background preloader

Autres informations

Facebook Twitter

ASSOCIATION FRANCAISE D AGROFORESTERIE - L’agroforesterie ou l’insertion de l’arbre dans l’aménagement et la production agricole et viticole. ASSOCIATION FRANCAISE D AGROFORESTERIE - Agroforesterie et viticulture - Pourquoi ? pour qui ? Comment ? ASSOCIATION FRANCAISE D AGROFORESTERIE - Agroforesterie: des arbres champêtres et des couverts végétaux pour les abeilles. WIKIPEDIA – Agroforesterie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA – Agroforesterie.

Graminées et herbacées sous oliviers séculaires. L’agroforesterie est un mode d’exploitation des terres agricoles associant des plantations d'arbres dans des cultures ou des pâturages[1],[2]. Étymologie[modifier | modifier le code] Le terme agroforesterie est la traduction d'un néologisme anglais (« agroforestry ») apparu dans les années 1970. Il peut prêter à confusion car l'agroforesterie moderne diffère fortement de la foresterie en ce que les arbres n'occupent généralement que moins de 20 à 30 % de la surface agricole utile. Avantages[modifier | modifier le code] « Néobocage » protégeant des champs contre l'érosion et du vent dans le Dakota du Nord (photo de 1997) aux États-Unis). Une idée testée par l'INRA était de voir si en imitant la nature, en mélangeant des arbres et des herbacées on ne pouvait pas augmenter les rendements. FAPESP_BR - Agroforestry as a Tool for Sustainable Rural Development in Brazil.

Le site de l'EUROPEAN AGROFORESTRY FEDERATION. WIKIPEDIA – Agroforestry. Agroforestry or agro-sylviculture is a land use management system in which trees or shrubs are grown around or among crops or pastureland.

WIKIPEDIA – Agroforestry.

It combines shrubs and trees in agricultural and forestry technologies to create more diverse, productive, profitable, healthy, ecologically sound, and sustainable land-use systems.[1] As a science[edit] The theoretical base for agroforestry comes from ecology, via agroecology.[2] From this perspective, agroforestry is one of the three principal land-use sciences. The other two are agriculture and forestry.[3] Agroforestry has a lot in common with intercropping. Benefits[edit] Agroforestry systems can be advantageous over conventional agricultural, and forest production methods. Biodiversity in agroforestry systems is typically higher than in conventional agricultural systems. Agroforestry practices may also realize a number of other associated environmental goals, such as: Adaptation to climate change[edit] Agroforestry Research Trust. FAO - 2005 - Réaliser les bénéfices économiques de l’agroforesterie: expériences, leçons à retenir et défis à relever.

FAO – Agroforesterie. CIRAD 26/01/05 Présentation : l'agroforesterie dans les autres pays européens. CHAMBRE D AGRICULTURE DE L AUBE - L'agroforesterie dans l'Aube. Le 18 juin, à l’appel des Chambres d’agriculture de Champagne Ardenne, 30 agriculteurs et conseillers se sont réunis à Quincey, dans l’Aube, où une parcelle agroforestière a été implantée il y a un an et demi.

CHAMBRE D AGRICULTURE DE L AUBE - L'agroforesterie dans l'Aube.

Tous les agriculteurs champardennais ayant installé un projet sont venus témoigner de leur expérience, échanger sur leurs réussites et leurs difficultés. Les projets réalisés sont très divers, allant de parcelles de grandes cultures à des parcs à moutons. Entre les agriculteurs qui ont mis en place un projet agroforestier, ceux qui sont en phase d’installation d’un projet et les participants simplement curieux, les échanges ont été nombreux et les discussions riches : l’éventail des questions était large. La journée a ensuite alterné entre la visite d’une parcelle agroforestière avec une belle qualité d’implantation et la visite d’une parcelle forestière expérimentale du Centre Régional de la Propriété Forestière (CRPF) en Champagne crayeuse avec un recul de 30 ans. Site de l'Association Française d'agroforesterie.

INRA MONTPELLIER – Agroforesterie. Qu'est ce que l'agroforesterie ?

INRA MONTPELLIER – Agroforesterie.

> Introduction Nature de l'agroforesterie Activité associant sur les mêmes parcelles une vocation mixte de production agricole annuelle (cultures, pâture) et de production différée à long terme par les arbres (bois, services). Obtenue soit par plantation sur des parcelles agricoles, soit par intervention (éclaircie notamment) sur des parcelles boisées. Les parcelles cultivables portant des cultures agricoles intercalaires et des arbres forestiers correspondent à l'agrisylviculture, les parcelles boisées avec de l'herbe et un sous bois pâturés au sylvopastoralisme.

Parcelle agroforestière de blé sous noyers (Restinclières - France) CIRAD - Plate-forme de recherche pour le développement de systèmes agroforestiers durables et performants en Afrique (PCP Agroforesterie Cameroun) Ce dispositif de recherche et d'enseignement en partenariat exclusivement camerounais à vocation Afrique s’est créé en continuité du pôle de compétences en partenariat " Grand Sud Cameroun " et constitue une plateforme de recherche pour le développement de systèmes agroforestiers durables et performants, centrés sur les cultures de cacao et de café.

CIRAD - Plate-forme de recherche pour le développement de systèmes agroforestiers durables et performants en Afrique (PCP Agroforesterie Cameroun)

Contexte Au début des années 2000, le Cirad et trois partenaires de la recherche agronomique et de l’enseignement supérieur du Cameroun (l’Irad et les universités de Dschang et de Yaoundé 1) décident de s’associer en un pôle de compétences en partenariat, le " PCP Grand‐Sud Cameroun ". L’objectif de ce dispositif est de mieux répondre à la demande du secteur agricole des petites exploitations familiales de cette région en pleine évolution. Plusieurs actions de recherche et de projets financés ont été conduites dans la première phase du " PCP Grand‐Sud Cameroun ". Ces actions ont permis des acquis significatifs. Objectif général.