background preloader

Références francophones à partir d'août 2020

Facebook Twitter

78ACTU 26/03/21 Yvelines. Mantes-la-Jolie installe son Village des restaurateurs. Par Céline EvainPublié le 26 Mar 21 à 13:11 Les restaurateurs de Mantes-la-Jolie (Yvelines) n’en peuvent plus de ne pas pouvoir faire leur métier.

78ACTU 26/03/21 Yvelines. Mantes-la-Jolie installe son Village des restaurateurs

Face à la crise sanitaire qui s’éternise, Laurent Angelini, le patron du restaurant Les Coulisses a souhaité monter un projet de Village des restaurateurs. ARAVEN - JUIN 2020 - GUIDE POUR L’HYGIÈNE ET LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE DANS LA MANIPULATION ET LA CONSERVATION DES FRUITS ET LÉGUMES COVID -19. ANSES 16/02/21 Un projet pour comprendre et modéliser la transmission du virus SARS-CoV-2 dans les ateliers de transformation de la viande. L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque Actualité du 16/02/2021 Des cas groupés de Covid-19 ont été identifiés chez les personnes travaillant au sein des ateliers de transformation des aliments, en France et dans le monde.

ANSES 16/02/21 Un projet pour comprendre et modéliser la transmission du virus SARS-CoV-2 dans les ateliers de transformation de la viande

Un projet coordonné par l’Anses et financé par l’Agence nationale de la recherche vient de débuter pour mieux comprendre comment le virus circule dans les ateliers de préparation de la viande et proposer des mesures de prévention adaptées. Depuis le début de la pandémie de la Covid-19, plusieurs foyers d’infection se sont déclarés au sein d’ateliers de transformation des aliments, et notamment ceux de transformation de la viande. Environnement frais et humide, lieu clos, proximité des travailleurs, nécessité de faire des efforts physiques et de parler fort pour se faire entendre dans le bruit ambiant : ces éléments peuvent favoriser la persistance et la propagation du virus SARS-CoV-2. FRANCE BLEU 17/02/21 Côte-d'Or, la filière élevage fragilisée par la crise du coronavirus.

Cette année pour cause de covid, le Salon International de l'Agriculture n'aura pas lieu.

FRANCE BLEU 17/02/21 Côte-d'Or, la filière élevage fragilisée par la crise du coronavirus

C'est une première depuis la Seconde Guerre Mondiale. Un coup dur pour la profession alors sur France Bleu Bourgogne comme sur tout le réseau France Bleu, ce mercredi est une journée spéciale, Générations agriculteur. Et ce mercredi on s'intéresse à une filière qui fait normalement les beaux jours du salon, celle de l'élevage de bovins. AFP 10/02/21 Heineken va supprimer 8.000 postes à cause du Covid-19. ACADEMIE D AGRICULTURE DE FRANCE VIA YOUTUBE 10/02/21 « Après la crise de la COVID-19, quelles stratégies nouvelles pour vos entreprises ? » INFODUJOUR 09/02/21 Covid : le risque alimentaire une piste trop négligée. Médecins et scientifiques soupçonnent depuis longtemps que la contamination se fait lors des repas.

INFODUJOUR 09/02/21 Covid : le risque alimentaire une piste trop négligée

Plusieurs études vont plus loin et montrent que les aliments eux-mêmes seraient porteurs du SARS-CoV-2. On savait déjà que le coronavirus se transmettait lors des repas comme l’Institut Pasteur l’a récemment démontré dans une étude solide et comme plusieurs scientifiques l’ont confirmé dans nos colonnes en décembre 2020. Désormais ce sont les aliments eux-mêmes qui sont mis en cause et pourraient expliquer ce qui, jusqu’ici, restait incompréhensible : pourquoi un cluster ici et pas là ? Pourquoi une résurgence soudaine de l’épidémie que l’on croyait éradiquée dans telle région ou tel pays ? LE MONDE 30/01/21 La Chine pointe les importations alimentaires comme une source de contamination possible. Alors que les experts de l’Organisation mondiale de la santé ont enfin commencé, vendredi, leur enquête sur l’origine du virus – après quatorze jours de quarantaine et un retard d’une semaine dans l’attribution des visas –, la Chine insiste sur les contaminations issues de l’étranger : voyageurs rentrant en Chine, ou aliments importés.

LE MONDE 30/01/21 La Chine pointe les importations alimentaires comme une source de contamination possible

Pékin impose désormais des tests systématiques sur tous les produits importés dans le pays, un processus lourd et coûteux pour les importateurs. Les médias d’Etat chinois vont plus loin, suggérant que les aliments importés seraient à l’origine des premières contaminations à Wuhan. Depuis l’apparition du virus à Wuhan, les médias d’Etat et les diplomates chinois ont amplement relayé les théories sur une origine étrangère du virus.

Au printemps, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Zhao Lijian, soutenait que le virus aurait pu être apporté à Wuhan par l’armée américaine lors des Jeux militaires de Wuhan, en octobre 2019. FRANCE 2 26/01/21 Coronavirus : les étudiants satisfaits des repas à un euro. LES ECHOS 22/01/21 Intermarché sort grand vainqueur de l'année du Covid. TV5MONDE 01/08/20 Covid-19 en Afrique du Sud : des carpes "invasives" distribuées aux plus démunis. UFAREVUE_CH 05/01/21 « L’agriculture sortira plus forte de cette crise. » « Nous sommes fiers du rôle que nous endossons en tant que coopérative agricole. »Martin Keller « fenaco et le FiBL se complètent par faitement. »Martin Keller « Aujourd’hui, il manque au secteur du vin une interprofession nationale forte. »Martin Keller Données personnelles.

UFAREVUE_CH 05/01/21 « L’agriculture sortira plus forte de cette crise. »

EIT_EUROPA_EU 03/12/20 EIT Food report reveals the impact of COVID-19 pandemic on European food behaviours. EIT Food, Europe’s leading food innovation initiative supported by the European Institute of Innovation and Technology (EIT), today published a new report on the impact of the COVID-19 pandemic on consumer food behaviours.

EIT_EUROPA_EU 03/12/20 EIT Food report reveals the impact of COVID-19 pandemic on European food behaviours

A survey of 5,000 consumers in ten European countries shows lockdown measures may have caused lasting behaviour change in relation to food consumption – marked by substantial shifts in shopping patterns, meal preparation and eating habits. The research was carried out by a consortium of leading universities in Europe, led by Aarhus University, Denmark. The ten countries surveyed were Spain, Sweden, Germany, UK, Poland, Italy, France, Greece, Finland, Romania. The new report comes just months after the European Commission published its landmark Farm to Fork strategy, calling for the creation of a food environment that makes it easier for consumers to choose healthy and sustainable diets, while having access to sufficient and affordable food. LIBERATION 19/12/20 Au marché de Rungis, le grand écart des grossistes face à la crise. We and our partners store and/or access information on a device, select basic ads, select personalised ads, measure ad performance, develop and improve products, create a personalised ads profile, create a personalised content profile, select personalised content, measure content performance, apply market research to generate audience insights, select basic ads, create a personalised ads profile, select personalised ads, create a personalised content profile, select personalised content, measure ad performance, measure content performance, apply market research to generate audience insights, develop and improve products.

LIBERATION 19/12/20 Au marché de Rungis, le grand écart des grossistes face à la crise

FRANCE 2 01/12/20 Rungis : sans les restaurants, le marché s’organise. MAA CEP 13/11/20 Quels impacts de la Covid-19 sur les chaînes de valeur agricoles et alimentaires aux États-Unis ? La revue Choices a récemment publié un dossier dédié aux impacts de la pandémie sur les chaînes de valeur agricoles et alimentaires aux États-Unis, avec un focus sur le marché du travail.

MAA CEP 13/11/20 Quels impacts de la Covid-19 sur les chaînes de valeur agricoles et alimentaires aux États-Unis ?

Les auteurs ont identifié trois domaines principaux de fragilité face à la Covid-19 : la main-d’œuvre, à tous les maillons de la chaîne (production, transformation, commercialisation) ; la logistique ; les modes de consommation (voir infographie ci-dessous). Les réponses politiques, locales ou fédérales, sont également abordées, comme l'assouplissement du système de visa H-2A pour les saisonniers agricoles, ou les adaptations successives des réglementations sur la sécurité des camionneurs. Perturbations générées par la pandémie de Covid-19 à différents stades des chaînes de valeur agricoles et alimentaires Source : Choices.

FRANCE BLEU 24/11/20 Coronavirus : Nouvelle organisation pour le marché aux truffes de Jarnac. LES ECHOS 24/11/20 L'industrie agroalimentaire est devenue « un business incertain » FRANCE24 19/11/20 Agriculture et Covid-19 : menaces sur les équilibres mondiaux ? Instruction technique DGAL/SDSSA/2020-706 du 18-11-2020 Mesures temporaires favorisant l'adaptation des entreprises du secteur alimentaire mettant sur le marché des denrées animales ou d'origine animale au contexte des restrictions imposées dans le cadre. OBJET : Mesures temporaires favorisant l'adaptation des entreprises du secteur alimentaire mettant sur le marché des denrées animales ou d'origine animale au contexte des restrictions imposées dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19 (Télécharger le PDF (172ko)) RESUME : Cette instruction technique présentes les évolutions réglementaires essentiellement induites par un arrêté ministériel synchrone.

Instruction technique DGAL/SDSSA/2020-706 du 18-11-2020 Mesures temporaires favorisant l'adaptation des entreprises du secteur alimentaire mettant sur le marché des denrées animales ou d'origine animale au contexte des restrictions imposées dans le cadre

Au niveau infra-réglementaire, elle détaille les adaptations proposées aux opérateurs du secteur alimentaire en lien avec la baisse d'activité liée au confinement mis en place par le Gouvernement. Toutes ces adaptations sont temporaires et ne restent valables que pendant la période d'urgence sanitaire. En outre, elles ne remettent pas en cause le principe de responsabilité de l'exploitant vis-à-vis des denrées qu'il met sur le marché.

LE MONDE 16/11/20 La chasse autorisée en temps de confinement, une pomme de discorde. En plein confinement, les chasseurs sont autorisés à sortir pour tirer le sanglier, le cerf ou le chevreuil. Cette dérogation, prise dès le 31 octobre par le ministère de la transition écologique, puis déclinée dans chaque département par des arrêtés préfectoraux, vise un impératif de régulation du grand gibier. Elle n’a pas tardé à déclencher l’ire des associations écologistes, témoignant, comme l’Aspas (Association pour la protection des animaux sauvages), du « sentiment d’injustice » de certains citoyens face à ce « passe-droit ». Mais elle a aussi fait des mécontents dans les rangs des chasseurs. AFP 13/11/20 FACE À LA CRISE SANITAIRELe marché de gros de Toulouse mise sur la diversification.

FRANCE CULTURE 08/11/20 LES BONNES CHOSES - Notre système alimentaire est-il fragile ? FRANCE AGRICOLE 04/11/20 Confinement - Les métiers de la viande « au bord du gouffre » Confinement réservé aux abonnés Une « véritable distorsion de concurrence ». C’est ce que dénonce la Fedev (Fédération nationale de l’industrie et du commerce en gros des viandes), dans un communiqué de presse publié le 2 novembre 2020. L’organisation professionnelle de l’industrie et des commerces en gros des viandes y déplore « l’absence de considération pour les entreprises dépendantes de la restauration... Vous avez parcouru 37% de l'article Une « véritable distorsion de concurrence ». De nouvelles mesures qui pourraient s’avérer « fatales » AFP 01/11/20 Pendant le confinement, les chasseurs pourront bénéficier de dérogations.

L USINE AGRO 30/10/20 Ce que l'industrie agroalimentaire a appris du premier confinement. DIVERSIFERM 28/10/20 [Covid 19] L’AFSCA adapte certaines règles. AGRIHEBDO_ch 27/10/20 Le chocolat suisse souffre et craint pour son avenir. La crise du coronavirus et les réglementations relatives au lieu de fabrication détériorent la situation de la place industrielle suisse. Les dispositions réglementaires telles que la protection du prix du sucre et du lait en poudre discriminent les fabricants suisses face à la concurrence étrangère, indique Chocosuisse dan un communiqué (illustration: Agri). Après un embrayage timide, le volume des ventes et le chiffre d'affaires des fabricants suisses de chocolat ont pris une pente descendante au premier quadrimestre 2020. Depuis mai, cette évolution négative s'est accélérée. Au deuxième quadrimestre (de mai à août), le chiffre d'affaires du secteur a diminué de 21,5% face à la période identique de 2019.

AFP 29/10/20 Reconfinement L’agroalimentaire muscle ses cadences de production. LES ECHOS 26/10/20 Agro-alimentaire : le gouvernement au chevet de l'exportation abîmée par le Covid. LES ECHOS 13/08/20 Le Covid rallume la guerre des prix dans la distribution alimentaire. AFP 13/08/20 L'OMS NE PENSE PAS QUE LE CORONAVIRUS PUISSE ÊTRE TRANSMIS PAR LES ALIMENTS. "Les gens ne devraient pas avoir peur de la nourriture, ni des emballages alimentaires ou de la chaîne alimentaire", a expliqué Michael Ryan, directeur des situations d'urgence sanitaire à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), ce jeudi. Ne pas craindre une transmission par la nourriture: l'Organisation mondiale de la santé s'est voulue rassurante jeudi après que la Chine a annoncé avoir découvert le coronavirus à l'origine de la maladie Covid-19 sur des aliments importés.

"Nous ne pensons pas que le coronavirus puisse être transmis par les aliments... Si nous avons bien compris, la Chine cherche le virus sur les emballages, en a testé des centaines de milliers et en a trouvé très peu, moins d'une dizaine positifs", a expliqué la scientifique Maria Van Kerkhove. LINSTANT INTERVIEW 28/09/20 Impact de Covid-19 sur Plateforme d’agriculture numérique marchés Le dernier rapport sur les tendances est en plein essor dans le monde par les meilleurs acteurs Microsoft, Monsanto, IBM, Climate Corporation, etc. Le mondial marché Plateforme d’agriculture numérique est étudié avec une connaissance approfondie des dynamiques critiques incluant les opportunités commerciales, les contraintes de croissance et les facteurs favorisant la demande.

Il s’agit du rapport le plus récent, couvrant l’effet COVID-19 actuellement disponible. La pandémie de coronavirus (COVID-19) a profondément influencé chaque partie de la vie. Cela a entraîné certains changements dans la situation économique. Le scénario actuel du secteur des entreprises en constante évolution et l’évaluation préliminaire et future des effets sont traités dans ce rapport. LES ECHOS 15/08/20 Confinement : un succès en trompe-l'oeil pour la farine. FRANCE 3 18/08/20 Covid-19 : des coupons pour alléger l'addition au restaurant. FRANCE 3 19/08/20 Champagne : des ventes en baisse à cause du coronavirus.

AGREENIUM VIA YOUTUBE 01/09/20 Après le coronavirus, quelle transition pour les systèmes alimentaires en France et dans le monde? LE MONDE 28/08/20 En Champagne, les vendanges face à la menace du Covid-19. Un cri de douleur s’élève derrière les rideaux. Dans la file d’attente, les visages se crispent. « Mais ça fait très mal ! On m’a dit “ça chatouille”, ça chatouille pas du tout ! », proteste une sexagénaire en sortant, très remontée. Cette employée viticole fait partie des dizaines de volontaires venus, en ce jour de la fin août, dans la salle des fêtes du village de Blancs-Coteaux, dans la Marne, pour subir un test de dépistage gratuit du Covid-19 à destination des vendangeurs. Cette campagne mobile, organisée dans plusieurs villes par le CHU de Reims et l’Agence régionale de santé (ARS) du Grand-Est, vise à prévenir les foyers épidémiques (ou clusters) lors des vendanges, dont la saison vient de commencer.

LE MONDE 02/09/20 Après le Covid-19, « il faut associer réadaptation physique et restauration alimentaire adaptée » Tribune. Un grand nombre de patients infectés par le Covid-19 qui développeront une forme sévère ou grave nécessiteront une hospitalisation prolongée, puis une convalescence souvent longue et handicapante physiquement et psychologiquement. Cette infection virale, comme dans d’autres situations d’agression aiguë (polytraumatismes, brûlures étendues, septicémies) s’accompagne d’une réaction inflammatoire mettant en jeu de nombreux médiateurs, appelée orage cytokinique.

Le stress oxydatif qui en résulte est à l’origine d’une dépression immunitaire, de surinfections puis de défaillances multiviscérales, à l’origine des décès. Lors de cette phase initiale, l’organisme mobilise les protéines nécessaires à sa défense. Cette protéolyse rapide et massive s’effectue principalement au détriment des masses musculaires, aboutissant à un état cachectique, ou grande maigreur, malgré la nutrition artificielle.

AFP 08/09/20 Le Covid-19 a mis au défi la progression du vrac. FRANCE BLEU 14/09/20 A l'approche des récoltes, les producteurs Mayennais ont trop de pommes sur les bras. Les 34 hectares de vergers de la ferme du Theil d’Andouillé sont murs, dans quelques jours c’est la récolte, et si elle s’annonce correcte, c’est plutôt les caves qui inquiètent le producteur Denis Rouland. "Nous avons l’équivalent d’un mois de production de cidre en rab, confie-t-il, c’est la première année où nous avons tant de stocks. " Fermeture des restaurants et des bars, annulation des fêtes et festivals, "après le confinement, tous les événements n’ont pas repris, déplore Denis Rouland, nous comptons 30% de ventes en moins par rapport à l’an passé".

Un tiers de la production de Denis et de son frère Olivier part en restauration, l’autre file en magasin, et la dernière partie est réservée à la vente à la ferme, seule cette activité a augmenté depuis mars, "les clients locaux étaient eux au rendez-vous". Mais aujourd’hui, ce qui inquiète le plus les producteurs c’est de ne pas pouvoir vendre la récolte à venir aux coopératives avec qui ils travaillent également. TERRES ET TERRITOIRES 12/08/20 HAUTS DE FRANCE - Enquête Covid-19 : nos exploitations agricoles régionales mises à mal.

LES ECHOS 12/09/20 Le gérant des boulangeries Maison Kayser à New York dépose le bilan. FRANCE INFO 19/09/20 À la carte. L'alimentation comme barrière au Covid ? L ECONOMISTE MAGHREBIN 17/09/20 La FAO signale une stagnation des indicateurs de l’alimentation et de l’agriculture. USINE NOUVELLE 29/09/20 Un secteur (au moins) n'a pas pâti de la crise du Covid-19, bien au contraire... ACADEMIE AGRICULTURE DE FRANCE VIA YOUTUBE 29/09/20 « Les marchés mondiaux à l’heure de la COVID-19 ». FRANCE 3 01/10/20 Coronavirus : les demandes d'aide alimentaire ont explosé. AGRIHEBDO_CH 06/10/20 La production totale de l'agriculture résiste bien. L’agriculture suisse devrait générer en 2020 une valeur ajoutée brute de 4,4 milliards de francs, en hausse de 5,8% par rapport à l’année précédente. La production totale est restée stable, tandis que les coûts de production ont baissé (photo Pixabay).

JO ASSEMBLEE NATIONALE 06/10/20 Au sommaire : QE 27742 agriculture - Production alimentaire française - confinement - grande distribution. LE MONDE 10/10/20 « La razzia sur le riz, en ces temps de Covid-19, a donné un coup de pouce au cours mondial » Matière première. FRANCE INFO 15/10/20 Coronavirus : la crise n'a pas favorisé l'engagement associatif et local des Français, selon un sondage. Protection de l'environnement, solidarité envers les plus démunis, soutien scolaire, vie politique municipale... Tous ces terrains d'engagement local et solidaire ont été mis en avant pour construire "le monde d'après" qui succédera à la crise du coronavirus. Mais les Français s'y sont-ils investis plus qu'avant ? Non, répond une enquête de l'Ifop pour Le Pèlerin, publiée jeudi 15 octobre en partenariat avec franceinfo. Selon les résultats de ce sondage, l'épidémie a plutôt provoqué un repli. >> Retrouvez les dernières informations sur la pandémie de Covid-19 dans notre direct Dans cette deuxième édition du baromètre de l'engagement local des Français, la même proportion (27%) se disent très ou assez impliqués dans la vie locale de leur territoire de résidence.

Si une petite minorité de Français (9%) se dit plus impliquée qu'avant, une autre part, plus importante (15%), se dit moins impliquée. Néanmoins, une relève se prépare du côté des jeunes, comme le révèle le sondage. JO ASSEMBLEE NATIONALE 13/10/20 Au sommaire : QE 28240 agriculture - Soutien de la filière viti-vinicole dans le cadre de la crise du COVID. SUDINFO_BE 15/10/20 Coronavirus: le secteur Horeca exempté des contributions dues à l’Afsca en 2020.