background preloader

Actualités

Facebook Twitter

FRANCE INTER 05/03/21 LE TELEPHONE SONNE - Après la polémique sur les menus végétariens, où en est-on de notre consommation de viande ? Le maire de Lyon Grégory Doucet a annoncé vouloir suspendre temporairement la viande dans les menus des cantines scolaires.

FRANCE INTER 05/03/21 LE TELEPHONE SONNE - Après la polémique sur les menus végétariens, où en est-on de notre consommation de viande ?

Une décision qui fait polémique et nous invite à questionner nos choix nutritionnels. À Lyon, le maire Europe-Écologie Les Verts Grégory Doucet a fait polémique après le choix provisoire d’un repas unique sans viande dans les cantines scolaires de la ville. Cela a provoqué la colère de certains parents d’élèves et des éleveurs de la FDSEA du Rhône qui ont saisi la justice. Débat qui est allé jusqu’à diviser l’exécutif : le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a parlé d’une « honte », ajoutant qu’un repas sans viande était « aberrant d’un point de vue nutritionnel comme social », ce à quoi la ministre de la transition écologique Barbara Pompili a rétorqué qu’un repas végétarien peut être tout à fait équilibré.

Au-delà de la question des menus des cantines scolaires, cette controverse nous pousse à questionner plus généralement notre consommation de viande. Food Control Available online 12 January 2021, Drivers, opportunities, and challenges of the European risk-based meat safety assurance system. 1.

Food Control Available online 12 January 2021, Drivers, opportunities, and challenges of the European risk-based meat safety assurance system

Traditional meat safety system and its need to change Meat safety has been of interest since humans first became aware of a direct link between their health and animal health. Written proof of this connection can be found in ancient scripts and, hence, meat safety might be considered as a discipline since then. Progress in medicine led to the beginnings of inspection of slaughter animals during the medieval period in Europe.

By the mid 19th century, a meat inspection system, now referred to as traditional meat inspection, had been developed (Ostertag, 1899). GENES & NUTRITION 30/12/19 Biomarkers of meat and seafood intake: an extensive literature review. General biomarkers of meat intake General biomarkers of meat intake are common to all or a large number of foods investigated in this review.

GENES & NUTRITION 30/12/19 Biomarkers of meat and seafood intake: an extensive literature review

SCIENTIFIC REPORTS 07/10/20 The spatial and temporal dynamics of global meat trade networks. VIANDES ET PRODUITS CARNES 02/10/18 Produits carnés traditionnels des pays d'Afrique du Nord. LE MONDE 12/08/19 La viande, un aliment toujours très consommé par les Français. Manger moins de viande pour préserver la planète, une possibilité évoquée régulièrement, notamment à l’occasion de la publication du dernier rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).

Dans ce document, les experts mettent en garde sur les dangers environnementaux causés par notre système alimentaire, trop riche en viande, et soulignent les bénéfices d’un régime plus équilibré. Car si elle diminue en France et en Europe depuis les années 1980, la consommation de viande reste élevée et continue de s’accroître dans le monde. Plus de huit repas carnés par semaine 135 g de viande par jour et par habitant Les Français consomment légèrement moins de viande. L’assiette des Français évolue. Fruits et légumes sont le nouveau marqueur social En perte de vitesse, la viande reste malgré tout le premier poste de dépenses alimentaires des Français, notamment chez les plus modestes.

Explosion de la consommation de viande dans le monde Juliette Desmonceaux. Sciencemediacentre 12/06/19 expert reaction to study looking at red meat intake and risk of death. June 12, 2019 Research published in the BMJ shows that increasing red meat intake, particularly processed red meat, is associated with a heightened risk of death.

sciencemediacentre 12/06/19 expert reaction to study looking at red meat intake and risk of death

Catherine Collins, Registered Dietitian, Fellow of The British Dietetic Association, and NHS Dietitian, said: “This paper pulls on data extracted from two ongoing studies on diet, lifestyle and health – the Nurses’ Health Study (of 121,700 married, US registered female nurses aged 30-55 at enrolment in 1976) and the Health Professionals Follow-up Study (recruiting 51,529 US male health professionals aged 40-75 in 1986). Both studies returned a baseline questionnaire detailing medical history, lifestyle, and usual diet. Dietary intake was estimated from the return of a ‘food frequency’ questionnaire completed every two years. “This study evaluated typical dietary intakes obtained in 1986 and compared them to data collected 8 years later, in 1994. “How relevant is this work to the current UK population? WORLDS TOP EXPORTS 29/07/18 Fresh or Frozen Beef Imports by Country.

Grilled rib of beef Encompassing fresh, chilled and frozen beef, worldwide purchases of imported beef totaled US$43.7 billion in 2017.The overall value of beef imports rose 10.6% for all importing countries since 2013 when beef purchases were valued at $39.5 billion.

WORLDS TOP EXPORTS 29/07/18 Fresh or Frozen Beef Imports by Country

Year over year, globally imported beef increased in value by 12.9% from 2016 to 2017.From a continental perspective, Asian countries consumed the highest dollar worth of imported beef during 2017 with purchases valued at $18 billion or 41.3% of the global total. Food Control Available online 16 February 2018 Meat inspection and hygiene in a Meat Factory Cell – An alternative concept.

UNIVERSITE DE LIEGE VIA YOUTUBE 09/10/17 Quand les chercheurs de l'ULg s'intéressent à la viande, faut-il s'attendre à vouloir devenir végétarien ? Avec pour thème "La viande: questions de vies et de morts", le Doc'Café du 1er mars 2016 questionnait notre. VETERINARY WORLD 16/08/17 Prevalence of Listeria monocytogenes, Yersinia enterocolitica, Staphylococcus aureus, and Salmonella enterica Typhimurium in meat and meat products using multiplex polymerase chain reaction. Research (Published online: 16-08-2017) 16.

VETERINARY WORLD 16/08/17 Prevalence of Listeria monocytogenes, Yersinia enterocolitica, Staphylococcus aureus, and Salmonella enterica Typhimurium in meat and meat products using multiplex polymerase chain reaction

Prevalence of Listeria monocytogenes, Yersinia enterocolitica, Staphylococcus aureus, and Salmonella enterica Typhimurium in meat and meat products using multiplex polymerase chain reaction C. Latha, C. J. Veterinary World, 10(8): 927-931 C. C. V. B. FRANCE INTER 07/02/17 LA TETE AU CARRE - L'humanité carnivore. Dès leur apparition il y a 2,4 millions d'années, les premiers représentants sur terre du genre Homo, étaient omnivores.

FRANCE INTER 07/02/17 LA TETE AU CARRE - L'humanité carnivore

Ils se nourrissaient de végétaux et de produits animaux. Mais peu à peu, les hommes se mettent à consommer de plus en plus de viande. INRA 07/10/16 Comment les productions de viande du Massif central peuvent-elles tirer leur épingle du jeu d’ici 2050 ? Le Massif central est un territoire majoritairement en moyenne montagne, où les prairies permanentes représentent 70 % de la surface agricole utile, dédiée aux ruminants, et où sont élevées des races de bovins à viande (en Charolais, Limousin et au Sud du massif) et des agneaux.

INRA 07/10/16 Comment les productions de viande du Massif central peuvent-elles tirer leur épingle du jeu d’ici 2050 ?

La région est aussi une terre de fromages : AOC produits de l’élevage de vaches laitières et Roquefort issu de l’élevage de brebis laitières. Depuis l’après-guerre, ces filières ont traversé de fortes évolutions. Ainsi, la consommation de viande, perçue comme rare et indispensable à la santé dans les années 50, est aujourd’hui controversée, après avoir traversé il y a 20 ans la 1e crise de la « vache folle ».

Les marchés se sont internationalisés et le Massif central s’est notamment spécialisé dans la filière bovine allaitante productrice d’animaux maigres destinés à l’exportation pour engraissement, au détriment de l’élevage laitier mixte. Des pistes de recherche à explorer. IDELE 06/06/16 Le marché mondial de la viande bovine en 2015. N° Technipel : L0061Tarif : 10.00 €Édition : Institut de l'Elevage - 2016Nombre de pages : 40Format : A4Nature du produit : Téléchargement L’affolement des taux de change et le ralentissement de la croissance mondiale ont déséquilibré les marchés de la viande bovine en 2015.

IDELE 06/06/16 Le marché mondial de la viande bovine en 2015

Fort heureusement, la production mondiale a stagné, limitant les baisses de prix dans la majorité des bassins exportateurs. Mais l’année 2015 a également vu prospérer les marchés des bovins vivants, dont la France est un acteur majeur. Ce dossier Economie de l’Elevage revient sur l’ensemble des évolutions de l’année 2015 et dresse des perspectives pour le marché mondial de la viande bovine en 2016.

Les échanges mondiaux de viande bovine ont marqué le pas en 2015. Corrélativement, la guerre des taux de change a repris : très forte dévaluation du rouble, du real brésilien et des autres monnaies sud-américaines ; dépréciation modérée de l’euro et des dollars océaniens. FOOD CONTROL - 2014 - A qualitative risk assessment for visual-only post-mortem meat inspection of cattle, sheep, goats and farmed/wild deer.

FRANCE EXPO 2015 via YOUTUBE 28/10/15 Conférence-débat #46 - Quelle place pour la viande dans les régimes alimentaires ? Tout comprendre en vidéo. INTERBEV 03/12/14 Nouvel étiquetage obligatoire des viandes vendues au rayon LS en GMS. MINEFI 13/12/14 Carole DELGA rappelle que le règlement européen INCO concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires, entre en application le 13 décembre 201. RTL 03/12/14 L'étiquetage des viandes vendues dans les grandes surfaces va être simplifié. Par Armelle Levy Sur la barquette, vous verrez désormais trois informations.

RTL 03/12/14 L'étiquetage des viandes vendues dans les grandes surfaces va être simplifié

D'abord, le type de morceau : rumsteck, filet, entrecôte... Les morceaux moins connus disparaîtront pour devenir : pot-au-feu, blanquette de veau, rôti ou bourguignon. Il y aura ensuite aura la qualité, de une à trois étoiles. Un morceau une étoile sera plus ferme ; le trois étoiles, plus tendre ou plus moelleux. 33 morceaux dans une viande de boeuf Pour tous les morceaux, on aura comme cela le nom, le nombre d'étoiles et la cuisson. Plat de tranche, jumeau, tende de tranche...

Il y a vingt ans, les viandes étaient présentées en première et deuxième catégorie. Votre boucher vous conseille Ce nouvel étiquetage devrait nous simplifier la vie. Un jour, vous achetez votre bavette et vous trouvez cela très bon. TF1 03/12/14 JT13H Nouvel étiquetage sur les viandes, mode d'emploi. FRANCE INFO 12/10/15 LE VRAI DU FAUX - "La viande servie à la cantine est importée et de mauvaise qualité" ? C'est le député UDI Yves Jégo qui l'affirme : "Très souvent, la viande à la cantine est de mauvaise qualité et elle est importée.

" Vrai sur les importations. Plutôt vrai sur la qualité. Sur les importations Les chiffres varient d'une source à l'autre. D'après le syndicat FNSEA, qui dit s'appuyer sur les chiffres de l'Institut de l'Elevage, "80% de la viande rouge" consommée dans la restauration collective (cantines scolaires mais aussi restaurants d'entreprises, prisons et hôpitaux) est importée.