background preloader

Gouvernance alimentaire en Région Centre

Facebook Twitter

CENTRE DE RESSOURCES SUR LES PROJETS ALIMENTAIRES TERRITORIAUX EN REGION CENTRE - Co-construire une politique alimentaire en région Centre. Co-construire son projet alimentaire territorial – un guide pour s’inspirer et avancer Un guide pour qui ?

CENTRE DE RESSOURCES SUR LES PROJETS ALIMENTAIRES TERRITORIAUX EN REGION CENTRE - Co-construire une politique alimentaire en région Centre.

Vous allez mettre en place un PAT ? Vous vous demandez par où commencer et comment les autres ont fait ? Ce qui vous attend dans le déroulé du projet ? Les écueils à éviter ? Un guide pourquoi ? Il n’y a pas de recette prête à l’emploi pour établir un PAT qui dépend, avant tout, de la dynamique et des caractéristiques du territoire. Les questions que traitent ce guide : Comment mener un diagnostic partagé ? Nous souhaitons que ce guide vous donne des repères et vous inspire pour développer vos projets.

L ECHO REPUBLICAIN 23/02/21 A Chartres, on n'a pas "attendu la loi" pour mettre une offre végétarienne au menu des cantines scolaires. Le contenu de l’assiette servie dans les cantines scolaires est décidément au menu de l’actualité politique du moment et semble mettre l'exécutif "entre le hachoir et la planche à découper".

L ECHO REPUBLICAIN 23/02/21 A Chartres, on n'a pas "attendu la loi" pour mettre une offre végétarienne au menu des cantines scolaires

D’un côté, le menu sans viande, imposé depuis lundi 22 février par la Ville écologiste de Lyon, afin de fluidifier le service en cette période de crise sanitaire, fragmente le gouvernement et déchaîne l’opposition, à droite. De l’autre, le projet de loi "Climat et résilience", porté par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et présenté le 10 février en Conseil des ministres, édulcore sérieusement les préconisations de la Convention citoyenne, notamment sur le volet alimentaire de ce texte, présenté comme une réponse à l’urgence climatique. Projet de loi « Climat et résilience » : un texte fumeux ?

Le « bon sens des maires » Menu à la cantine : oui, nos enfants peuvent se passer de viande le midi sans risques à condition de « compenser » "Interrogation légitime" LA REPUBLIQUE DU CENTRE 09/01/21 Châteauneuf-sur-Loire - Le projet alimentaire du PETR lauréat du programme national pour l’alimentation. Un appui financier de 50.000 euros Philippe Vacher, président du pôle d'équilibre territorial et rural (PETR) se félicite : « Notre projet intitulé "une dynamique agricole et alimentaire au service de la qualité et de la proximité en forêt d'Orléans Loire-Sologne" fait partie des 39 lauréats sélectionnés à l'échelle nationale par le ministère de l'Agriculture et de l'alimentation pour l'édition 2019-2020 ».

LA REPUBLIQUE DU CENTRE 09/01/21 Châteauneuf-sur-Loire - Le projet alimentaire du PETR lauréat du programme national pour l’alimentation

Un territoire de 83.000 habitants Sous la houlette de Gilbert Méthivier, vice-président du PETR, ce projet alimentaire concerne le territoire de trois communautés de communes (des Loges, de la Forêt et le Val de Sully) soit 49 communes et 83.000 habitants. Une convention a été signée en novembre, avec la direction régionale de l'agriculture, de l'alimentation et de la forêt Centre-Val de Loire, ce qui va permettre au PETR de bénéficier d'un appui financier de 50.000 euros pour l'émergence de son projet. Des actions déjà engagées. LE POPULAIRE 10/01/21 La Région Nouvelle-Aquitaine et l'État signent un "pacte alimentaire" S’il s’agit à première vue d’une formalité administrative, le « Pacte alimentaire » signé ce jeudi 7 janvier à Bordeaux pourrait néanmoins donner un coup d’accélérateur à deux années d’initiatives régionales en matière de gestion des circuits courts dans l’agriculture et l’agro-alimentaire.

LE POPULAIRE 10/01/21 La Région Nouvelle-Aquitaine et l'État signent un "pacte alimentaire"

Des magasins de producteurs aux cantines scolaires Entourés d’une dizaine de partenaires (*), les deux principaux acteurs que sont l’État et la région présidée par Alain Rousset se sont donc engagés sur le papier pour « une alimentation durable, locale, saine et équitable en Nouvelle-Aquitaine », officialisant tout le travail réalisé depuis 2017 afin, par exemple, de stimuler les magasins de producteurs ou encore favoriser les productions locales dans les cantines scolaires. Une feuille de route à rédiger Volonté politique et financements Dans le sillage des États généraux Car la démarche n’est en effet pas nouvelle.

Horizon 2025. LE BERRY REPUBLICAIN 07/01/21 L'association Let's food propose aux élus locaux deux formations aux politiques alimentaires. Donner des tuyaux sur la construction d'une alimentation saine, durable et locale.

LE BERRY REPUBLICAIN 07/01/21 L'association Let's food propose aux élus locaux deux formations aux politiques alimentaires

C'est l'enjeu de deux formations pour les élus locaux qu'organisera l'association Let's food les samedis 20 mars et 10 avril à Orléans (ou dans une autre grande ville de la région, « en fonction de ce qui arrange les élus qui seront inscrits », précise l'association, NDLR). Elles seront animées par Anna Faucher, l'une des cofondatrices de la structure. Mis en lumière pendant le confinement, les circuits courts espèrent s’enraciner. DRAAF CENTRE 23/10/20 Appel à projets national 2019-2020 du PNA : deux lauréats en région Centre-Val de Loire.

L’appel national à projets 2019-2020 Dans le cadre de l’appel national à projets 2019-2020 du Programme National pour l’Alimentation, 39 lauréats ont été sélectionnés.

DRAAF CENTRE 23/10/20 Appel à projets national 2019-2020 du PNA : deux lauréats en région Centre-Val de Loire

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation réaffirme sa volonté de renforcer le développement des projets alimentaires territoriaux (PAT) en sélectionnant parmi ces 39 lauréats, 24 nouveaux projets alimentaires territoriaux. En région Centre-Val de Loire, deux PAT portés par des PETR ont été remarqués, bravo à eux ! Deux structures lauréates en région Centre-Val-de-Loire Le pôle d’Équilibre Territorial et Rural (PETR) Forêt d’Orléans-Loire-Sologne, avec un projet autour d’une dynamique agricole et alimentaire au service de la qualité et de la proximité en Forêt d’Orléans-Loire-Sologne. Le PETR souhaite s’inscrire dans une démarche évolutive, associant une diversité d’acteurs. Communiqué du ministère : LE PETIT SOLOGNOT 20/10/20 Le Projet alimentaire territorial reconnu par la Région. NOUVELLE REPUBLIQUE 06/10/20 Présentation du Projet alimentaire territorial. 37DEGRES MAG 14/09/20 Cantines, agriculture, Cité de la Gastronomie : quelle politique alimentaire à Tours ?

LOIRET AGRICOLE & RURAL 12/10/18 Améliorer et relocaliser l’alimentation des Loirétains La chambre d’Agriculture et le Département du Loiret initient ensemble le Projet alimentaire territorial. La chambre d’Agriculture et le Département du Loiret s’investissent dans le Projet alimentaire territorial afin d’améliorer et de relocaliser l’alimentation des Loirétains.Issus de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt du 13 octobre 2014 (Art 39), « les Projets alimentaires territoriaux (Pat) s’appuient sur un diagnostic partagé faisant un état des lieux de la production agricole et alimentaire locale, du besoin alimentaire du bassin de vie et identifiant les atouts et contraintes socio-économiques et environnementales du territoire »Ce Pat est destiné à la restauration collective en école primaire et maternelle, collège, lycée, mais aussi Ehpad (maison de retraite) et portage à domicile.

LOIRET AGRICOLE & RURAL 12/10/18 Améliorer et relocaliser l’alimentation des Loirétains La chambre d’Agriculture et le Département du Loiret initient ensemble le Projet alimentaire territorial.

L’objectif est de répondre aux attentes de la société et de remettre un peu de sens à l’alimentation. . « Les collectivités sont chargées des repas dans les cantines scolaires. . « C’est un projet qui doit faire vivre les territoires. LOIRET 23/10/18 Projet Alimentaire Territorial : améliorer et relocaliser l’alimentation des Loirétains.

Issu de la Loi d’avenir de l’agriculture, le Projet Alimentaire Territorial (PAT) encourage les acteurs des territoires à améliorer l’alimentation de tous.

LOIRET 23/10/18 Projet Alimentaire Territorial : améliorer et relocaliser l’alimentation des Loirétains

La Chambre d’Agriculture du Loiret et le Conseil Départemental du Loiret s’inscrivent dans cette démarche et initient ensemble le projet alimentaire territorial du Loiret afin d’améliorer et de relocaliser l’alimentation des Loirétains. Rapprocher la production de la consommation Il s’agit pour la Chambre d’Agriculture du Loiret et le Conseil Départemental du Loiret de fédérer et d’accompagner les initiatives en lien avec l’alimentation et de développer les projets alimentaires locaux.

Pour mener cette opération, un diagnostic sera établi. Il s’appuiera sur un état des lieux de la production agricole du Loiret et identifiera les besoins des entreprises agroalimentaires du département. Une dynamique territoriale. RESTAURATION21 10/12/18 SOGERES SIGNE UNE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DES APPROVISIONNEMENTS LOCAUX AVEC LA VILLE D’ORLÉANS ET LA CHAMBRE D’AGRICULTURE DU LOIRET.

A l'occasion de l’inauguration de la nouvelle légumerie de sa cuisine centrale, la ville d’Orléans (45) et Sogeres ont signé une charte de bonnes pratiques des approvisionnements locaux avec la Chambre d’Agriculture du Loiret.

RESTAURATION21 10/12/18 SOGERES SIGNE UNE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DES APPROVISIONNEMENTS LOCAUX AVEC LA VILLE D’ORLÉANS ET LA CHAMBRE D’AGRICULTURE DU LOIRET

Objectif : soutenir et développer l’agriculture territoriale, en valorisant les savoir-faire de la production agricole locale dans le Loiret et plus largement dans la région Centre Val de Loire en servant la restauration collective via la société de restauration collective délégataire. Actuellement, 55 % des produits sont issus de l'agriculture loirétaine, le reste provient d'exploitations situées dans un rayon de 150 kilomètres. Cette proportion de produits issus des circuits courts devrait atteindre plus de deux tiers des produits dans les 10 prochaines années. La charte fixe 4 grands axes d’engagements : L AUTRE CUISINE - AVRIL 2019 - Revue disponible sur abonnement. Au sommaire: Orléans, un projet territorial innovant. EPICENTRE 07/10/19 Chambre d’agriculture : un accompagnement vers la multi-performance des exploitations. La Chambre d’agriculture s’est engagée dans son projet stratégique « Cap 2025 » à contribuer à la performance économique, sociale et environnementale des exploitations avec notamment pour objectifs d’obtenir 80 % des entreprises agricoles multi-performantes à l’horizon 2025, et de permettre à 50 % des agriculteurs du territoire de réaliser une transition de pratiques d’ici 2022.

EPICENTRE 07/10/19 Chambre d’agriculture : un accompagnement vers la multi-performance des exploitations

Chambre d'agriculture Eure-et-Loir VIA YOUTUBE 14/11/19 A quoi sert le PRDA agronomie ? DRAAF CENTRE - Région Centre - Mise en oeuvre du Programme National pour l’Alimentation (PNA) en 2011-2012. DRAAF CENTRE 05/07/12 CRALIM 2012 : des dynamiques à l’oeuvre, des priorités confirmées.

Au sommaire: # Etat des lieux régional (format PDF - 1.1 Mo) # Portage des repas à domicile (format PDF - 562.9 ko) # Comité technique régional nutrition obésité (format PDF - 997.6 ko) # La formation dans le domaine de la restauration collective au CNFPT (format PDF - 744.7 ko) # Un fruit pour la récré - Chambray les Tours (format PDF - 645.2 ko) # Un fruit à la récré - Saint Jean de Braye (format PDF - 141.4 ko) # Lutte contre le gaspillage alimentaire dans les lycées de la région Centre (format PDF - 1.1 Mo) # Association pour l’Achat dans les Services Publics - Projet du Vendômois (format PDF - 762.8 ko) – guatemalt

HORIZONS 14/05/18 « Il faut être vigilant à ne pas faire de surtransposition des normes européennes » La sénatrice d'Eure-et-Loir Chantal Deseyne a ouvert une permanence à Dreux. L'occasion de rencontrer la presse pour faire le point sur les sujets d'actu. La sénatrice d'Eure-et-Loir Chantal Deseyne a ouvert une permanence à Dreux. L'occasion de rencontrer la presse pour faire le point sur les sujets d'actualité. Horizons : Sur quels dossiers travaillez-vous actuellement au Sénat ? Chantal Deseyne : Sur la problématique des mineurs enfermés et je fais également partie d'un groupe de travail sur l'agriculture et l'alimentation. Nous avons fait au Sénat un focus sur l'agriculture française par secteur d'activité. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il y a des régions d'élevage qui tirent leur épingle du jeu. Et sur ce volet bio justement... Je n'ai rien contre le bio mais ce qui me dérange un petit peu c'est que l'on fait la promotion du bio au détriment de l'agriculture conventionnelle, or les agriculteurs qui font de l'agriculture conventionnelle ne sont pas des empoisonneurs !

Quelle est votre position par rapport aux accords de libre-échange que s’apprête à signer le gouvernement ? TOUR METROPOLE VIA YOUTUBE 29/11/17 [Développement durable] Le Projet alimentaire territorial de la Métropole. REGION CENTRE 22/12/17 Stratégie régionale en faveur de l’alimentation 2017 -2021. TOURAINE_JULIENBINZ 03/01/18 La métropole présente son projet alimentaire territorial. DRAAF CENTRE VAL DE LOIRE 04/05/18 Bilan d’activité 2017. Les missions. CRALIM 2016 - DRAAF du Centre-Val de Loire. Le CRAlim Ce comité est une instance de concertation et d’information au niveau régional.Il se compose des acteurs régionaux de l’alimentation (collectivités locales, organismes professionnels, associations, établissements de restauration collective, services de l’État) et propose les axes stratégiques tout en restant en cohérence avec la politique nationale et définit les modalités d’actions pour l’année à venir.

Durant ce comité, sont mises en valeurs les actions exemplaires ou remarquables qui ont vocation à être répétées ou dupliquées sur d’autres territoires. DRAAF CENTRE 14/04/15 rapport d’activité 2014 - DRAAF Centre. DRAAF CENTRE - DEC 2013 - CRALIM 2013 - Bilan de 3 années en Région Centre. DRAAF CENTRE 25/06/14 CRALIM 2014 : Une matinée riche d’idées et d’investissement ! Bien manger, c’est l’affaire de tous.

Le comité de pilotage du Programme national pour l’alimentation en région Centre s’est tenu le 4 juin 2014 à Orléans Ce comité, présidé par le directeur régional de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), a fait un focus sur les actions menées en région Centre dans le cadre de : PREFECTURE DU LOIRET - SEPT 2013 - LETTRE DE L ETAT - Quelle politique alimentaire en région Centre ?