background preloader

Paratransgenese pour lutter contre la dengue

Facebook Twitter

PLOS 02/07/15 Suppression of a Field Population of Aedes aegypti in Brazil by Sustained Release of Transgenic Male Mosquitoes. Abstract.

PLOS 02/07/15 Suppression of a Field Population of Aedes aegypti in Brazil by Sustained Release of Transgenic Male Mosquitoes

AFP 05/05/15 Au Brésil, des moustiques transgéniques lâchés dans la nature contre la dengue. Au moins 229 personnes sont mortes de la dengue au Brésil depuis le début de l'année, une maladie tropicale transmise par un moustique.

AFP 05/05/15 Au Brésil, des moustiques transgéniques lâchés dans la nature contre la dengue

Afin de lutter contre l'épidémie, des moustiques transgéniques ont commencé à être lâchés dans la nature. Le ministère de la santé a annoncé lundi 4 mai que 745 900 Brésiliens avaient contracté cette maladie les 15 premières semaines de l'année, une hausse de 234 % par rapport à la même période en 2014.L'Etat de Sao Paulo, le plus peuplé du Brésil, a enregistré à lui seul 401 564 cas de dengue — mortelle sous sa forme hémorragique — et fait état de 169 morts. 100 000 moustiques OGM La ville de Piracicaba, à 160 km de Sao Paulo, a lâché jeudi 100 000 moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la maladie.

Lire : Le premier élevage à grande échelle de moustiques OGM ouvre au Brésil Le Brésil, pays de 200 millions d'habitants, est le plus touché par la dengue depuis 2000, avec sept millions de cas notifiés. IMPERIAL COLLEGE LONDON - JULY 2013 - Présentation : What role should mathematical models & transgenic mosquitoes play in dengue. REPORTERRE 16/06/14 Que pensez-vous du lâcher au Brésil de moustiques transgéniques contre la dengue ?Interview de Anna-Bella Fa. BLOG ECOLOGIE LE MONDE 18/04/14 Le Brésil va lâcher des millions de moustiques OGM contre la dengue. Le moustique sera-t-il le premier animal – ou plutôt insecte – génétiquement modifié que l’on va rencontrer dans la nature ?

BLOG ECOLOGIE LE MONDE 18/04/14 Le Brésil va lâcher des millions de moustiques OGM contre la dengue

La question est posée alors que le Brésil est en train d’autoriser la dissémination d’un moustique transgénique stérile afin de lutter contre la dengue. Une nouvelle qui, au-delà de susciter des espoirs de parvenir à lutter contre cette grave épidémie, a provoqué la controverse et l’opposition de nombreuses ONG. La dengue, une infection virale entraînant habituellement fièvre, vomissements et parfois des hémorragies pouvant provoquer la mort, sévit dans une centaine de pays des régions tropicales et subtropicales du monde, qui fournissent un terreau idéal pour les moustiques, vecteurs de l’épidémie. Le Brésil connaît actuellement une épidémie de dengue, avec plus de 1,4 million de cas confirmés et 545 morts l’an dernier contre 120 000 cas en 2008, selon les chiffres de l’Organisation panaméricaine de la santé, le bureau régional américain de l’OMS.

Audrey Garric. PLOS 21/12/12 Assessing the Feasibility of Controlling Aedes aegypti with Transgenic Methods: A Model-Based Evaluation. Suppression of dengue and malaria through releases of genetically engineered mosquitoes might soon become feasible.

PLOS 21/12/12 Assessing the Feasibility of Controlling Aedes aegypti with Transgenic Methods: A Model-Based Evaluation

Aedes aegypti mosquitoes carrying a conditionally lethal transgene have recently been used to suppress local vector populations in small-scale field releases. Prior to releases of transgenic insects on a wider scale, however, most regulatory authorities will require additional evidence that suppression will be effective in natural heterogeneous habitats.

We use a spatially explicit stochastic model of an Ae. aegypti population in Iquitos, Peru, along with an uncertainty analysis of its predictions, to quantitatively assess the outcome of varied operational approaches for releases of transgenic strains with conditional death of females. We show that population elimination might be an unrealistic objective in heterogeneous populations. Figures Editor: Nikos Vasilakis, University of Texas Medical Branch, United States of America Copyright: © 2012 Legros et al. Introduction. UNDERWORLDCLASSROOM 31/03/11 Video : Genetically Modified Mosquitoes + Dengue Fever. LE POINT 14/10/10 Des moustiques génétiquement modifiés au chevet de la dengue. Des moustiques génétiquement modifiés à la rescousse de l'épidémie de dengue : c'est la drôle d'idée pourtant prometteuse que s'apprête à lancer le gouvernement malaisien.

LE POINT 14/10/10 Des moustiques génétiquement modifiés au chevet de la dengue

D'ici la fin de l'année, deux à trois mille moustiques mâles de l'espèce Aedes aegypti d'un genre un peu spécial vont être lâchés dans la nature, a annoncé le ministre de la Santé malaisien. Porteurs d'une modification génétique qui conduit à une espérance de vie trop brève pour leur descendance, ces insectes conduiraient eux-mêmes à la diminution de leur population, voire pourraient sonner le glas de leur propre espèce ! L'Organisation mondiale de la santé (OMS) regarde de près cette première mondiale.

Car la dengue est en pleine expansion en Asie-Pacifique : en dix ans, le nombre de cas a doublé et plus de 800 décès ont été enregistrés depuis le début de l'année, a indiqué, mercredi, un responsable de l'OMS cité par l'AFP. Des antimoustiques sans limites. ACTU ENVIRONNEMENT 27/01/11 La Malaisie lâche 6.000 moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la dengue. Dans le cadre d'un programme test visant à lutter contre la dengue, la Malaisie a lâché 6.000 moustiques génétiquement modifiés (GM) dans la nature.

ACTU ENVIRONNEMENT 27/01/11 La Malaisie lâche 6.000 moustiques génétiquement modifiés pour lutter contre la dengue

Une simple piqûre de la femelle provoque en effet une fièvre sévère, accompagnée de maux de tête, pouvant parfois aboutir au décès du patient. L'Institut pour la recherche médicale (IRM) explique que le test a été mené avec des moustiques mâles du genre Aedes, l'espèce qui transmet la dengue. L'IRM a également précisé que ces tests ont été réalisés dans une zone inhabitée, dans le centre du pays. La modification génétique a été faite de manière à ce que la progéniture des moustiques meure rapidement, devant entraîner ainsi une baisse de leur population, voire leur disparition.

Cet essai est une première en Asie. RFI 27/01/11 Un lâcher de moustiques génétiquement modifiés contre la dengue. JAMA 17/08/11 Biosafety Concerns Involving Genetically Modified Mosquitoes to Combat Malaria and Dengue in Developing Countries. Dengue. WAGENINGEN UNIVERSITY - 2005 - Genetic approaches in Aedes aegypti for control of dengue: Proc Natl Acad Sci U S A. 2011 March 22; 108(12): 4772–4775. Genetic elimination of dengue vector mosquitoes. BLOG CNN 12/07/12 Genetically modified mosquitoes fight dengue fever.

Brazilian health authorities have taken the lead in the fight against dengue fever not with vaccines but rather with mosquitoes.

BLOG CNN 12/07/12 Genetically modified mosquitoes fight dengue fever

At the start of this week they expanded their program and opened a large-scale mosquito farm in the northeast state of Bahia. Now, these are not the garden-variety mosquitoes, they are an army of genetically modified male mosquitoes being used to combat, rather than spread, disease. In the laboratory, male mosquitoes are genetically modified to carry a lethal gene against the dengue virus. They are then released into the wild to mate with female mosquitoes (who are actually the ones who bite humans – since they need the blood for their eggs) and once the lethal gene is passed on to the offspring they die in the larvae stage and never make it to adulthood.

The target is dengue fever, for which there currently is no vaccine, and prevention largely has failed. In Brazil, Moscamed held talks with locals before the trial started.