background preloader

Caulerpa taxifolia

Facebook Twitter

Aquatic Invasions (2015) Volume 10 Further expansion of the alien seaweed Caulerpa taxifolia var. Distichophylla (Sonder) Verlaque, Huisman & Procacini (Ulvophyceae, Bryopsidales) in the Eastern Mediterranean Sea. Cryptogamie Algologie. 05/2005 Invasion of Caulerpa racemosa var. cylindracea (Caulerpales, Chlorophyta) in the Mediterranean Sea: An assessment of the spread. INTERNATIONAL JOURNAL OF PURE & APPLIED BIOSCIENCE - 2014 - Distribution and Seasonal Variation of Some Caulerpa species (Green Seaweed) in Thoothukudi Region, The South East Coast of Tamil Nadu, India. Mediterranean Marine Science 02/04/14 Concern about the spread of the invader seaweed Caulerpa taxifolia var. distichophylla (Chlorophyta: Caulerpales) to the Western Mediterranean. MAGRAMA_GOB_ES - 2013 - Catalogo espanol de especies exoticas invasoras - Caulerpa taxifolia.

20th International Congress on Modelling and Simulation, Adelaide, Australia, 1–6 December 2013 Modelling the spread and growth of Caulerpa taxifolia in closed waterways in southern Australia using cellular automata. J. Res. Ayurveda Pharm. 5(4), Jul-Aug 2014 EVALUATION OF PHYSICOCHEMICAL PROPERTIES OF SEAWEED, CAULERPA RACEMOSA. UICN - 2013 - Fiche d'information : Caulerpa racemosa var. cylindracea. Aquatic Botany Volume 119, October 2014, P Ecological niches of three abundant Caulerpa species in Port Phillip Bay, southeast Australia. Indian Journal of Geo-Marine Sciences Vol. 44(5), May 2015, pp. Morphological comparison of different Caulerpa J.V. Lamouroux species along Maharashtra and Gujarat coast, India.

BioInvasions Records (2015) Volume 4, Issue 1: 9–16 It was only a matter of time: occurrence of Caulerpa taxifolia (Vahl) C. Agardh var. distichophylla (Sonder) Verlaque, Huisman and Procaccini in the Maltese Islands (Chlorophyta, Ulvophyceae, Caulerpacea. BioInvasions Records (2015) Volume 4, Issue 1: 17–21 Occurrence of the introduced alga Caulerpa ollivieri Dostál, 1929 (Caulerpaceae, Chlorophyta) in the Southern Gulf of Mexico. LES ECHOS 18/05/15 IDEES & DEBATS - Caulerpa taxifolia : vie et mort d'une envahisseuse. Trente ans après la négligence du Musée océanographique de Monaco qui lui a permis de coloniser des milliers d'hectares de fonds sous-marins en Méditerranée, « l'algue tueuse » Caulerpa taxifolia confirme son déclin.

LES ECHOS 18/05/15 IDEES & DEBATS - Caulerpa taxifolia : vie et mort d'une envahisseuse

Plus de 80 % des zones touchées ont retrouvé leur virginité originelle, selon le réseau de sentinelles qui surveillent de près les 152 sites côtiers où elle a jadis prospéré. Un temps évoqué, le réchauffement des eaux et l'épuisement des nutriments sont hors de cause. Les scientifiques penchent désormais pour les limites de son mode de reproduction par bouturage. L'enquête a montré que tous les plants méditerranéens de Caulerpa taxifolia sont issus d'une même souche, d'abord cultivée dans l'aquarium tropical de Stuttgart, et sont donc génétiquement fragiles.

Au fil des générations, leur patrimoine a fini par dégénérer tandis que leur environnement reprenait le dessus. Aquatic Invasions (2015) Volume 10 Further expansion of the alien seaweed Caulerpa taxifolia var. Distichophylla (Sonder) Verlaque, Huisman & Procacini (Ulvophyceae, Bryopsidales) in the Eastern Mediterranean Sea.

POLMAR - La Caulerpa Taxifolia, l'algue tueuse

OLMAR - La Caulerpa Taxifolia, l'algue tueuse (1) (2) (3) IFREMER - OCT 1992 - Evolution de Caulerpa taxifolia devant les côtes des Alpes maritimes et de la Principauté de Monaco. JO SENAT 21/07/05 Au sommaire: Question écrite n° 09474 Lutte contre l'envahissement des côtes de la Méditerranée par les algues. Question écrite n° 09474 de M.

JO SENAT 21/07/05 Au sommaire: Question écrite n° 09474 Lutte contre l'envahissement des côtes de la Méditerranée par les algues

André Vantomme (Oise - SOC) publiée dans le JO Sénat du 16/10/2003 - page 3075 M. André Vantomme appelle l'attention de Mme la ministre de l'écologie et du développement durable sur l'indispensable mobilisation financière de l'Etat dans la lutte contre l'envahissement des côtes de la Méditerranée par les algues Caulerpa taxifolia et racemosa. Si l'algue taxifolia, signalée en 1984, couvre actuellement plus de 13 000 ha et 180 kilomètres de côtes sur six pays, l'algue racemosa, découverte en 1990, a déjà envahi plus de 50 000 hectares de côtes en Adriatique et Méditerranée et menace directement notre pays. Réponse du Ministère de l'écologie et du développement durable. JO ASSEMBLEE NATIONALE 19/07/05 Au sommaire: QE N° 31133; déchets, pollution et nuisances - mer et littoral - algues Caulerpa Ta. ISSG - I00 ESPÈCES EXOTIQUES ENVAHISSANTES PARMI LES PLUS NÉFASTES AU MONDE.

UNIVERSITE DE NICE 22/03/04 Thèse en ligne : Etude de l'impact de l'algue envahissante caulerpa taxifolia sur les peuplements de. DORIS 31/07/12 Caulerpa taxifolia. Caulerpa taxifolia est une algue verte, que l’on trouve naturellement dans les mers tropicales.

DORIS 31/07/12 Caulerpa taxifolia

Elle a été observée pour la première fois en Méditerranée en 1984, à Monaco. Puis en 1990 dans les Alpes-Maritimes et dans le Var. Son expansion devient alors rapide. En 1991, elle progresse dans les Alpes-Maritimes, le Var et apparaît dans les Pyrénées-Orientales. En 1992, de nouvelles stations sont découvertes en France, ainsi que pour la première fois en Italie (Imperia en Ligurie et Livourne en Toscane), et en Espagne, aux Baléares (Majorque).

Quinze ans après sa découverte en Méditerranée, 97% des colonies se concentrent toujours 200 km à l’est et à l’ouest de Monaco, dans une région comprise entre Toulon, en France, et Ceriale, en Italie. En France, dans les régions les plus anciennement colonisées (entre Villefranche-sur-Mer et Menton) l’algue a atteint son expansion maximale en profondeur et ne semble guère pouvoir continuer à progresser.