background preloader

Autres informations

Facebook Twitter

WIKIPEDIA - Ravageurs du manguier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA - Ravageurs du manguier.

Les ravageurs du manguier (Mangifera indica) sont très nombreux. Environ 250 espèces d'arthropodes phytophages, infestant les différents organes du manguier, ont été recensées, Parmi celles-ci, on compte de nombreuses espèces d'insectes, en particulier des mouches de fruits et des cicadelles provoquent des dégâts importants, notamment dans le sous-continent indien. Figurent également parmi ces ravageurs, environ 25 espèces de cécidomyies, pour la plupart du genre Procontarinia[1]. CODEX ALIMENTARIUS - Au sommaire: CODEX STAN 184-1993 Norme pour les mangues CODEX STAN 160-1987 Norme pour le chutney de mangue. Microbiological Research Volume 158, Issue 2, 2003, Pages 143-150 Comparison of cross inoculation potential of South African avocado and mango isolates of Colletotrichum gloeosporioides. DPI_NSW_GOV_AU - 2004 - Blight diseases in mangoes.

AUSTRALIAN GOVERNMENT BIOSECURITY - JULY 2008 - Final Import Risk Analysis Report for Fresh Mango Fruit from India. DPI_NSW_GOV_AU - 2004 - Blight diseases in mangoes. Anais da Academia Pernambucana de Ciência Agronômica, Recife, vol. 3, p.216-241, 2006. MORPHOPHYSIOLOGICAL AND MOLECULAR ANALYSI. Mango. Cross-section of an apple-mango fruit Unripe mangoes on a mango tree Description[edit] A mango tree in full bloom in Kerala, India Mango trees (Mangifera indica L.) grow up to 35–40 m (115–131 ft) tall, with a crown radius of 10 m (33 ft).

Mango

The trees are long-lived, as some specimens still fruit after 300 years. The ripe fruit varies in size and color. Etymology[edit] Green Mangoes The English word "mango" (plural "mangoes" or "mangos") originated from the Dravidian word māṅga[5] via Portuguese (also manga).[6][7][8] The word's first recorded attestation in a European language was a text by Ludovico di Varthema in Italian in 1510, as manga; the first recorded occurrences in languages such as French and post-classical Latin appear to be translations from this Italian text. Cultivation[edit] Mangoes have been cultivated in South Asia for thousands of years[12] and reached East Asia between the fifth and fourth centuries BC. Manguier. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Manguier

Origine et distribution[modifier | modifier le code] Le manguier est un arbre originaire de l'Inde orientale et de Birmanie. Il fut introduit au XVIe siècle en Afrique par les Arabes et au Brésil par les Portugais. Il est largement cultivé dans tous les pays tropicaux à partir du XVIIe siècle, notamment en Afrique, à la Réunion et à l'île Maurice, aux Seychelles, aux Antilles et au Brésil. Habitat, écologie[modifier | modifier le code] Le manguier s'accommode de tous les sols, mais préfère des sols profonds, limoneux et frais. Description botanique[modifier | modifier le code] Chaque panicule de fleurs ne produit que 3 ou 4 mangues Le manguier est un grand arbre qui peut atteindre 10 à 25 mètres de hauteur, avec un houppier de 10 mètres de diamètre. Ses feuilles alternes, entières, de forme oblongue et pointue, sont persistantes. Mangue. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mangue

Mangue Cet arbre, le Mangifera indica, a un feuillage persistant, dense et vert foncé. La forme de son fruit est à la base du motif cachemire. Son nom vient du malayalam manga, repris par le portugais manga. On appelle mangues sauvages les fruits d'autres arbres, du genre Irvingia (ces fruits sont verts avec des taches noires et leur chair est d'une belle couleur orangée et d'un parfum exquis) [1], rattaché à la famille des Irvingiaceaes. Description[modifier | modifier le code] Chair de mangue ouverte en cube C'est une drupe, sa chair adhère à un noyau large, plat et glissant. Sa chair est jaune foncé, onctueuse et sucrée, avec un goût de pêche et de fleur. SANTE CANADA 29/10/02 Irradiation des mangues : Résumé du processus de demande. Ce contenu a été archivé le 24 juin 2013.

SANTE CANADA 29/10/02 Irradiation des mangues : Résumé du processus de demande

Information archivée dans le Web Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ». Le 29 octobre 2002 Table des matières A. (a) Les demandes Deux demandes d'irradiation de mangues ont été reçues : une pour l'utilisation d'irradiation comme traitement de désinfection (I) et l'autre pour la prolongation de la durée de conservation (II).

(b) Divisions de la Direction des aliments chargée de l'évaluation de ces demandes B. (a) But, source de radiation et dose (absorbée) i. CIRAD - 2008 - Améliorer la production et la qualité de la mangue - Du fonctionnement de l'arbre aux itinéraires techniques inno. CXS_1CODEX - NORME CODEX POUR LES MANGUES EN CONSERVE - CODEX STAN 159-198759f. EUACPCOMMODITIES - JANV 2009 - ETUDE CORRIDORS POUR L’EXPORT DES MANGUES DU MALI ET DU BURKINA FASO VERS L’UNION EUROPEENNE.