background preloader

COVID-19 et gaspillage alimentaire

Facebook Twitter

THE CONVERSATION 31/01/21 Gaspillage et (in)sécurité alimentaires : les leçons à tirer de la crise sanitaire. Depuis mars 2020, la pandémie du coronavirus et les mesures de confinement associées ont plongé le monde dans une crise économique sévère, aggravant l’insécurité alimentaire.

THE CONVERSATION 31/01/21 Gaspillage et (in)sécurité alimentaires : les leçons à tirer de la crise sanitaire

Au même moment, la situation a poussé les agriculteurs à jeter des quantités importantes de nourriture faute de marchés pour leurs produits. Car si les restaurants et les marchés ont fermé et si les exportations ont diminué, les légumes n’ont pas arrêté de pousser ou les vaches de produire du lait. Que révèle la crise sur ces paradoxes de nos systèmes alimentaires ? Appetite Available online 9 January 2021, “Waste not and stay at home” Evidence of Decreased Food Waste during the COVID-19 pandemic from the U.S. and Italy.

Introduction Across the world, a substantial proportion of food is wasted at the consumer level, with particularly high rates in the U.S. with estimates ranging up to 21% of post-harvest food (Buzby, Farah-Wells, & Hyman, 2014).

Appetite Available online 9 January 2021, “Waste not and stay at home” Evidence of Decreased Food Waste during the COVID-19 pandemic from the U.S. and Italy

This food waste has an important negative impact on economic, social, and environmental outcomes (Neff, Spiker, & Truant, 2015). Furthermore, the U.S. has lagged behind other countries in terms of successful efforts to address food waste (Neff et al., 2015). An important barrier to these efforts is the lack of understanding of the individual-level factors that contribute to food waste, and potential cultural specificities of the U.S. context. ONU 28/09/20 La Covid-19 augmente le gaspillage d'aliments frais dans les pays à faible revenu. Ces chiffres ont été annoncés à l'occasion de la première Journée internationale de sensibilisation aux pertes et au gaspillage de nourriture célébrée ce mardi 29 septembre.

ONU 28/09/20 La Covid-19 augmente le gaspillage d'aliments frais dans les pays à faible revenu

Dans un message, le Secrétaire général António Guterres a déclaré que la perte de nourriture est un scandale éthique. Il a souligné que 690 millions de personnes souffrent encore de la faim dans le monde et que 3 milliards de citoyens, soit près de la moitié de la population mondiale, n'ont pas accès à une alimentation saine. António Guterres a déploré que la perte de nourriture détruise les ressources naturelles telles que l'eau, le sol, l'énergie et la productivité des professionnels de l'industrie, au fil du temps. Les déchets aggravent également le changement climatique, car l'agriculture génère une grande partie des émissions de dioxyde de carbone, a-t-il fait valoir. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-004000/2020 Tonnes of food wasted and allowed to go bad owing to the COVID-19 pandemic.

Science of The Total Environment Volume 742, 10 November 2020, Food waste management during the COVID-19 outbreak: a holistic climate, economic and nutritional approach. 1.

Résumé traduit : L'hypothèse principale de cette étude est de considérer que «les fortes fluctuations et les changements à court terme» sur les habitudes alimentaires peuvent avoir des conséquences majeures sur la génération et la gestion du gaspillage alimentaire, ainsi que sur les émissions de GES, le tout prenant en compte les aspects nutritionnels et économiques. En raison des mesures de confinement exceptionnelles imposées par le gouvernement espagnol, en raison de l'émergence de la maladie à coronavirus, COVID-19, les systèmes de production et de consommation alimentaires ont subi des changements importants, qui doivent être correctement étudiés afin de proposer des stratégies à partir des leçons apprises. Prenant l'Espagne comme étude de cas, l'approche méthodologique comprenait une analyse approfondie des intrants et des extrants du panier alimentaire espagnol, de la chaîne d'approvisionnement au moyen d'une analyse des flux de matières, ainsi qu'une évaluation nutritionnelle économique et complète, le tout sous une vie. approche de la pensée cyclique. Les résultats révèlent que pendant les premières semaines du confinement du COVID-19, il n'y a pas eu d'ajustement significatif dans la production globale de gaspillage alimentaire, mais une redistribution partielle de la consommation extra-domestique vers les ménages (augmentation de 12% du gaspillage alimentaire des ménages). De plus, l'impact économique (+ 11%), les émissions de GES (+ 10%) et le contenu nutritionnel (−8%) complètent le profil d'impact multivarié de l'épidémie de COVID-19 sur la génération et la gestion du gaspillage alimentaire. – guatemalt

Introduction The emergent coronavirus disease, COVID-19, presents a significant and critical threat to worldwide health since its outbreak in early December 2019 (Wu et al., 2020).

Science of The Total Environment Volume 742, 10 November 2020, Food waste management during the COVID-19 outbreak: a holistic climate, economic and nutritional approach

In order to reduce and delay community transmission, diminishing the burden on healthcare systems, while also providing the best possible care for patients, most regions and nations have enforced exceptional public health measures together with unprecedented social and economic interventions (IMF, 2020). Community-based measures include actions taken by national and/or regional governments, and companies to protect vulnerable groups, employees and the overall population. PIGSITE 19/08/20 COVID-19 lockdowns have led to a dramatic reduction in food waste – aiding the fight against climate change.

According to an in-depth analysis from Reuters, many consumers in the developed world have embraced thriftiness and cut down on food waste during the coronavirus crisis.

PIGSITE 19/08/20 COVID-19 lockdowns have led to a dramatic reduction in food waste – aiding the fight against climate change

Clint Parry, a 33-year-old model builder at Legoland in Michigan tells Reuters that he and his family are using virtually all of their leftovers. “…we used to waste food because we would forget to pack it and just pick up fast food on a lunch break,” he says. Now, he scours his cupboards to look for potential ingredients for meals. Experts believe that if these habits continue, it will provide a major boost in tackling the global climate crisis. The UN Food and Agriculture Organisation estimates that a third of the world's food is wasted every year.

As a result, food waste is responsible for around 8 percent of global greenhouse gas emissions, a similar amount to road transportation. Pre-lockdown, an average of 24 percent had been wasted. PROCESS 21/07/20 L’épidémie de Covid-19 fait reculer le gaspillage alimentaire. LAREPUBLIQUE DU CENTRE 06/07/20 Les efforts pour réduire le gaspillage alimentaire à la cantine mis à mal par le Covid-19, à Saint-Jean-de-Braye.

Lors de cette année scolaire, la Ligue de l’enseignement, avec un financement de l’Ademe, a mené une expérimentation dans six lycées de la région sur le thème du gaspillage alimentaire.

LAREPUBLIQUE DU CENTRE 06/07/20 Les efforts pour réduire le gaspillage alimentaire à la cantine mis à mal par le Covid-19, à Saint-Jean-de-Braye

Deux lycées de Saint-Jean-de-Braye avaient été retenus : le lycée Monod et le lycée technologique Gaudier-Brzeska. Pour cette étude, deux pesées ont été réalisées. La première en octobre permettait de mesurer le poids d’aliments non consommés jetés à la poubelle, en les caractérisant. La deuxième pesée en janvier a permis de mesurer l’évolution de ce chiffre après des actions de sensibilisation. FOOD NAVIGATOR ASIA 01/07/20 UAE’s COVID-19 food trends: Less waste, more self-sufficiency and an orange sales boom. Her Excellency Mariam Bint Mohammed Saeed Hareb Almheiri told a recent webinar: “There was a rise in the number of oranges bought, as people are thinking to increase their vitamin C intake, which contributes to better immunity​.”

FOOD NAVIGATOR ASIA 01/07/20 UAE’s COVID-19 food trends: Less waste, more self-sufficiency and an orange sales boom

“We also see a lot less food waste, as people were eating home more, and were beginning to be more conscious about what they eat and what they spend on food​.” Spurred by more meals at home, Almheiri noted people were also keen on farming at home and reaching some sort of self-sufficiency. SCI TOTAL ENVIRON. 10/11/20 Food waste management during the COVID-19 outbreak: a holistic climate, economic and nutritional approach.

Résumé traduit : L'hypothèse principale de cette étude est de considérer que les «fortes fluctuations et changements à court terme» sur les habitudes alimentaires peuvent avoir des conséquences majeures sur la génération et la gestion potentielles de FLW, ainsi que sur les émissions de GES, tout en tenant compte des aspects nutritionnels et économiques Coût. – guatemalt

GLAMOUR PARIS 02/06/20 GASPILLAGE ALIMENTAIRE : LE CONFINEMENT A EU UN EFFET POSITIF SUR NOTRE MANIÈRE DE CONSOMMER. Alors que chez certains la période de confinement a laissé beaucoup de stigmates, ces huit semaines ont heureusement généré leur lot de "bonnes nouvelles".

GLAMOUR PARIS 02/06/20 GASPILLAGE ALIMENTAIRE : LE CONFINEMENT A EU UN EFFET POSITIF SUR NOTRE MANIÈRE DE CONSOMMER

Parmi elles, des chiffres sur le gaspillage alimentaire plutôt encourageants.Dans une étude menée par YouGov pour Too Good To Go, on découvre qu'un Français sur trois a moins gaspillé de nourriture qu'à l'accoutumée durant cette période. Et ce n'est pas tout : 43% d'entre eux ont pris plus de temps pour cuisiner, et 41% ont fait attention en n'achetant que les produits dont ils avaient vraiment besoin.Bonne résolution temporaire ou pérenne ? Les personnes sondées espèrent bien pouvoir continuer sur cette lancée en changeant leurs habitudes pour de bon. Ladn_eu 28/05/20 Gaspillage alimentaire : pendant le confinement, on a fait plus attention.

En confinement, notre rapport à la nourriture a changé.

ladn_eu 28/05/20 Gaspillage alimentaire : pendant le confinement, on a fait plus attention

Une étude menée par YouGov pour Too Good To Go fait le point sur nos nouvelles habitudes, notamment en matière de gaspillage alimentaire. En France, nous avons moins gaspillé de nourriture pendant le confinement. C’est peut-être un détail pour vous, mais en vrai... ça veut dire beaucoup, quand on sait que le gaspillage alimentaire est responsable de 8% des émissions de CO2 chaque année. Si le gaspillage était un pays, il serait le 3e plus gros pollueur mondial derrière la Chine et les États-Unis. Une bonne nouvelle, donc, qui témoigne de notre nouvelle perception de la nourriture. ABC_NET_AU 13/05/20 Food waste 'doubles' in WA's south-west during coronavirus panic buying. JEBOSSEENGRANDEDISTRIBUTION 30/04/20 L’impact du Covid-19 sur le gaspillage alimentaire au sein de la grande distribution. La crise sanitaire liée à la propagation du coronavirus en France faisait état il y a quelques semaines d’une crainte auprès des enseignes de la grande distribution d’un gaspillage alimentaire de grande ampleur.

JEBOSSEENGRANDEDISTRIBUTION 30/04/20 L’impact du Covid-19 sur le gaspillage alimentaire au sein de la grande distribution

Les mesures de restrictions des déplacements liés à la crise du coronavirus ont provoqué dans les premiers jours du confinement des surstocks de produits frais. Ces réserves pleines censées répondre à la demande exponentielle des consommateurs faisaient craindre un gaspillage alimentaire. En parallèle de ces mesures, de nombreux bénévoles ont dû cesser toute activité provoquant directement toute intermédiation avec les associations et les entreprises avec lesquelles ils avaient l’habitude de collaborer.

La grande distribution toujours en première ligne dans le don des invendus. SNACKING 18/03/20 #snackingunited, Phenix rend son application anti-gaspi 100 % gratuite pour les commerçants. L’expert de lutte contre le gaspillage alimentaire Phenix rejoint le mouvement de solidarité nationale et lève temporairement sa commission ce qui permettra aux commençants de récupérer la totalité du prix de vente, soit 20 % TTC. Pour s'inscrire dans un mouvement solidaire de soutien aux commerçants, Phenix dont la mission est de lutter contre le gaspillage alimentaire en mettant en relation les entreprises, les associations et les citoyens, a décidé de supprimer temporairement sa commission.

LE PARISIEN 15/03/20 VIDÉO. Gaspillage alimentaire : pour éviter de tout jeter, ce restaurant a utilisé Instagram. CNEWS 18/03/20 AVEC LES FERMETURES, LES RESTAURANTS TENTENT (DIFFICILEMENT) DE NE PAS GASPILLER LEUR NOURRITURE. Samedi dernier, quand Edouard Philippe a demandé au secteur de la restauration (sauf vente à emporter) de fermer à minuit et jusqu'à nouvel ordre, pour endiguer l'épidémie de coronavirus, ce dernier a dû faire face à sa gestion de ses stocks. Entre gâchis et grosses pertes financières, les restaurateurs accusent le coup. Certains d'entre eux avaient des dizaines de kilos de nourriture périssable dans leur frigo.

Dans ce genre de cas, les réseaux sociaux s'avèrent particulièrement utiles, voire salvateurs. Des restaurateurs, comme Sarah Mouchot et Nicolas Alary de «Holybelly», dans le Xe arrondissement de Paris, ont par exemple eu recours à Instagram pour liquider leurs stocks. Ils ont demandé aux clients d'apporter leurs boîtes vides pour les remplir.

A Lille, c'est un groupe Facebook, lancé par Samuel Verbeke, le patron de «Sam'Régal», un food truck de burgers, qui a permis à des restaurateurs d'éviter de jeter leurs produits périssables, en les donnant ou en les vendant. COURRIER DE L ATLAS 07/05/20 Arash Derambarsh : « Le gaspillage alimentaire va augmenter » La sécurité alimentaire mondiale se tend. La pandémie de Covid 19 a provoqué des gaspillages surréalistes dans les pays riches mais aussi des risques de famine.