background preloader

Autres informations

Facebook Twitter

WIKIPEDIA – Maladies des rosiers. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA – Maladies des rosiers.

Les maladies du rosier (Rosa sp. et hybrides) sont diverses et peuvent être d’origine cryptogamique, bactérienne ou virale. Les rosiers peuvent également être affectés par des désordres physiologiques. Un grand nombre des problèmes affectant les rosiers sont saisonniers et climatiques[1]. Certaines variétés de rosiers sont naturellement plus résistantes que d’autres aux maladies, voire immunes. Elles bénéficient alors d'un label comme celui de rosier ADR. L'observation de certaines règles de culture des diverses espèces ou cultivars de rosiers facilite souvent la prévention des maladies[2]. Maladies cryptogamiques[modifier | modifier le code] Taches noires[modifier | modifier le code] Maladie des taches noirs sur une feuille de rosier (Classe des Leotiomycetes) : famille des Helotiales) Marssonina rosae syn.

Le Marssonina rosae provoque l’apparition de taches noires sur les feuilles[3]. WIKIPEDIA - List of pests and diseases of roses. Wikipedia list article Leaf damage caused by a leafcutting bee (Megachile sp.)

WIKIPEDIA - List of pests and diseases of roses.

Root-knot nematode (Meloidogyne sp.) nodule damage to roots Pests[edit] Insects that affect roses are often considered pests. California red scale (order Hemiptera: family Coccoidea) Aonidiella aurantii – A hard scale, orange to orange pink, the female covering being less than 1.5 mm across. Leaf cutting bee (order Hymenoptera: family Megachilidae) Megachile species – Leafcutter bees are 6-16 mm long and mostly black with bands of light-coloured hair. Root-knot nematode Meloidogyne species - symptoms of Meloidogyne infestation in roses is stunting, slow growth, pale green leaves and wilting in mild weather.[2] Rose chafer (order Coleoptera: family Scarabaeidae) Macrodactylus subspinosus – The rose chafer is common to North America, and emerges in late May to mid June.

WIKIPEDIA - Rose (fleur). Taxons concernés Parmi la famille des Rosaceae : les fleurs des espèces du genre Rosa La rose est la fleur des rosiers, arbustes du genre Rosa et de la famille des Rosaceae.

WIKIPEDIA - Rose (fleur).

La rose des jardins se caractérise avant tout par la multiplication de ses pétales imbriqués qui lui donne sa forme caractéristique. Appréciée pour sa beauté et sa senteur, elle est célébrée depuis l’Antiquité par de nombreux poètes et écrivains ainsi que des peintres pour ses couleurs et pour son parfum. Ses couleurs vont du blanc pur au pourpre foncé en passant par le jaune et toutes les nuances intermédiaires. La rose est l’une des plantes les plus cultivées au monde et elle occupe la première place dans le marché des fleurs. Les rosiers cultivés sont le résultat de plusieurs millénaires de transformations d’abord empiriques, puis dès la fin du XVIIIe siècle, méthodiques, en particulier par l’hybridation.

Les travaux de génétique montrent que cette classification ne reflète pas l'évolution des espèces de roses. WIKIPEDIA - Rosier. Pour l’article ayant un titre homophone, voir Rozier.

WIKIPEDIA - Rosier.

Aspects botaniques[modifier | modifier le code] Caractéristiques générales[modifier | modifier le code] Feuille à sept folioles dentées (Rosa eglanteria) Coupe schématique d'une fleur de Rosa canina Diagramme floral de Rosa tomentosa Les plantes du genre Rosa sont des arbustes ou de petits arbrisseaux épineux au port dressé, pas très jolie, grimpant et parfois collant, atteignant en général deux à cinq mètres de haut. Tiges[modifier | modifier le code] Feuilles[modifier | modifier le code] Les feuilles sont alternes, caduques (parfois persistantes), composées (à folioles opposées), imparipennées (avec une foliole terminale), présentant le plus souvent de sept à dix folioles au limbe elliptique acuminé, au bord denté. Fleurs[modifier | modifier le code] Les fleurs à la corolle de couleur voyante, rose, rouge, jaune mais aussi blanche, sont groupées en corymbes de quelques fleurs, parfois réduites à une fleur isolée.

Parmi les polyploïdes, INRA - 2006 - INSECTES - Faune entomologique des rosiers. APS - Diseases and Abiotic Disorders of Outdoor Roses. John F.

APS - Diseases and Abiotic Disorders of Outdoor Roses

Karlik,* University of CaliforniaCooperative Extension1031 S. Mt. VernonBakersfield, CA 93307jfkarlik@ucdavis.edu *Author to whom correspondence should be addressed. Mary Lou Flint,UC Statewide IPM ProgramUniversity of CaliforniaDavis, CA 95616-8620mlflint@ucdavis.edu This article and its photographs are an excerpt from the publication, "Healthy Roses: Environmentally Friendly Ways to Manage Pests and Disorders in Your Garden and Landscape," UC ANR Publication 21589.

The incidence of rose diseases will be affected by the rose variety, environmental conditions, and presence of pathogens. A variety of plant pathogens may attack outdoor roses from time to time. In addition to diseases caused by bacterial, fungal, and viral pathogens, roses may display similar symptoms that are the result of chemical toxicities, mineral deficiencies, or environmental problems. Leaf and Shoot Diseases and Disorders Downy mildew, caused by the fungus Peronospora sparsa, requires moist, humid conditions. CALIFORNIA AGRICULTURE - MARCH 1977- Rose virus and virus-like diseases.