Actualités

Facebook Twitter

SCIENCES PO PARIS 18/10/11 Présentation : L’expertise scientifique et technologique au service de la décision publique Geneviève. UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE 29/11/11 Thèse en ligne : Le marché du travail des scientifiques : Capital humain, incitations, proximit. INHESJ - SEPT 2013 - Lettre d'information sur les risques et les crises - Au sommaire notamment :Risque, expertise scientifique. ORDRE DES MEDECINS DE TUNISIE - SEPT 2010 - CONFLITS D’INTERET EN SANTE - COLLOQUE ORGANISE PAR LE COMITE NATIONAL D’ETHIQUE MED. BLOG ETHIQUE DE LA COM 01/05/11 Enquête publiée dans le Canadian Journal of Higher Education sur les politiques des universités. Enquête publiée dans le Canadian Journal of Higher Education sur les politiques des universités canadiennes en matière d'intégrité en recherche et de manquements à l'éthique.

BLOG ETHIQUE DE LA COM 01/05/11 Enquête publiée dans le Canadian Journal of Higher Education sur les politiques des universités

In a context of increasing attention to issues of scientific integrity in university research, it is important to reflect on the governance mechanisms that universities use to shape the behavior of students, researchers, and faculty. This paper presents the results of a study of 47 Canadian university research integrity/misconduct (RIM) policies: 41 institutions (87%) had distinct policies dealing with research misconduct, 37 (90%) of which took the form of research integrity/misconduct policies. For each of these 41 documents, we assessed the stated policy objectives and the existence (or not) of procedures for managing allegations of misconduct, definitions of misconduct, and sanctions. SCIENCE DAILY 19/02/11 'Universal Standards' for Research Integrity May Have Unintended Consequences. The global scientific community is capable of policing its own behavior and should resist creation of a central oversight body to enforce 'universal standards' that may have unintended consequences, a physicist and director of the Energy Institute at the University of Texas at Austin said February 19.

SCIENCE DAILY 19/02/11 'Universal Standards' for Research Integrity May Have Unintended Consequences

Speaking at the American Association for the Advancement of Science (AAAS) Science Without Borders meeting in Washington, D.C., Raymond L Orbach, Ph.D., singled out several elements contained in the "Singapore Statement of Research Integrity" (www.singaporestatement.org) approved last July at the 2nd World Conference on Research Integrity. "While it is appropriate for scientists and researchers to examine the governance of international collaborations in science, the Singapore Statement conveys a 'top down' approach that holds strong potential for unintended consequences," Orbach said. CONSEIL DES ACADEMIES CANADIENNES - 2010 - Honnêteté, responsabilité et confiance : Promouvoir l’intégrité en recherche au Canad. La recherche universitaire est un moteur central de la société moderne.

CONSEIL DES ACADEMIES CANADIENNES - 2010 - Honnêteté, responsabilité et confiance : Promouvoir l’intégrité en recherche au Canad

Elle joue un rôle majeur dans la compétitivité économique, la protection de l’environnement, ainsi que dans la santé et la sécurité des Canadiens. La crédibilité de la recherche, la confiance du public en ses résultats et l’intégrité des publications qu’elle engendre ne sauraient exister sans un code de conduite approprié. Une définition commune du terme intégrité en recherche serait précieuse pour les organismes subventionnaires, les institutions de recherche, les chercheurs, les étudiants et tous ceux qui s’intéressent aux résultats de la recherche. EUREKALERT 09/05/11 Ensuring research integrity.

Public release date: 9-May-2011 [ Print | E-mail Share ] [ Close Window ] Contact: Kim Barnhardtkim.barnhardt@cmaj.ca 613-520-7116 x2224Canadian Medical Association Journal.

EUREKALERT 09/05/11 Ensuring research integrity

BE Etats-Unis 234 >> 4/02/2011 Politique scientifique - lntégrité scientifique : nouvelles du front (intérieur) Politique scientifiquelntégrité scientifique : nouvelles du front (intérieur) Nous annoncions dans ces colonnes il y a quelques semaines que l'injonction de garantir l'intégrité scientifique par le Président Obama porterait rapidement ses fruits.

BE Etats-Unis 234 >> 4/02/2011 Politique scientifique - lntégrité scientifique : nouvelles du front (intérieur)

C'est chose faite. Le "Department of Interior" (DOI), qui gère les terrains fédéraux (dont les parcs nationaux et des millions d'hectares de forêts fédérales) et la biodiversité (y compris les espèces menacées) a voulu être le premier de la classe parmi les agences fédérales. Il a publié sa nouvelle charte de l'intégrité scientifique le 1er février, bien avant le délai fixé par le décret présidentiel. AFFAIRES UNIVERSITAIRES (Canada) 25/10/10 Création d’un conseil national chargé des questions d’intégrité en recherche. Le groupe ne recommande toutefois aucun changement majeur à l’actuel système d’application des règles régissant l’intégrité en recherche financée par le fédéral. par Rosanna Tamburri Dans un effort visant à contrer l’inconduite en recherche, un groupe d’experts recommande au gouvernement fédéral de créer un nouvel organisme national, le Conseil canadien pour l’intégrité en recherche (CCIR), qui aurait pour mandat de conseiller et d’orienter les universités et les hôpitaux de recherche en matière de prévention de l’inconduite.

AFFAIRES UNIVERSITAIRES (Canada) 25/10/10 Création d’un conseil national chargé des questions d’intégrité en recherche

Le conseil jouerait principalement un rôle consultatif et éducatif. ARCHIVES OUVERTES - JANV 2011 - Thèse en ligne: L’institutionnalisation de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments. Les experts et la valorisation de l'expertise sanitaire. 1.1.

Les experts et la valorisation de l'expertise sanitaire

L’expertise sanitaire s’appuie sur un vivier de plusieurs milliers d’experts externes 1.1.1. Près de 8 200 experts sollicités dans le secteur de la santé 1.1.2. Près de 800 experts dans le secteur de l’alimentation, de l’environnement, et du travail. Association des parties prenantes à l'expertise sanitaire. 1.1.

Association des parties prenantes à l'expertise sanitaire

La définition des parties prenantes est floue et contingente 1.2. Il existe des controverses sur l’expertise profane et, plus généralement, sur les modalités d’association des parties prenantes à l’expertise 1.2.1. L'indépendance des experts et de l'expertise sanitaire. 1.1.

L'indépendance des experts et de l'expertise sanitaire

Les obligations d’indépendance liées à l’exercice d’une mission publique s’appliquent aux organismes de sécurité sanitaire 1.1.1. La prise illégale d’intérêts 1.1.2. Le principe jurisprudentiel d’impartialité. Les saisines et le lancement de l'expertise sanitaire. 1.1.

Les saisines et le lancement de l'expertise sanitaire

La norme AFNOR NF-X 50-110 est devenue la référence sur la qualité en expertise 1.1.1. Un champ d’application large incluant l’expertise dans le secteur sanitaire 1.1.2. La question posée, un point clef de l’expertise 1.2. Une attention croissante est portée aux saisines par les organismes publics 1.2.1. Place de l'expertise dans le dispositif de sécurité sanitaire. 1.1. La théorie préconise de séparer l’évaluation des risques de leur gestion 1.1.1. La santé publique et la sécurité sanitaire, des domaines où le « politique » a besoin du « savant » 1.1.2. Expertise sanitaire - Rapport de synthèse. 1.1. Le principe de séparation entre l’évaluation des risques et leur gestion a conduità confier l’expertise sanitaire aux agences 1.1.1.

Un principe destiné à préserver l’intégrité scientifique de l’expertise 1.1.2.