background preloader

Données économiques concernant le beurre

Facebook Twitter

MAA 31/10/17 Infographie - Le beurre : décryptage et chiffres clés. Le beurre : les Français consomment 8 kilos de beurre par an et par habitant La France est le 1er consommateur de beurre dans le monde.

MAA 31/10/17 Infographie - Le beurre : décryptage et chiffres clés

Consommation par an et par habitant : France : 8,0 kg Allemagne : 6,2 kg République Tchèque : 4,9 kg Pologne : 4,0 kg Australie : 3,7 kg Inde : 3,7 kg Royaume-Uni : 3,3 kg Pays-Bas : 3,0 kg Canada : 2,8 kg Russie : 2,6 kg La fabrication française de beurre progresse : + 8% 341 000 tonnes en 2010 | 368 000 tonnes en 2015. FRANCE AGRIMER - 2016 - La transformation laitière française - État des lieux et restructuration Données 2014, évolution 2002/2008/2014.

PLANETOSCOPE - Production mondiale de beurre. La production mondiale de beurre dépassera 10 millions de tonnes en 2015.

PLANETOSCOPE - Production mondiale de beurre.

La production mondiale de beurre représentait 9,6 millions de tonnes en 2008 selon la FAO et l'Union européenne. De 2006 à2010, la production de beurre dans le monde a cru de 14% et atteint quasiment 10 millions de tonnes en 2010, avec l'Inde toujours premier producteur mondial. Sur cette période 2006-2010 tla production indienne de beurre n'a cessé de croître. Sur 2006-2010, le volume des imports de beurre a baissé de 21%. Les plus gros importateurs mondiaux de beurre sont : France, Russie, Allemagne Les exportations de beurre,on représenté près de 2 millions de tonnes en 2010.

Sur 2006-2010, les ventes de beurre dans le monde ont augmenté de 13.2%. (source : étude de strategyr : BUTTER - A GLOBAL STRATEGIC BUSINESS REPORT et http ://ec.europa.eu/agriculture/agrista/2010/table_en/D20-2-42021.pdf) AFIDOL - Le marché des matières grasses en France. LES ECHOS 23/03/17 De nouveau en vogue, le beurre voit ses cours s'envoler. LIBERATION 19/06/17 Pourquoi le prix du beurre flambe-t-il ? Pourquoi le prix du beurre flambe-t-il ?

LIBERATION 19/06/17 Pourquoi le prix du beurre flambe-t-il ?

Lrs q ls prdctrs ltrs hxgnx s plgnnt ds smms q lr snt vrss pr lrs cprtvs, vc n rmnrtn mns lv q dns ls pys rpns vsns (llmgn, Blgq, Pys-Bs), l crs d brr, 5 300 rs l tnn, qsmnt dbl (92%) n Frnc ntr m 2016 t jn 2017. l vt dj cnn n hss d 45% l’nn pss. Prdx? Nn. Cmmnt s’xplq l’nfltn d prx d brr? Dcrs pr ls trts sntrs dps n dzn d’nns, ls mtèrs grsss nmls nt cnn n dsffctn, prft, ntmmnt, d l mrgrn, dnt ls vrts tnt ls pr ls scntfqs. LE MONDE 17/06/17 Le marché du beurre a un accès de fièvre. Le prix de la matière grasse, qui frôle les 5 000 euros la tonne, est historiquement élevé.

LE MONDE 17/06/17 Le marché du beurre a un accès de fièvre

Les amateurs de kouign-amann sont sur les dents. Devront-ils casser leur tirelire ou se priver de leur gourmandise favorite ? L’inquiétude grandit depuis que le marché du beurre a un accès de fièvre. Une montée en température progressive, avec un thermostat orienté à la hausse depuis déjà un an. Le prix de cette matière grasse semble désormais brûler les doigts de ses grands consommateurs.

Les fabricants de biscuits et gâteaux de France ont poussé les hauts cris mardi 13 juin. Baisse de la collecte de lait « Après de 5 000 euros la tonne, le prix est historiquement élevé et on ne voit pas de raison pour que cela s’arrête. Or, au moment même où le rythme des barattes ralentissait, voilà que les Américains redécouvrent les vertus du beurre. « La consommation a progressé de 10 000 tonnes en 2016 », affirme Olivier Blanchard, délégué pour la filière laitière chez FranceAgriMer.

LE POINT 06/09/17 Une "pénurie" de beurre fait flamber le prix des viennoiseries. FRANCE AGRICOLE 05/09/17 Industrie agroalimentaire - Le beurre « trop cher » pour les boulangers. Industrie agroalimentaire +172 %.

FRANCE AGRICOLE 05/09/17 Industrie agroalimentaire - Le beurre « trop cher » pour les boulangers

C’est l’augmentation en vingt mois du prix d’achat du beurre par les industriels du secteur de la boulangerie, de la pâtisserie et de la viennoiserie. La dernière cotation s’élève à 6,80 €/kg, selon la FEB. En conséquence, l’organisation demande une revalorisation du prix de vente des produits industriels, dont certains, comme les croissants, sont composés à plus de 25 % de beurre. « Le coût du beurre continue de s’envoler, il faut donc être conscient que le prix des produits vendus aux consommateurs doit évoluer également », déclare la FEB, dans son communiqué.

Premiers cas de pénurie « Des premiers cas de pénurie ont été signalés ces derniers jours », poursuit la FEB, qui identifie trois causes principales à cette situation : Une demande de beurre de plus forte de la part des pays émergents ;Des conditions défavorables aux productions fourragères ;Un retour à la mode du beurre, qui n’est plus identifié comme un aliment mauvais pour la santé.