background preloader

OGM au Maroc

Facebook Twitter

LE360 02/01/17 Des huiles génétiquement modifiées inondent les marchés du Nord. Par Fayza Senhaji le 02/01/2017 à 22h56 (mise à jour le 02/01/2017 à 23h10) © Copyright : DR Kiosque360.

LE360 02/01/17 Des huiles génétiquement modifiées inondent les marchés du Nord

Les services sanitaires sont sur le qui-vive après la découverte, sur le marché marocain, d’huiles génétiquement modifiées en provenance d’Amérique du Sud. Elles ont été introduites illégalement après avoir transité par les présides de Sebta et de Melilia. C’est une opération d'envergure que mènent les autorités sanitaires dans le Nord du pays. Le quotidien affirme que les marchés marocains se trouvent inondés par ces produits interdits, à cause de la contrebande, par le ministère de l’Agriculture. Ces huiles connaissent un véritable engouement de la part des citoyens attirés par leurs prix bas.

Plusieurs associations de protection de consommateurs alertent l’opinion publique quant au danger probable de ces produits. AGRIMAROC 03/01/17 Des OGM occupent une part importante du marché marocain Les services sanitaires au Maroc sont sur leurs gardes, après la découverte d’huiles génétiquement modifiées sur le marché. Des huiles génétiquement modifiées en provenance d’Amérique du Nord, ont introduit illégalement le marché marocain, à travers les présides de Sebta et de Melilia.

AGRIMAROC 03/01/17 Des OGM occupent une part importante du marché marocain Les services sanitaires au Maroc sont sur leurs gardes, après la découverte d’huiles génétiquement modifiées sur le marché.

Le quotidien Assabah révèle dans son édition du mardi 3 janvier, que les autorités locales ainsi que les services des Ministères de la Santé et de l’Agriculture, mènent une vaste campagne de contrôle sur plusieurs marchés traditionnels et centres de ventes en gros à Nador, Alaroui, Al Hoceima, Fnideq, Oujda et Tanger. D’importantes quantités d’aliments génétiquement modifiés ont été écoulées sur ces marchés, spécifiquement des huiles de table à base de maïs et de soja qui sont éventuellement cancérigènes. Le quotidien affirme également, que les marchés marocains se trouvent saturés par ces produits interdits, à cause de la contrebande.

Ces huiles connaissent un réel engouement de la part des citoyens marocains, attirés par leur prix bas. FAS USDA 05/12/16 Agricultural Biotechnology Annual_Rabat_Morocco_11-7-2016. FAS USDA 29/10/14 Agricultural Biotechnology Annual_Rabat_Morocco_10-23-2014. INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES 19/12/12 Les cultures transgéniques : quelles contraintes et quelles opportunités pour leur développement au Maroc ? Dans le cadre de son programme d’études « Changement climatique : impacts sur le Maroc et options globales d’adaptation » visant à sensibiliser les décideurs publics aux conséquences du changement climatique et à intégrer cette donne dans toutes les politiques publiques, un séminaire a été organisé à l’IRES le 19 décembre, 2012.

INSTITUT ROYAL DES ETUDES STRATEGIQUES 19/12/12 Les cultures transgéniques : quelles contraintes et quelles opportunités pour leur développement au Maroc ?

Ce séminaire consacré à la présentation des résultats préliminaires de l’étude : « les cultures transgéniques : quelles contraintes et quelles opportunités pour leur développement au Maroc ? », a été animé par les experts mobilisés par l’Institut pour réaliser cette étude. Plusieurs personnes représentant des secteurs public et privé, de la communauté scientifique, des organisations nationales et internationales et de la société civile ont participé aux travaux de cette rencontre. FAS USDA 24/07/15 Agricultural Biotechnology Annual_Rabat_Morocco_7-15-2015. LIBE_MA 13/05/14 Les OGM, une menace pour la santé des MarocainsAlors que la France vient de les interdire, les organismes génét. 1inShare Le ministère de l’Agriculture français a annoncé, il y a quelques jours, avoir émis un arrêté interdisant la commercialisation, l’utilisation et la culture du maïs génétiquement modifié MON 810, produit par le groupe américain Monsanto.

LIBE_MA 13/05/14 Les OGM, une menace pour la santé des MarocainsAlors que la France vient de les interdire, les organismes génét

Le texte souligne que «le principe de précaution justifie l’adoption de mesures restrictives », indiquant qu’ « au vu de données scientifiques fiables et de résultats très récents de la recherche internationale, la mise en culture de variétés de semences de maïs MON 810 sans mesures de gestion adéquates présenterait des risques graves pour l'environnement ainsi qu'un danger de propagation d'organismes nuisibles devenus résistants". Cette décision a relancé la polémique sur la toxicité des OGM car ces produits, qui sont classés toxiques, seraient, selon certaines associations de consommateurs, commercialisés au Maroc sans qu’une quelconque mesure radicale ne soit prise à ce propos. YABILADI 26/09/12 Polémique autour des OGM : Le Maroc concerné?

« Au Maroc, et en application du principe de la précaution, les aliments transgéniques sont interdits à la consommation humaine », a affirmé le ministère de l’Agriculture et des pêches, dans un communiqué rendu public mardi, rapporte le MAP.

YABILADI 26/09/12 Polémique autour des OGM : Le Maroc concerné?

Les Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) ne figurent ni dans les produits importés, ni dans ceux produits localement destinés à notre alimentation. Le ministère a ainsi réagi à l’étude de chercheurs français publiée, le 19 septembre, selon laquelle la consommation de certains maïs transgéniques serait dangereuse pour la santé humaine. Les tests pratiqués sur des rats ont donné des résultats inquiétant qui sont en cours de vérification au sein de l’Union européenne. Une étude s’impose « non seulement sur les rats, mais aussi sur les humains » Mme Alaoui rappelle une étude réalisée à El Jadida en 2006, par des ingénieurs français à l’initiative de son mouvement.

YABILADI 07/11/13 OGM : Le Maroc a une réglementation trop permissive. FAS USDA 12/09/13 Agricultural Biotechnology Annual_Rabat_Morocco_9-10-2013.