background preloader

Méthanisation en Bretagne

Facebook Twitter

USINE NOUVELLE 20/08/20 180 000 personnes privées d'eau après le débordement d'une cuve de la centrale de biogaz de Kastellin, dans le Finistère. LE TELEGRAMME 25/08/20 Eau et rivières dénonce un « développement anarchique de la méthanisation en Bretagne » Lecture : 3 minutes « En matière de méthanisation, il ne faut pas perdre la raison », insiste Arnaud Clugery, directeur d’Eau et rivières de Bretagne.

Que vous inspire la pollution de l’Aulne provoquée par le déversement accidentel de matières provenant de l’usine de méthanisation de Châteaulin (29) ? C’était malheureusement prévisible. À force de multiplier le nombre de telles installations en bord de rivière, le risque est grand. Ces méthaniseurs sont-ils des « bombes à retardement » comme on peut parfois l’entendre ? Ce ne sont pas des bombes à retardement mais plutôt une épée de Damoclès au-dessus de nos rivières. Pour ou contre la méthanisation ?

La méthanisation est une bonne technologie mais ce n’est pas parce qu’on a une bonne technologie plus intéressante que l’énergie fossile et le nucléaire que, pour autant, il faut perdre complètement la raison. Qu’entendez-vous par mix énergétique ? FRANCE 3 BRETAGNE 24/08/20 Arrêt du méthaniseur de Châteaulin et enquête administrative suite à la pollution de l'Aulne. Entré en fonction ce lundi 24 août, le nouveau préfet du Finistère annonce l'arrêt du méthaniseur de Châteaulin en cause dans la pollution de l’Aulne. Il diligente une enquête administrative sur cet incident ayant touché l'alimentation en eau potable de 50 communes du Finistère.

Le nouveau préfet du Finistère, Philippe Mahé, entrait en fonction ce lundi 24 août. A l’occasion de la conférence de presse de présentation, il a annoncé avoir pris un arrêté de suspension d’exploitation du méthaniseur de Châteaulin responsable de la pollution de l’Aulne ces derniers jours. L'arrêté sera effectif dès ce mardi. Enquête administrative Une enquête administrative est menée par la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) pour connaître les causes de l'incident technique ayant touché l'alimentation en eau potable de 50 communes du Finistère.

Le préfet a assuré que l'activité de l'usine ne reprendra qu'à l'issue de cette enquête. Bretagne_developpement-durable_gouv_fr 24/04/20 Synthèse des bilans de fonctionnement des unités de méthanisation sur l’année 2018 en Bretagne. Mise à jour du 24 avril 2020 Début 2019, la DREAL Bretagne a souhaité faciliter le travail de déclaration annuelle des méthaniseurs ayant un contrat d’achat d’électricité ou de biométhane. Une plateforme de saisie des bilans de fonctionnement a donc été créée pour récupérer les données de fonctionnement des unités bretonnes. Ces déclarations ont permis de réaliser un bilan de fonctionnement des installations sur l’année 2018.

Ce travail a été réalisé en partenariat avec l’association AILE, l’observatoire de l’environnement en Bretagne et l’Ademe régionale. Synthèse des bilans de fonctionnement des unités de méthanisation bretonnes – année 2018 : Les unités de méthanisation disposant d’un soutien à l’achat de l’électricité produite ou du biométhane injecté doivent transmettre annuellement à la DREAL un rapport de fonctionnement de leur installation (cf. arrêté propre à chaque filière). Bilan de fonctionnement des unités de cogénération.

AFP 24/08/20 Dans le Finistère, le préfet suspend l’activité d’un méthaniseur ayant pollué l’eau potable. C’est un épisode qui pourrait laisser des traces, à l’heure où le développement de la méthanisation, un temps prônée par les pouvoirs publics, rencontre des oppositions sur le terrain. Le préfet du Finistère a annoncé lundi 24 août la suspension d’activité d’un méthaniseur à l’origine d’une pollution qui a privé d’eau potable 180 000 personnes la semaine dernière. L’arrêté préfectoral doit entrer en vigueur mardi, a précisé la même source à l’Agence France-Presse, confirmant une information de la presse locale. « Il sera levé quand toutes les conditions seront remplies. C’est pour la protection de tout le monde », a déclaré le préfet, Philippe Mahé, cité par le quotidien régional Le Télégramme.

L’association de défense des consommateurs CLCV a par ailleurs annoncé dans un communiqué avoir « porté plainte contre X auprès du procureur de la République en application des articles L 216-6 et L 432-2 du code de l’environnement », qui répriment le déversement de substances nuisibles. ADEME - JANV 2016 - Bilan 2007 à 2015 de la filière méthanisation en Bretagne. ACTU ENVIRONNEMENT 21/08/20 Pollution de l'eau dans le Finistère : interrogations sur la méthanisation industrielle. La restriction de l'usage de l'eau dans 50 communes bretonnes résulte d'une pollution occasionée par une installation de méthanisation. Un événement qui interroge sur le fort développement de la filière et les risques qu'il comporte. Mercredi 19 août, le préfet du Finistère prenait un arrêté de restriction d'usage de l'eau pour 50 communes en raison d'une pollution à l'ammoniaque.

La préfecture a réduit le périmètre de la restriction à 41 communes jeudi 20 août, certaines collectivités disposant d'un circuit d'approvisionnement isolé ne dépendant pas de l'usine de production d'eau potable impactée par la pollution. « Il est recommandé de ne pas utiliser l'eau du robinet pour la boisson et le lavage des légumes et des fruits consommés crus. Elle peut toutefois être utilisée pour les autres besoins sanitaires et pour la cuisson des aliments. L'eau portée à ébullition peut être consommée », prévient la préfecture. L'origine de cette pollution ? Valoriser 30 000 tonnes de déchets organiques. ACTU ENVIRONNEMENT 02/12/19 En Bretagne, la méthanisation accompagne l'industrie de l'algue. Du côté de Plougenast en Bretagne, un industriel spécialisé dans la production d'algues mise sur la méthanisation de lisier pour fournir du CO2 et chauffer ses installations.

Les premiers tests sont concluants, le passage à grande échelle est imminent. Certaines sont le fléau des baies bretonnes, d'autres laissent entrevoir des opportunités pour l'alimentation animale et humaine, les cosmétiques, la fertilisation des cultures ou encore la dépollution de l'air. Les algues font l'objet de nombreuses recherches et une industrie de l'algue s'est développée en France. En Bretagne, plusieurs acteurs investissent sur ce segment. L'un d'entre eux, LLDC Algae, s'appuie sur la méthanisation de lisiers et de matières végétales diverses et l'associe à la production de la chlorelle, une micro-algue qui a convaincu de ses bienfaits René-Jean Guillard, fondateur de LLDC Algae.

Le projet a démarré à petite échelle pour l'instant. PAYSAN BRETON 08/06/20 La méthanisation, un complément intéressant pour les éleveurs porcins. Témoignage Jérôme Plouzennec porte un projet d’unité d’injection de gaz renouvelable à proximité de Quimper, qui sera autonome en matières premières et fournira 50 Nm3 de biométhane par heure. Jérôme Plouzennec a commencé à réfléchir à une diversification de ses productions il y a environ 2 ans. Son atelier de production porcine de 400 truies, avec une partie de fabrication de l’aliment à la ferme, n’atteignant pas la rentabilité souhaitée, le producteur réfléchit à d’autres voies. La construction d’un nouveau bâtiment avec agrandissement aurait demandé une nouvelle organisation de l’élevage, avec « des problématiques de main-d’oeuvre, un coût élevé du bâtiment et des astreintes supplémentaires », témoigne l’éleveur basé à Pluguffan (29).

Etre autonome L’éleveur dimensionne un projet de production de gaz injecté dans le réseau capable d’être autonome en matières premières. « Je produirai entre 50 et 55 m3 / h, ce qui est la limite de rentabilité ». Un travail à temps plein 1. 2. 3. 4. PAYSAN BRETON 11/02/18 Une station de méthanisation de 20 ans, et toujours rentable. Mise en fonctionnement à la fin des années 1990, l’unité de méthanisation luxembourgeoise de Severin Boonen permet un complément de revenu important à l’heure où la conjoncture laitière est difficile. 20 années pour 60 kW de puissance, telle est la particularité de l’unité de méthanisation de Severin Boonen éleveur laitier, une des premières installations réalisées au Luxembourg. Cette installation permet à l’éleveur de prendre un tournant dans son système de production, son exploitation étant dédiée exclusivement à l’élevage au sens strict avant l’aboutissement de ce projet.

Cette diversification produisant de l’énergie sous forme électrique est revendue 115 €/Mwh. Le méthane dans un grenier 20 ans après le lancement de la production, l’installation n’a que peu évolué et quelques entretiens basiques et autres contrôles sont effectués chaque année pour un maximum de sécurité et une optimisation du produit final. L’équilibre par l’incorporation de pain Garantir des prix rémunérateurs.

OUEST FRANCE 14/12/17 Morlaix - Méthanisation. Un projet à 12 millions dans le Léon. Une grosse unité doit voir le jour à Plouvorn. À l’origine de Biomasse Énergie du Léon, Hubert Simon, un éleveur de porcs qui a souhaité voir grandir son exploitation. À l’issue de l’enquête publique, qui a concerné une dizaine de communes, la commissaire enquêtrice vient de rendre un avis favorable. Qu’est ce que le projet Biomasse Énergie du Léon (Bel) ? Une unité de méthanisation (sur 19 438 m2) et une unité de compostage (sur 11 450 m2) qui visent à traiter et valoriser, annuellement, près de 60 000 tonnes de déchets agricoles issus des élevages (porcs, volailles, bovins, chevaux) et des productions légumières (échalotes, poireaux, artichauts, céréales).

Ces déchets proviendront du territoire dans un rayon de 12 km autour de l’unité. Le projet a été lancé en 2010 par Hubert Simon, éleveur de porcs au lieu-dit Kerscao-Bian, à Plouvorn. Comment ça marche, la méthanisation ? « La méthanisation, ça fonctionne un peu comme une panse de vache, simplifie Hubert Simon. Où en est le projet ? GLOBAL & LOCAL - JUIN 2010 - Morbihan : 1ère unité de méthanisation agricole. La méthanisation demeure l’une des réponses pertinentes face aux enjeux de développement des énergies renouvelables et de valorisation des déchets organiques dans un contexte de lutte contre l’effet de serre. Vendredi 11 juin 2010 aura lieu l’inauguration officielle de la première unité de méthanisation agricole du Morbihan. Cette installation, portée par Jean Marc ONNO gérant l’EARL de Guernequay, est l’aboutissement de plusieurs années de travail. La démarche de ce projet de développement intégré au territoire a été soutenue, dans le cadre du Plan Eco-Energie Bretagne (Contrat de Projet Etat-Région), par l’Etat, l’ADEME et la Région Bretagne et leur partenaire le Conseil général du Morbihan.

Cette initiative s’inscrit dans les objectifs du Grenelle de l’Environnement du « 3 x 20% » : -20 % de consommations, -20% de gaz à effet de serre et +20% de production d’énergies nouvelles. . [ Photo : Aile – EARL de Guernequay ] PAYSAN BRETON 11/04/17 Le Club Performance a réuni méthaniseurs et porteurs de projet. « Échanger, piloter, accélérer votre projet de méthanisation » : la réunion du Club Performance, vendredi, dans les locaux de Cogedis, à Noyal-Pontivy (56), a attiré une cinquantaine de personnes.

Pour la plupart agriculteurs et tentés par la méthanisation, ils ont profité des témoignages et de l’expérience des intervenants. « Vous avez de l’or dans vos fosses ! », n’a eu de cesse de marteler Bruno Calle, éleveur et méthaniseur à Arzal, à l’origine de cette rencontre, avec aussi Jean-Pierre Moreau, directeur d’Altéor Stratégie. Un propos partagé par les autres intervenants, Alain Bessiral et Benoît Bouvry, qui ont déjà sauté le pas, et par Jérémie Guillossou, porteur d’un projet de méthanisation. Laurent Thomas, directeur d’Altéor Conseil & Juridique et d’Agri PME, avait prévu dans l’organisation de cette journée des ateliers. Un réseau qui semble, déjà, tenir ses promesses.

Contact : Club Performance, contact@alteor-strategie.com ; www.club-performance.fr. PAYSAN BRETON 01/05/17 Micro-méthanisation : 20 projets à l’étude en Bretagne. PAYSAN BRETON 01/05/17 La micro-méthanisation enfin rentable. Avec un montant à investir à partir de 220 000 € pour une puissance de 22 kW, la micro-méthanisation séduit les producteurs laitiers en recherche de diversification. Une vingtaine de projets seraient déjà dans les tuyaux en Bretagne et la première unité sera mise en service cet été. On parle de petite méthanisation lorsque la puissance est inférieure à 80 kW. Mais ces petites unités étaient souvent jugées peu rentables et il était difficile de faire aboutir les projets. Depuis le 13 décembre 2016 un décret fixe les nouvelles règles du tarif de rachat de l’électricité produite à partir de la méthanisation.

Une unité de méthanisation montée en une semaine La révision de ce tarif de rachat, Éric Lecoq directeur de Biolectric en France, l’attendait depuis des mois. « Nous proposons aux éleveurs non pas de la petite méthanisation mais de la micro-méthanisation. . « Presque tout est monté à l’usine en Belgique. Quelle rentabilité ? Peu de travail au quotidien.

PAYSAN BRETON 16/06/17 2017, cap vers la méthanisation à la ferme. Quelques questions à Carl Guilbert, qui a installé sur son exploitation (2 associés, 2 salariés, 135 VL) une unité de micro-méthanisation de 33 kW en février dernier. Quel est votre système de production ? Nous sommes éleveurs laitiers en bio, sur une surface de 230 hectares. 80 ha sont dédiés aux cultures et 20 ha au maïs ensilage pour notre troupeau. Notre production par vache est de 6000 L / an. Une partie de la ration est composée de foin séché en grange. Pourquoi avoir choisi d’investir dans une micro-méthanisation à la ferme ? Nous cherchions à diversifier nos revenus sans recourir à une main d’œuvre supplémentaire. Aujourd’hui, le suivi quotidien de l’unité ne nous demande pas plus de 20 minutes.

Quelles ont été les modifications nécessaires sur vos bâtiments et la conduite de votre élevage ? Toutes les vaches traites (125) sont en logettes matelas avec couloir raclé. Comment s’organisent l’entretien et la maintenance ? PAYSAN BRETON 03/07/17 Le silo-tour chauffe le lait des veaux. Dans le Finistère, Martine et Hervé Sévenou ont opté pour un prototype de micro-méthanisation. La chaleur est valorisée exclusivement lors de la préparation de la buvée. Sur l’élevage de veaux de boucherie de Martine et Hervé Sévenou à Sizun (29), l’énergie utilisée par la ventilation dynamique et le chauffage de l’eau pour les buvées est électrique. « Pour 893 places, notre structure consomme 254 000 kWh par an (dont 71 % pour l’eau chaude), soit une facture de 21 000 € par an », rapporte l’éleveuse. « Mais le prix de l’électricité étant en hausse constante, il faut compter au moins 750 € de plus chaque année. » Face à ces charges croissantes, le couple a parié sur « un système inédit en France », une unité de micro-méthanisation (40 kW thermiques) dédiée à la production de chaleur autoconsommée. « Un défi technique » Réduire de moitié la consommation électrique.

Un second silo en projet Retour sur investissement en 10 ans. PAYSAN BRETON 21/07/17 Une unité de méthanisation pour trois exploitations. À Martigné-Ferchaud, la station de méthanisation valorise les fumiers et lisiers issus de trois exploitations situées à moins de 10 km. La chaleur est utilisée pour sécher différentes cultures. La production de biogaz de la société Métha-Ferchaud a débuté fin septembre 2016, mais l’origine du projet remonte à six ans auparavant. « Cette démarche collective de valorisation des fumiers et lisiers en énergie me plaisait. Ayant des panneaux photovoltaïques, je voulais poursuivre la production d’énergies vertes », souligne Guénaël Hamelin, un des producteurs à l’origine du projet (éleveur laitier à Retiers). « Cette unité de méthanisation nous permet de produire de l’énergie, mais aussi de disposer à la fois de chaleur pour sécher nos cultures comme la luzerne, et de digestat pour fertiliser.

Notre exploitation devient ainsi plus autonome en protéines et en azote », apprécient Stéphane Choquet et Frédéric Brizard, tous les deux associés dans l’EARL de la Voie Lactée. Tarif calé sur 15 ans. PAYSAN BRETON 04/08/17 Une technologie connue mais pourtant peu utilisée Le 15 janvier 2015 débutait la mise en service de l’unité de méthanisation du Gaec du Hêtre, à Lanhouarneau (29). Après deux ans de service, Paul Le Fur dresse l’état des lieux. Méthanisation : un chantier écologique d'envergure pour le territoire breton. OUEST FRANCE 01/07/16 Lamballe. La Cooperl porte un projet de méthanisation à 15,6 M € TERRA 01/04/16 COTES D ARMOR - Petite méthanisation agricole : mise en route d’une première installation en Bretagne. CONSEIL GENERAL DU FINISTERE - FEV 2015 - Méthanisation, étude du gisement. PAYSAN BRETON 03/07/14 Doper la station de méthanisation. EAUX & RIVIERES DE BRETAGNE - MARS 2015 - Méthanisation et pollution des eaux.

REGION BRETAGNE 13/02/15 Le point sur la méthanisation en Bretagne. TECHNIQUES INGENIEUR 19/09/14 La Bretagne à la pointe de la méthanisation. OBSERVATOIRE DE L ENERGIE ET DES GAZ A EFFET DE SERRE EN BRETAGNE 29/04/15 La méthanisation en Bretagne. ACTU ENVIRONNEMENT 03/10/14 Méthanisation agricole : en Bretagne, la filière se porte bien. EAUX & RIVIERES DE BRETAGNE - MARS 2015 - Méthanisation et pollution des eaux. EELV BRETAGNE 02/09/13 Quel modèle pour la méthanisation agricole ? Restitution des débats ouverts en juin à Rennes. SCIENCES EAUX & TERRITOIRES 09/10/13 Focus - Le développement de la méthanisation dans l’Ouest de la France. AGRI72 14/05/14 Les unités de méthanisation à la ferme sont « difficilement » rentables.

MAAF 30/01/14 Dans les Côtes-d’Armor, Stéphane LE FOLL salue la dynamique engagée pour le développement de la méthanisation agri. OUEST FRANCE ENTREPRISE 12/08/14 Finistère. Bientôt une usine de méthanisation à la Torche ? FRANCE 3 BRETAGNE 18/09/13 Le Foll préconise la méthanisation pour régler le problème des algues vertes. FRANCE AGRICOLE 17/02/14 Méthanisation - Rassemblement contre un projet dans le Morbihan.

WEBAGRI 04/03/14 Méthanisation - La Bretagne veut soutenir les installations collectives. DDT FINISTERE - MAI 2014 - METHANISATION A LA FERME - Guide des démarches administratives à l'attention des porteurs de projet. BIOENERGIE 16/04/13 Earl du Guernequay, première unité de méthanisation agricole du Morbihan. OUEST FRANCE ENTREPRISE 11/03/13 La méthanisation décolle en Bretagne.