background preloader

Gouvernance alimentaire en Occitanie

Facebook Twitter

NOUVELLE REPUBLIQUE DES PYRENEES 11/02/21 PAYS DE NESTES - Le Projet Alimentaire de Territoire. C’est de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 que découlent les Projets Alimentaires de Territoire.

NOUVELLE REPUBLIQUE DES PYRENEES 11/02/21 PAYS DE NESTES - Le Projet Alimentaire de Territoire

Les PAT regroupent tous les acteurs de l’alimentation, producteurs, transformateurs, distributeurs, collectivités et consommateurs pour développer l’agriculture en tenant compte de la qualité de notre alimentation. LE PETR du Pays des Nestes, qui réunit trois communautés de communes, Aure-Louron, Plateau de Lannemezan et Neste-Barousse, avait toujours travaillé sur les circuits courts, il était donc logique qu’il s’inscrive dans cette démarche. Elle démarre en 2018, en partenariat avec la DRAAF Occitanie, par une phase de diagnostic. Maryse Beyrié, qui préside le PETR du Pays des Nestes depuis septembre, ne tarit pas d’éloges sur l’équipe qui œuvre dans cette structure.

MIDI LIBRE 27/01/21 CPIE Bassin de Thau : la transition alimentaire avec le projet "Un paysan dans l’épicerie !" LES ECHOS 21/01/21 Nîmes Métropole lance son projet alimentaire territorial. MIDI LIBRE 14/01/21 L'Agglo Nîmes métropole lance son projet alimentaire territorial. MIDI LIBRE 08/01/21 Montpellier : dans les cantines, le végétarien s’invite tous les jours au menu. Les 86 restaurants scolaires de la Ville se sont mis au vert.

MIDI LIBRE 08/01/21 Montpellier : dans les cantines, le végétarien s’invite tous les jours au menu

Dans les cuisines centrales, on a mis les bouchées doubles pour faire avaler aux enfants céréales et cucurbitacées… de leur plein gré ! A Montpellier, on n’avait pas attendu la loi Egalim, rendant obligatoire au 1er novembre 2019 un menu végétarien hebdomadaire. Un menu alternatif par semaine (végétalien, donc sans protéines animales) et deux menus végétariens mensuels existaient déjà. En cette fin d’année, la municipalité est montée en puissance "afin d’offrir une alimentation respectueuse de la santé des enfants" et de s’engager par la petite assiette, dans la réduction de l’impact environnemental lié à la surconsommation de viande et pour le bien-être animal. "23 millions de litres d’eau sont économisés lorsque la cuisine centrale sert un repas végétarien plutôt qu’un repas à base de bœuf", souligne Luc Lignon, responsable de la politique alimentaire de la Métropole.

RCF RADIO 28/12/20 Le PAT (projet alimentaire territorial) pour le Département de l'Aude. L INDEPENDANT 23/11/20 50 000 € à l'Agglo de Carcassonne pour son projet d'autonomie alimentaire. Nous et nos partenaires stockons et accédons à des informations non sensibles sur votre appareil, comme des cookies ou l'identifiant unique de votre appareil, et traitons vos données à caractère personnel comme votre adresse IP ou un identifiant cookie, pour des traitements de données comme l'affichage de publicités personnalisées, la mesure des préférences de nos visiteurs, etc.

L INDEPENDANT 23/11/20 50 000 € à l'Agglo de Carcassonne pour son projet d'autonomie alimentaire

Vous pouvez faire un choix ici et modifier vos préférences à tout moment dans notre Politique de confidentialité sur ce site web.

Références DRAAF OCCITANIE

LA DEPECHE 19/09/20 Tarbes. S’alimenter de manière plus responsable. HERAULTJURIDIQUE 14/09/20 PAT : 4 projets occitans lauréats de l’AP Programme national de l’alimentation. L’appel à projets national du PNA constitue l’un des outils concrets de mise en œuvre de la politique de l’alimentation.

HERAULTJURIDIQUE 14/09/20 PAT : 4 projets occitans lauréats de l’AP Programme national de l’alimentation

Il s’appuie sur des partenariats avec les collectivités territoriales, le monde associatif, les organismes institutionnels et les acteurs privés. Les projets régionaux lauréats de l’édition 2019/2020 pour l’Occitanie, sont : 1 – Le Sydel Pays Cœur d’Hérault à l’honneur : un co-portage « élus-citoyens » Vers un programme alimentaire territorial “3D” « Démocratique-Durable-Décloisonné » en Cœur d’Hérault, porté par le SYDEL du pays Cœur d’Hérault, a retenu l’attention des roganisateurs de l’appel à projets. Initié en 2012, ce Projet Alimentaire Territorial (PAT) cherche désormais à élaborer en Pays Cœur d’Hérault, un co-portage « élus-citoyens » pour engager le territoire vers un système alimentaire territorial durable et ouvert sur les PAT voisins, pour trouver l’échelle pertinente pour chaque action.

PETITE REPUBLIQUE 16/07/20 Occitanie Programme national de l’alimentation : trois projets régionaux parmi les lauréats. Appel à projets 2019/2020 du programme national de l’alimentation : trois projets régionaux et un projet occitan de niveau national parmi les lauréats !

PETITE REPUBLIQUE 16/07/20 Occitanie Programme national de l’alimentation : trois projets régionaux parmi les lauréats

La liste des lauréats de l’appel à projets national du Programme national de l’alimentation(*) (PNA) est désormais connue. Trois projets alimentaires territoriaux d’Occitanie ont été distingués, plus un projet de niveau national porté par une association occitane. Trois projets régionaux sont lauréats de l’édition 2019/2020 pour l’Occitanie : – Vers un programme alimentaire territorial “3D” « Démocratique-Durable-Décloisonné » en Cœur d’Hérault, porté par le SYDEL du pays Cœur d’Hérault. Initié en 2012, ce Projet Alimentaire Territorial (PAT) cherche désormais à élaborer un co-portage « élus-citoyens » pour engager le territoire vers un système alimentaire territorial durable et ouvert sur les PAT voisins, pour trouver l’échelle pertinente pour chaque action.

. – Menu 2foisBON, porté par l’association Synethic, basée à Toulouse. TARBES INFOS 08/06/18 Projet alimentaire territorial de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Ginette Curbet, conseillère communautaire en charge du Plan alimentaire territorial (PAT), et Audrey Le Bars, responsable du Développemeent économique à la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, ont présenté à la presse l’enquête publique à destination des habitants du territoire.

TARBES INFOS 08/06/18 Projet alimentaire territorial de la Communauté d’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées

Elle a pour objectif de déterminer les habitudes de consommation alimentaire des habitants, les habitudes d’achat et les attentes sur les produits de proximité et de qualité. Plusieurs thématiques sont abordées dans ce questionnaire, comme la restauration hors domicile par exemple. Cette démarche est réalisée dans le but de définir les attentes précises des habitants, des personnes vivant dans l’agglomération, de ceux qui parallèlement la font vivre.

Pour cette enquête, la CATLP a missionné le cabinet Gressard Consultants afin d’élaborer avec elle cette véritable stratégie pour l’alimentation sur le territoire. Pour répondre à l’enquête, c’est par ici En savoir + (.pdf) REGION OCCITANIE VIA YOUTUBE 06/06/18 L’alimentation, grande cause régionale 2018 en Occitanie. RADIO CFM - P.A.T, PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL SUR VILLEFRANCHE - U.F.C Que Choisir, l’émission du 24/07/2019. Dernier rendez-vous de la saison avec Jean-Marc Giacalone, président U.F.C Que Choisir Aveyron, et vice-président U.F.C en Occitanie.

RADIO CFM - P.A.T, PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL SUR VILLEFRANCHE - U.F.C Que Choisir, l’émission du 24/07/2019

Au menu notamment, le P.A.T, Projet Alimentaire Territorial, mis en place sur Villefranche et porté par Ouest Aveyron Communauté, dans l’objectif de valoriser la production agricole. Retrouvez chaque les permanences de l’U.F.C au Centre Social de Villefranche, Rue Sergent Bories, de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 16h30. Et tout l’été, la campagne « Energie moins chère ensemble 2019 » se poursuit afin d’offrir aux consommateurs des tarifs attractifs et une sécurité juridique sur l’électricité et le gaz. Inscriptions jusqu’au 9 septembre, U.F.C Que Choisir, l’émission Animé par : U.F.C.- Jean-Marc Giacalone Diffusion : Chaque deuxième mercredi du mois dans le Mag 12h35 -13h Site Web : MIDI LIBRE 30/09/19 Gard : une charte pour démocratiser l'accès à une alimentation plus responsable.

Le Département, la Région et la chambre d'agriculture souhaitent promouvoir une alimentation bio et de meilleure qualité pour les gardois.

MIDI LIBRE 30/09/19 Gard : une charte pour démocratiser l'accès à une alimentation plus responsable

Premier département en nombre d’AOP et deuxième pour le bio en France, le Gard a signé ce lundi 30 septembre à Nîmes une charte alimentaire avec l’ensemble des partenaires pour donner accès aux habitants à une alimentation plus saine. Une volonté politique "toutes tendances confondues", selon son président Denis Bouad, de faire en sorte que le territoire se convertisse encore plus vers l’agriculture biologique, tout en tenant compte du développement durable et des enjeux environnementaux.

Au premier rang des bénéficiaires, la restauration collective et scolaire, parmi lesquels 22 collèges livrés en fruits et légumes issus de circuits courts. MAIRIE ALBI - AOUT 2019 - Projet Alimentaire Territorial de l’Albigeois. Démarche pour une agriculture et une alimentation de proximité.

MAIRIE ALBI - AOUT 2019 - Projet Alimentaire Territorial de l’Albigeois.

Trois exemples peuvent notamment illustrer les actions réalisées : 1. Le développement des espaces comestibles en ville : Le service Patrimoine Végétal et Environnement est engagé depuis une dizaine d'années dans l'aménagement d'espaces comestibles sur l'ensemble de la Ville. Depuis 2009, de nombreux espaces verts accueillent des espèces végétales comestibles que chacun peut cueillir librement. LE PAYSAN TARNAIS 25/10/18 Des actions pour le projet alimentaire de l’Albigeois. La réflexion lancée par la ville d’Albi en matière d’agriculture a pour objectif de favoriser l'accès à une alimentation de proximité et de qualité pour l'ensemble des Albigeois.

LE PAYSAN TARNAIS 25/10/18 Des actions pour le projet alimentaire de l’Albigeois

Dans ce contexte, la collectivité a impulsé, début 2017, la création d'un comité de pilotage constitué des Chambres consulaires, des institutions du territoire et du tissu associatif local, avec pour finalité l'élaboration d'un projet alimentaire territorial (PAT) sur l'Albigeois. La Chambre d'agriculture participe aux différents groupes de travail mis en place pour élaborer un plan d'actions qui soit à la fois multipartenarial, co-construit et partagé par tous. Au travers de ce PAT, plusieurs objectifs sont poursuivis : • éduquer, sensibiliser, informer les citoyens pour les inciter à une alimentation locale et créer du lien social ;

LA TRIBUNE 28/11/18 Cinq milliards pour accompagner l’agriculture d’Occitanie. Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, c'est désormais une réalité. Le candidat à l'élection présidentielle avait promis un Grand plan d'investissement (GPI) de 57 milliards d'euros pour mener diverses réformes et projets s'il était élu, entre 2018 et 2022. Annoncé officiellement en juillet 2017, il a depuis été présenté dans le détail. Celui-ci contient une enveloppe de cinq milliards d'euros destinée à l'agriculture française sous toutes ses formes (pêche, forêt, agroalimentaire, etc).

L'objectif est de relancer une profession souffrant de la concurrence étrangère et des évolutions réglementaires du marché régulière, tout en développant des pratiques innovantes. Pour rappel, la France est la deuxième puissance agricole mondiale derrière les États-Unis. Ainsi, pour flécher les priorités de ces nouveaux financements, le gouvernement a organisé les États généraux de l'alimentation qui se sont déroulés de juillet à décembre 2017. LA DEPECHE 28/01/20 Villefranche-de-Rouergue. Projet alimentaire de territoire. Favoriser les circuits courts collectifs notamment pour le maraîchage.

Une centaine de personnes a assisté à la conférence de Frédéric Wallet, ingénieur de recherche à l’Inra, venu s’exprimer au théâtre municipal sur la reterritorialisation de l’alimentation dans le cadre du Projet alimentaire de territoire (PAT). Cette démarche novatrice, menée par Ouest Aveyron communauté, devrait d’ailleurs être reconnue nationalement sans tarder. "Pour conforter l’agriculture sur notre territoire, il faut prendre conscience de la situation actuelle", confie Daniel Carrié, vice-président à la communauté de communes. LA DEPECHE 24/05/18 Un projet alimentaire pour le Pays des Nestes. Le Pays des Nestes a toujours montré une sensibilité particulière pour la problématique de l'alimentation : étude sur la restauration collective scolaire en 2011, accompagnement à la création de l'association Croquez local ou encore thématique de valorisation des produits locaux dans le projet Piredes.

Quoi de plus naturel, donc, que cette institution se penche sur un projet alimentaire territorial. Ces projets, accompagnés par les DRAAF (Direction régionale de l'agriculture et de la forêt), ont comme objectifs de mettre en adéquation et en lien les agriculteurs et les consommateurs d'un même territoire : permettre à chacun de trouver localement ce dont il se nourrit et aux producteurs des acheteurs, tel est donc le but. Le Pays des Nestes a lancé une enquête sur la consommation à laquelle tous les habitants peuvent répondre. Dans le même temps, les agriculteurs locaux sont interrogés sur leurs productions. LA DEPECHE 04/12/18 Le Grand Villefranchois candidat à un Projet alimentaire territorial. La communauté de communes va répondre à un appel à projet de l'État. L'idée est de valoriser la production agricole. Une des actions prévoit la création d'une salle de découpe et de transformation à l'abattoir.

La démonstration de Daniel Carrié lors du conseil de la communauté de communes de jeudi a impressionné ses collègues, qui l'ont d'ailleurs applaudi. «C'est une présentation selon une méthode ancestrale, mais qui a fait ses preuves, en particulier pour le veau d'Aveyron ou le parc régional naturel de l'Aubrac», avait en préambule averti le vice-président en charge de l'agriculture au Grand Villefranchois, avant d'accrocher des feuilles, portant tableaux et graphiques simples, avec des pinces sur un fil à linge. JOURNAL TOULOUSAIN 14/06/19 Les cantines toulousaines proposent un menu végétarien hebdomadaire.

Depuis le mois de juin, les cantines toulousaines proposent chaque semaine un repas végétarien aux élèves. À l’origine de cette initiative, l’association Greenpeace Toulouse. Et celle-ci n’entend pas s’arrêter là. La mode n’est plus à la viande dans l’assiette des jeunes écoliers. À l’heure où prospèrent guinguettes et supérettes végétariennes, la restauration scolaire apparaît comme le nouvel enjeu des associations, prônant une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. JOURNAL DU GERS 18/05/18 Un plan alimentaire de territoire pour la Communauté de communes de Nogaro ? IDCITE 16/10/18 La légumerie : première pierre du Projet alimentaire territorial du Grand Cahors. Depuis le début des années 2010, les élus de Grand Cahors (36 communes, 42 700 habitants) affichent leur volonté d'augmenter la part de production locale au sein de la restauration collective. FRANCE 3 26/03/19 Obésité : le centre pédiatrique d'Antrenas en Lozère aide les adolescents à perdre leur surpoids.

Une soixantaine d'enfants et d'adolescents fréquente le centre pédiatrique d'Antrenas en Lozère pour traiter leur obésité. Certains, comme Kenji, un lycéen arrivé de Martinique il ya 3 ans, ne rentrent pas chez leurs parents une fois les cours terminés. Au bout d'un moment on est tous égaux, qu'on soit gros maigre, handicapé, en fauteuil roulant, c'est la même chose. CFMRADIO 05/11/18 PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL. CENTRE PRESSE AVEYRON 03/12/18 Agriculture : l’Interco candidate à un Projet alimentaire territorial. POLE TERRITORIAL ALBIGEOIS-BASTIDES - Projet Alimentaire Territorial. LA DEPECHE 19/09/17 Castelnaudary : Projet alimentaire territorial : la ville s'investit. EHESP - 2005 - Mémoire en ligne : Le partenariat et la territorialisation au service de la prévention par l'éducation nutritionnelle dans le département du Gers. HEALTHCARE POLICY - 2013 - La traduction territoriale du Programme national nutrition santé (PNNS) en Midi-Pyrénées, France.

DRAAF MIDI PYRENEES - JUIN 2013 - Bulletin d'information N°11. Au sommaire: Axe 1 : développer l'agriculture biologique Axe 2 : Soutenir les circuits courts Axe 3 : Sensibiliser les jeunes au "bien manger" Axe 4 : Améliorer la qualité en restauration col. NEWS PRESS 18/03/15 La Clinique Pasteur de Toulouse, première entreprese régionale à recevoir le label PNNS.

ARS Midi-Pyrénées - Alimentation et activité physique : ce sont les deux axes du Programme National Nutrition Santé (PNNS), déployé en France par le Ministère de la santé. En Midi-Pyrénées, ce programme est relayé par l'Agence Régionale de Santé. Dans le domaine de la nutrition, les initiatives de nombreuses collectivités ont été labellisées depuis plusieurs années. Celles des entreprises sont plus rares : seules une quinzaine d'entreprises ont reçu le label PNNS au plan national. 51e journées d'études de l'AFDN - Montpellier 30, 31 mai et 1er juin 2013 Thèmes abordés : Le diététicien dans la prise en charge globale en neurologie et rhumatologie Goût et gourmandises à travers le temps et les âges Nouvelles approches nutritionnelles. DRAAF LANGUEDOC ROUSSILLON - Rapport d'activité 2012. Site web : draaf. languedoc-roussillon. agriculture. gouv. fr Direction régionale de l’alimentation de l’agriculture et de la forêt Faits marquants 2012 A près une année 2011 marquée par les grandes réformes de la RGPP et...

DRAAF LANGUEDOC ROUSSILLON MIDI PYRENEES 29/06/16 Comité régional de l’alimentation du 17 juin 2016. Avec plus de 180 personnes présentes, le Comité Régional de l’Alimentation réuni autour de Pascal Augier, Directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, représentant le préfet de région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, et en présence de Christine Pujol, Conseillère régionale, représentant Carole Delga, a constitué un temps fort pour l’animation d’une stratégie collective régionale destinée à garantir à tous une alimentation saine, diversifiée et de qualité. Le Conseil départemental du Gard et le Pays Midi Quercy ont notamment témoigné et présenté leurs projets alimentaires de territoire, déclinaisons opérationnelles de la politique de l’alimentation au plus près des consommateurs et des citoyens.