background preloader

Biberonnerie et oxyde d'éthylène

Facebook Twitter

ANSES 16/12/11 AVIS de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à l’utilisation de biberons stérilisés à l’oxyde d’éthylène. MTES 13/04/12 Questions-réponses : biberons, tétines et téterelles stérilisés à l’oxyde d’éthylène. SCIENCES ET AVENIR 16/04/12 Biberons stérilisés à l’oxyde d’éthylène : un risque "négligeable", selon la DGS.

Cinq mois après la publication de l’enquête du Nouvel Observateur sur les biberons stérilisés à l’oxyde d’éthylène –substance classée cancérogène pour l’homme- la Direction générale de la santé rend publique ses recommandations. S’appuyant sur les avis rendus par trois agences (Haut conseil de santé publique, Afssaps et Anses), la DGS estime que pour les nourrissons nés à terme il n’y a pas de raison d’utiliser des biberons, tétines ou nourettes (biberons pré-remplis) stérilisés à l’oxyde d’éthylène (OE).

En revanche, pour les bébés prématurés ou souffrant d’une pathologie grave, les autres techniques de stérilisation ne permettent pas d’obtenir la qualité microbiologique requise, conclut la DGS (1). L’Afssaps estime que pour des bébés immunodéprimés, plus à risque face aux microbes, la balance bénéfice/risque reste positive pour les biberons stérilisés à l’OE. FRANCE SOIR 14/04/12 Stérilisation des biberons : Un gaz toxique nécessaire. Dans certains cas.

FRANCE SOIR 14/04/12 Stérilisation des biberons : Un gaz toxique nécessaire

Les autorités sanitaires ont récemment mis fin au scandale des biberons toxiques en réaffirmant la nécessité de recourir à l'oxyde d'éthylène (OE) pour leur stérilisation. Uniquement en service de néonatalogie Ce gaz cancérogène est ainsi proscrit dans les maternités pour les nouveaux-nés à terme et ne présentant aucun problème de santé, mais autorisé pour les prématurés et les nouveau-nés à la santé fragile. Les agences sanitaires ont en effet expliqué que les biberons et dispositifs qui servent à administrer des médicaments, ainsi que le stockage de lait maternel, doivent être « microbiologiquement propres » pour les nouveaux-nés du service de néonatalogie. Pas d'excès de risque Concernant les éventuels risques entraînés par une telle stérilisation, les autorités ont assuré que « les mesures effectuées en établissement de soins ne mettent pas en évidence, d'excès de risque chez les nourrissons et prématurés » nourris avec des biberons stérilisés à l'OE.

PAPERBLOG 15/04/12 OXYDE D’ÉTHYLÈNE: Maintenu pour la stérilisation des biberons « bactériologiquement. Pour les nouveau-nés à terme et sans pathologie, les biberons stérilisés à l'oxyde d'éthylène n'ont pas à être utilisés, et désormais tous les biberons, tétines et nourettes, à usage unique ou non, répondant aux conditions d'asepsie requises pour un nouveau-né, peuvent être utilisés.

PAPERBLOG 15/04/12 OXYDE D’ÉTHYLÈNE: Maintenu pour la stérilisation des biberons « bactériologiquement

Face au constat révélé en novembre dernier par le Nouvel Observateur, d'une utilisation quasi-généralisée à l'hôpital de la stérilisation à l'oxyde d'éthylène pour tous les biberons et tétines, la Direction générale de la Santé vient de prendre position en réservant ce procédé aux prématurés et aux nourrissons souffrant de pathologies graves pour lesquels l'ensemble des dispositifs et l'alimentation doivent être "microbiologiquement propres". MTES 17/11/11 Stérilisation des biberons, tétines et téterelles avec de l’oxyde d’éthylène (cancérogène) En lien avec le ministère des Finances, le ministère chargé de la santé diligente dès aujourd’hui une enquête conjointe de l’IGAS, avec l’appui de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), pour comprendre comment un tel dysfonctionnement a pu se produire : De la part des entreprises qui commercialiseraient des produits en contact direct avec des denrées alimentaires, stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène De la part des établissements hospitaliers qui les auraient achetés.

MTES 17/11/11 Stérilisation des biberons, tétines et téterelles avec de l’oxyde d’éthylène (cancérogène)

Les conclusions de l’enquête devront être rendues au plus tard à la fin de l’année. La priorité du ministre est que les biberons, tétines et téterelles stérilisés avec de l’oxyde d’éthylène soient retirés dans les délais les plus brefs. Il faut noter que, face à des produits cancérogènes, la dangerosité dépend généralement de la durée et la fréquence d’exposition. IGAS - JUILLET 2012 - Contrôle du cadre juridique s'appliquant à la stérilisation à l'oxyde d'éthylène des biberons, tétines et. LE MONDE PLANETE 18/12/12 Biberons "cancérigènes" : l'accusatrice lourdement condamnée en appel. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Denis Cosnard Suzanne de Bégon a perdu son combat.

LE MONDE PLANETE 18/12/12 Biberons "cancérigènes" : l'accusatrice lourdement condamnée en appel

Depuis des années, cette ancienne ingénieure commerciale avait pris la tête d'une bataille médiatique contre Blédina, au nom de la santé publique. Elle accusait la filiale de Danone d'avoir empoisonné des centaines de milliers de nourrissons en distribuant dans les maternités des biberons préemplis stérilisés avec un gaz cancérigène, l'oxyde d'éthylène. Rejetées par Blédina, ces accusations viennent d'être jugées inacceptables par la justice. Confirmant la décision rendue en première instance, la cour d'appel de Pau a condamné Mme de Bégon pour "diffamation" le 29 novembre. Très déçue par l'arrêt, la "croisée des tétines" ne baisse pas les bras pour autant.