background preloader

PNA – PNNS - Gouvernance alimentaire en Nouvelle Aquitaine

Facebook Twitter

ACTU BORDEAUX 07/03/21 Plus de repas végétariens, plus de bio, moins de déchets : l'écologie au menu des cantines à Bordeaux. Par Nicolas GosselinPublié le 7 Mar 21 à 20:30 Pour la rentrée 2022/2023, un deuxième repas végétarien par semaine sera mis en place dans les cantines scolaires à Bordeaux (Gironde).

ACTU BORDEAUX 07/03/21 Plus de repas végétariens, plus de bio, moins de déchets : l'écologie au menu des cantines à Bordeaux

Lors des élections municipales, Pierre Hurmic en avait fait une promesse s’il était élu maire et quelques mois plus tard, son équipe s’active à respecter la parole donnée. Pas de plats industriels végétariens. FRANCE BLEU 06/10/20 En Creuse, des livraisons de produits alimentaires groupées auprès des services de restauration collective. De la viande, du fromage et des oeufs qui arrivent dans le même camion !

FRANCE BLEU 06/10/20 En Creuse, des livraisons de produits alimentaires groupées auprès des services de restauration collective

Depuis le jeudi 24 septembre, des livraisons groupées à destination des Ehpad, des maisons de santé, des établissements scolaires ont lieu. Une idée lancée en partenariat par la Chambre d'agriculture, l'ESAT (établissement et service d'aide par le travail) de Masguerot, installé à Saint-Sulpice-le-Guérétois, qui aide les personnes en situation de handicap à s'insérer professionnellement. C'est l'un des ouvriers, Cédric Pennerad, qui sera chargé de livrer les établissements collectifs creusois tous les jeudi. FRANCE 3 19/06/20 Les agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine face au défi de la souveraineté alimentaire. Pendant le confinement, les agriculteurs ont été applaudis.

FRANCE 3 19/06/20 Les agriculteurs de Nouvelle-Aquitaine face au défi de la souveraineté alimentaire

Le coronavirus a redoré leur image, changé les habitudes de consommation. LE SILLON 21/05/20 L’agriculture de Nouvelle-Aquitaine s’inscrit au cœur des débats et de la modernité. L’événement était attendu, il aura tenu toutes ses promesses.

LE SILLON 21/05/20 L’agriculture de Nouvelle-Aquitaine s’inscrit au cœur des débats et de la modernité

Pour cause de crise sanitaire, le traditionnel Salon de l’agriculture Nouvelle-Aquitaine, organisé au parc des expositions de Bordeaux-Lac en parallèle à la Foire internationale, a été transformé, cette année, en une Semaine de l’agriculture 100% digitale, du 18 au 20 mai. Pendant trois jours, dix débats se sont succédé, entre experts scientifiques, agriculteurs, décideurs politiques (lire par ailleurs). Par sa forme, par les thèmes abordés, une nouvelle dynamique a été lancée. Le monde agricole s’est positionné comme vecteur de solutions face aux défis environnementaux et climatiques, sans pour autant négliger sa fonction première, nourrir les populations. «Il faut produire sans détruire les écosystèmes qui nous entourent, comme les forêts ou les zones humides, tout en défendant les espaces agricoles existants», a expliqué Gilles Bœuf, biologiste. BORDEAUX GAZETTE 23/04/20 Crise sanitaire : vers un nouveau Projet alimentaire territorial à Bordeaux.

Chaque jour, à la faveur de nouvelles mesures adaptées, la Ville de Bordeaux fait face à cette situation inédite.

BORDEAUX GAZETTE 23/04/20 Crise sanitaire : vers un nouveau Projet alimentaire territorial à Bordeaux

Sous l’autorité du maire, un plan général de déconfinement et de sortie de crise, est élaboré par les services municipaux et métropolitains. Le soutien aux plus fragiles reste dans ce cadre, une priorité, notamment en matière d’alimentation. Nicolas Florian souhaite ainsi donner un nouvel élan au Projet alimentaire territorial* de Bordeaux. Innover dans les quartiers populaires Intégrées dans le pacte de cohésion sociale et territoriale de la Ville, des actions concrètes vont permettre aux ménages bordelais fragiles, de façon structurelle et durable, d’accéder à prix coûtant, à des produits frais de producteurs en circuits courts. Retour aux circuits courts Véritable enjeu de santé publique, le « bien manger » est devenu une préoccupation quotidienne, amplifiée par la crise actuelle. CLUB DE LA PRESSE DE BORDEAUX 22/04/20 Vers un nouveau projet alimentaire territorial à Bordeaux.

Accueil > Communiqués > Vers un nouveau projet alimentaire territorial à Bordeaux 22 avril 2020, par Club de la Presse.

CLUB DE LA PRESSE DE BORDEAUX 22/04/20 Vers un nouveau projet alimentaire territorial à Bordeaux

Crise sanitaire : vers un nouveau Projet alimentaire territorial à Bordeaux Chaque jour, à la faveur de nouvelles mesures adaptées, la Ville de Bordeaux fait face à cette situation inédite. Sous l’autorité du maire, un plan général de déconfinement et de sortie de crise, est élaboré par les services municipaux et métropolitains. Le soutien aux plus fragiles reste dans ce cadre, une priorité, notamment en matière d’alimentation. Université de Bordeaux - 2017 - Thèse en ligne : Évaluation à distance de la prise en charge par le RéPPOP Aquitaine des enfants âgés de 8 à 12 ans en surpoids et obèses en 2011-2012. Abstract : Introduction: since 1998, childhood obesity has been recognised by the World Health Organization as a major public health issue worldwide due to their short-, mid- and long-term consequences for health.

Université de Bordeaux - 2017 - Thèse en ligne : Évaluation à distance de la prise en charge par le RéPPOP Aquitaine des enfants âgés de 8 à 12 ans en surpoids et obèses en 2011-2012

The RePPOP Aquitaine network, which was established in southwest France in 2006 to prevent and treat pediatric obesity, offers individualised and multidisciplinary healthcare management for obese and overweight children for a maximum duration of two years. A recent published study confirmed that this multidisciplinary treatment had a significant positive effect on pediatric obesity with 75.,5% of children who had decreased their corpulence during the care management.

The aim of this study was to assess the long-term evolution of children's corpulence after the end of the care management in the RePPOP. Patients and Methods: children aged from 8 to 12 years old at the inclusion (baseline) in « RéPPOP » in 2011-2012 were included. SUD OUEST 29/12/18 Un projet alimentaire territorial pour l’île (Ile d'Oléron) Soucieux de favoriser une alimentation « durable » dans leurs cantines, les huit communes, la Communauté de communes (CdC) et tous les acteurs du territoire lancent le premier Projet alimentaire territorial insulaire.

SUD OUEST 29/12/18 Un projet alimentaire territorial pour l’île (Ile d'Oléron)

La relocalisation de l’agriculture et de l’alimentation via l’installation et le maintien d’agriculteurs, le développement des circuits courts et l’intégration de produits locaux dans les cantines, figurent désormais en bonne place dans la stratégie du développement durable d’Oléron. Un groupe de commandes. SUD OUEST 13/02/19 Projet alimentaire territorial, première. SUD OUEST 13/01/18 L’Agglo de Périgueux va mitonner son projet alimentaire. NOUVELLE REPUBLIQUE 27/02/19 Grand Poitiers encouragé pour son projet de plan alimentaire territorial. MAIRIE TARGON 20/12/18 Projet Alimentaire Territorial du Cœur Entre-deux-Mers.

LE POPULAIRE 27/11/18 Salon des maires - Limoges Métropole distinguée pour son projet de ceinture maraîchère et de circuits courts. Limoges Métropole, représentée par son vice-président en charge du cadre de vie, Alain Delhoume, a obtenu le 20 novembre dernier, lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales, à Paris, le trophée de l’ingénierie territoriale dans la catégorie Coup de Cœur du jury pour son Projet Alimentaire Territorial.

LE POPULAIRE 27/11/18 Salon des maires - Limoges Métropole distinguée pour son projet de ceinture maraîchère et de circuits courts

Organisés par les rédactions de Technicités et de la Gazette des Communes, les Trophées de l’ingénierie territoriale, 2ème édition, ont pour objectif de récompenser les projets innovants qui améliorent la qualité du service public. Les collectivités peuvent candidater au travers de huit catégories différentes. Priorité à la restauration scolaire Limoges Métropole a ainsi candidaté dans la catégorie « Urbanisme, aménagement et patrimoine » avec son Projet Alimentaire Territorial qui comprend la création d’une ceinture maraîchère. LE PETIT ECONOMISTE 05/06/19 La feuille de route agriculture, alimentation et territoires en Nouvelle-Aquitaine est signée.

Fabienne Buccio, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, et les représentants des acteurs [1] des filières alimentaires du territoire ont signé ce mardi 4 juin 2019 la feuille de route « Agriculture, Alimentation et Territoires, pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine ».

LE PETIT ECONOMISTE 05/06/19 La feuille de route agriculture, alimentation et territoires en Nouvelle-Aquitaine est signée

Cette feuille de route est le fruit d’une réflexion partagée et d’une construction collective essentielles pour l’avenir de l’agriculture et de l’alimentation en Nouvelle-Aquitaine. Elle constitue un des leviers d’action pour faire face aux mutations des modèles de production agricole, et relever les défis environnementaux et du changement climatique, tout en s’adaptant aux nouvelles attentes sociales et sociétales. Il s’agit aussi notamment : LA DEPECHE 23/09/19 Lavergne. Cauvaldor : un PAT pour la stratégie agricole et alimentaire. Dans le cadre du projet alimentaire territorial (PAT) lancé par la communauté de communes Causses et vallée de la Dordogne (Cauvaldor), le groupe de travail pluri acteurs concernés par ce projet (agriculteurs, artisans, élus, responsables associatifs…) s'est réuni lundi 16 septembre à la salle des fêtes de Lavergne. Dominique Malavergne, élu et référent du PAT, explique : «Les PAT sont des projets qui ont pour objectifs de permettre d'unir de multiples initiatives en rapprochant les acteurs locaux (producteurs, transformateurs, distributeurs, collectivités territoriales et consommateurs) dans une démarche partagée et co-construite.

Ils doivent répondre à des questions telles que : comment souhaitons-nous nous alimenter à l'avenir au niveau de la communauté ? Comment développer l'approvisionnement local au niveau de la restauration scolaire, des Ehpad… ? Que propose-t-on aux touristes ? …». IREPSNA 21/01/19 L’ÉDUCATION NUTRITIONNELLE DES ENFANTS 6-11 ANS - Une sélection de ressources documentaires réalisée dans le cadre du Programme Nutrition des Jeunes Néo - Aquitains. Le Programme Nutrition des jeunes Néo-Aquitains se base sur les objectifs, les axes stratégiques et les outils du PNNS. Ce programme mène des actions coordonnées sur le thème de la nutrition chez l’enfant afin qu’il puisse faire des choix favorables pour sa santé en terme d’alimentation et d’activité physique. Cette sélection documentaire est en lien avec l’axe «Actions en direction des enfants accueillis en milieu scolaire, péri et extra-scolaire» et vise à outiller les équipes éducatives en données de références et supports d’intervention relatifs à l’éducation nutritionnelle et la promotion de l’activité physique.

DRAAF NOUVELLE AQUITAINE 15/02/18 Les actions soutenues en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du Programme national pour l’alimentation depuis le 1er janvier 2016. DRAAF NOUVELLE AQUITAINE - MAI 2019 - Premiers éléments d’état des lieux sur la restauration collective en Nouvelle-Aquitaine. DRAAF NOUVELLE AQUITAINE - Feuille de route régionale Agriculture, Alimentation et Territoires pour une alimentation durable et locale en Nouvelle-Aquitaine 2018-2020. DRAAF NOUVELLE AQUITAINE - 2018 - Projet Alimentaire Territorial sur le Parc Naturel Régional Périgord-Limousin - Phase d'émergence. CPIEBRENNE - DEC 2018 - LE PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL EST LANCÉ À ARGENTON-SUR-CREUSE, AU PÊCHEREAU ET À SAINT-MARCEL ! Dans le cadre du projet alimentaire territorial sur le Pays Val de Creuse – Val d’Anglin, des animations sont organisées auprès des classes primaires (maternelles et élémentaires) des communes d’Argenton-sur-Creuse, du Pêchereau et de Saint-Marcel.

Les élèves de maternelles sont invités à découvrir, au travers de leurs 5 sens, les fruits et légumes utilisés dans les cuisines de leurs restaurants scolaires. Ces ateliers ludiques et pédagogiques visent à éveiller la curiosité gastronomique des élèves. Lundi 26 Novembre 2018, une équipe de France Bleu Berry s’est rendue à l’Ecole du Clos du Verger d’Argenton-sur-Creuse :Écouter l’émission Pour en savoir plus sur le projet, découvrez aussi l’interview de Jérémy Bouillaud enregistrée le 26 novembre 2018 sur France Bleu Berry :Écouter l’émission. CENTRE PRESSE 28/02/19 GRAND POITIERS Lauréat pour son projet de plan alimentaire territorial. CDC OLERON - JANV 2020 - Dossier : Le projet alimentaire territorial.

BORDEAUX GAZETTE 17/05/18 Le rôle de l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine. Interview : Julien TOUEILLE , Responsable Pôle Communication AANA, nous explique les nouveautés, les valeurs, et le futur de l’AANA au sein du Salon de l’Agriculture 2018 : rencontre. Qu’est-ce que l’Agence de l’Alimentation Nouvelle-Aquitaine ? Une agence de la région pour valoriser tous les produits régionaux. Donc on fait à la fois les promotions grand public sur les évènements comme le Salon de l’agriculture ici à Bordeaux mais aussi à Paris, et sur pas mal de manifestation. On travaille aussi dans toute la région, comme à Limoges, des manifs sur Biarritz, à Angoulême. On essaye d’être présent dans toute la Nouvelle Aquitaine. Christophe Girardot. BERGERAC 04/02/19 Projet Alimentaire Territorial du Grand Bergeracois « Manger local, à vous de jouer » Consommateurs du Bergeracois, voici un questionnaire pour mieux connaître vos pratiques alimentaires.

Avec lots gourmands à la clé ! L’alimentation est au cœur du projet de territoire du Grand Bergeracois. Mais ce projet alimentaire local ne pourra se faire sans consultation des habitants. Après les ateliers participatifs du 25 janvier, le Grand Bergeracois lance une enquête auprès de la population sur la consommation de produits locaux pour mieux comprendre vos pratiques et attentes. Vos réponses, anonymes, permettront de définir des actions au plus près de vos besoins pour valoriser les circuits courts sur le territoire. De nombreuses études nationales ont démontré qu’aujourd’hui les consommateurs souhaitent consommer des produits locaux.

AQUI_FR 21/04/18 Périgueux et Bergerac mitonnent leur projet alimentaire avec l'aide de la Safer. 21/04/2018 | En Dordogne, la Safer a su arbitrer pour proposer aux deux agglomérations des terres de qualité agronomique pour y installer de nouveaux projets agricoles. "Tout a débuté au Chambon sur Marsac-sur-l'Isle. Il s'est vendu du foncier agricole, des terres de grande qualité. La Safer a ainsi mis en réserve ce foncier qui représentait 32,75 ha : une partie a été revendue soit 11,26 ha avec des bâtiments pour créer un centre équestre en 2012. La safer a revendu en juin 2013 à la collectivité, devenue le grand Périgueux, une surface de 19,93 ha dans le but de créer à la fois un espace test agricole avec le concours du lycée agricole de Coulounieix et d'installer une activité maraichère, explique Stéphanie Gressier, directrice de la Safer Dordogne. L'installation de deux jeunes maraichers au printemps 2017, après trois ans d'espace test, allait donc préfigurer le futur Projet alimentaire territorial du Grand Périgueux.

AQUI_FR 19/02/19 Trois intercommunalités de la Vienne signent un contrat de territoire avec la région. AQUI_fr 09/07/19 Le CESER en lutte contre l’artificialisation des sols. LE POPULAIRE 11/09/17 Qualité et équilibre au menu des cantines de Limoges. Mens sana in corpore sano. « Un esprit sain dans un corps sain », le précepte du poète latin Juvénal est appliqué à la lettre dans les cantines de Limoges. Car le goût et le bien-manger font aussi partie des apprentissages, l’assiette des écoliers est élaborée avec le plus grand soin. LA DEPECHE 30/05/17 Le Grand Figeac s'inscrit au programme national nutrition santé. AQUI_FR 02/06/17 Les collectivités du libournais soucieuses de l'alimentation. AQUI_FR 20/09/17 Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture de Nouvelle-Aquitaine : "L'Etat ne tient pas ses engagements"

S’il y a bien des écarts selon les filières, les revenus agricoles sont au plus bas. Près de la moitié des agriculteurs ont touché l’an dernier, moins de 4300 € par an. NOUVELLE REPUBLIQUE 05/09/17 Vienne - Poitiers - La restauration scolaire : une priorité du projet éducatif. RUE89 BORDEAUX 15/02/17 Les menus végétariens s’invitent dans les cantines scolaires de la métropole. Nous mangeons trop de viande. Ce n’est bon ni pour la planète, ni pour la santé. Toutes les études, qu’elle émanent de l’Organisation Mondiale de la Santé ou de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en attestent.

Loin de rester dans l’ombre, ce constat aboutit d’ailleurs à une prise de conscience dont témoigne l’essor des pratiques végétariennes en France. FRANCE 3 LIMOUSIN 12/10/16 Dans les écoles du Limousin : un fruit à la récré ! "Tous les élèves ne mangent pas forcément des fruits à la maison" explique Céline Voisin, enseignante. A l’école maternelle Joliot-Curie à Limoges, les élèves ne mangent pas de chocolat ou de gâteau à la pause du matin, mais des fruits. L’école participe au programme national "Un fruit à la récré". PAYS DE BERGERAC 26/06/17 PROJET ALIMENTAIRE TERRITORIAL du Pays du Grand Bergeracois. DRAAF NOUVELLE AQUITAINE - NOV 2016 - Rapport : DYNAMIQUES DES PROJETS ALIMENTAIRES TERRITORIAUX Nouvelle Aquitaine. DRAAF NOUVELLE AQUITAINE 17/02/17 Les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) DRAAF NOUVELLE AQUITAINE - Programme régional de l'alimentation en Limousin – actions financées en 2015.

FRANCE 3 POITOU CHARENTES 13/08/16 Un guide du "bien manger" à l'école. FRANCE 3 POITOU-CHARENTES  Ce guide, initié par la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes, est issu d’un projet financé dans le cadre des programmes nationaux et régionaux pour l’alimentation. Par François GibertPublié le © maxppp. LE POPULAIRE 06/09/16 Les cantines de Limoges cherchent le bon équilibre.

«On a faim, on a faim ! Et si ça continue, va y avoir du chahut ! » Ah, la cantine, les copains qui vous piquent votre bout de pain ou vous refile la part qu'ils ne veulent pas… Et puis, il y a le cérémonial de la rentrée, avec l'incontournable steak-frites. Enfin, pas toujours.