background preloader

Actualités

Facebook Twitter

GLOBAL CHANGE BIOLOGY 08/06/20 Trying to take over the world: Potential distribution of Obama nungara (Platyhelminthes: Geoplanidae), the Neotropical land planarian that has reached Europe.

Résumé traduit : Ici, nous avons exploré la distribution potentielle d'O. nungara à l'échelle mondiale en utilisant le logiciel MaxEnt. Nos résultats ont montré que le sud de l'Amérique du Sud a des conditions climatiques favorables pour O. nungara. MaxEnt a également permis de prédire des expansions vers des pays d'Europe où ce planaire est déjà établi et vers d'autres non encore colonisés, ainsi qu'en Asie (côte sud de la mer Caspienne, Taïwan et au sud-est de la Chine continentale) et en Océanie (sud‐ à l'est de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande). La distribution potentielle d'O. Nungara a été principalement définie par des facteurs climatiques liés à la température (température moyenne annuelle, température moyenne du trimestre le plus froid et plage de températures annuelle). Ainsi, dans un scénario de réchauffement climatique, une expansion significative d'O. Nungara par rapport à la prévision actuelle est attendue. Ces informations peuvent être utiles pour concevoir des stratégies visant à empêcher de nouvelles introductions, car la diffusion de ce planaire semble être fortement liée à l'homme. – guatemalt

CONNEXION FRANCE 10/02/20 Invasive worm now in 75% of France, study shows. The report was published this month by Jean-Lou Justine, professor at the Paris natural history museum, le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN).

CONNEXION FRANCE 10/02/20 Invasive worm now in 75% of France, study shows

It estimated that there are “billions” of these flatworms across France. Also known as a “plathelminthe”, the worm tends to be a dark brown colour, and measures between 5-10 centimetres in length. It has no known predators, breeds rapidly, and eats ground animals such as earthworms and snails. THE TIMES 07/02/20 Obama flatworm spreading across Britain. A flatworm from South America is spreading across Britain and preying on native earthworms.

THE TIMES 07/02/20 Obama flatworm spreading across Britain

The Obama nungara poses a threat to soil health and agriculture because of its diet of worms and snails, which aerate and fertilise the earth. Since the invasive species, which is orange and can reach 7cm in length, was first spotted on Guernsey in 2008, there have been 11 reported sightings in the UK, including five last year, according to Hugh Jones, scientific associate at the Natural History Museum. They have been found as widely apart as Cornwall and the Scottish borders, which Dr Jones said was “proof that they are being distributed by human agency”. THECONVERSATION 06/02/19 Obama nungara: how a flatworm from Argentina jumped the Atlantic and invaded France. An unfortunate consequence of globalisation is the introduction of exotic species into countries where they are not native.

THECONVERSATION 06/02/19 Obama nungara: how a flatworm from Argentina jumped the Atlantic and invaded France

In some cases, such species can proliferate and become invasive. In France, the most noted invasions in recent years have been the devil bug and the Asian hornet. While nonnative insects are quickly spotted because they fly during the day, less visible are invasive flatworms, also known as land planarians. They’re generally nocturnal, soil-dwelling creatures, and their presence is often discovered only when they’re well established in their host country. BIOLOGICAL INVASIONS 05/09/18 Reconstructing routes of invasion of Obama nungara (Platyhelminthes: Tricladida) in the Iberian Peninsula.

Résumé traduit : Les analyses des lignées mitochondriales (réseaux d'haplotypes) de ces populations ont révélé des relations et des schémas biogéographiques jusque-là inconnus qui suggèrent une origine argentine pour les populations ibériques. De plus, une analyse comparative des populations argentine, ibérique et brésilienne a révélé trois clades d'O. nungara bien définis et distincts. Nos résultats suggèrent deux introductions indépendantes de différentes populations d'Argentine qui ont donné naissance aux différentes populations ibériques. Cette diversité de population suggère la biodiversité cachée des planaires terrestres étrangers dans les zones envahies et leur potentiel invasif et adaptatif. – guatemalt

PEERJ 06/02/20 Obama chez moi! The invasion of metropolitan France by the land planarian Obama nungara (Platyhelminthes, Geoplanidae) Introduction Table 1:

Résumé traduit : Les présents résultats suggèrent fortement que O. nungara est une espèce hautement envahissante et que la population qui a envahi plusieurs pays d'Europe vient d'Argentine. La grande dispersion de l'espèce et son abondance locale signalée, combinée au caractère prédateur de l'espèce, font d'O. Nungara une menace potentielle pour la biodiversité et l'écologie de la faune indigène du sol en Europe, et probablement l'espèce la plus menaçante de toutes les espèces envahissantes. planaires fonciers présents en Europe. – guatemalt
PEERJ 06/02/20 Obama chez moi! The invasion of metropolitan France by the land planarian Obama nungara (Platyhelminthes, Geoplanidae)

FRANCE INFO 08/02/20 Six questions sur "Obama Nungara", le ver plat invasif argentin qui colonise les jardins français. Ce ver, qui menace la biodiversité des sols, a été signalé dans pas moins de 73 départements français.

FRANCE INFO 08/02/20 Six questions sur "Obama Nungara", le ver plat invasif argentin qui colonise les jardins français

Il y aurait "des milliards d'individus" en France. Un ver plat invasif originaire d'Argentine est présent dans les trois quarts des départements français, selon une étude publiée jeudi 6 février et dirigée par Jean-Lou Justine, professeur au Muséum d'histoire naturelle, à Paris. Ce ver, appelé Obama nungara, a également été découvert dans plusieurs pays voisins comme le Royaume-Uni, l'Espagne, le Portugal, la Belgique, l'Italie et la Suisse.

THECONVERSATION 06/02/20 Obama nungara, le ver venu d’Argentine qui envahit les jardins français. ACTU_FR 26/11/19 Des vers plats envahissent la Bretagne Les plathelminthes sont des vers plats invasifs. On en trouve désormais trois espèces dans tous les départements de Bretagne. Rien ne peut enrayer leur expansion. Par Adele LeberrePublié le 26 Nov 19 à 16:51 Michelle Tanguy se rappelle précisément sa rencontre avec caenoplana bicolore dans son jardin de Brest (Finistère) : Mon mari avait lu un article sur ces fameux vers plats.

ACTU_FR 26/11/19 Des vers plats envahissent la Bretagne Les plathelminthes sont des vers plats invasifs. On en trouve désormais trois espèces dans tous les départements de Bretagne. Rien ne peut enrayer leur expansion.

Quand j’ai vu cette bestiole en jardinant, je l’ai tout de suite reconnue. C’était un samedi, il y a quatre ans. La Brestoise signale alors sa trouvaille à Jean-Lou Justine, du Laboratoire systématique adaptation évolution du Muséum national d’histoire naturelle. Pierre Gros, macrophotographe, nous a envoyé une photo de ce ver pour l’identifier. Depuis, des centaines de photos sont parvenues à Jean-Lou Justine suite à un appel à témoignages. Arrivés dans des pots de fleurs Cependant, il semble que ces vers sont tous arrivés par le biais de pots de fleurs. BFMTV VIA YOUTUBE 22/04/19 Venu du Brésil, l'indésirable ver "Obama" envahit les jardins un peu partout en France.

MIDI LIBRE 22/04/19 Repéré dans le Gard et l'Hérault, le ver envahisseur Obama nungara menace-t-il votre jardin ? Espèce invasive par excellence, Obama nungara n'a pas de prédateur dans nos contrées et trouve très facilement de la nourriture.

MIDI LIBRE 22/04/19 Repéré dans le Gard et l'Hérault, le ver envahisseur Obama nungara menace-t-il votre jardin ?

Il a été repéré dans le Gard et l'Hérault, et menace la biodiversité de nos jardins. Les chercheurs ont lancé un opération de collecte. Son nom ne vous dit surement rien, vous l'avez peut-être croisé dans votre jardin en le prenant pour une vulgaire limace, mais il pourrait pourtant représenter une menace pour la biodiversité française. Obama nungara, le mangeur de vers de terre, est arrivé dans l'hexagone en 2013 en voyageant dans des pots de fleurs.

En quelques années, il s'est multiplié de manière inquiétante, tant et si bien que certains scientifiques tirent la sonnette d'alarme. FRANCE 3 24/04/19 Yonne : pourquoi l’arrivée du ver de terre Obama nungara est-elle une menace ? Obama nungara est un ver de terre de couleur marron clair à presque noir.

FRANCE 3 24/04/19 Yonne : pourquoi l’arrivée du ver de terre Obama nungara est-elle une menace ?

Il est arrivé en France en 2013 dans des pots de fleurs. Des scientifiques l’ont baptisé du nom latin Obama. NICE MATIN 21/04/19 Inarrêtable, indétectable... Qu'est-ce que le ver "Obama" qui se multiplie partout en France et inquiète les scientifiques. Il ne fait que 5 cm, il est marron, lent, un peu gluant, vit normalement en Amérique du Sud et il est peut-être dans votre jardin.

NICE MATIN 21/04/19 Inarrêtable, indétectable... Qu'est-ce que le ver "Obama" qui se multiplie partout en France et inquiète les scientifiques

Le premier spécimen français découvert à Cagnes en 2013? Selon Jean-Lou Justine, professeur au Muséum national d’histoire naturelle, "ce plathelminthe est désormais présent dans 72 départements, contre 60 seulement il y a six mois". En effet, ayant en France de la nourriture à foison et aucun prédateur connu, Obama se reproduit très vite. Et on peut ajouter à cela que ce dernier parcourt facilement de grandes distances. Si ce n'est qu'une supposition, il pourrait s'agir du mystérieux spécimen découvert à Cagnes en 2013, qui était alors inconnu en France. FRANCE BLEU 19/08/18 Obama, un ver originaire du Brésil menace la biodiversité en Dordogne. C'est en retournant une souche dans son petit jardin pavillonnaire de Bergerac que l'écologue amateur Arnaud Queyrel tombe sur lui.

FRANCE BLEU 19/08/18 Obama, un ver originaire du Brésil menace la biodiversité en Dordogne

Un ver plat, couleur marron / gris d'une dizaine de centimètres : "J'ai tout de suite vu qu'il s'agissait d'un ver invasif, raconte Arnaud, ce n'est pas une espèce qu'on est censé trouver dans son jardin. " Un ver venu du Brésil. THE CONVERSATION 09/03/17 « En direct des espèces » : avez-vous vu Obama dans votre jardin ? Nous débutons avec cet article une collaboration avec les chercheurs de l’ISYEB (Institut de Systématique, Évolution, Biodiversité, Muséum national d’Histoire naturelle, Sorbonne Universités). Ils proposeront chaque mois une chronique scientifique de la biodiversité : « En direct des espèces ». Objectif : comprendre l’intérêt de décrire de nouvelles espèces et de cataloguer le vivant.

LE FIGARO 29/09/16 Obama se cache-t-il dans votre jardin ? Ce ver tueur de lombrics, qui porte le nom du président des États-Unis, continue de se répandre en France comme une traînée de poudre. En langue tupi, un parler amérindien, Obamasignifie «animal feuille». En 2013, des biologistes brésiliens, un peu fantasques, ont inventé ce nom de genre pour décrire des vers plats qui pullulent dans le sol des forêts amazoniennes.

Et se faire sans doute un peu de publicité, en jouant sur l'homonymie avec l'actuel président des États-Unis! Sauf que depuis quelques mois, un redoutable prédateur de lombrics (nos braves vers de terres indigènes) a été officiellement rattaché à ce nom de genre pour se faire appeler Obama nungara. ECOTICIAS 10/01/17 La ‘Obama nungara’ invade Europa. Las planarias terrestres son gusanos planos del filo Platyhelminthes. Su distribución mundial incluye tanto áreas tropicales como templadas, pero las especies tropicales son en general grandes –pueden llegar a medir 20 cm de longitud– y coloridas, mientras que las europeas miden unos pocos milímetros de longitud y presentan colores marrones, grises o blancos.

Desde hace tiempo se ha detectado que algunas especies de planarias de latitudes tropicales han sido introducidas en Europa. Aunque las primeras se observaron en los años 70 y 80, no es hasta inicios de los 2000 cuando se ha iniciado un rápido incremento del número de registros en Reino Unido, España, Francia e Italia de hasta 15 especies introducidas –algunas consideradas ya como invasoras–. Su nombre no tiene nada que ver con el del aún presidente de EEUUBarack Obama, sino que es una composición de palabrasTupi, una lengua brasileña indígena. ZOOLOGICAL JOURNAL 17/04/16 The true identity of Obama (Platyhelminthes: Geoplanidae) flatworm spreading across Europe. Figure S1. A, ML phylogenetic tree inferred from the Cox1 + Lago data set. The scale bar indicates substitutions per site. B, result of the GMYC analysis. Threshold-delimiting speciation and coalescent processes plotted as an orange line.

Figure S2. THE GUARDIAN 03/11/16 Warning over invasive flatworm posing threat to UK wildlife. An invasive flatworm from Brazil that poses a threat to soil health and wildlife has made its way to mainland Britain. A 4.5cm Obama flatworm (Obama nungara) – not linked to the US president but named after the Brazilian Tupi words for leaf (oba) and animal (ma) – was discovered this summer crawling out of a Heuchera plant imported from the Netherlands at a garden centre in Oxfordshire. Conservationists say this is the “smoking gun” which provides the direct link between the “virtually uncontrolled” trade in pot plants and the spread of invasive species. The worm, which has a broad, flattened, leaf-shaped body and can grow up to 7cm long, was first found in Europe on Guernsey in 2008 but has spread to France, Italy and Spain. It was only described as a new species last year. Flatworms prey on earthworms and land snails, and in areas where they have already colonised the soil they have reduced some earthworm populations by 20%.