background preloader

Pesticides dans les eaux de surface en France

Facebook Twitter

GENERATIONS FUTURES 22/09/22 Pollution des eaux par des métabolites de pesticides. Nouveau Rapport : Métabolites de pesticides dans l’eau Les autorités ont sciemment mis et laissé sur le marché des pesticides engendrant des pollutions prévisibles par des métabolites. Les métabolites, Kesako ? Les molécules mères de pesticides se dégradent au fil du temps en divers sous-produits que l’on appelle #métabolites. Cela fait déjà des années, et plus fortement ces derniers mois, que Génération Futures étudie ce sujet qui donne lieu à ce nouveau rapport qui conclut que : ⭕Les autorités sont au courant du risque de dépassements des normes de certaines substances et que malgré cela ils autorisent ces substances ⭕La réglementation pesticides autorise la commercialisation de produits même si leurs usages vont entrainer des pollutions des eaux par leurs métabolites ⭕Les métabolites sont rarement jugés #pertinents alors même que toutes les études ne sont pas fournies permettant de juger de leur non dangerosité.

Lire notre communiqué. AGENCE DE L'EAU - Restaurer la qualité des eaux brutes dans les bassins atteints par les pollutions diffuses. L’objectif est de réduire fortement les pollutions diffuses, essentiellement les nitrates et les pesticides, dans les aires d’alimentation de captage afin de restaurer puis d’assurer durablement la qualité de l’eau potable. Les aides concernent les captages prioritaires identifiés dans le schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux. Elles peuvent également être attribuées pour d’autres captages dont la qualité des eaux brutes est dégradée. L’agence accompagne les études et diagnostics, l’animation, la communication et le suivi des actions, ainsi que l’acquisition foncière et l’indemnisation des servitudes. Les actions de reconquête de la qualité de l’eau aux points de captage doivent être conduites par les communes responsables de la production d’eau potable. * Peuvent s’ajouter des subventions du Fonds européen agricole de développement rural (FEADER) ou d’autres financeurs.

OBSERVATOIRE ENVIRONNEMENT - Pesticides : les «eaux brutes» essentiellement concernées. Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse – Novembre 2012 - De nouvelles idées pour réduire les pollutions de l’eau par les pe. DASS du bassin Loire-Bretagne, IGN/Géo Fla © / Décembre 2008 Les pesticides dans les eaux brutes utilisées pour la production d’ CONSEIL GENERAL DU FINISTERE - Les pesticides dans les eaux brutes et distribuées.

Contexte et enjeux Durant une trentaine d’années, les collectivités, la profession agricole ainsi que les particuliers ont eu tendance à utiliser les pesticides (herbicides, insecticides, fongicides, etc.). Cela a notamment contribué à la pollution des eaux de nappes et des rivières. Dans les eaux superficielles, le glyphosate et son produit de dégradation, l’AMPA, sont très largement retrouvés de février à novembre. Dans les eaux souterraines, on retrouve fréquemment les molécules de déséthyl-atrazine, métabolite de l’atrazine, pourtant interdites depuis septembre 2003. Un décret de 2001 impose le contrôle des pesticides dans les eaux destinées à la consommation humaine et règlemente les modalités de ce contrôle.

Eaux brutes : norme de 2 µg/l par substance et de 5 µg/l toutes substances confondues ; eaux distribuées : norme de 0,1 µg/l par substance et de 0,5 µg/l toutes substances confondues ; Depuis 2004, le contrôle sanitaire des pesticides a été renforcé. Les moyens mis en oeuvre. OBSERVATOIRE EAU BRETAGNE 28/02/09 Les pesticides dans les eaux brutes et distribuées dans le Finistère en 2007. MEDDTL - OCT 2011 - Bilan de présence des micropolluants dans les milieux aquatiques continentaux Période 2007-2009. ACTU ENVIRONNEMENT 13/03/15 Etat des lieux des pesticides dans les eaux nationales - L'atrazine et ses produits de dégradation dominent. Le service de l'observation et des statistiques (SOeS) du Commissariat général au développement durable (CGDD) a annoncé le 10 mars la publication de données sur la présence des pesticides dans les cours d'eau et les eaux souterraines. La lutte contre les nitrates et les pesticides est une des priorités de la politique de l'eau annoncées en juillet 2014 par le ministère de l'Ecologie.

Elle s'accompagne notamment de la mise en œuvre du deuxième plan Ecophyto. Le SOeS rappelle que compte tenu des risques que représentent les pesticides, depuis les années 2000, leur présence dans les cours d'eau et dans les eaux souterraines fait l'objet de suivis réguliers. Et d'expliquer : "Ces suivis mettent en évidence une dispersion importante et une présence généralisée des pesticides dans les milieux aquatiques, le plus souvent toutefois en très faible quantité. L'atrazine et ses produits de dégradation dominent Quelles données sont disponibles ? Developpement-durable_gouv_fr - Exposition des rivières aux pesticides entre 2015 et 2017.

ANSES 11/04/19 Surveillance de la qualité des eaux de consommation et protection de la santé humaine : l’Anses propose une méthode pour identifier les métabolites de pesticides pertinents. L'actualité a été ajouté à votre bibliothèque Actualité du 11/04/2019 Les pesticides diffusent dans les milieux naturels où ils peuvent s’y transformer en une ou plusieurs autre molécule appelée "métabolite". Ces métabolites chimiques sont susceptibles de contaminer les ressources en eau, voire l’eau distribuée au consommateur. Les contrôles de qualité des eaux révèlent de plus en plus de situations de dépassement des limites de qualité réglementaires nécessitant des mesures de gestion avant distribution.

Afin de répondre à ces enjeux, la Direction générale de la santé a saisi l’Anses pour définir une méthodologie permettant d’identifier les métabolites pertinents réglementés par la directive relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine (EDCH). Au contact des différents milieux dans lesquels ils diffusent, les pesticides peuvent se dégrader en métabolites, en fonction de leurs caractéristiques et des conditions physico-chimiques qu’ils rencontrent. VETAGRO-SUP LYON - 2016 - Thèse en ligne : Rivières et biodiversité : méthodologies de suivi de la qualité des eaux de surface pour l'analyse des contaminations par les pesticides. CentrEau ULaval VIA YOUTUBE 30/01/18 Sous-produits d’herbicides dans un bassin versant agricole : protection de la ressource en eau Midi-conférence CentrEau du 2 novembre 2017 donnée par Dr Estelle Baurès, École des hautes études en santé publique de Ren.

MEDDE 09/03/15 Les pesticides dans les eaux. Le terme pesticide désigne les substances ou produits « destinés à lutter contre les organismes jugés nuisibles » (source qu'il s'agisse de plantes, d'animaux, de champignons ou de bactéries. Ils peuvent être classés par type d’usage (herbicides, insecticides, fongicides, nématicides, rotondicides, etc.), par famille chimique ou encore par mode d’action. Le mot pesticide concerne :- l’ensemble des produits phytopharmaceutiques ou phytosanitaires, dont l’objectif est de protéger les végétaux cultivés des agresseurs (insectes, champignons, limaces etc.) et de lutter contre les plantes indésirables. Ils sont utilisés en milieu agricole mais également pour l’entretien des voiries ou par les jardiniers amateurs. La plupart des pesticides sont constitués de molécules organiques de synthèse. À la suite du Grenelle de l’environnement, le plan Ecophyto, piloté par le ministère en charge de l’Agriculture, a été mis en place en 2008 et révisé fin 2015.

MEDM 18/02/16 Contamination globale des eaux souterraines par les pesticides. En 2013, 617 pesticides différents, dont 607 en métropole et 415 dans les départements d’outre-mer (DOM), ont été recherchés au moins une fois dans le cadre du suivi de la qualité des eaux souterraines. Ce suivi a eu lieu sur 2 158 points de mesure en France métropolitaine et 72 points dans les DOM, hors Mayotte où il n’y a pas eu de suivi en 2013 compte tenu de l’absence de quantification lors de la campagne en 2010.

Les points de mesure concernés appartiennent aux réseaux de contrôle de surveillance et de contrôle opérationnel mis en place dans le cadre de la directive-cadre sur l’eau (DCE). Le nombre de molécules recherchées diffère d’un point de mesure à un autre, selon le risque de pollution qui intègre les usages et la vulnérabilité de la nappe (libre, captive, karst). Les suivis font l’objet d’un cadrage national adapté au contexte local dans chaque grand bassin.

Nombre de pesticides quantifiés dans les eaux souterraines Concentration totale en pesticides dans les eaux souterraines. ONEMA via BRGM 26/05/14 Etude prospective 2012 : pesticides émergents dans les eaux de Métropole et des Départements d'Outre-mer (DOM) Résumé : L'étude prospective réalisée en 2012 s'intègre dans les travaux du plan d'action national pour lutter contre la pollution des milieux aquatiques qui prévoit, dans son action 16, la mise à jour des listes de substances qui doivent faire l'objet d'une surveillance. Cette étude " R&D " a été conduite en métropole et dans les 5 DOM (Martinique, Guadeloupe, Mayotte, La Réunion et Guyane), sur les eaux superficielles (continentales et littorales) et dans les eaux souterraines (DOM uniquement). L'objectif était de quantifier la présence de substances peu, pas ou mal recherchées aujourd'hui en routine, en s'appuyant sur une démarche de priorisation formalisée au niveau national pour sélectionner les substances à retenir dans cette étude (travaux du CEP ).

Méthodologie Concernant les pesticides, entre 40 et 115 substances ont été analysées selon les catégories d'eau et les méthodes de prélèvements et d'analyses mises à contribution. MEDDE 14/12/15 le point sur l'évaluation des risques liés aux pesticides pour les écosystèmes aquatiques. 15 décembre 2015 - Développement durable Commissariat général au développement durable Le point sur - Numéro 218 - Décembre 2015 Les recherches conduites dans le cadre du programme « Évaluation et réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides » (plus communément nommé programme « Pesticides ») du ministère en charge de l’Écologie ont permis d’identifier des recommandations pour l’évaluation des risques sur les écosystèmes aquatiques et également de progresser dans les méthodes de suivi et d’évaluation des mesures de gestion.

Désormais intégré dans le plan Écophyto II, ce programme a permis depuis 1999 l’acquisition de connaissances sur les risques liés à l’utilisation des pesticides afin d’aider les acteurs à mettre en oeuvre des mesures pour les réduire. Ce document s’adresse aux professionnels impliqués dans la gestion des pesticides qui souhaitent acquérir des connaissances récentes sur des outils d’évaluation et de gestion des risques environnementaux induits.

MEDDE 23/11/15 Les pesticides dans les cours d’eau français. 23 novembre 2015 - Développement durable Commissariat général au développement durable Chiffres et statistiques - Les pesticides dans les cours d’eau français Les données utilisées proviennent des données de la surveillance physico-chimique des cours d’eau. Ces données ont été collectées auprès des agences de l’eau pour la France métropolitaine et des offices de l’eau pour les DOM ; elles sont globalement disponibles à partir de l’automne de l’année suivante. Le nombre de pesticides détectés et la concentration totale ont été calculés sur les points présentant plus de quatre analyses par an en France métropolitaine. Les classements des pesticides les plus détectés ont été établis sur la base des taux de quantification, calculés comme le rapport entre le nombre d’analyses pour lesquelles la substance a été quantifiée et le nombre total d’analyses réalisées sur le paramètre.

En 2013 Des pesticides sont présents dans la quasi-totalité des cours d’eau français. MEDDE 09/03/15 Les pesticides dans les eaux. TERRITORIAL 06/09/13 Présence de pesticides dans l'eau du robinet: la variable géographique n'a pas d'incidence majeure. Présence de pesticides dans l'eau du robinet: la variable géographique n'a pas d'incidence majeure (06/09/2013) Dans une étude financée par l'Onema, l'Observatoire des résidus de pesticides (ORP) démontre que la présence de pesticides dans l'eau est relativement faible.

Et, même si elle est territorialement inégale, elle ne remet pas en cause les évaluations de risque conduites à l'échelle nationale. 106 substances ont été étudiées, parce qu'elles permettent la prévention, le contrôle ou l'élimination d'organismes jugés indésirables et sont à même de se retrouver dans l'environnement, ou les denrées alimentaires.L'eau du robinet était au cœur de cette étude, non seulement parce qu'elle provient d'une même source d'approvisionnement mais qu'elle peut être contaminée différemment en fonction de variables géographiques et temporelles. >> toutes les actualités. FRANCE AGRICOLE 09/09/13 Résidus de pesticides - L'eau du robinet peu concernée (Anses) Une étude de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) montre que la part de l'eau dans l'exposition alimentaire globale aux pesticides est généralement faible.

Pour les 106 substances pour lesquelles une évaluation globale a pu être menée au niveau national (dans l'eau et les denrées alimentaires solides), la contribution moyenne de l'eau à l'exposition alimentaire totale est inférieure à 5 % sauf pour huit pesticides et leurs métabolites : atrazine, simazine, oxadixyl, propoxur, benalaxyl, métolachlore, diuron, hexaflumuron. La contribution de l'eau est étroitement liée aux usages des pesticides. Dans certains cas, elle est importante, voire totale, pour certains herbicides que l'on retrouve essentiellement dans l'eau. Pour certaines substances, on observe une variabilité des expositions hydriques, à l'intérieur d'une même région, qui pourrait s'expliquer par la diversité des pratiques culturales. A télécharger : Innovations Agronomiques 28 (2013), 1-13 GUIDE : développement d'un outil d'aide à la sélection d'indicateurs de risques liés à.

ANSES 05/09/13 Nouvel avis : Évaluation des risques liés aux résidus de pesticides dans l’eau de distribution. MEDDE/CGDD 29/05/13 Les pesticides les plus rencontrés dans les cours d’eau. Respect des normes par les micropolluants dans les cours d’eau Des normes de qualité environnementales (NQE) ont été fixées, par les autorités européennes ou nationales, pour 32 substances autres que pesticides, afin de les prendre en compte dans l’évaluation de l’état des cours d’eau au... Des normes de qualité environnementales (NQE) ont été fixées, par les autorités européennes ou nationales, pour 32 substances autres que pesticides, afin de les prendre en compte dans l’évaluation de l’état des cours d’eau au titre de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE).Respect des normes de qualité par les micropolluants autres que pesticides dans les cours d'eau en 2010 Source : agences et offices de l'eauTraitements : SOeS 2012Télécharger la carteLes dépassements de normes se concentrent au nord de la métropole, le long du couloir rhodanien et dans une moindre mesure en Guyane.Ces dépassements sont constatés à 64 % sur 1 seule substance à la fois.

MEDDE/CGDD 29/05/13 Respect des normes par les pesticides dans les cours d’eau. Des normes de qualité environnementales (NQE) ont été fixées, par les autorités européennes ou nationales, pour 18 substances phytosanitaires ou pesticides (plus un paramètre en Martinique et Guadeloupe), pour l’évaluation de l’état des cours d’eau au titre de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE). Respect des normes de qualité par les pesticides dans les cours d’eauEn métropole, près de 4 % des points suivis dans les cours d’eau en 2011 font état d’un dépassement avéré de norme. Les normes ne concernent toutefois que 18 paramètres ou groupes de paramètres et ne correspondent pas forcément à ceux les plus rencontrés. La majorité de ces points n’excède les normes que pour un seul pesticide à la fois : 6 points seulement dépassent les seuils sur 2 à 3 pesticides. La Guadeloupe et surtout la Martinique concentrent l’essentiel des dépassements dans les DOM.

Substances à l’origine de dépassement de normes en France métropolitaine Aucun dépassement n’est relevé sur l’île de La Réunion. IRSTEA - Revue de l'IRSTEA HORS SERIE 2012 - Interprétation des données de surveillance de la contamination des eaux de surface. Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse – Novembre 2012 - De nouvelles idées pour réduire les pollutions de l’eau par les pe. IRSTEA 05/06/12 MISE AU POINT DE DESCRIPTEURS DU RISQUE DE CONTAMINATION DES EAUX DE SURFACE PAR LES PHYTOSANITAIRES A L’ECHELLE. Knowledge and Management of Aquatic Ecosystems (2011) 400, 04 Interpretation of data on pesticide residues in surface water in F.

BRETAGNE ENVIRONNEMENT 11/06/12 Fréquence de dépassement du plafond de 0,1 µg/l de pesticides dans les eaux de surface bretonnes. 40ème congrès scientifique du Groupe Français des Pesticides, Banyuls-sur-Mer : France (2010) Surveillance des produits phytosan. EAU SEINE NORMANDIE - 2007 - Qualité actuelle des eaux de surface et classement indicatif des paramètres limitants. SISYPHE - 2006 - Modélisation du transfert des pesticides dans le bassin versant de la Marne. IRSTEA - 2009 - Evaluation des modules « eaux de surface » de quatre indicateurs phytosanitaires (ADSCOR, EIQ, EPRIP, I-PHY) en. Type de document Communication scientifique avec actes Langue Français Affiliation de l'auteur Année Résumé / Abstract L'objet de cette communication est de présenter les résultats d'une d'évaluation comparée des modules «eaux de surface» de quatre indicateurs phytosanitaires (ADSCOR, EIQ, EPRIP, I-PHY) caractérisant le risque de transfert des pesticides vers les eaux de surface.

Congrès XXXVIIème Congrès du Groupe Français des Pesticides, 21/05/2007 - 23/02/2007, Bordeaux, FRA Document d'origine Ouvrage collectif Pesticides et environnement conçu et réalisé à partir de communications et posters du XXXVII° congrès du GFP, Soulas, G. Editeur Accés à la notice sur le site Irstea Publications / Display bibliographic record on Irstea Publications website Liste complète des notices de CemOA.

EAUFRANCE - 2007 - Pollutions des eaux de surface par les pesticides. IFEN - Les pesticides dans les eaux.