background preloader

Agriculture biologique en Midi Pyrénées (avant 2016)

Facebook Twitter

CHAMBRE D AGRICULTURE DU TARN - 2014 - Point sur les aides spécifiques aux agriculteurs engagés en agriculture biologique. TOULOUSE INFOS 01/07/14 Midi-Pyrénées : Le nombre d’exploitation bio a doublé en 5 ans. 📁 Brèves 🕔01 juillet 2014 Midi-Pyrénées est une région leader dans le développement de l’agriculture biologique. 1ère région en nombre d’hectares consacrés à la bio, Midi-Pyrénées a ainsi converti 5.5 % de sa surface agricole, contre 3.8% au niveau national.

TOULOUSE INFOS 01/07/14 Midi-Pyrénées : Le nombre d’exploitation bio a doublé en 5 ans

La Région a adopté vendredi 27 juin le 2ème Plan régional agriculture biologique 2014-2020, présenté par le vice-président Vincent Labarthe. Elle y consacrera 1,9 M€ par an pour les 7 années à venir. Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, a souligné que « le 1er Plan Bio que nous avons lancé en 2008 a dépassé les objectifs fixés à l’origine. Avec 11.7 M€ investis sur 6 ans, il a permis d’inscrire l’agriculture biologique comme une orientation stratégique pour le développement agricole de notre territoire ». FRANCE 3 MIDI PYRENEES 03/07/14 Midi-Pyrénées, très bonne élève de l'agriculture bio mais pas toujours la meilleure. UNIVERSITE TOULOUSE 2 13/12/13 Thèse en ligne : Durabilité des exploitations en agriculture biologique : une analyse de la diversité des situations et des trajectoires d'évolution en Midi-Pyrénées.

LA DEPECHE 22/07/15 TARBES - Le «drive» bio s'implante doucement. Lancé en mars 2015 au moment du Salon de l'agriculture, le «drive fermier bio 65» attire de plus en plus de consommateurs, mais aussi des producteurs, qui se convertissent au bio.

LA DEPECHE 22/07/15 TARBES - Le «drive» bio s'implante doucement

Le bio est à emporter. Tel est le concept de ce service introduit par les producteurs et la chambre d'agriculture des Hautes-Pyrénées. «Nous connaissons un bon démarrage», avoue Philippe Lanne, producteur bio à Arrens-Marsous. «Chaque semaine, le nombre de commandes oscille entre 15 et 25 paniers. Ces paniers sont achetés entre 35 et 40 €. Une dynamique L'agriculture biologique prend un tournant majeur dans le département. Pour Élise Castello, maraîchère à Labatut-Rivière et qui s'occupe de la préparation des paniers, «il y a une bonne dynamique. Par ailleurs, une journée d'échanges sur l'agriculture bio est programmée le mardi 22 septembre, à Bordes. Le chiffre : 3 Drives > Dans le département.

REGION MIDI PYRENEES - 2015 - La lettre régionale de l’Agriculture Biologique en Midi-Pyrénées 2e trimestre 2015 - pdf -750ko. UNIVERSITE TOULOUSE 2 13/12/13 Thèse en ligne : Durabilité des exploitations en agriculture biologique : une analyse de la diversité des situations et des trajectoires d'évolution en Midi-Pyrénées. INSTITUT DE L ELEVAGE 27/11/13 Observatoire de la production bovine en agriculture biologique en Midi-Pyrénées - 2012. LA DEPECHE 11/03/14 Auch. 6% de la S.A.U en bio. LA DEPECHE 04/12/13 Auch. Pour que l'agriculture bio continue à gagner du terrain. Le colloque «couverts végétaux, observations de deux années de pratiques dans le Gers» qui se tenait hier à Ciné 32 où plus de 300 participants ont répondu à l’invitation du GABB 32, s’inscrivait «par hasard» dans le cycle des diverses animations au programme d’Alter Agro 2013.

LA DEPECHE 04/12/13 Auch. Pour que l'agriculture bio continue à gagner du terrain

Alter Agro comme agriculture alternative qui travaille à la promotion de l’agriculture bio en Midi-Pyrénées. Le même objectif que celui du GABB (groupement des agriculteurs biologistes et biodynamistes) du Gers. Organisateur de ce colloque, le GABB 32 est désormais présidé par Jean-François Garbail. Un «hasard» de dates a voulu que la rencontre d’hier télescope Alter Agro qui se déroule depuis le 25 novembre jusqu’au 13 décembre. Pour l’essentiel, il s’agit de permettre aux agriculteurs «conventionnels» de s’intéresser et davantage, à l’agriculture bio. LA DEPECHE 21/11/13 Exploitants bio, l’avenir est dans le Gers.

Fort d’une politique volontaire en la matière, le département gascon s’affirme comme le véritable « Eldorabio » pour qui veut entreprendre dans l’agriculture biologique.

LA DEPECHE 21/11/13 Exploitants bio, l’avenir est dans le Gers

Après avoir atteint allègrement les objectifs du Grenelle en 2012, le Gers continue sur sa lancée et propose aujourd’hui un maillage unique, faisant du secteur bio un créateur indiscutable de croissance et d’emploi. Une terre de records On le sait, le département propose du bon et du bio dans les cantines, pérennisant ainsi les producteurs locaux en privilégiant les circuits courts.

Avec de telles initiatives, l’agriculture et notamment la bio ont pu se développer. Forts d’un environnement favorable, les exploitations bio du département représentent désormais 6% de la SAU ; et lorsque l’on sait que le Gers, premier département agricole de France, compte 17500 exploitations, on mesure mieux l’importance de la filière !

AFP 02/11/13 Dans le Gers - L'élevage des poulets bio ne connaît pas la crise. La crise que traverse la filière avicole, cet éleveur ne la connaît pas.

AFP 02/11/13 Dans le Gers - L'élevage des poulets bio ne connaît pas la crise

Il n'a besoin d'aucune publicité pour écouler les 960 pintades et 8.800 poulets qu'il élève, en une année, sur un parcours de quatre hectares de champs et de bois. « J'en manque en permanence, les clients sont obligés d'attendre », explique, sans fanfaronner, ce Gersois de 56 ans. Ancien cuisinier en brigade dans un grand restaurant de Monaco, il n'est revenu au Houga qu'en 1991 pour reprendre la ferme de ses parents. « Je faisais de la viticulture et de l'élevage de bovins. Mais je me suis intoxiqué une première fois en 1995 en inhalant des produits de traitement puis à nouveau en 1997 », raconte-t-il. « Au centre anti-poison à Toulouse, ils m'ont dit qu'il y avait énormément de cancers chez les viticulteurs : ça a été terminé, je me suis converti au bio à 100 % en 1999. Je ne peux plus prendre de l'eau propre, mettre un produit chimique dedans et empoisonner le sol ».

FRAB MIDI PYRENEES - 2013 - Guide pratique : CONVERSION A L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE EN MIDI-PYRÉNÉES. MAAF - JUIN 2013 - AGRESTE : Midi-Pyrénées : Le Bio gagne du terrain - n° 73 juin 2013. MAIRIE DE TOULOUSE - Du bio à la cantine. Depuis la rentrée des classes de septembre 2008, pain, fruits, yaourts brassés, pâtes fraîches et beurre issus de l'agriculture biologique font partie des menus des 25 000 repas servis chaque jour par Ville de Toulouse dans les cantines.

MAIRIE DE TOULOUSE - Du bio à la cantine.

Un petit toulousain sur deux mangeant à la cantine consomme ainsi l'équivalent d'un repas bio complet par semaine. La mairie de Toulouse souhaite augmenter la part d'alimentation bio ou naturelle dans l'alimentation, une enveloppe de 500 000 euros y est consacrée en 2009. La production locale et régionale, les produits frais et de terroir sont désormais préférés. Reste à adapter la production à l'échelle de la consommation. LA DEPECHE 29/05/13 Revel. Spanghero, de la viande aux végétaux. Publié le 29/05/2013 à 03:45, Mis à jour le 29/05/2013 à 08:50 Frédéric Grange (Labo Biocos), Laurent Hourquet (Nutrition & santé), Bernard Storup (Nutrition & Nature).

INSEE - 2006 - Midi Pyréneés - L'agriculture biologique. REGION MIDI PYRENEES - 2013 - La lettre régionale de l’Agriculture Biologique en Midi-Pyrénées. REGION MIDI PYRENEES 11/03/13 2.8 M€ pour l’agriculture dont plus de 353 000 € en faveur de l’agriculture biologique en Midi-Pyr. Les élus de la Région Midi-Pyrénées, réunis aujourd’hui en Commission permanente, ont adopté, sur proposition de Martin Malvy, une enveloppe globale de 2,8 M€ en faveur du secteur de l’agriculture, dont 224 000 € pour l’acquisition de matériel pour des CUMA (dont 88 000 € de fonds européens FEADER), 318 000 € d’aide à la réalisation d’investissements dans les bâtiments en production viande ou lait, ou encore 110 000 € en direction de la société Sofruitex , implantée à Montauban (82) et spécialisée dans la commercialisation et le conditionnement des pommes.

REGION MIDI PYRENEES 11/03/13 2.8 M€ pour l’agriculture dont plus de 353 000 € en faveur de l’agriculture biologique en Midi-Pyr

CHAMBRE D AGRICULTURE MIDI PYRENEES - Articles concernant l'agriculture biologique. Résultats technico-économiques en grandes cultures biologiques : résultats 2010 Pour la récolte 2010, 19 fiches cultures dont 9 détaillées sont disponibles.

CHAMBRE D AGRICULTURE MIDI PYRENEES - Articles concernant l'agriculture biologique.

Elles apportent un repère aux exploitants sur leur situation (atouts, marges de progrès), donnent des indications aux agriculteurs qui s’installent en agriculture biologique, améliorent la connaissance des systèmes de production biologiques et des innovations techniques réalisées par les agriculteurs. [Lire cet article] COOP DE FRANCE MIDI PYRENEES - 2013 - Le bio en Midi-Pyrénées, 1ère région de France en surface cultivée. Dans la région Midi-Pyrénées, une quarantaine de coopératives et filiales sont engagées dans la filière Agriculture Biologique.

Zoom FILIERE GRANDES CULTURES La collecte de céréales et d’oléo-protéagineux, pour la campagne 2011/2012, est d’environ 57 600 tonnes , ce qui représente une augmentation de près de 152 % par rapport à l’année 2007 où 23 000 tonnes avaient été récoltées. Les principaux acteurs de cette filière sont AGRIBIO UNION (81), QUALISOL (82), CAPLA (09), GERSYCOOP (32) et GIE VAL DE GASCOGNE , union récente entre TERRE DE GASCOGNE et GASCOVAL (32). Les coopératives de fruits et légumes régionales dont principalement les coopératives adhérentes à l’ UDC BLUE WHALE (82) ont produit près de 1 500 tonnes de pommes bio en 2011 et prévoient d’atteindre les 4 000 tonnes en 2016 avec notamment des variétés à haut potentiel organoleptique telles que la Goldrush et la Délisor. On compte également environ 400 tonnes de kiwis bio produits par les coopératives régionales. Le site BIOMIDIPYRENEES.