background preloader

Actualités du MAA concernant la méthanisation

Facebook Twitter

Instruction technique DGAL/SDSPA/2017-328 du 10-04-2017 Utilisation de glycérine C1 en usine de production de biogaz. MAAF 24/06/16 Une charte des bonnes pratiques en méthanisation. La France s'est fixée des objectifs ambitieux dans le cadre du plan EMAA (Energie Méthanisation Autonomie Azote) : 1000 méthaniseurs pour 2020 et le caractère indispensable du recours aux énergies renouvelables pour lutter contre le réchauffement climatique.

MAAF 24/06/16 Une charte des bonnes pratiques en méthanisation

La méthanisation agricole permet une meilleure valorisation des déchets, une meilleure gestion des effluents d'élevage et assure un complément de revenus pour les agriculteurs. En cela, elle s'inscrit pleinement dans la dynamique de l'agro-écologie. Le Ministre a également salué les démarches d'innovation collectives, ancrées dans les territoires, et invité les agriculteurs pionniers de la méthanisation à jouer désormais un rôle d'ambassadeur afin de favoriser l'émergence des projets de méthanisation. La méthanisation est un procédé naturel de dégradation de la matière organique conduisant à la production d’un gaz, appelé « biogaz ».

Ce biogaz peut être valorisé pour la production, au choix : MAAF 04/03/13 Note aux demandeurs d’homologation de matières fertilisantes Modalités d’homologation par demande collective d’un ensemble de produits matières fertilisantes - Application aux digestats de méthanisation. MAAF 07/07/14 Nénufar, une unité de méthanisation accessible. MAAF 09/07/14 La méthanisation en questions. MAAF CGAER - FEV 2013 - Lettre du CGAAER. Au sommaire: Freins au développement de la méthanisation dans le secteur agricole.

MAAF 10/06/13 Méthanisation à la ferme : un supplément de revenu et un geste pour l'environnement. « Certains disaient que ça ne pouvait pas marcher… », se souvient Benoît Drouilhet, éleveur de porcs à Domsure, dans l’Ain.

MAAF 10/06/13 Méthanisation à la ferme : un supplément de revenu et un geste pour l'environnement

Et pourtant, un mois à peine après le lancement sur sa ferme de l’unité de méthanisation, les résultats sont là : le lisier de porc produit du méthane, et même beaucoup ! Le gaz, obtenu par simple fermentation du lisier, est ensuite brûlé dans un moteur qui produit de l’électricité revendue à EDF et de la chaleur utilisée pour chauffer les bâtiments. Le concept bien connu de la méthanisation a ici été adapté à deux contraintes majeures : le volume relativement faible d’effluents à traiter – même s’il s’agit d’un gros élevage – et la nature de cette matière première, composée à 100%de lisier là où on utilise généralement un mélange de divers déchets agricoles. Mais en terme environnemental, le principal intérêt de la méthanisation est de capter le méthane, puissant gaz à effet de serre, qui se dégagerait sinon dans l’atmosphère.

MAAF 29/03/13 1 000 méthaniseurs à la ferme en 2020 : Delphine BATHO et Stéphane LE FOLL lancent le plan "Énergie Méthanisation. Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie Ministère de l’Agriculture,de l’Agroalimentaire et de la Forêt Delphine BATHO, ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, et Stéphane LE FOLL, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt ont présenté aujourd’hui le plan « Énergie Méthanisation Autonomie Azote » (EMAA).

Ce plan s’inscrit dans une double logique : MAAF 29/03/13 Volet méthanisation : Questions & réponses. Tweet 1.

MAAF 29/03/13 Volet méthanisation : Questions & réponses

Qu’est-ce que la méthanisation ? La méthanisation (encore appelée digestion, ou fermentation anaérobie) est un procédé biologique naturel de dégradation de la matière organique par des bactéries, en l’absence d’oxygène, qui va produire : une énergie renouvelable : le biogaz, mélange gazeux essentiellement composé de 50 à 70%de méthane (CH4) qui confère au biogaz ses propriétés énergétiques, et de dioxyde de carbone (CO2) ; un fertilisant : le digestat. 2. Quels sont les différents types d’installations de production de biogaz par méthanisation ? La méthanisation a pour mérite d’être simultanément une filière de production d’énergie renouvelable et une filière de traitement des déchets organiques. 3. MAAPRAT 05/12/11 Analyse et suivi des projets de méthanisation en agriculture, financés par les appels à projets 2009 et 2010. MAAPRAT WEBTV 13/01/12 Méthanisation : déplacement en Seine-Maritime 12 Janvier 2012. Analyse et suivi des projets de méthanisation en agriculture, financés par les appels à projets 2009 et 2010.

Evaluation des conditions de développement d'une filière de méthanisation « à la ferme » des effluents d'élevage. MAAPRAT 11/02/11 Risques liés aux installations de méthanisation. MAAF CGAER - FEV 2013 - Lettre du CGAAER. Au sommaire: Freins au développement de la méthanisation dans le secteur agricole. JO ASSEMBLEE NATIONALE 27/05/14 Au sommaire: QE 54424 agriculture - activité agricole - méthanisation. ICPE. perspectives. MAAF 20/08/14 Qu’est ce qu’une culture intermédiaire à vocation énergétique? (méthanisation) Une culture intermédiaire à vocation énergétique (CIVE) est une culture implantée et récoltée entre deux cultures principales dans une rotation culturale.

MAAF 20/08/14 Qu’est ce qu’une culture intermédiaire à vocation énergétique? (méthanisation)

Les CIVE sont récoltées pour être utilisées en tant qu’intrant dans une unité de méthanisation agricole. Ces cultures présentent un double avantage : elles jouent un rôle de couvert végétal, ne laissant pas le sol nu pendant l’interculture ; elles permettent aux agriculteurs possédant un méthaniseur de sécuriser son approvisionnement en obtenant le substrat nécessaire sans avoir recours aux cultures énergétiques dédiées.

Les avantages agronomiques de CIVE en tant que cultures intermédiaires : De nombreuses espèces peuvent être utilisées en tant que CIVE : vesce, avoine, phacélie, pois fourrager, seigle, trèfle, moutarde, etc. En fonction de l’espèce, ou des espèces dans le cas de mélanges, les CIVE peuvent présenter plusieurs avantages agronomiques : L’utilisation des cultures intermédiaires à vocation énergétique en méthanisation :