background preloader

Agriculture biologique en Bretagne

Facebook Twitter

LE PARISIEN 26/03/21 Lauzach, première commune bretonne à décrocher le label Territoire bio engagé. Depuis jeudi, Lauzach n’est plus seulement un village fleuri.

LE PARISIEN 26/03/21 Lauzach, première commune bretonne à décrocher le label Territoire bio engagé

La commune morbihannaise de 1100 habitants est aussi un « Territoire bio engagé », comme l’atteste le nouveau panneau installé à l’entrée du village. Elle devient ainsi la première collectivité bretonne à décrocher ce label décerné par l’association Initiative bio Bretagne. Lauzach compte 28 % de surface agricole utile (SAU) en agriculture biologique. « Avant 2009, on était à zéro », se souvient le maire, Patrice Le Penhuizic.

Une belle progression auquel cet éleveur laitier a lui-même contribué en se convertissant il y a quelques années à l’agriculture biologique. D’autres l’ont suivi depuis. En labellisant sa commune, le maire souhaite valoriser toutes les démarches engagées en faveur de l’environnement. « C’est aussi un moyen de montrer à tout le monde qu’on est fier de nos agriculteurs », explique-t-il. FRANCE 3 26/03/21 1 000 fermes bio dans le Finistère ! Le Finistère est le premier département breton à franchir ce cap. 1 000 fermes ont adopté l’agriculture biologique, soit 15% des exploitations du département.

FRANCE 3 26/03/21 1 000 fermes bio dans le Finistère !

Le changement de pratique agricole demande un temps de réflexion. Et parfois, ce temps-là est très long… Pour Olivier et Jean-François Glinec, le chemin vers l’agriculture biologique a commencé il y a 30 ans. INITIATIVE BIO BRETAGNE VIA YOUTUBE 11/03/21 Webinaire : Territoire BIO Engagé : Un outil pour vos territoires !

LE TELEGRAMME 08/01/21 Des porcs plutôt bio dans leur peau au Haut-Corlay. Pierre Karleskind, président de la commission pêche au Parlement européen, était en Centre Bretagne ce jeudi 7 janvier, non pas pour parler de son sujet de prédilection, mais de la PAC.

LE TELEGRAMME 08/01/21 Des porcs plutôt bio dans leur peau au Haut-Corlay

Un acronyme bien connu dans l’intérieur des terres. Le député a visité avec Olivier Allain, vice-président de la Région Bretagne en charge de l’agriculture, le Gaec de Kerbiono aux mains de Jean-Philippe et Angélique Raoult. Une exploitation porcine bio qui est dans le ton de ce que sera la future PAC, c’est-à-dire plus verte. Des aides bienvenues Avant de s’installer, Jean-Philippe et Angélique Raoult ont mené une réflexion qui les a conduits dans d’autres régions françaises et pays européens « pour voir ce qui se faisait en bio ». Une soupe pour les cochons L’effectif est de 120 truies naisseurs-engraisseurs. L’environnement, une priorité ! LE MOULIN A IMAGES VIA YOUTUBE 12/05/16 La ferme pédagogique bio de Traon-Bihan. LES INFOS DU PAYS GALLO 29/10/20 Bohal. Formation bio pour les cuisiniers des restaurants collectifs.

En 2022 -c’est bientôt- l’approvisionnement de la restauration collective devra comprendre 50% de produits locaux dont 20% de produits Bio et au moins un repas végétarien par semaine devra être servi dans les restaurants scolaires.

LES INFOS DU PAYS GALLO 29/10/20 Bohal. Formation bio pour les cuisiniers des restaurants collectifs

C’est ce que prévoit la loi dite Egalim. Un objectif ambitieux qui a incité 5 communautés de commune du centre Bretagne à s’unir pour l’atteindre (lire en cliquant ici). A Bohal, les élus n’ont pas attendu cette orientation législative pour s’engager dans une volonté affirmée de faire évoluer la restauration scolaire vers une alimentation issue de l’agriculture biologique. Il y a quelques années déjà, la municipalité était entrée en contacts avec le collectif “les pieds dans le plat” pour mettre en place une formation adaptée à cet objectif. Ce collectif qui existe depuis dix ans, accompagne les acteurs de la restauration collective vers la transition alimentaire “biologique, saine, durable et accessible à tous”.

ULIEGE_BE 06/09/17 Mémoire en ligne : La construction d'une filière d'agriculture biologique en Bretagne : l'APFLBB, un groupement de producteurs face aux enjeux de la justification. Faculté des Sciences La construction d'une filière d'agriculture biologique en Bretagne : l'APFLBB, un groupement de producteurs face aux enjeux de la justification Esnoul, Elise Promotor(s) : Gérard, Marie Date of defense : 6-Sep-2017 • Permalink : Abstract.

ULIEGE_BE 06/09/17 Mémoire en ligne : La construction d'une filière d'agriculture biologique en Bretagne : l'APFLBB, un groupement de producteurs face aux enjeux de la justification

LE TELEGRAMME 25/02/19 Loïc Guines. Le bio tout en nuances. Lecture : 3 minutes Le président en Ille-et-Vilaine du principal syndicat agricole français, la FNSEA, s’est converti à l’agriculture biologique il y a un an.

LE TELEGRAMME 25/02/19 Loïc Guines. Le bio tout en nuances

Un choix qui n’affecte pas ses positions syndicales. Il reste convaincu que les produits phytosanitaires sont nécessaires pour certaines cultures, même à faibles doses. Rien ne prédestinait Loïc Guines, éleveur laitier, à se tourner vers l’agriculture biologique. « Si vous m’aviez dit il y a dix ans que je passerai au bio, je ne vous aurai jamais cru », raconte l’agriculteur de 55 ans, qui se trouve être également président de la fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles d’Ille-et-Vilaine (FDSEA) depuis six ans.

LE TELEGRAMME 18/09/19 GUINGAMP - Cantine. Ils relèvent le défi du bio. Lecture : 2 minutes Partager À l’initiative de la Maison de la Bio 22 qui regroupe des producteurs, transformateurs et distributeurs tous certifiés bios, ainsi qu’un collège de consommateurs, le défi « Cuisines à alimentation positive » est proposé pour la première fois cette année dans les Côtes-d’Armor. « On s’est inspiré de ce qui avait été fait par le GAB 56 (groupement des producteurs bios du Morbihan) pour mettre en place ce défi dans les Côtes-d’Armor », explique Agathe Perrin, animatrice restauration collective et circuit court à la Maison de la Bio 22.

LE TELEGRAMME 18/09/19 GUINGAMP - Cantine. Ils relèvent le défi du bio

Cinq établissements du pays de Guingamp - les restaurants scolaires des communes de Louargat, Bourbriac et Plouézec, le CCAS de Paimpol et la résidence Kersalic à Guingamp - ont ainsi relevé le défi d’augmenter, pendant un an, la part de produits bios locaux dans leurs menus, tout en maintenant un budget constant. Déjà 30 % de bio dans les menus du restaurant scolaire de Louargat. LE TELEGRAMME 12/12/18 GUINGAMP - Bio. La restauration collective au défi. Lecture : 3 minutes Partager Un accompagnement sur un an pour introduire des produits locaux bio sans augmenter son budget alimentation : c’est le défi lancé par la Maison de l’agriculture biologique des Côtes-d’Armor aux communes, établissements scolaires et Ehpad du Pays de Guingamp.

LE TELEGRAMME 12/12/18 GUINGAMP - Bio. La restauration collective au défi

Les candidatures sont reçues jusqu’au 15 janvier. Après le succès du défi de l’alimentation bio lancé aux familles en 2015 (déjà plus de 100 foyers accompagnés), la Maison de l’agriculture biologique des Côtes-d’Armor (Mab 22) entreprend de sensibiliser la restauration collective à travers le défi des « Cuisines à alimentation positive » sur le territoire du Pays de Guingamp. LE TELEGRAMME 02/09/18 Bénodet - Restaurant scolaire. Une alimentation à 70 % bio. Lecture : 1 minute Partager Cette année, le restaurant scolaire de la commune évolue vers le bio. « Une démarche qui a pour objectifs d’améliorer la qualité nutritionnelle des repas et de protéger nos enfants contre la mauvaise alimentation, les pesticides et les produits phytosanitaires », a expliqué le maire, Christian Pennanech.

LE TELEGRAMME 02/09/18 Bénodet - Restaurant scolaire. Une alimentation à 70 % bio

Sur l’ensemble des menus de la semaine, quatorze éléments sur les 18 seront bios, soit 70 % des aliments. « Nous avons élaboré un cahier des charges avec Océane de restauration, l’entreprise qui prépare et livre les repas. On a beaucoup de mal à faire du 100 % bio au niveau des marchés des collectivités. Nous voulons prendre en compte la saisonnalité, la proximité de l’approvisionnement et le côté bio. Si c’est pour acheter du bio qui vient de l’étranger, il n’y a aucun intérêt. La conséquence d’une alimentation plus saine est l’augmentation du prix du repas, non pas pour les parents, mais pour la commune. LE TELEGRAMME 25/03/19 Restaurant scolaire. Encore plus de bio et de local.

Lecture : 2 minutes Partager Le responsable de la restauration scolaire, Brieuc Meven, se lance dans le Défi cuisines à alimentation positive.

LE TELEGRAMME 25/03/19 Restaurant scolaire. Encore plus de bio et de local

Son challenge : augmenter au maximum les achats de produits bio, locaux et de saison, sans augmenter le budget. Le personnel du restaurant collectif de la commune prépare les repas quotidiens des 170 enfants de l’école publique mais aussi du centre de loisirs et de quelques agents communaux. Cette année, le responsable, Brieuc Mevel, va participer au « Défi cuisines à alimentation positive ». LE TELEGRAMME 13/10/19 HANVEC - Alimentation. Du bio dans les cantines locales. FRANCE BLEU 18/03/19 Les légumiers bretons se tournent de plus en plus vers le bio. Il y a encore 12 ans, la SICA, la coopérative légumière de St-Pol-de-Léon, ne comptait que deux producteurs bio. Ils sont maintenant 46, sept autres sont en cours de conversion. _"_Le bio prend une place considérable au niveau de la coopérative, et au niveau régional : on va franchir la barre des 30.000 tonnes de produits dès 2019", fait remarquer Jean-Michel Peron, le secrétaire général de la SICA.

"Les jeunes producteurs ont tendance à se tourner vers ce type de conversion". Les légumes bio représentent désormais la troisième ligne dans le chiffre d'affaires de la coopérative du Léon, mais ce n'est encore que 7%. C'est près de 10 millions d'euros pour l'année dernière. La SICA regroupe 850 producteurs. FRANCE BLEU 02/04/19 L'agriculture biologique poursuit sa croissance en Bretagne. Dans notre région aujourd'hui, une exploitation sur 10 pratique l'agriculture biologique. Jean-Hervé Caugant est le premier président de la chambre d'agriculture du Finistère labellisé "bio".

Un processus qu'il a commencé en 1998 dans sa ferme de Dinéault où il produit des céréales, du lait et des légumes : "A l'époque, on n'était même pas à 1 000 fermes bios, alors aujourd'hui on peut dire à quand les 4 000 car on a une multitude de projets qui se font". Cela va du maraîchage, à l’apiculture ou à la production de lait, qui représente le plus gros contingent bio de Bretagne : "Le volume de lait bio va atteindre le _milliard de litres_, on n'était même pas à 250 millions il y a 20 ans" explique Jean-Hervé Caugant. ADEME BRETAGNE 18/11/19 Une expérimentation unique en France avec 20 restaurateurs bretons, pour une démarche environnementale d’excellence. ACTU_FR 26/05/19 Cantines bios : depuis la loi EGalim, Initiative Bio Bretagne de plus en plus sollicitée par les communes. Grâce à son label »Il fait bio dans mon assiette », l’association Initiative Bio Bretagne a séduit une trentaine de communes, agglos et fournisseurs de produits bios pour la restauration collective, entre autres… Avec la nouvelle loi EGalim (loi Agriculture et Alimentation), adoptée en octobre 2018, elle reçoit de plus en plus de demandes collectivités pour avoir plus de produits bios dans les assiettes des écoliers bretons.

Le bio représente 10 000 emplois directs en Bretagne L’association Initiative Bio Bretagne a organisé la première rencontre régionale de ses adhérents, des acteurs de la restauration collective (collectivités locales, structures d’accompagnement institutionnelles, fournisseurs de produits bios) ce mercredi 22 mai à Neulliac, près de Pontivy, dans le Morbihan. Ccréée en 1995, Initiative Bio Bretagne s’adresse aux acteurs du bio dans tous les secteurs (producteurs, semenciers, transformateurs, fournisseurs, collectivités…). Avec la loi EGalim, les demandes explosent. ACTU_FR 26/05/19 Près de Vitré, cette exploitation livre la restauration collective en produits bio. À Erbrée, la ferme des Poiriers sous Geslin livre depuis quelques années des restaurants scolaires du Pays de Vitré comme la cuisine centrale, le lycée Bertrand d’Argentré ou encore le lycée professionnel La Champagne.

L’exploitation de maraîchage en biodynamie propose des carottes, des patates, du chou ou des courges. « Nous livrons nous-mêmes », assurent Dominique et Odette Fourmont. Encourager l’installation Sur les 20 % de bio dans les repas (objectif de la Loi EGalim pour 2022), le couple juge l’objectif « possible». « Il peut même être dépassé. Les producteurs bio seront capables d’assurer l’approvisionnement. ACTU_FR 26/05/19 La cuisine centrale de Vitré en pleine transition bio - Cette cuisine fournit les quatre écoles publiques vitréennes, ainsi que la résidence pour personnes âgées de la Trémoille. La cuisine centrale de Vitré, qui nourrit environ un millier de personnes chaque jour, avait 12 % de bio dans ses menus en 2018. Ce taux est encore insuffisant, mais tend à s’améliorer pour atteindre progressivement, d’ici 2022, les normes de la loi EGalim.

Cette cuisine fournit les quatre écoles publiques vitréennes, ainsi que la résidence pour personnes âgées de la Trémoille. Un approvisionnement local mais difficile Elle s’approvisionne à 28 % avec des acteurs locaux comme Manger Bio 35, et de nombreux autres fournisseurs du pays de Vitré. Elle vise à atteindre, au fil des années, un taux de fournisseurs locaux proche de 50 %. Mais il est difficile de trouver localement des fournisseurs bio pour nourrir 1000 personnes, car « les collèges et lycées vitréens doivent être également approvisionnés », détaille Danielle Mathieu, adjointe au maire à l’éducation et à la restauration.

REUSSIR LAIT 29/01/15 Les élevages passés en bio s’en sortent bien - Une étude du réseau GAB-Frab (1) sur quatorze exploitations bretonnes montre un renforcement de leur efficacité économique cinq ans après le début de leur conversion. « De 2009 à 2011, la crise du lait, des aides à la conversion incitatives et le changement du cahier des charges de l’agriculture biologique ont amené de nombreuses exploitations à se convertir à la bio, avec pour certaines des systèmes relativement intensifs, assez éloignés de la bio, explique Guillaume Michel, du GAB 22. AGROBIO BRETAGNE - 2017 - En Bretagne, l’engouement pour la bio se poursuit. Avec 246 nouvelles fermes engagées en bio au cours du 1er semestre, 2017 sera elle aussi une année historique pour le développement de l’agriculture biologique. En 2016, le nombre de conversions laitières a été particulièrement élevé en partie du fait de la crise du lait conventionnel.

Les répercussions de celle-ci se font encore sentir puisque le passage en bio d’élevage laitiers conventionnels reste le moteur du développement de la production bio en région. Néanmoins, bien que majoritaire, la part des nouveaux bio en production laitière est plus faible en 2017 qu’en 2016 : 26% contre 48% l’année passée. Les autres productions qui se démarquent sont le maraîchage (17%), les grandes cultures (13%) et les volailles (9%).

LE TELEGRAMME 06/07/18 Agriculture. 100 000 ha cultivés en bio en Bretagne. L’agriculture biologique a connu une progression importante en Bretagne en 2017 : le cap des 100 000 ha cultivés a été franchi. Avec 12 % de progression entre fin 2016 et fin 2017, la barre des 100 000 ha cultivés en agriculture biologique a été franchie au cours de l’année dernière en Bretagne : c’est ce que relève l’Observatoire régional de la production biologique, qui vient de publier les chiffres consolidés 2017. Globalement, l’ensemble des filières agricoles bio suit la même dynamique de croissance entre 2016 et 2017, dans le fil de l’évolution de années précédentes. OUEST FRANCE 13/11/17 Agriculture biologique. Rennes accueillera le congrès mondial en 2020.

OUEST FRANCE 16/03/18 Dans les Côtes-d’Armor, le bio représente 6 % des fermes. ACTU_FR 06/09/17 Cantine. Vers le 100 % bio dès la rentrée à Plouézec. Du 100 % bio dès la rentrée au restaurant scolaire de Plouézec, c’est ce qu’a décidé la mairie. (©La Presse d’Armor) Une assiette 100 % bio, c’est l’objectif que s’est fixé la mairie de Plouézec pour sa restauration scolaire. « Beaucoup en parlent, sourit le maire de Plouézec, Jacques Mangold, mais peu le font.

Nous avons décidé de franchir le pas. » FRANCE BLEU 10/09/17 Les produits bio à l'honneur à Mûr-de-Bretagne. "La pluie a découragé quelques habitués qui viennent du Finistère d'habitude" se lamente une commerçante. Pourtant, le public est au rendez-vous pour cette 32ème édition de la foire biozone. Une première pour Elizabeth Plassard, qui a fondé La Marmite Bretonne avec son mari il y a deux ans, une conserverie familiale et locale : "On a une conserverie bio, et surtout, tous les ingrédients de ce qu'on propose ont été produits sur le territoire breton. Que ce soit le sel, les légumes, les fruits, les aromates... OUEST FRANCE 06/09/17 Riec-sur-Bélon. L’agriculture bio est en progression constante. MoreEven more from Google Sign in All News Images. REPORTERRE 10/09/17 Année record en Bretagne pour les installations ou conversions en agriculture bio. PAYSAN BRETON 19/09/17 Engagement des coopératives de l’Ouest dans les filières bio françaises.

Présents depuis 20 ans sur une grande diversité de filières et de marchés, les 35 coopératives de l’Ouest engagées dans les filières biologiques françaises regroupent 50% des producteurs bio présents sur l’ensemble des territoires de l’Ouest, soit plus 3 200 producteurs en 2017. Lien incontournable entre les producteurs et les consommateurs, les coopératives : Accompagnement les agriculteurs-coopérateurs pour sécuriser leurs projets et garantir le respect des exigences du cahier des charges bio,Organisent la collecte, la transformation, le conditionnement et la mise en marché des produits,Valorisent les productions bio territorialisées en « circuits courts collectifs »,Garantissent un approvisionnement de qualité et traçable sur l’ensemble de la filière,Sécurisent les partenaires (transformateurs et distributeurs) et les consommateurs par une organisation en filière. FRANCE BLEU 07/11/17 De plus en plus d'agriculteurs bio en Bretagne.

OUEST FRANCE 17/11/17 Les fermiers de Janzé lancent les poulets bio. MoreEven more from Google. PAYSAN BRETON 04/12/17 Brest veut-il garder sa ferme bo ? Un collectif s’apprête à organiser une occupation solidaire de terres destinées à devenir une zone artisanale, retirant au passage des surfaces actuellement valorisées par des producteurs de lait bio. L’urbanisation des terres agricoles grignote toujours çà et là des hectares cultivables. Brest n’échappe pas à cette règle, comme en témoignent Valérie Lazennec et Philippe Nicol, producteurs de lait biologique sur cette ville. 20MINUTES 02/02/18 La Bretagne compte trois fois plus de fermes bios qu'il y a dix ans.

OUEST FRANCE 10/04/18 Fret maritime. Les ports bretons exclus du marché bio Une directive européenne n'autorise désormais le débarquement de marchandises bio, en provenance de pays hors Union Européenne, que dans 4 ports français. Aucun en Bretagne. ACTU_FR 23/04/18 Finistère. Les collectivités veulent davantage de bio. FRANCE 3 24/04/18 Loïc Guines, président de la FDSEA 35 passe au bio ! FRANCE BLEU 29/05/18 Le président de la FDSEA d'Ille-et-Vilaine se convertit au bio. BLOG LE FIGARO 13/06/18 Pourquoi la Bretagne possède le 1er groupement de producteurs de légumes bio ?

LE TELEGRAMME 03/07/18 Rennes. La saga du bio, « l'innovation alimentaire de demain ». InitiativeBio Bretagne via YOUTUBE 21/09/16 Les conditions d'une conversion réussie à la production de lait Bio. PENNARWEB 06/01/17 Vidéo débat : L'agriculture biologique en plein essor. PAYSAN BRETON 14/07/16 Les légumes bio recherchent des producteurs. FRANCE BLEU 16/03/17 La bonne santé de l'agriculture biologique en Bretagne. FRANCE 3 29/09/16 Bretagne : le bio se développe à vitesse grand V.

OUEST FRANCE 24/03/17 Un élan collectif pour pousser le bio en Bretagne. OUEST FRANCE 16/03/17 L'agriculture biologique change d'échelle. LE MONDE 06/04/17 A Brest, la seule ferme bio grignotée par l’urbanisation. AGROBIO35 - MARS 2017 - Une année de développement de l’Agriculture Biologique en Ille-et-vilaine en 2016. DRAAF BRETAGNE 07/06/17 Les chiffres de l’agriculture bio en Bretagne en 2016. MAAF 25/02/16 A Langouët, une cantine 100% bio. UNIVERSITE TOULOUSE II - 2015 - Rapport de master : Etude sur les déterminants sociaux et économiques des choix de commercialisation des agriculteurs bio en Bretagne.

LE TELEGRAMME 26/11/15 FOUESNANT - bio. Une carte à jouer pour les éleveurs. OUEST FRANCE 27/05/15 Sainte-Anne-d'Auray. Produits bios du Morbihan : un livret d'adresses. OUEST FRANCE 26/11/15 Guer. Un défi alimentation pour manger bio dans le pays de Ploërmel. OUEST FRANCE 25/12/15 Le bio et le local installés dans le pays de Redon. FRANCE 3 BRETAGNE 22/02/16 Crise agricole : conversion bio, le mouvement s'accélère. DELEGATION FNAB via YOUTUBE 17/06/15 Daniel Cueff, Maire de Langouët: une cantine 100% bio. BRETAGNE INNOVATION 22/10/15 Agriculture : le cap des 2.000 fermes bio en Bretagne est franchi ! AGROBIO BRETAGNE - Avril 2016 - Une année de développement de l'agriculture biologique en Ille-et-Vilaine par AGROBIO 35. AGENCEBIO / AGRESTE - 2014 - Fiche Bretagne.

DRAAF BRETAGNE - 2016 - Agriculture biologique, circuit-court et diversification en 2010 : approche par pays. AGROBIO BRETAGNE - Observatoire de la production biologique en Bretagne. ECOLLECTIVITES 15/10/13 Colloque régional sur l’introduction de produits Bio en Restauration Collective.

Références PAYSAN BRETON

INRA 25/01/13 Motivations et freins à la conversion en agriculture biologique des producteurs laitiers et légumiers : Résultats d’une enquête à grande échelle en Bretagne et en Pays de la Loire. ALIMENTATION_GOUV_FR 02/09/14 A Langouët, une cantine 100% bio. FRANCE 3 BRETAGNE 27/11/14 Installations bio en Bretagne : bien mais doit mieux faire.... OUEST FRANCE ENTREPRISES 04/05/15 Agriculture. Bientôt un logo régional pour le bio breton. AGROBIO BRETAGNE - 2015 - Rapport d'activités d'AGROBIO35 - année 2014. BIO29 - Manger bio et local, où trouver des produits bio près de chez vous? en Finistère. MAAF 18/12/13 AGRESTE - Résultats du recensement agricole 2010 - Le dynamisme de l’agriculture biologique en Bretagne - décembre.

INTER BIO BRETAGNE 23/11/10 Présentation : ’Agriculture Biologique en France et en Bretagne - Le marché des produits Bio. OUEST FRANCE ENTREPRISE 16/04/14 La Bretagne a besoin de producteurs de lait bio. FRANCE 3 BRETAGNE 24/02/14 La production bio s'enracine en Bretagne. CAP BIO BRETAGNE - DEC 2011 - Les engrais verts en agriculture biologique. CAP BIO BRETAGNE – JUIN 2012 - Le sarrasin en agriculture biologique.

CAP BIO BRETAGNE - DEC 2011 - Le blé tendre d’hiver en agriculture biologique. ECOLOPOP 09/09/10 Agriculture Bio : +23% en Bretagne en un an. DRAAF BRETAGNE - L’agriculture biologique. REGION BRETAGNE 15/04/13 Vidéo : le Pass’Bio pour se reconvertir en agriculture bio. ARF 15/04/13 Bretagne: avec le Pass’Bio, l’agriculture bio marque des points. BRETAGNE ENVIRONNEMENT 24/04/12 Surface agricole cultivée en agriculture biologique en Bretagne. AGROBIO BRETAGNE - Observatoire - chiffre 2011 - Fiche : l'agriculture biologique en Bretagne. CIVAM BRETAGNE - Manger bio en restauration collective, de la conception à la réalisation.