background preloader

Gouvernance alimentaire en Auvergne Rhône Alpes

Facebook Twitter

DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 03/03/21 Bilan d’activité 2020 de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes. LE DAUPHINE 05/10/20 PAYS DE GEX - Les menus végétariens s’imposent dans les cantines. En deux ans, les menus végétariens ont fait leur nid dans les assiettes des élèves.

LE DAUPHINE 05/10/20 PAYS DE GEX - Les menus végétariens s’imposent dans les cantines

Dans une étude publiée à la rentrée, Greenpeace France relevait que 71 % des écoliers se voyaient proposer des repas sans viande une fois par semaine en 2020, contre 10 % en 2018. Une forte augmentation, due à la loi EGalim, obligeant tous les établissements scolaires à installer un menu végétarien une fois par semaine. « On ne va pas remplacer de la viande par des nuggets de blé qui ont le goût du poulet » « Nous avions déjà anticipé et tout se passe très bien.

On a adopté comme principe de ne pas faire du remplacement. Toujours à Valserhône, toutes les écoles primaires et maternelles ont été mises au diapason. . « C’est bien que l’État se préoccupe de ça » Mais qu’en pensent les premiers concernés ? Marc Dutreve ajoute : « On avait commencé par des produits de remplacement mais les jeunes ne les mangeaient pas. Trois menus différents à Thoiry. L'EVEIL DE LA HAUTE LOIRE 25/06/20 SAINT-GERMAIN-LAPRADE - Un projet alimentaire pour la commune. Saint-Germain-Laprade.

L'EVEIL DE LA HAUTE LOIRE 25/06/20 SAINT-GERMAIN-LAPRADE - Un projet alimentaire pour la commune

Projet Alimentaire sur la commune. Mardi 16 juin, en fin d'après-midi, la salle Émile-Reynaud du centre culturel accueillait Pascale Breul, diététicienne à l'hôpital Émile-Roux du Puy, pour présenter le diagnostic de son projet alimentaire territorial élaboré au cours d'un stage effectué à Saint-Germain-Laprade. Elle prépare actuellement un diplôme universitaire pour devenir « chef de projet en alimentation durable » à l'université Nice Côte d'Azur. C'est devant un public attentif mais restreint compte tenu des mesures de précautions sanitaires que Pascale Breul, à l'aide d'un diaporama, a présenté pendant plus d'une heure la construction de son projet alimentaire réalisé sur la commune en abordant : l'alimentation durable, le projet alimentaire territorial, le territoire, les productions locales, la restauration municipale avec 30 % de bio (30 % de local).

Le Projet Alimentaire Territorial du Grand Clermont

VICHY-COMMUNAUTE 06/03/18 Projet alimentaire territorial : Vichy Communauté lauréate ! Vendredi 2 mars à Paris, Jean-Sébastien LALOY, Maire de Cusset et Vice-Président de Vichy Communauté était présent au salon de l’Agriculture pour recevoir le prix décerné par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation dans le cadre de l’appel à projet du Programme national pour l’Alimentation en partenariat avec le Ministère des solidarités et de la santé et l’ADEME et en présence de Stéphane TRAVERT, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

VICHY-COMMUNAUTE 06/03/18 Projet alimentaire territorial : Vichy Communauté lauréate !

Ce prix récompense le travail engagé depuis maintenant deux ans par la Ville de Cusset, territoire pilote qui a impulsé la démarche et Vichy Communauté. Une aide du Ministère sera attribuée pour l’ensemble du projet alimentaire sur les 12 actions fléchées dans ce programme qui recouvre 4 grandes thématiques : PLEINCHAMP 07/03/19 Saint-Flour communauté : le projet alimentaire de territoire lauréat à Paris.

Parmi les 16 lauréats nationaux retenus par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation dans le cadre du Programme national pour l’alimentation, figure le “Projet alimentaire territorial de Saint-Flour communauté”.

PLEINCHAMP 07/03/19 Saint-Flour communauté : le projet alimentaire de territoire lauréat à Paris

Celui-ci vise cinq axes : éduquer au goût et au “bien manger” ; structurer et consolider les circuits courts et filières d’approvisionnement local ; approvisionner la restauration collective en produits sains et de qualité ; promouvoir l’alimentation comme un vecteur de lien social ; réduire le gaspillage alimentaire.Le ministère a remis le prix à Pierre Jarlier, président de l’intercommunalité, accompagné de Jean-François Besson, proviseur du lycée agricole de Saint-Flour et partenaire. Ce prix s’accompagne d’une subvention de 50 000 € pour établir un programme d’actions spécifiques.

“Avec ce projet alimentaire, notre objectif consiste à avoir une vision partagée, durable et novatrice de l’agriculture et de l’alimentation sur le territoire. LOIRE LAYON AUBANCE - Projet Alimentaire Territorial. Le Projet Alimentaire Territorial Loire Layon Aubance est un projet du territoire, qui a pour ambition de : fédérer et mettre en réseau les acteurs autour de l’alimentationde partager un diagnostic et des outils communsde mettre en place une stratégie et un programme d’actions.

LOIRE LAYON AUBANCE - Projet Alimentaire Territorial.

GRAND LYON 17/06/19 La stratégie alimentaire du Grand Lyon. DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 18/03/20 Veille active sur l’approvisionnement de la chaîne alimentaire en Auvergne-Rhône-Alpes. DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 18/02/20 Bilan d’activité 2019 de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes. DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 17/04/19 Le Projet Alimentaire Territorial de SAINT FLOUR CONNAUMAUTE. Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de la région Auvergne-Rhône-Alpes Les principaux atouts de ce territoire se trouvent notamment dans l’identité créée par le croisement d’une histoire géologique particulière, de conditions naturelles spécifiques, de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement et de savoirs-faire ancestraux.

DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 17/04/19 Le Projet Alimentaire Territorial de SAINT FLOUR CONNAUMAUTE

Parmi les richesses constituées par l’ensemble de ces facteurs, nous pouvons citer la diversité paysagère (la Planèze de Saint-Flour, les Monts du Cantal, les Gorges de la Truyère, le plateau de l’Aubrac et la Margeride), les produits à fort ancrage territorial (5 AOP fromagères, races à viande typiques, lentilles blondes de Saint-flour, …) et la biodiversité remarquable (2 Parcs Naturels Régionaux, 10 sites Natura 2000, 2 Espaces Naturels sensibles, 49 ZNIEFF, …).

DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 13/11/18 Carte mentale : Financer un Projet alimentaire sur un territoire. Financer un Projet alimentaire sur un territoire La série d’outils développée en 2018 autour du financement s’enrichit d’une nouvelle carte heuristique qui vise à simplifier et accompagner vos recherches de financements publics et privés dans le cadre de Projets Alimentaires Territoriaux (PAT).

DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 13/11/18 Carte mentale : Financer un Projet alimentaire sur un territoire

Ce nouvel outil a été construit en partenariat avec Terres en Ville dans le cadre du Réseau national pour un Projet Alimentaire Territorial co-construit et partagé (RnPAT). Comment utiliser cet outil Pour chaque entrée, un hyperlien renvoie sur le site Internet du financeur potentiel. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur chacune des petites icônes de couleur à gauche où à droite de la vignette verte qui vous intéresse et ainsi prendre connaissance des financements en cours ou à venir (calendrier, nature de l’aide, objectifs…). Vous pouvez circuler, zoomer, dézoomer... sur cette carte avec votre souris et avec son double-clic. DRAAF AUVERGNE RHONE ALPES 05/02/20 Colloque Reterritorialisation de l’alimentation - Lien vers le compte-rendu ainsi que les vidéos et supports de présentations du colloque. Aurassemblement via YOUTUBE 01/04/19 Fabienne Grebert propose que les projets alimentaires territoriaux se multiplient dans la région. ADEME Allier 03/11/19 Projets alimentaires territoriaux et gestion durable des sols.

Des modèles agricoles non durables, déconnectés du territoire L’évolution des modèles agricoles vers une agriculture intensive a conduit à une dégradation importante des sols ces dernières décennies : usage intensif de produits phytosanitaires et d’engrais chimiques, engins agricoles toujours plus lourds, systèmes culturaux simplifiés sont autant de pratiques qui contribuent à dégrader les sols sur le long terme (pollutions, tassement, perte de biodiversité et de matière organique…).

ADEME Allier 03/11/19 Projets alimentaires territoriaux et gestion durable des sols

L’étalement urbain participe aussi de façon considérable à la destruction des sols autour des agglomérations. Ces sols étant souvent historiquement des terres maraichères favorables à l’agriculture. Ces phénomènes conduisent à des systèmes. ADEME - Allier projets alimentaires territoriaux et gestion durable des sols. FRANCE 3 10/12/19 Repas végétariens : pourquoi le Département de l’Allier ne veut pas les systématiser.

Avec l’application de la loi « EGalim » depuis le 1er novembre, les cantines scolaires ont l’obligation de proposer au minimum un repas végétarien par semaine aux élèves.

FRANCE 3 10/12/19 Repas végétariens : pourquoi le Département de l’Allier ne veut pas les systématiser

Dans un communiqué publié le 10 décembre, le Conseil départemental de l’Allier explique qu’il est « contre cette mesure [qui] porte plus spécifiquement sur la diversification des apports en protéines ». Il explique : « Mais les collèges pourront, s’ils le souhaitent, proposer ponctuellement un menu végétarien, comme c’est déjà parfois le cas, mais il conviendra alors de le préparer exclusivement à partir de produits issus des circuits locaux de proximité ».

La crainte du surcoût et du gaspillage Afin d’étayer leurs propos, les élus indiquent que dans l’Allier, 1/3 des collèges propose deux menus, 2/3 un seul. Selon les élus, « La stricte application de la loi créerait donc une différence entre les collégiens pouvant choisir et les autres ». LA MONTAGNE 05/07/17 Agriculture - Un projet alimentaire territorial (Clermont Ferrand) Une conférence sur le projet alimentaire territorial du Grand Clermont et du Parc Naturel Régional Livradois-Forez s’est déroulée dans les serres de la Régie de Territoire de Cournon.

LA MONTAGNE 05/07/17 Agriculture - Un projet alimentaire territorial (Clermont Ferrand)

Bien manger pour bien vivre En s'unissant pour se présenter à l'appel de projet du programme national pour l'alimentation, le Grand Clermont et le Parc Naturel du Livradois-Forez sont parvenus à faire partie des lauréats du projet alimentaire territorial. C'est à la Régie territoriale de Cournon, accueillis notamment par Lise Lalanne, directrice, que la signature de la convention a eu lieu hier. C'est le début d'un long parcours pour parvenir à mettre en place au sein des territoires ruraux comme urbains du Grand Clermont trois enjeux déterminants.

Les produits de qualité. Une agriculture rémunératrice. LE PROGRES 05/03/16 Rive-de-Gier - Apprentissage culinaire Un atelier d’éducation nutritionnelle pour les sixièmes du collège des Collines. Offrir aux élèves l’occasion d’un apprentissage culinaire respectueux du goût et des ressources énergétiques. Telle est l’ambition du nouvel atelier mis en place par deux enseignants du collège des Collines durant les temps méridiens. « J’avais depuis plusieurs années cette idée en tête », explique Émilie Rouchouse, professeure de sciences et vie de la terre, à l’initiative du projet. « Avec mon collègue d’histoire, Cédric Bertrand, nous parlions souvent de cuisine, car nous aimons ça.

Soutenus par la principale, Mme Poulain, nous avons pu constituer un groupe de dix élèves de 6e volontaires pour participer à ces rencontres. » Puis leur est venue l’idée de participer à un concours (lire ci-dessous), « Une toque à la cantoche », autour du développement durable, du goût et de l’économie d’énergie, organisé par Engie (anciennement GDF Suez).

DRAAF AUVERGNE - RHONE ALPES - janv 2017 - Bilan d'activité 2016. DRAAF AUVERGNE - RHONE ALPES 18/10/17 Programme national pour l'alimentation. VICHY ECONOMIE 06/07/16 Fusion des structures représentatives des industries agro-alimentaires en Auvergne Rhône-Alpes. Suite à la fusion des régions, les associations représentatives des industries agro-alimentaires ARIA en Rhône-Alpes et URIAA en Auvergne se sont rapprochées pour créer l’ARIA Auvergne Rhône-Alpes. La nouvelle entité qui compte 200 adhérents souhaite fédérer toutes les entreprises du secteur. Les entreprises du secteur agro-alimentaires représentent prés de 50 000 emplois pour un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards d’euros en Auvergne Rhône-Alpes, faisant de la nouvelle région la deuxième de France derrière la Bretagne.

Ce secteur économique majeur compte quelques poids lourds comme Sodiaal, Socopa, Limagrain ou encore Evian, et des entreprises de taille plus modestes. Pour les représenter auprès des pouvoirs publics et les accompagner dans leur développement, elles peuvent désormais s’appuyer sur la nouvelle Association Régionale des Industries Agro-alimentaires (ARIA) d’Auvergne-Rhône-Alpes. Source : lejournaldeleco.fr.