background preloader

Autres actualités francophones

Facebook Twitter

EUROFINS - OCT 2019 - Incendie Lubrizol : extension de la surveillance aux retardateurs de flammes (RFB), phtalates, fluor. Suite aux premiers risques identifiés et en lien avec les recommandations du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et des préfectures des régions de Normandie et des Hauts-de-France (cf. notre communication du 2 octobre), nous vous avions indiqué notre expertise pour réaliser rapidement les premières analyses liées à cet incendie : Métaux lourds : cuivre, chrome, nickel, zinc, cadmium, plomb, mercure HAP : Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques Dioxines et furanes L'ANSES (Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail), saisie le 2 octobre par le ministère pour évaluer les risques alimentaires consécutifs à cet accident, vient de donner ses premiers avis.

EUROFINS - OCT 2019 - Incendie Lubrizol : extension de la surveillance aux retardateurs de flammes (RFB), phtalates, fluor

Tout d'abord, elle confirme la pertinence des molécules recherchées en urgence dans les jours suivants l'incendie. L'ANSES recommande désormais d'étendre à de nouvelles substances les analyses des produits alimentaires* : DGCCRF 24/03/17 Contrôle et surveillance des teneurs en dioxines, en PCB et en certains retardateurs de flamme bromés de certaines denrées alimentaires. ANSES - AVRIL 2016 - Numéro 28 du Bulletin de Veille Scientifique. Au sommaire: Interactions entre retardateurs de flamme bromés et environnement maternel, nutritionnel ou animal ; LE MONDE PLANETE 23/10/15 Les produits retardateurs de flamme présentent des risques pour la santé. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Stéphane Foucart C’est l’un des rapports les plus perturbants qu’elle aura eu à rendre.

LE MONDE PLANETE 23/10/15 Les produits retardateurs de flamme présentent des risques pour la santé

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) a publié, jeudi 22 octobre, une expertise très attendue sur les retardateurs de flamme, ces produits ajoutés à certains meubles rembourrés, matériels électroniques, textiles, mousses synthétiques, etc. Les experts soulignent que ces molécules présentent des risques pour la santé et l’environnement, mais pas de bénéfices démontrés dans la prévention des incendies. Les scientifiques de l’Anses le formulent dans une litote propre à la langue des experts : il est plausible que les retardateurs de flamme n’aient eu, en près de quarante ans d’utilisation, qu’une utilité marginale, voire nulle. Les risques, eux, sont bien réels : certains de ces composés sont cancérogènes, perturbateurs endocriniens, toxiques pour la reproduction, persistants ou neurotoxiques.

Etat volatil. INP TOULOUSE - 2012 - Thèse en ligne : Retardateurs de flamme bromés : métabolites actifs et biomarqueurs d’exposition chez l'ho. Retardateurs de flamme bromés : métabolites actifs et biomarqueurs d’exposition chez l'homme Marteau, Charlotte (2012) Retardateurs de flamme bromés : métabolites actifs et biomarqueurs d’exposition chez l'homme.

INP TOULOUSE - 2012 - Thèse en ligne : Retardateurs de flamme bromés : métabolites actifs et biomarqueurs d’exposition chez l'ho

(Brominated flame retardants: bioactive metabolites and biomarker of human Exposure.) EFSA 19/12/11 Les retardateurs de flamme bromés. Les retardateurs de flamme bromés (RFB) sont des mélanges de produits chimiques produits par l’homme, qui sont ajoutés à une grande variété de produits, notamment pour une utilisation industrielle, pour les rendre moins inflammables.

EFSA 19/12/11 Les retardateurs de flamme bromés

Ils sont utilisés couramment dans les plastiques, les textiles et les équipements électriques/électroniques. Il existe cinq catégories principales de RFB, dont la liste figure ci-dessous, avec leurs usages courants: polybromodiphényléthers (PBDE) – plastiques, textiles, moulages électroniques, circuits; hexabromocyclododécane (HBCDD) – isolation thermique dans l’industrie du bâtiment; tétrabromobisphénol A (TBBPA) et autres phénols – cartes de circuits imprimés, thermoplastiques (principalement dans les téléviseurs); polybromobiphényles (PBB) – appareils ménagers, textiles, mousses plastiques autres retardateurs de flamme bromés. Travaux de l’EFSA en cours et avis scientifiques publiés Rôle de l’EFSA Cadre de l’UE.

Références ANSES concernant la dioxine.