background preloader

Araignée violoniste (Loxosceles reclusa)

Facebook Twitter

Toxinology pp 125-147 06 January 2016 Brown Spider Venom: The Identification and Biotechnological Potential of Venom Toxins. Brown spiders (Loxosceles genus) are venomous arthropods that use venom for predation and defense.

Toxinology pp 125-147 06 January 2016 Brown Spider Venom: The Identification and Biotechnological Potential of Venom Toxins

These spiders have also been associated with human accidents, and the primary clinical manifestations are dermonecrosis with gravitational lesion spreading, hematological disturbances, and acute renal failure. Loxosceles venom comprises a complex mixture of toxins enriched in low molecular mass proteins (5–40 kDa). Characterization of this venom revealed three highly expressed protein classes: phospholipase-D family proteins, astacin-like proteases, and inhibitor cystine knot (ICK) peptides. WIKIPEDIA - Loxosceles reclusa. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA - Loxosceles reclusa.

Elle est appelée « recluse brune » ou comme d'autres Loxosceles « araignée violoniste ». Distribution[modifier | modifier le code] Cette espèce se rencontre principalement aux États-Unis dans le Sud-Central américain, dans l'Ouest du Sud profond et dans le Sud du Middle West[2]. Description[modifier | modifier le code] Le mâle holotype mesure 8 mm et la femelle 9 mm[2]. Le nom de cette araignée vient de sa couleur (allant du jaune foncé au marron) et de ses habitudes de vie : elle préfère la solitude et ne se montre que très rarement. Elle est désignée sous le nom d’« araignée violoniste » comme d'autres Loxosceles en raison de la forme de violon de son céphalothorax. Éthologie[modifier | modifier le code] La période de reproduction et de ponte de Loxosceles reclusa se situe entre mai et juillet. Les petits émergent des sacs après environ 1 mois d’incubation. UNIVERSITY OF CALIFORNIA 28/08/14 Myth of the Brown Recluse - Fact, Fear, and Loathing. Myth of the Brown RecluseFact, Fear, and Loathing Rick VetterDepartment of Entomology, University of California, Riverside, CA This website presents evidence for the lack of brown recluse spiders as part of the Californian spider fauna.

UNIVERSITY OF CALIFORNIA 28/08/14 Myth of the Brown Recluse - Fact, Fear, and Loathing

Unfortunately, this contradicts what most Californians believe; beliefs that are born out of media-driven hyperbole and erroneous, anxiety-filled public hearsay which is further compounded by medical misdiagnoses. Although people are free to disagree, this opinion has come about after more than twp decades of constant research resulting in many publications in the scientific and medical literature. In addition to personal experience and thousands of spiders submitted to UC Rverside, the sources for this opinion encompasses conversations with, interactions with, and the cumulative knowledge of the following, who have experience or expertise in the state of California and, in some cases, are national or international experts: VIRGINIA STATE UNIVERSITY - 2015 - Brown recluse spider. UNIVERSITY OF FLORIDA - 2015 - Brown Recluse Spider, Loxosceles reclusa Gertsch and Mulaik (Arachnida: Araneae: Sicariidae) Introduction.

UNIVERSITY OF FLORIDA - 2015 - Brown Recluse Spider, Loxosceles reclusa Gertsch and Mulaik (Arachnida: Araneae: Sicariidae)

EUROPE 1 12/07/15 "Araignée violoniste" : deux femmes opérées après avoir été mordues dans le Sud. Europe 1Théo Maneval et C.P. -R. Videos Elle mesure tout juste un centimètre et demi. Et pourtant, cette araignée cousine de la "recluse brune" d’Amérique du Nord a fait parler d'elle ces derniers jours, dans le sud de la France. Depuis la fin des années 2000, seulement quelques cas ont été signalés en Languedoc-Roussillon. Une douleur vive. Après la piqûre, la peau se nécrose. "Assez rapidement, en une semaine", la plaie s'est nécrosée.

ACTU MAG 14/07/15 De la morsure à la nécrose : l’araignée violoniste a déjà sévi trois fois cet été ! Crédits Photo : Pixabay Une araignée originaire d’Amérique du Nord, la Loxosceles reclusa ou plus poétiquement « araignée violoniste » ou « recluse brune » sévit dans un périmètre restreint pour l’instant en France, où elle aurait été repérée aux débuts des années 2000, à savoir la région du Languedoc-Roussillon, mais une extension de son habitat est à craindre, comme par le passé et encore actuellement pour le moustique-tigre ou le frelon asiatique : cette incursion en France d’espèces dites exotiques pose de réels difficultés pour les éradiquer d’autant que sur le long cours elles soulèvent des problèmes de santé publique !

ACTU MAG 14/07/15 De la morsure à la nécrose : l’araignée violoniste a déjà sévi trois fois cet été !

Leur adaptation facile à notre climat et à notre écosystème est des plus impressionnantes ! Si elle n’est pas mortelle pour l’homme, ses morsures douloureuses peuvent engendrer des nécroses impressionnantes, de par leur taille et leur rapidité à attaquer les tissus ! LA DEPECHE 10/07/15 Languedoc-Roussillon : alerte aux morsures de la recluse brune. Deux femmes ont été victimes de la morsure d'une petite araignée, appelée recluse brune.

LA DEPECHE 10/07/15 Languedoc-Roussillon : alerte aux morsures de la recluse brune

Elles ont dû subir une intervention de chirurgie plastique, le venin ayant nécrosé les chairs. LA DEPECHE 09/07/15 Attention aux morsures de la recluse brune, une araignée qui sévit en Languedoc-Roussillon. Midi Libre rapporte deux cas de morsures de la recluse brune, dans l’Hérault et dans le Gard.

LA DEPECHE 09/07/15 Attention aux morsures de la recluse brune, une araignée qui sévit en Languedoc-Roussillon

Les victimes de cette petite araignée ont dû subir une intervention de chirurgie plastique. La loxosceles reclusa, dite la recluse brune, est une petite araignée originaire d’Amérique du Nord, aussi présente en Languedoc-Roussillon. Ses morsures sont très douloureuses et peuvent avoir des conséquences graves. La réaction physique dépend de la quantité de venin injectée et de la sensibilité de l’individu mordu.

Le venin provoque la nécrose des tissus touchés. « Des cas de morsures de cette araignée sont signalés en France depuis la fin des années 2000 », a indiqué le Dr Christian Herlin, chirurgien esthétique et plastique interrogé par Midi Libre. Une autre femme, une Gardoise de 32 ans, a elle-aussi été mordue dans la région de Sommières. . « Quand on a été mordu, si la rougeur est anormalement étendue, il faut aller consulter », recommande le spécialiste.