background preloader

Gaspillage alimentaire

Facebook Twitter

SYNDICAT MIXTE POUR L ETUDE DE LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT DE LA HAUTE GARONNE 13/11/12 Rencontre - Debat - Cycle prévention des déchets : la lutte contre le gaspillage alimentaire. CONSEIL GENERAL DE HAUTE GARONNE 08/03/13 Lettre aux collèges publics de Haute-Garonne concernant le gaspillage alimentaire. LA DEPECHE 09/12/13 TARN - La chasse au gaspi est ouverte. MONTAUBAN 03/03/14 Gaspillage alimentaire. LA DEPECHE 02/04/14 Tournefeuille. «Manger moins cher, mieux et sans jeter»

ARPE MIDI PYRENEES 13/05/14 Solutions pour limiter le gaspillage alimentaire. Témoignages d’acteurs. La lutte contre le gaspillage alimentaire, par Caroline QUINIO, responsable de la mise en œuvre du programme régional pour l’alimentation. Solutions pour limiter le gaspillage alimentaire.

ARPE MIDI PYRENEES 13/05/14 Solutions pour limiter le gaspillage alimentaire. Témoignages d’acteurs. La lutte contre le gaspillage alimentaire, par Caroline QUINIO, responsable de la mise en œuvre du programme régional pour l’alimentation

Témoignages d’acteurs. le mardi 13 mai, en direct de l’Université Jean-François Champollion, Bâtiment multimédia, auditorium 1, Albi. 2014 est l’année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire Selon le rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publié en septembre 2013, le gaspillage de nourriture représente chaque année 1,3 milliard de tonnes. Le coût direct de ce gaspillage est évalué à 565 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Si les enjeux économiques et environnementaux paraissent évidents, le volet social revêt une importance certaine dans un contexte économiquement difficile.

Ce petit-déjeuner proposait des témoignages d’initiatives locales portées par divers acteurs de la chaine alimentaire pour progresser dans la lutte contre le gaspillage et agir concrètement à différentes échelles. Mot d’accueil par Hervé PINGAUD, Directeur de l’Université Jean-François CHAMPOLLION . . . . LA DEPECHE 10/03/15 Gaillac (81) - L'hôpital veut réduire ses déchets alimentaires.

FRANCE 3 MIDI PYRENEES 26/04/15 Le plan anti-gaspillage de la Croix-Rouge ariégeoise. FRANCE 3 MIDI-PYRÉNÉES  Avec la collaboration de trois grandes surfaces, la Croix-Rouge du Pays d'Olmes récupère chaque année près de 100 000 euros de denrées alimentaires dont la date de péremption est presque atteinte.

FRANCE 3 MIDI PYRENEES 26/04/15 Le plan anti-gaspillage de la Croix-Rouge ariégeoise

Un plan anti-gaspillage qui profite à quelques 600 bénéficaires. Par Marie MartinPublié le , mis à jour le © MaxPPP Viandes, yaourts et légumes viennent ainsi compléter les lots de conserves et surgelés fournis par l'Europe. Chaque jour, en France, les employés des grandes surfaces retirent les produits touchés par la date de péremption. TOULOUSE INFOS 15/06/15 Lancement de l’opération « Gourmet Bag » pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

Articles, Société 15 juin 2015 photo/CTI Du 15 juin au 5 juillet 2015, Toulouse Métropole, soutenue par l’UMIH 31 – Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie de Haute-Garonne -, l’ADEME – Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie – et la DRAAF – Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt -, lance une expérimentation «Gourmet Bag» auprès de 8 restaurateurs : Le Saint-Sauvage, Les Sales Gosses, le 100 Gênes, Chez Yannick et Le Louchebem à Toulouse, Le Virgil à Fenouillet, Le Louchebem de Caro à Saint-Alban et D’Cadei à Villeneuve-Tolosane.

TOULOUSE INFOS 15/06/15 Lancement de l’opération « Gourmet Bag » pour lutter contre le gaspillage alimentaire

HERAULT_FR 21/03/12 Au collège de Capestang on lutte contre le gaspillage alimentaire. Entre le 5 et le 23 mars les 500 élèves du collège paul Bert à Capestang ont été sensibilisés au gaspillage du pain au sein de leur restaurant scolaire.

HERAULT_FR 21/03/12 Au collège de Capestang on lutte contre le gaspillage alimentaire

Le "gachimètre" est une urne de récupération de pain qui est placé en parallèle de la corbeille à pain. Le but : donner aux élèves une vision directe sur le pain mis à leur disposition et le gâchis qu'ils peuvent engendrer. Une petite poubelle est disposée sur la table de dépose des plateaux repas, remplie par les élèves, elle est triée par le personnel et vidée en fin de service, le pain jeté est ensuite reversé dans le "gachimètre".

Les élèves ont pu ainsi découvrir le volume de gaspillage jour après jour et mesurer son augmentation par apport à la veille grâce à la graduation journalière et établir une équivalence du pain jeté par rapport à un nombre de baguettes. Au final les collégiens ont pu prendre conscience du gâchis généré et du changement de leurs habitudes alimentaires à entrevoir. DEPARTEMENT DE LA LOZERE - 2014 - DOSSIER DE PRESSE : Pour la page actualité A vos tabliers pour le grand concours « Recette sans déchet, sans gaspillage ! » OBJECTIF GARD 15/10/14 ALÈS L’hôpital se mobilise contre le gaspillage alimentaire. Fabien Chanabas, directeur des affaires générales et Nadine Durand, responsable développement durable à l'Hôpital.

OBJECTIF GARD 15/10/14 ALÈS L’hôpital se mobilise contre le gaspillage alimentaire

LA DEPECHE 02/02/15 Un collectif toulousain contre le gaspillage alimentaire. ACTU COTE TOULOUSE 12/12/16 À Toulouse, on lutte contre le gaspillage alimentaire pour venir en aide aux plus démunis. Lutter contre le gaspillage alimentaire et apporter un soutien aux plus démunis, c’est le sens de la convention votée en conseil municipal, vendredi 9 décembre 2016.

ACTU COTE TOULOUSE 12/12/16 À Toulouse, on lutte contre le gaspillage alimentaire pour venir en aide aux plus démunis

Celle-ci prévoit la distribution des excédents de la cuisine centrale de Toulouse à des associations. L’équivalent de 12 706 euros de dons en 2016 L’initiative n’est pas nouvelle. Pour lutter contre ce qui s’apparente à du gaspillage alimentaire, la mairie de Toulouse distribue déjà gratuitement une partie des excédents aux Restos du Coeur. Ainsi, depuis le début de l’année, le montant des dons des surplus de production de la cantine centrale s’est élevé à 12 706 euros, selon les chiffres de la mairie de Toulouse. Fort de cette convention, ce dispositif déjà rôdé va profiter à deux nouvelles associations : La Banque Alimentaire et Le Secours Populaire.

Objectif « zéro déchets » à la cuisine centrale. COTETOULOUSE 16/11/16 Les cantines de Toulouse partent à la chasse au gaspillage alimentaire. Dès le mois de janvier 2017, la mairie de Toulouse va lancer une expérimentation afin de lutter contre le gaspillage alimentaire dans les cantines scolaires de la ville, mais aussi pour aider les enfants à prendre de bonnes habitudes.

COTETOULOUSE 16/11/16 Les cantines de Toulouse partent à la chasse au gaspillage alimentaire

L’idée est simple. Il s’agit de permettre à l’enfant de choisir la taille de son assiette (petite ou grande) en fonction de son appétit. « Cela concerne uniquement le plat principal », indique Marion Lalane de Laubadère, adjointe au maire de Toulouse, en charge de l’Éducation. « Bien entendu, l’enfant peut se resservir ensuite en fonction de sa faim ». On dit d’ailleurs que l’appétit vient en mangeant ! L’objectif est d’inciter l’enfant à prendre l’habitude de terminer son assiette, souligne-t-elle. Une expérimentation en janvier au sein de six écoles élémentaires L’expérimentation doit débuter en janvier au sein de six écoles élémentaires de la ville. > LIRE AUSSI : On a testé le menu gastronomique du chef étoilé Stéphane Tournié dans les écoles toulousaines. DRAAF OCCITANIE 29/11/16 Les actions de prévention du gaspillage alimentaire d’Occitanie. LA DEPECHE 01/10/15 HAUTE-GARONNE - LANTA - Cantine : non au gaspillage alimentaire.

DRAAF OCCITANIE 28/06/16 Etat des lieux régional des actions de prévention du gaspillage alimentaire. Depuis 2014, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) et la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF) Occitanie ont décidé d’agir ensemble, dans la suite du Pacte national signé en 2013 pour encourager le développement d’actions de prévention du gaspillage, à tout niveau de la chaîne alimentaire.

DRAAF OCCITANIE 28/06/16 Etat des lieux régional des actions de prévention du gaspillage alimentaire

Une centaines d’initiatives avaient été recensées en 2014 dans le cadre d’une mission de repérage et de prospective sur les actions régionales de prévention du gaspillage alimentaire en Languedoc-Roussillon. Ce travail avait donné lieu à un rapport, accompagné d’une dizaine de fiches valorisant des initiatives innovantes ainsi que d’un fichier et d’une cartographie d’acteurs régionaux œuvrant sur la thématique.

Consultez les résultats : LA DEPECHE 24/03/16 HAUTE GARONNE - LANTA - Gaspillage : les écoliers gagnants du concours. CNES 17/12/15 Le restaurant du CNES à Toulouse s’engage contre le gaspillage alimentaire au profit de personnes en situation précaire. Le restaurant du Centre Spatial de Toulouse sert tous les jours près de 2000 repas. Il accueille les 1700 salariés du CNES mais également des partenaires, des prestataires externes, et des visiteurs de passage. Du coup la fréquentation évolue, ce qui conduit immanquablement à un reliquat de denrées, variable selon les jours, mais qui peut néanmoins être estimé à plusieurs dizaines.

Un groupe de travail s’est constitué en janvier 2015 pour réfléchir à la façon de redistribuer ces excédents alimentaires afin d’en faire bénéficier des personnes et des familles en situation précaire. Les préalables : répondre aux exigences réglementaires, trouver une nouvelle organisation en cuisine pour aller au bout de ce projet, et ne pas impacter budgétairement le fonctionnement du restaurant. Une fois ces obligations remplies, restait à mettre en place un système permettant d’assurer la livraison des repas, aide supplémentaire proposée par le restaurant du CNES.