background preloader

Références AFP

Facebook Twitter

AFP 14/02/13 Allemagne: de la viande de cheval trouvée dans des lasagnes surgelées. AFP 07/04/15 Scandale de la viande de cheval : deux ans et demi de prison pour le grossiste néerlandais. Le verdict dans l'un des plus gros scandales alimentaires d'Europe est tombé.

AFP 07/04/15 Scandale de la viande de cheval : deux ans et demi de prison pour le grossiste néerlandais

Le grossiste néerlandais Willy Selten a été condamné à deux ans et demi de prison par le tribunal de Bois-le-Duc (sud des Pays-Bas), pour avoir vendu 336 tonnes de viande de cheval étiquetée « pur bœuf ». En tant que directeur de deux sociétés, il a été reconnu coupable d'avoir « falsifié des factures, des étiquettes et des déclarations écrites », mais aussi « d'avoir utilisé de faux documents » pour son commerce, a détaillé la justice. Lire aussi (édition abonnés) : Le mauvais cheval de la filière bovine Le parquet avait requis cinq ans contre l'homme de 45 ans, qui a toujours affirmé que la chair chevaline s'était retrouvée par erreur dans certains lots vendus aux Pays-Bas et en Europe.

Sur les 167 échantillons de viande commercialisés comme de la viande bovine en février 2013, 35 contenaient pourtant de l'ADN d'équidé, ont précisé les experts auditionnés par le tribunal. M. AFP 19/02/13 Dépêche AFP : Viande de cheval: Nestlé et Lidl retirent des plats, sanctions levées contre Spanghero. Le N.1 mondial de l'agro-alimentaire Nestlé, touché à son tour par le scandale européen de la viande de cheval, a annoncé lundi qu'il retirait de la vente en Espagne et en Italie des plats de pâtes présentés comme cuisinés au boeuf.

AFP 19/02/13 Dépêche AFP : Viande de cheval: Nestlé et Lidl retirent des plats, sanctions levées contre Spanghero

Le géant allemand de la distribution Lidl avait lui aussi annoncé avoir retiré de la vente en Suède, Finlande, Danemark et Belgique, des plats au boeuf qui contenaient de la viande de cheval, le jour où Paris levait des sanctions imposées à la société Spanghero au coeur du scandale. Dans un communiqué, le groupe suisse Nestlé a annoncé qu'il retirait "immédiatement" de la vente en Espagne et en Italie, deux pays jusqu'à présent épargnés par le scandale, deux plats de pâtes à base de boeuf: Buitoni Beef Ravioli et Beef Tortellini.

Par ailleurs, un plat de lasagnes congelées destinées aux industriels de la restauration, Lasagnes à la Bolognaise Gourmandes, produit en France, va également être retiré de la vente. Reprise d'activités chez Spanghero. AFP 19/02/13 Viande de cheval chez Picard : Comigel a utilisé par "erreur" un lot Spanghero. AFP/LES ECHOS/REUTERS 18/02/13 Spanghero retrouve une partie de son agrément sanitaire. AFP/NOUVEL OBS 15/02/13 Viande de cheval : Spanghero nie et contre-attaque. Le président de Spanghero a, à de multiples reprises, réfuté vendredi 15 février toute responsabilité dans le scandale de la viande de cheval et a estimé avoir été trompé par un intermédiaire.

AFP/NOUVEL OBS 15/02/13 Viande de cheval : Spanghero nie et contre-attaque

"Je n'ai pas à m'excuser, j'ai été trompé", a notamment déclaré Barthélemy Aguerre devant une nuée de journalistes : PDG de Spanghero : "Je n'ai pas à m'excuser, j... par LeNouvelObservateur Plus tôt dans la journée, sur RTL, le patron de Spangherro a expliqué pour sa défense qu'il avait été "grugé". "Le problème vient du trader qui a mis sur la facture un code qu'il considère être un code douanier qui correspond à du cheval", a insisté Barthélemy Aguerre, certifiant qu'il ne connaissait pas ce code "que nous avons pris pour un code article". "J'ai consulté des collègues dans la filière, les opérateurs sont tous unanimes pour dire, et je les crois, ce code-là on le connait pas (...), nous avons été grugés par ce fait-là", a-t-il déclaré.

AFP 14/02/13 Du phenylbutazone dans des carcasses de cheval envoyées en France. AFP 10/02/13 Viande de cheval: nombreux retraits en France, les Roumains se défendent. AFP 12/02/13 Mis en cause dans le scandale du cheval, un abattoir roumain se défend. ROMA (Roumanie) (AFP) - Montré du doigt dans le scandale de la fraude à la viande de cheval, l'abattoir roumain Doly-Com a assuré mardi avoir respecté les normes européennes, rejetant la responsabilité sur les chaînons de la longue filière menant le cheval de cette région pittoresque du nord de la Roumanie jusque dans les assiettes des Britanniques.

AFP 12/02/13 Mis en cause dans le scandale du cheval, un abattoir roumain se défend

"Nous avons vendu du cheval, quelqu'un sur le trajet a changé l'étiquette", résume Iulian Cazacut, directeur de l'abattoir, dans une interview à l'AFP. L'abattoir situé dans un champ enneigé, à l'entrée de la commune de Roma, est doté d'équipements allemands et danois de dernière génération. La température y est strictement contrôlée, de même que les règles d'hygiène imposées aux 300 employés et aux visiteurs. AFP 02/02/13 Retrait de lasagnes Comigel en Suisse. Le groupe de distribution suisse Coop a retiré de la vente "par précaution" un produit de lasagne fabriqué par la société française Comigel, a indiqué aujourd'hui un porte parole de Coop à l'AFP.

AFP 02/02/13 Retrait de lasagnes Comigel en Suisse

Une analyse des produits est en cours pour savoir "si et dans quelle mesure les livraisons de Comigel sont concernées par une déclaration fautive", a indiqué le porte-parole. "Nous voulons ainsi réduire le risque que nos clients achètent des produits qui sont mal déclarés". Comigel, PME dont le siège social se trouve à Metz, dans l'est de la France, spécialisée dans la fabrication de plats surgelés, avait fabriqué les lasagnes de la marque Findus vendues en Grande Bretagne censées être au boeuf et contenant de la viande de cheval. Coop précise qu'il continue la vente des lasagnes d'autres marques, en particulier de la marque Findus Suisse, dont le propriétaire, le géant de l'agro-alimentaire Nestlé a certifié ce weekend qu'ils étaient fabriqués avec du boeuf suisse.