background preloader

Explications générales et fiches toxicologiques

Facebook Twitter

Trends in Food Science & Technology Available online 16 June 2021 Beta-emitting radionuclides in wild mushrooms and potential radiotoxicity for their consumers. Highlights The beta-emitting radioactive nuclides may be harmful to humans.

Trends in Food Science & Technology Available online 16 June 2021 Beta-emitting radionuclides in wild mushrooms and potential radiotoxicity for their consumers

Wild mushrooms are good bioindicators of contamination, including radionuclides. Among anthropogenic radionuclides, 90Sr has been accumulated at the highest levels. Among natural beta-emitters, 210Pb was present at the highest level. Mushrooms collected from areas of high radiation background pose a health risk. Abstract Background The ionising power of beta-emitting radionuclides is intermediate between the more ionising alpha particles, and gamma radiation, although they are similarly harmful on penetration into human tissue.

Scope and approach This review, the first of this kind, focuses on the most significant measurable natural and anthropogenic beta-emitting radionuclides in wild macrofungi, including many edible species around the world. Key findings and conclusions. Food Control Available online 3 June 2021, Radiological impact of naturally occurring radionuclides in bottled water. Highlights The analyzed bottled water showed good quality from the radiological point of view.

Food Control Available online 3 June 2021, Radiological impact of naturally occurring radionuclides in bottled water

THE CONVERSATION 18/04/21 Débat : Enfouir la vérité avec les déchets nucléaires ? 527 225 m3 de déchets radioactifs sont entreposés à la Hague, 628 000 m3 dans les trois centres de stockage de l’Aube.

THE CONVERSATION 18/04/21 Débat : Enfouir la vérité avec les déchets nucléaires ?

Dans le Grand Est, le projet Cigéo porté par l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs (Andra) s’ajoutera vraisemblablement à ce dispositif. Trois expertises se sont construites autour de ce mégaprojet. Trois expertises et autant d’approches de la notion de vérité. Si l’expertise du promoteur, l’Andra donc, et celle des collectifs d’opposants (Bure-Stop, Cedra52, Eodra…) sont, de façon attendue respectivement favorable et défavorable à Cigéo, l’expertise universitaire, elle, pose problème. Produire une vérité officielle Une posture qui justifiait de rassembler les arguments de l’opposition citoyenne au projet Cigéo, dans un ouvrage consacré à ce projet d’aménagement, paru en avril 2017 et dont j’ai assuré la direction.

INSTITUT NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE (Québec) 14/05/04 Fiches synthèses sur l'eau potable et la santé humaine. L'adoption du Règlement sur la qualité de l'eau potable en juin 2001 par le gouvernement du Québec a engendré des changements importants dans la gestion de l'eau potable.

INSTITUT NATIONAL DE SANTE PUBLIQUE (Québec) 14/05/04 Fiches synthèses sur l'eau potable et la santé humaine

À la suite de l'adoption de ce règlement et dans le cadre de ses activités de soutien aux directions de santé publique, le Groupe scientifique sur l'eau de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a réalisé un ensemble de fiches synthèses sur les principaux paramètres du règlement ainsi que sur certaines conduites à tenir en cas de problème de qualité de l'eau. Ces fiches présentent notamment les effets possibles à la santé associés à une exposition à divers contaminants de nature microbienne ou chimique. Association Sangha-Paris VIA YOUTUBE 17/02/17 Radioactivité dans les eaux de consommation. Association Sangha-Paris VIA YOUTUBE 25/04/17 Radioactivité dans notre alimentation, 20 avril 2017, Paris. COLLEGE DOCTORAL DU LANGUEDOC ROUSSILLON 22/06/15 Thèse en ligne : Etude des effets combinés de l'uranium et du cadmium chez le nématode Caenorhabditis elegans. RADIO NOTRE DAME 26/04/16 EN QUETE DE SENS - Quel avenir pour les déchets radioactifs des centrales nucléaires ?

Du Lundi au Vendredi à 9h05.

RADIO NOTRE DAME 26/04/16 EN QUETE DE SENS - Quel avenir pour les déchets radioactifs des centrales nucléaires ?

Rediffusion : Lundi à Vendredi à 13h30 – Samedi 13h08 et 22h00 – Dimanche 23h00 et 2h03. AFP via YOUTUBE 10/02/16 La contamination radioactive. OMS - AVRIL 2011 - INFOSAN Note Radionuclides and food. INTERNATIONAL NUCLEAR INFORMATION SYSTEM 20/03/14 Using Google Search Appliance (GSA) to Search Digital Library Collections: A Case Study of the INIS Collection Search. Libraries are facing many challenges today.

INTERNATIONAL NUCLEAR INFORMATION SYSTEM 20/03/14 Using Google Search Appliance (GSA) to Search Digital Library Collections: A Case Study of the INIS Collection Search

In addition to diminished funding and increased user expectations, the use of classic library catalogues is becoming an additional challenge. Library users require fast and easy access to information resources, regardless of whether the format is paper or electronic. Google Search, with its speed and simplicity, has established a new standard for information retrieval which did not exist with previous generations of library search facilities. Put in a position of David versus Goliath, many small, and even larger libraries, are losing the battle to Google, letting many of its users utilize it rather than library catalogues.

SCIENCE.GOUV.FR 27/08/07 Que savoir sur les déchets radioactifs ? 1ère publication : 27 août 2007 Un déchet radioactif est une substance qui n’est pas réutilisable ni recyclable dans les conditions techniques et économiques du moment, et que son propriétaire destine à l’abandon.

SCIENCE.GOUV.FR 27/08/07 Que savoir sur les déchets radioactifs ?

La particularité de ce déchet tient au fait qu’il contient des éléments radioactifs (radionucléides) en quantité telle que son rejet ou sa dispersion dans l’environnement n’est pas autorisé. Les radionucléides contenus dans les déchets radioactifs peuvent être artificiels, comme le césium 137, ou naturels, comme le radium 226. Leurs propriétés radioactives sont : ACADEMIE DE MEDECINE 13/04/05 Rapport adopté par l'Académie de Médecine le 5 octobre 2004 et le 22 février 2005 par l'Académie d.

Memoire de l'ECOLE NATIONALE DE SANTE PUBLIQUE : DE GUIDO Isabelle "La radioactivité naturelle dans les eaux de consommation" (1. IRSN 14/02/05 Audition public de l'OPECST du 27/01/05 Intervention de Jacques repussard (directeur général de l'IRSN) au sujet d. Societe française de chimie - Données industrielles, économiques, géographiques sur les principaux produits chimiques, métaux et. Hydroécologie Appliquée - Tome 15 (2006). Au sommaire: Effet des faibles doses des rayonnements ionisants sur l'homme.

Groupe Risque majeur et environnement, académie de Rouen - 2009 - Les déchets radioactifs produits par les centrales nucléaires. Le site LA RADIOACTIVITE réalisé par LEDEN et DEP Sciences. IRSN - 2001 - Fiche radionucléides - CESIUM 137 + BARYUM 137m. IRSN - Mieux comprendre les faibles doses. Lorsque les doses de rayonnements sont inférieures à 100 millisieverts, on parle de faibles doses.

IRSN - Mieux comprendre les faibles doses

Mise au point sur le sujet. Quand est-on exposé à de faibles doses de radioactivité ? Il existe de nombreuses sources d’exposition à la radioactivité. Naturelle, provenant par exemple du granite qui contient d’infimes traces d’uranium, lequel, en se désintégrant, produit du radon, un gaz radioactif qui émane de la roche et se retrouve naturellement présent dans notre atmosphère.

D’autres sources sont artificielles. D’où vient le chiffre de 100 millisieverts ? Les études épidémiologiques menées pendant plus de soixante ans sur près de 90 000 survivants des bombardements d’Hiroshima et Nagasaki ont montré avec certitude que le risque de cancers augmente chez les personnes ayant reçu une dose de rayonnements ionisants supérieure à 100 mSv de manière significative.