background preloader

Documents de l'Union Européenne

Facebook Twitter

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-009680-16 Climate change and meat consumption. Studies indicate that our diets — with their high levels of meat and dairy consumption — will make it almost impossible to meet the Paris Climate Agreement’s targets.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-009680-16 Climate change and meat consumption

To meet those targets, all sectors need to reduce their greenhouse gas (GHG) emissions. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-006614-16 New agricultural pests due to climate change. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-004910-16 Climate-smart agriculture. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-003209-16 Effects of climate change on food production worldwide. A paper published this year by the Food and Agriculture Organisation of the United Nations (FAO) reports on the impact of climate change on food production.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-003209-16 Effects of climate change on food production worldwide

The effects of climate change are varied. The nutritional quality of food is decreasing owing to the higher quantity of carbon dioxide (the ‘greenhouse effect’): increased levels of carbon dioxide are reducing the iron and zinc content and increasing the sugar content of wheat and rice. International Business Times stated on 2 March 2016 that ‘by 2050, more than 500 000 people a year worldwide will be dying from the effects of climate change on food supplies’.

The article says that ‘Changes in food availability and intake also affect dietary and weight-related risk factors such as low fruit and vegetable intake, high red meat consumption, and high bodyweight. These all increase the incidence of heart disease, stroke, and cancer’. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-015602-15 Urgent need to reduce the impact of livestock on climate change. JRC SCIENTIFIC AND POLICY REPORTS - 2014 - Climate impacts in Europe - The JRC REPSETA II Project. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-001749-15 Agriculture and climate change. EUROPE 13/03/13 Commission welcomes approval of improved EU rules for monitoring greenhouse gas emissions, including forestry an. European Commission Brussels, 12 March 2013 Commission welcomes approval of improved EU rules for monitoring greenhouse gas emissions, including forestry and agriculture The European Commission welcomes the European Parliament's approval today of two new laws to improve EU rules on monitoring and reporting of greenhouse gas emissions, including those from forestry and agriculture.

EUROPE 13/03/13 Commission welcomes approval of improved EU rules for monitoring greenhouse gas emissions, including forestry an

It is expected that the Council adopts these laws, after which they will be published in the Official Journal and will enter into force. Connie Hedegaard, European Commissioner for Climate Action, said: "These new rules will help Europe develop robust evidence-based climate policies and keep better track of progress towards meeting our emission targets.

Documents EEA

JOUE. EUROPE - Climate Change Adaptation in Europe (plate-forme européenne pour l'adaptation climatique) PARLEMENT EUROPEEN 24/05/11 Climat: l'UE doit réduire de 30 % les émissions de CO2. Avant la fin 2011, l'Union doit s'engager à réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 (par rapport au niveau de 1990), indique une résolution votée au sein de la commission de l'environnement, mardi.

PARLEMENT EUROPEEN 24/05/11 Climat: l'UE doit réduire de 30 % les émissions de CO2

Les compensations doivent être autorisées, toutefois dans certaines limites, et il faut parvenir à une réduction de 25 % à l'intérieur de l'UE. Cela créerait plusieurs millions d'emplois nouveaux dans l'Union et apporterait d'autres avantages économiques. Le vote de la commission (44 voix pour, 14 voix contre et 1 abstention) prépare le terrain pour le vote en plénière, prévu le 23 juin. PARLEMENT EUROPEEN 11/09/07 Une menace "grave et imminente": débat sur le réchauffement climatique au PE. "Le réchauffement climatique est une réalité", a estimé Vittorio Prodi (ADLE, IT), responsable de cette session thématique.

PARLEMENT EUROPEEN 11/09/07 Une menace "grave et imminente": débat sur le réchauffement climatique au PE

“La situation est à la fois grave et imminente": nous nous devions d'être prêts à l'étudier et à analyser les données techniques disponibles sur le changement climatique, a-t-il souligné. “Lorsque nous soumettrons un document final", a ajouté M. Prodi en référence à la mission de la commission temporaire, "nous devrons être capables de proposer un certain nombre de mesures qui guiderons le travail sur le changement climatique du PE au sein de l'ensemble de ses commissions parlementaires". Le rapporteur de la commission temporaire, Karl Heinz Florenz (EPP-ED, DE), a affirmé pour sa part qu'il fallait arriver à "motiver les gens" pour pouvoir lancer la "révolution nécessaire en matière de recherche et de développement de façon à pouvoir aborder le changement climatique".

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question:E-9077/2010 Réduction des émissions de CO2 générées par la production agricole et alimen. La production agricole et alimentaire (notamment la production de viande) est responsable d'une part importante des émissions de CO2 mondiales.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question:E-9077/2010 Réduction des émissions de CO2 générées par la production agricole et alimen

Au vu de cette situation, le moment est venu de se concentrer sur des manières qui permettraient de réduire davantage les émissions de gaz à effet de serre (GES) du secteur agricole en Europe au cours des prochaines années. Les émissions de CO2, ainsi que les quantités d'eau et de terres utilisées pour la production de produits alimentaires agricoles, diffèrent fortement en fonction des types de production. Par exemple, les émissions de CO2 générées et les quantités d'eau et de terres utilisés pour les produits alimentaires d'origine végétale sont considérablement plus faibles que celles générées pour des produits d'origine animale comparables. EUROPE 03/05/11 L'Union européenne lance trois nouvelles infrastructures de recherche en sciences biologiques pour lutter contre. Bruxelles, le 3 mai 2011 L'Union européenne lance trois nouvelles infrastructures de recherche en sciences biologiques pour lutter contre les changements climatiques, les maladies et les risques pesant sur l'approvisionnement alimentaire Les ministres de la recherche et la Commission européenne ont donné leur feu vert à la création de trois nouvelles infrastructures paneuropéennes de recherche en sciences biologiques.

Celles-ci contribueront à la recherche et à l'innovation dans des domaines sociétaux clés tels que les changements climatiques, la santé et le maintien d'un approvisionnement suffisant en denrées alimentaires de qualité. Ces trois projets s'appuieront sur des ressources mises en commun par plusieurs États membres et sur un financement UE. Une fois opérationnels, ils pourront être utilisés par les chercheurs de l'Union, voire au-delà. Trois nouvelles infrastructures de recherche en sciences biologiques.

ECDC - MARS 2010 - Climate change and communicable diseases in the EU Member States. EUROPE 15/11/07 Conférence de Bali : réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre. Les engagements pris au titre du protocole de Kyoto pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre sont valables jusqu'en 2012.

EUROPE 15/11/07 Conférence de Bali : réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre

L'objectif de l'UE est de faire en sorte que la Conférence de Bali (3 - 14 décembre 2007), organisée sous l'égide des Nations unies, jette les premières bases du cadre de la lutte contre le changement climatique après 2012. Changement climatique: un rôle moteur pour l'UE Le Parlement a adopté à une large majorité ce jeudi, par 398 voix pour, 29 voix contre et 63 abstentions, une résolution qui définit la position du Parlement en vue de la prochaine Conférence des Nations unies sur le changement climatique. EUROPE 06/11/06 Climate change and the EU's response. Brussels, 6 November 2006. EUROPE 29/06/07 Changement climatique : l'Europe doit adopter des mesures d'adaptation afin de réduire les effets du réchauffeme. Bruxelles, 29 juin 2007 Stavros Dimas, membre de la Commission chargé de l’environnement, a déclaré à ce sujet: «Partout en Europe, les citoyens ressentiront de plus en plus les effets nocifs du changement climatique sur leur santé, leur emploi et leur logement; les principales victimes seront les personnes les plus vulnérables de la société.

EUROPE 29/06/07 Changement climatique : l'Europe doit adopter des mesures d'adaptation afin de réduire les effets du réchauffeme

Il nous faut combattre le changement climatique sur un double front. Nous devons réduire drastiquement les émissions mondiales de gaz à effet de serre afin d’empêcher le changement climatique futur d’atteindre des niveaux dangereux, mais, dans le même temps, l’Europe doit s’adapter au changement climatique déjà en cours.» Et d’ajouter: «Si l’UE et ses États membres ne planifient pas à l’avance une réponse stratégique cohérente, il se peut que nous soyons contraints de prendre des mesures d’adaptation soudaines et non préparées pour répondre à la multiplication des crises et des catastrophes, ce qui serait bien plus coûteux.» Bénéfices de l’adaptation. EUROPE 21/12/09 Selon M. Barroso, l'accord obtenu constitue une étape positive, mais il est loin d'être suffisamment ambitieux p. Selon M.

EUROPE 21/12/09 Selon M. Barroso, l'accord obtenu constitue une étape positive, mais il est loin d'être suffisamment ambitieux p

Barroso, l'accord obtenu constitue une étape positive, mais il est loin d'être suffisamment ambitieux pour l'Union européenne. José Manuel Barroso, président de la Commission européenne, a fait part de sa déception concernant l'accord de dernière minute obtenu lors du sommet de Copenhague sur le climat, en déclarant qu'il était loin de satisfaire les attentes de l'Union européenne. Pour l'Union, cet accord d'à peine trois pages est dépourvu d'éléments essentiels, et notamment d'objectifs communs en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Non seulement il ne fixe aucune date butoir pour la conclusion d'un traité en 2010, mais il n'évoque même pas la nécessité d'un accord juridiquement contraignant. Et pourtant même cet accord minimaliste fut difficile à obtenir. M. Il estime toutefois que cet accord vaut mieux que rien. DG SANCO 24/05/07 José Manuel Barroso Président de la Commission européenne "Energie et changement climatique: l’heure n’est plu. José Manuel Barroso Président de la Commission européenne "Energie et changement climatique: l’heure n’est plus au doute" Programme Énergie de l’IFRIBruxelles, le 24 mai 2007 Mesdames et Messieurs,

DG SANCO 24/05/07 José Manuel Barroso Président de la Commission européenne "Energie et changement climatique: l’heure n’est plu