background preloader

Coton transgénique (BT) au Burkina Faso

Facebook Twitter

BASTA 27/02/17 Comment le coton OGM de Monsanto s’est transformé en fléau pour les paysans du Burkina Faso. « Monsanto est parti, mais mes problèmes restent. » Mohamed Traoré est cultivateur de coton dans la région de Houndé, dans le sud-ouest du Burkina Faso.

BASTA 27/02/17 Comment le coton OGM de Monsanto s’est transformé en fléau pour les paysans du Burkina Faso

Dans son pays, les yeux sont tournés vers la moins appréciée des multinationales : Monsanto. Quelques semaines après la reprise du géant de la chimie par son concurrent allemand Bayer, le magazine Jeune Afrique, au mois d’octobre 2016, publiait un mail interne de la société, annonçant son départ prochain du Burkina Faso. En cause ? Un gigantesque fiasco agro-industriel qui a fait tanguer toute l’économie agricole du pays. Quelques années après son introduction massive, présentée comme une solution miracle aux difficultés de la filière locale, la variété OGM commercialisée par Monsanto a été à l’origine d’une dégradation dramatique de la qualité du coton burkinabè, dont les propriétés – en particulier la longueur de fibre – étaient jusqu’alors très prisées des pays importateurs de cet « or blanc ». La panique est totale. Comité de façade. INFOGM 07/04/16 Burkina Faso - La fin de la culture du coton OGM Bt pour 2018 ? Le Burkina Faso a autorisé la commercialisation du coton OGM Bt de Monsanto en 2008.

INFOGM 07/04/16 Burkina Faso - La fin de la culture du coton OGM Bt pour 2018 ?

Monsanto a croisé deux variétés burkinabés avec une variété américaine qui contenait le gène Bt (Bollgard II) qui produit un insecticide contre le ver du cotonnier. Historiquement, le coton burkinabé était réputé pour la qualité de sa fibre, qualifiée de « longue, résistante et uniforme » et pour un taux d’égrenage [1] élevé. Cette dernière qualité est liée en partie à une récolte manuelle car elle assure la pureté du coton qui contient alors peu de matière organique non désirée [2]. La qualité de la fibre est aussi liée à un long travail de sélection conventionnelle mené dès 1946, en partie en lien avec des organismes de recherche publique français, comme l’Institut de Recherche sur le coton et les textiles exotiques (IRCT) [3]. LE MONDE 16/02/16 Burkina Faso : les leçons à tirer de la fin du coton transgénique. L’épineuse question des cultures génétiquement modifiées (GM) refait surface.

LE MONDE 16/02/16 Burkina Faso : les leçons à tirer de la fin du coton transgénique

S’adressant au sommet économique de Davos, Bill Gates a récemment déclaré que les cultures GM constituaient une arme essentielle pour lutter contre la faim et la pauvreté en Afrique. Mais Bill Gates n’a pas évoqué une nouvelle d’importance, à savoir que le Burkina Faso – le plus important pays africain en termes de cultures GM – a récemment entamé sa sortie du coton transgénique. RFI 06/04/16 Coton OGM : le Burkina Faso demande réparation à Monsanto. Le Burkina Faso demande réparation à Monsanto.

RFI 06/04/16 Coton OGM : le Burkina Faso demande réparation à Monsanto

Depuis que les sociétés cotonnières ont adopté ses semences Bollgard II, une variété génétiquement modifiée pour lutter contre le ver du coton, le coton burkinabè a perdu un de ses principaux atouts : la longueur de sa fibre, le premier critère de qualité du coton, parce qu’une longue soie facilite la fabrication du fil. Dès 2012, la baisse de qualité du coton transgénique burkinabè s’est fait sentir… dans les revenus perçus par les sociétés cotonnières. Le coton burkinabè était décoté par rapport aux autres cotons ouest-africains sur le marché mondial. Mais difficile pour les sociétés cotonnières burkinabè de renoncer du jour au lendemain aux semences de coton BT.

Elles étaient très populaires auprès des agriculteurs, parce qu’elles nécessitaient moins de passages de pesticides et qu’elles amélioraient sensiblement les rendements pour les paysans les moins bien formés. Un préjudice financier. AMIS DE LA TERRE 28/01/16 Le Burkina Faso abandonne le coton Bt transgénique. L’historique cet échec majeur est documenté dans un rapport rédigé par Brian Dowd-Uribe, professeur assistant au Département d’études internationales de l’Université de San Francisco et Matthew A.

AMIS DE LA TERRE 28/01/16 Le Burkina Faso abandonne le coton Bt transgénique

Schnurr, professeur assistant au Département des études internationales sur le développement de l’Université de Dalhousie. Le rapport a été rendu public par le journal African Affairs qui est édité par Oxford University Press. Ce rapport retrace le déclin rapide du coton au Burkina Faso, après que le coton GM y ait été introduit. A l’époque, le coton burkinabé était réputé pour sa qualité supérieure et résultait d’un programme de sélection non GM couronné de succès, lancé par le gouvernement français et s’étendant sur 70 années.

LE FASO 24/07/15 Biotechnologies modernes : Le coton BT, seule culture OGM commercialisée au Burkina. Vendredi 24 juillet 2015 Le débat sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM) ne cesse de déchainer les passions.

LE FASO 24/07/15 Biotechnologies modernes : Le coton BT, seule culture OGM commercialisée au Burkina

Des spécialistes de la biotechnologie aux profanes, la question divise. Et dans ce méli-mélo, les agriculteurs ne savent pas souvent à quel Saint se vouer. Pour permettre de mieux comprendre ces biotechnologies modernes et leur présence au Burkina, l’association « Ensemble sécurisons le futur », en collaboration avec l’OFAB, une structure œuvrant dans la promotion de la biotechnologie agricole, a tenu un panel à Ouagadougou. Ce débat a été initié par l’association Ensemble sécurisons le futur. Responsables d’associations, chercheurs, agriculteurs, étudiants, politiques ont pris part à ce débat sur la présence des Organismes génétiquement modifiés au Burkina. African Journal of Biotechnology 14/08/13 Assessment of Bollgard II cotton pollen mediated transgenes flow to conventional cotto. AMBASSADE DE FRANCE AU BURKINA FASO 09/09/14 Le secteur cotonnier au Burkina Faso.

GRAIN 17/07/13 Au Burkina Faso, le coton OGM s’enracine dans la polémique. InfoSud, 15 julillet 2013 — La filière coton du Burkina Faso semble sortie de la crise.

GRAIN 17/07/13 Au Burkina Faso, le coton OGM s’enracine dans la polémique

Après avoir chuté de près de 50% entre 2005 et 2008, suite à la baisse de la demande des industries textiles asiatiques, la production a retrouvé cette année son niveau antérieur, avec 630 000 tonnes de coton… et une mutation de taille : la moitié est d’origine transgénique. Le Burkina Faso est le premier producteur de coton du Sahel. (Photo : Issouf Sanogo/AFP) Le Burkina Faso, désormais premier producteur de coton du continent, a introduit en 2008 le coton Bt, développé par la firme américaine Monsanto. « Les ravageurs devenaient résistants aux pesticides, entraînant des pertes de récoltes importantes. Pourtant, le coton Bt continue de diviser. La Sofitex, principale société cotonnière du pays, peut fournir gratuitement la semence pour le resemis. « Mais le temps qu’ils viennent constater l’échec, il est souvent trop tard », souligne Jean-Baptiste Millogo, cotonculteur à Lena.

3ADI - Atelier sur le coton - JUIN 2012 - Présentations en ligne. 2ème colloque de l'ASSOCIATION FRANCAISE DES BIOLOGIES VEGETALES) 02/10/12 Présentation : Un exemple de développement : la cultu. RFI 10/05/12 Cette année le Burkina Faso délaisse notablement le coton OGM. Chronique des Matières Premières Le Burkina Faso était le fer de lance du coton transgénique en Afrique de l'Ouest.

RFI 10/05/12 Cette année le Burkina Faso délaisse notablement le coton OGM

Très déçues par les rendements et la qualité de ce coton Bt, les sociétés cotonnières burkinabés reviennent massivement cette année au coton conventionnel. Le coton transgénique n'a pas tenu ses promesses au Burkina Faso. Grâce à sa résistance aux insectes, il devait donner des rendements 30 % supérieurs au coton traditionnel. Mais cette croissance n'a pas été au rendez-vous. La semence vendue par Monsanto au Burkina a sans doute été fabriquée un peu trop rapidement. Les semis vont bientôt commencer et ce seront en majorité des semences traditionnelles, contre 30 % l'an dernier.

Une erreur est survenue lors de l'envoi du mail... LA CROIX 08/11/12 Au Burkina Faso, la surface de coton OGM cultivée diminue. LE GRIOT 24/01/11 L'utilisation des OGM au Burkina-Faso : Un pari pour relancer le coton. INERA/COTTON PROGRAM/CRREA-OUEST - Limits on the use of genetically modified cotton in Africa: the case of Burkina Faso. OKLAHOMA STATE UNIVERSITY - 2011 - The Commercial Application of GMO Crops in Africa: Burkina Faso’s Decade of Experience with B. The Commercial Application of GMO Crops in Africa: Burkina Faso’s Decade of Experience with Bt Cotton Jeffrey D.

OKLAHOMA STATE UNIVERSITY - 2011 - The Commercial Application of GMO Crops in Africa: Burkina Faso’s Decade of Experience with B

Vitale Oklahoma State University Gaspard Vognan, Marc Ouattarra, and Ouola Traore Institute National Environment et Agricole (INERA) Program Coton, Bobo Dioulasso, Burkina Faso Burkina Faso has emerged as one of the more progressive and proactive sub-Saharan African countries regarding biotechnology. Key words: Bt cotton, Bollgard II, Burkina Faso, smallholder, adoption, Africa. Introduction Burkina Faso has emerged as one of the most progressive countries in Africa in terms of biotechnology. Africa has been at the center of the biotechnology debate, where opposition by various public interest groups has largely succeeded in delaying the introduction of agricultural biotechnology products (Cohen & Paarlberg, 2002; Paarlberg, 2008).

Empirical evidence will become a crucial component to the assessment of Bt cotton’s performance in Burkina Faso as the debate intensifies. Table 1. INTERNUTRITION - NOV 2011 - Coton Bt : Des variétés résistantes aux insectes améliorent la durabilité de la production de coton. YAJNA CENTRE 12/05/10 FRANCOIS TRAORE FAIT LA PROMOTION DU COTON BT DE MONSANTO... Cliquer sur le titre du blog ci-dessus ou sur le lien ci-dessous pour voir la vidéo Sur le terrain toutefois, les cotonculteurs ne semblent pas partager l'avis et l'enthousiasme de leur (soit-disant) représentant sur les vertues miraculeuses du coton bt de Monsanto: ci-dessus, un article sur l'expérience vécue des cotonculteurs du Burkina Faso avec le coton Bt aux vertues miraculeuses de Monsanto...

YAJNA CENTRE 12/05/10 FRANCOIS TRAORE FAIT LA PROMOTION DU COTON BT DE MONSANTO...

Le Coton Bt de Monsanto détruit la terre et les agriculteurs En Inde : Monsanto avoue l’échec de son coton Bt Au Burkina : Le Gouvernement et la SOFITEX s'entêtent ! Pour entraîner les producteurs de coton burkinabè à se tourner vers le Coton Bt de Monsanto, on vanté, sans nuances, les mérites de son coton OGM. . « L'euphorie aura été de courte durée... nettement en dessous de leur espérance. . « Idrissa Kaboré du Nayala entend jeter l'éponge dans les années avenir. A cela s'ajoutent les nouvelles en provenance de l'Inde. « Grande première en Inde : Monsanto avoue l'échec de son coton Bt. » FRANCE AGRICOLE 29/10/10 Le coton Bt a changé la vie des producteurs burkinabés (Karim Traoré) Personne ne traite ses champs par plaisir. Mais quand on n'est pas mécanisé, on est d'autant plus soulagé de pouvoir éviter cette corvée.

C'est pourquoi Karim Traoré, producteur de coton Bt au Burkina Faso, ne retournerait aux variétés conventionnelles pour rien au monde. A moins qu'on trouve mieux que les OGM, précise-t-il. Lorsque les producteurs de coton burkinabés se sont trouvés confrontés à des problèmes de chenilles résistantes aux insecticides, à partir de 1997-98, le gouvernement ne les a pas tout de suite pris au sérieux, raconte Karim Traoré, qui est aussi président de l'Union nationale des producteurs de coton. « Parce que nous sommes pratiquement tous illettrés, il était difficile de défendre notre position devant le gouvernement.

Les cotonniers ont alors envisagé une démonstration en direct. De 2000 à 2003, des recherches sur le coton Bt ont été menées dans le pays. « Nous ne voulions pas être dépendants de la semence américaine. LE PAYS_BF 22/12/11 CULTURE DU COTON Bt - Les Etats gagneraient à s’y engager. SOS FAIM - FEV/MARS 2011 - Coton transgénique au Burkina - Quel bilan après trois années d’expérimentation ?