background preloader

Références résistance antimicrobienne (OIE - OMS – FAO - CODEX)

Facebook Twitter

OIE 24/05/16 L’OIE présente les fondements de sa stratégie pour lutter contre l’antibiorésistance. À l’occasion de la 84e Session générale de l’Assemblée mondiale de ses délégués nationaux, l’OIE a présenté et proposé à adoption de ses membres les fondements de sa nouvelle stratégie pour lutter contre l’antibiorésistance.

OIE 24/05/16 L’OIE présente les fondements de sa stratégie pour lutter contre l’antibiorésistance

Construite sur la base du travail effectué depuis plusieurs années par l’Organisation pour préserver l’efficacité des antimicrobiens utilisés en médecine vétérinaire et contribuer à préserver celle des molécules utilisées en médecine humaine, cette stratégie vise à fournir aux pays les outils nécessaires pour les accompagner vers une meilleure prise en charge de la problématique, quelle que soit leur situation sanitaire actuelle.

Micrographie par balayage électronique de neutrophiles ingérant un staphylocoque doré résistant à la méthicilline.© NIAID Consciente de l’enjeu majeur à relever pour les générations futures, l’OIE travaille depuis de nombreuses années sur le sujet notamment par l’élaboration de normes internationales dédiées et rénovées en 2015. OIE 26/06/14 Unir toutes les forces contre l’antibiorésistance. La Haye, 26 juin 2014 - Les 25 et 26 juin 2014, les ministres de la santé et de l’agriculture, les représentants des État membres de différentes régions de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), ainsi que les Directeur généraux de l’OMS, de l’OIE et de la FAO se sont réunis à La Haye (Pays-Bas) pour discuter ensemble des moyens d’affronter la menace de l’antibiorésistance.

OIE 26/06/14 Unir toutes les forces contre l’antibiorésistance

La nécessité d’une action commune face à ce problème a été unanimement reconnue, impliquant aussi bien des mesures de santé publique que des politiques agricoles. Les discussions ont mis en lumière une volonté partagée de concevoir cette action comme une approche graduelle visant à réduire la prévalence de l’antibiorésistance, sans compromettre les ressources alimentaires ni les systèmes économiques. Rev. sci. tech. Off. int. Epiz.,- Vol. 32 (2) Coordination des politiques de surveillance de la santé animale et de la sécurité sanitaire des aliments « de l'étable à la table ». Au sommaire: La surveillance intégrée de la santé animale et de la sécurité.

Résumé : Les informations recueillies lors de la surveillance de la résistance aux agents antimicrobiens des bactéries commensales et zoonotiques pathogènes présentes chez l’homme et les animaux ainsi que dans les denrées alimentaires sont essentielles pour concevoir des mesures visant à améliorer la sécurité sanitaire des aliments.

Rev. sci. tech. Off. int. Epiz.,- Vol. 32 (2) Coordination des politiques de surveillance de la santé animale et de la sécurité sanitaire des aliments « de l'étable à la table ». Au sommaire: La surveillance intégrée de la santé animale et de la sécurité sanitaire des aliments : le problème de la résistance aux agents antimicrobiens – guatemalt

Un ensemble exhaustif de normes couvrant les programmes de surveillance de l’antibiorésistance a été élaboré par les organisations internationales compétentes (l’Organisation mondiale de la santé, l’Organisation mondiale de la santé animale, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture et la Commission du Codex Alimentarius), qui s’efforcent de promouvoir la mise en place de programmes de surveillance intégrée.

Rev. sci. tech. Off. int. Epiz.,- Vol. 32 (2) Coordination des politiques de surveillance de la santé animale et de la sécurité sanitaire des aliments « de l'étable à la table ». Au sommaire: La surveillance intégrée de la santé animale et de la sécurité

Mots-clés Résistance aux agents antimicrobiens – Suivi intégré des populations animales et humaines – Surveillance – Utilisation d’agents antimicrobiens. OIE 08/10/15 Vers une meilleure surveillance de l’utilisation des antibiotiques en santé animale. OMS 05/12/14 Résistance aux antimicrobiens - Rapport récapitulant les progrès accomplis dans l’application de la résolution WHA67.25 sur la résistance aux antimicrobiens. OMS - 2014 - Antimicrobial resistance - Global report on surveillance 2014 Full report 256 pages. OMS - 2014 - Antimicrobial resistance - Global report on surveillance 2014. OMS 29/04/15 Les systèmes pour combattre la résistance aux antibiotiques manquent dans toutes les régions du monde. OMS 27/03/15 Résistance aux antimicrobiens - Projet de plan d’action mondial pour combattre la résistance aux antimicrobiens.

FAO - 2015 - Textes du Codex concernant la résistance aux antimicrobiens d’origine alimentaire. FAO - MARS 2015 - Rôle de la FAO dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens. La résistance aux antimicrobiens est un problème mondial majeur de santé publique et animale de plus en plus préoccupant.

FAO - MARS 2015 - Rôle de la FAO dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens

Le risque paraît particulièrement élevé dans les pays dotés de systèmes peu efficaces ou inadéquats pour surveiller et contrôler la législation et la règlementation concernant l’utilisation de ces médicaments. C’est la raison pour laquelle la FAO joue un rôle clé en aidant les gouvernements, les producteurs, les commerçants et les autres parties prenantes à adopter des mesures pour réduire au minimum l’emploi des antimicrobiens et empêcher que se développe une résistance à ces substances.

La FAO travaille sur cette question avec ses partenaires internationaux de collaboration tripartite (FAO-OMS-OIE), ainsi qu’avec d’autres partenaires, le cas échéant. La FAO promeut une approche “Une seule santé” basée sur la chaîne alimentaire, et aborde la question de façon transversale, sachant que les antimicrobiens: OMS 05/12/14 Résistance aux antimicrobiens - Rapport récapitulant les progrès accomplis dans l’application de la résolution WHA67.25 sur la résistance aux antimicrobiens.

Rev. sci. tech. Off. int. Epiz. , 2014, (3), ... - ... Résidus d’antibiotiques et denrées d’origine animale en Afrique : risques de santé publique. Rev. sci. tech. Off. int. Epiz. , 2014, 33 (3), ... - ... Antimicrobial residues in foods of animal origin in Africa: public health risks. OIE - Revue scientifique et technique 31 (1) AVRIL 2012 L’antibiorésistance en santé animale et en santé publique.

CODEX ALIMENTARIUS – Au sommaire pour 2011 : ALINORM REP11/AMR Groupe intergouvernement spécial du Codex sur la résistance aux. FAO 05/04/11 FAO supports measures to minimize and contain antimicrobial resistance (AMR) FAO supports measures to minimize and contain antimicrobial resistance (AMR) The use of antibiotics for treatment of animal diseases has tremendous benefits for animal health and therefore contributes to supporting the livelihoods of livestock owners—particularly those in the poorest countries—and to propel economic development.

FAO 05/04/11 FAO supports measures to minimize and contain antimicrobial resistance (AMR)

However, inappropriate use of antimicrobials for treatment and prevention of diseases in food production or companion animals can also lead to the emergence and spread of antimicrobial resistant microorganisms. The misuse of drugs, such as, for example, under-dosing, uncontrolled use to prevent disease, the use of counterfeit, and poor quality compounds can create the conditions that allow resistant microorganisms to emerge, spread, and persist.

In short, development of resistance to antimicrobial drugs renders life saving treatments ineffective. The appearance of AMR in food animals poses serious threats to food security and livelihoods. NOV 2007 - Réunion mixte d'experts FAO/OMS/OIE sur les agents antimicrobiens d'importance critique - Rapport de la réunio. CODEX - RAPPORT DE LA QUATRIÈME SESSION DU GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL SPÉCIAL DU CODEX SUR LA RÉSISTANCE AUX ANTIMICROBIENS Muj. CODEX ALIMENTARIUS 05/10/05 CODE D'USAGES VISANT À RÉDUIRE AU MINIMUM ET À MAÎTRISER LA RÉSISTANCE AUX ANTIMICROBIENS. CODEX - JUILLET 2011 - LIGNES DIRECTRICES POUR L'ANALYSE DES RISQUES LIÉS À LA RÉSISTANCE AUX ANTIMICROBIENS D'ORIGINE ALIMENTAI. L’OIE lance un espace web dédié à l’antibiorésistance. Paris, 3 octobre 2011 - Dans le cadre de son mandat en faveur de la protection de la santé animale et de la santé publique vétérinaire, y compris la sécurité sanitaire des aliments, l’OIE est très concerné par l’antibiorésistance et a décidé de créer un espace web dédié fournissant des informations pertinentes et à jour sur le sujet. « Selon le mandat accordé par ses Pays Membres, l’OIE considère la prévention de l’antibiorésistance et l’utilisation prudente des antibiotiques chez les animaux comme une de ses responsabilités et activités clés » a souligné Dr.

L’OIE lance un espace web dédié à l’antibiorésistance

Bernard Vallat, Directeur Général de l’OIE. La mauvaise utilisation des agents antimicrobiens aussi bien en médecine humaine que vétérinaire peut induire l’émergence de bactéries résistantes et l’échec des traitements chez l’homme comme chez les animaux. En conséquence, les souffrances et les mortalités provoquées par des pathogènes qui étaient auparavant vaincus, ont augmenté. Accéder à l’espace web.