background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

20MINUTES AVEC THE CONVERSATION 11/03/22 Biodiversité : Quel est l’impact environnemental du « bois énergie » (et comment l’améliorer) ? Le bois énergie – qui représentait 36 % de la production de renouvelable en France en 2019, arrivant ainsi en tête des ENR – a un rôle majeur à jouer dans la transition énergétique. La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) lui accorde d’ailleurs une place centrale. La chaleur étant majoritairement issue d’énergies fossiles importées, la produire à partir d’une ressource renouvelable comme le bois contribue à l’autonomie énergétique de la France, favorise l’usage de ressources locales et la création d’emploi. Avec 52.800 emplois directs et indirects, la filière bois énergie génère 3 à 4 fois plus d’emplois, en France, que les énergies fossiles. VIDÉO : « Le bois énergie, c’est quoi ? » - Dalkia (groupe EDF) / Youtube 2020 Comme toutes les énergies renouvelables, le bois énergie fait débat. ​ Un levier de la transition énergétique La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a fixé pour le bois énergie des objectifs très ambitieux. ​

Aides au renouvellement du parc. BLOG MEDIAPART 03/06/21 Biomasse, la ruée vers l'or vert/ 4ème partie : les forêts, on en fait quoi ? … En novembre 2020, j’ai pu participer à 5 débats sur la biomasse organisés par Entreprises pour l’environnement (en encadré dans le texte les partenaires financiers de l’opération), dans le cadre de la rédaction d’un long texte sur la question. La biomasse, tout le monde en veut, c’est vertueux, plein d’avenir, et pourtant on la connaît mal. Elle révèle toutes nos contradictions : se chauffer au bois, c’est écolo, mais couper un arbre, c’est mal ; la méthanisation cela évite le gâchis, pourtant, cela pourrait encourager l’intensification ; tout cela est très naturel, mais on résume quand même la nature à un contenu en kWh ou en carbone. Quid de la biodiversité, d’ailleurs, et des sols ? Appelons cela le syndrome de l'éolienne : oui, éventuellement, mais pas chez moi, traînons les pieds car en fait, ça me gêne. La publication d’Epe se trouve là.

Le webinaire de présentation du dossier, c’est par là, et tout en bas de ce papier. À peine la moitié Couper plus tôt Aimer couper la forêt ? JO SENAT 17/06/21 Réponse à question N°21275 Valorisation des coproduits du bois. Question écrite n° 21275 de M. Patrick Chaize (Ain - Les Républicains) publiée dans le JO Sénat du 04/03/2021 - page 1388 M. Patrick Chaize appelle l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur les conséquences qu'induisent, sur la filière bois, les difficultés que rencontre depuis quelques mois la papeterie Fibre excellence à Tarascon.

Cette entreprise est l'un des plus grands consommateurs de bois pour plusieurs régions parmi lesquelles Auvergne-Rhône-Alpes. Une part majeure de l'économie forestière de ces territoires dépend directement de son activité. Réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation. LE MONDE 12/04/21 La France toujours en quête d’une véritable filière bois. Des pans entiers de forêts ont été pillés dans l’Ariège. C’était à la fin du mois de février. Une dizaine de propriétaires ont porté plainte suite au tronçonnage, sans vergogne, de leurs anciennes futaies de chênes et d’épicéas.

Vraisemblablement par des bandes organisées. Choquantes, ces coupes rases révèlent une tendance. Lire aussi Article réservé à nos abonnés La brutale disparition des forêts d’épicéas dans l’Est de la France En dépit des idées reçues, l’un des problèmes réside dans le fait que, en amont, la forêt française serait « sous-exploitée », car essentiellement entre les mains d’acteurs privés dont peu ont mis sur pied des plans de gestion. « Les propriétaires forestiers, souvent des familles qui gèrent les terres en indivision, vendent deux fois moins de bois que l’Office national des forêts [ONF] – le service public [40 % des ventes en France] », explique Brice Lefranc, membre du comité d’éthique d’EcoTree, société qui valorise la forêt.

Une après-midi de débats. JO SENAT 12/11/20 Réponse à question 17468 Marché de la plaquette forestière. Question écrite n° 17468 de M. Jacques Grosperrin (Doubs - Les Républicains) publiée dans le JO Sénat du 30/07/2020 - page 3347 M. Jacques Grosperrin attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation au sujet du marché de la plaquette forestière. Les plaquettes forestières sont traditionnellement produites à partir de bois sec déchiqueté issu des activités de gestion durable des forêts ou du débardage effectué des forestiers. Alors que les résidus de bois de scierie (dont la qualité est supérieure) est appelée à être valorisée dans l'industrie des matériaux à base de bois dans la production de panneaux de particules par exemple. Réponse du Ministère de l'agriculture et de l'alimentation. POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE - NUMÉRO SPÉCIAL - MARS 2009 - Lʼutilisation de la biomasse forestière à des fins énergétiques en Pologne.

NATURE QUEBEC 01/05/20 La biomasse pour chauffer des serres : un choix logique vers l’autonomie alimentaire et énergétique. NATURE QUEBEC - MAI2020 - Questions-réponses sur la biomasse. LE SOLEIL 02/03/10 La Matapédia, vitrine de la biomasse forestière au Québec. La Matapédia devient la figure de proue au Québec de l'industrie de la biomasse forestière en se dotant non seulement d'une vitrine technologie et d'un laboratoire rural mais aussi d'un plan de formation de la main-d'oeuvre et d'une entreprise de fabrication de chaudières. Geyser Vallée, né du regroupement d'Atelier de soudure Gilles Roy, Productions PGR Gaëtan Roy et Automation D'Amours, fabriquera des bouilloires à la biomasse forestière. «Nos amis finlandais vont nous fournir les pistes d'actions qu'ils ont privilégiées. Nous, dans le fond, on va nourrir notre comité aviseur au niveau de notre pôle d'excellence», décrit Guy Côté, directeur général de la Société d'aide au développement des collectivités (SADC) de la Matapédia.

«La région possède les bonnes personnes et elles ont démontré avec le projet de bouilloire à l'hôpital d'Amqui que ça fonctionne. Tous les partenaires sont mobilisés pour bien ancrer cette spécialisation. CEGEP DE L ABITIBI TEMISCAMINGUE - 2019 – Mémoire en ligne : Étude de l’impact du conditionnement et du prétraitement de la biomasse forestière résiduelle sur les huiles essentielles. Hmaied, Mayssa (2019). Étude de l’impact du conditionnement et du prétraitement de la biomasse forestière résiduelle sur les huiles essentielles. (Mémoire de maîtrise). Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Repéré dans Depositum à Les conifères sont parmi les essences les plus exploitées au Québec grâce à la qualité de leurs bois. La transformation de ce bois suite aux activités de sylvicultures et de sciage génère des quantités grandissantes de biomasse forestières résiduelles (BFR). Actions (Identification requise) FORESTS 16/11/19 Effect of Forest Biomass Pretreatment on Essential Oil Yield and Properties. Essential oils (EOs) are natural and economically valuable aromatic compounds obtained from a variety of crops and trees, including forest trees, which have different therapeutic and biological activities. This project aims to assess the impact of different residual forest biomass pretreatments on the yield and the properties of EOs, including their antibacterial and antioxidant characteristics.

Forest biomass from black spruce (BS, Picea mariana Mill.), balsam fir (BF, Abies balsamea), and jack pine (JP, Pinus banksiana Lamb.) was processed mechanically by (i) shredding, (ii) grinding, (iii) pelletizing, and (iv) bundling. EOs were then extracted by hydro- and steam distillation. The densification into bundles was found to improve EOs yield compared to the other residual forest biomass pretreatments. For example, the yield of bundled BF was improved by 68%, 83%, and 93% compared to shredded, ground, and granulated biomass, respectively. ►▼ Show Figures Figure 1 ►▼ Show Figures Figure 1. RTS VIA YOUTUBE 02/10/19 Le bois énergie, une ressource importante pour la Suisse. REGION BOURGOGNE FRANCHE COMTE - SEPT 2019 - Schéma Régional Biomasse Bourgogne-Franche-Comté 2019-2023. Grand-est_developpement-durable_gouv_fr 12/07/19 Seconds ateliers thématiques du Schéma Régional Biomasse du Grand Est.

Les 1er et 2 juillet 2019 se sont tenus les seconds ateliers du schéma régional biomasse du Grand Est à l’Hôtel de Région à Châlons-en-Champagne. Cette série d’ateliers thématiques découle de la première session du 26 avril portant sur le développement de la biomasse. Les ateliers ont porté sur la biomasse bois forestier, la méthanisation et la biomasse agricole ainsi que les biodéchets.

L’objectif des acteurs était de déterminer des actions à mettre en place pour favoriser la mobilisation de ces différentes biomasses puis de les hiérarchiser. Lors de ces ateliers, un appel à candidature pour porter ou être partenaires d’actions et rédiger des fiches actions a été lancé (modèle de fiche action). Vous pouvez retrouver sur chacun des comptes-rendus l’ensemble des actions répertoriées hiérarchisées, et, pour chacune d’elle, les acteurs qui se sont fait connaître lors des ateliers ou ceux qui seraient pressentis pour piloter ou être partenaire de ces actions.

TERRA 24/08/17 Le Spernot, un bel exemple de valorisation du bois local ! La chaudière bois du Spernot est située sur le site du Spernot à proximité de l’usine de valorisation des ordures ménagères. La Sotraval (Société de traitement et de valorisation des déchets) qui gère la chaudière est une entreprise publique locale. Elle est portée par les EPCI du nord Finistère (500 000 habitants et 144 communes). Ce sont actuellement 30 000 équivalents logement dont Brest Métropole Habitat, le CHU, le Clous qui sont chauffés. L’usine fonctionne six mois par an pour les besoins spécifiques du réseau en hiver. Les bénéfices d’une telle implantation s’égrènent comme autant de perles autour du chapelet : économies d’énergies fossiles, création d’emplois locaux, respect des normes environnementales… Une entreprise économiquement viable …co responsable L’approvisionnement se fait avec des grosses plaquettes bois (10 cm) avec une humidité de 40 % avec peu de fines (poussières).

Chaudière bois, comment ça fonctionne ? Une complémentarité entre agriculteurs et collectivités A.H. ACADEMIE AGRICULTURE DE FRANCE VIA YOUTUBE 07/06/18 Le bois énergie : Eldorado ou illusion ? JO ASSEMBLEE NATIONALE 30/01/18 Au sommaire : QE 4608 bois et forêts - Développement de la bioéconomie et utilisation du bois. Texte de la question M. Jean-Luc Lagleize attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture et de l'alimentation sur la nécessité de développer la bioéconomie, qui englobe l'ensemble des activités liées à la production, à l'utilisation et à la transformation de bioressources. La bioéconomie, fruit d'une stratégie d'utilisation de ressources du vivant et renouvelables, permet en effet de répondre de façon durable aux besoins alimentaires, matériaux et énergétiques de la société.

À l'heure des états généraux de l'alimentation, qui visent à accompagner la transformation des modèles de production afin de répondre davantage aux attentes et aux besoins des consommateurs et à promouvoir les choix de consommation privilégiant une alimentation saine, sûre et durable, il semblerait notamment pertinent d'accélérer le conditionnement logistique des aliments avec des matériaux d'emballage renouvelables en bois.

Le bois a en effet de multiples qualités. Texte de la réponse. ECOLOGIQUE SOLIDAIRE 12/02/18 Signature de l’engagement pour la croissance verte sur l’utilisation des déchets de bois dans la fabrication du ciment. Augmenter de 90 % la quantité de déchets de bois utilisés dans les processus de production du ciment à l’horizon 2020 par rapport à 2015 « La signature de ce troisième engagement pour la croissance verte (ECV) depuis mon arrivée est une illustration concrète de ce nouveau développement industriel et économique » a déclaré Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire. « Cet ECV, en permettant à l’industrie cimentière d’accéder à une énergie propre et bon marché, renforce sa compétitivité tout en répondant aux enjeux du changement climatique et de la raréfaction des ressources.

Les initiatives de ce type doivent se multiplier, pour permettre de concilier croissance économique et environnement » a précisé Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances. Un engagement pour la croissance verte co-construit avec les pouvoirs publics et les organisations professionnelles Quels en sont les enjeux ? ACADEMIE D AGRICULTURE - MAI 2017 - LA REVUE - Au sommaire: Focus des entreprises : le bois énergie : une énergie rentable, vertueuse et disponible.

INRA 29/07/16 INTENSE : Intensifier la production de biomasse, la transformer en énergie et nouveaux produits, et protéger les sols en Europe. Le projet européen INTENSE (Intensify production, transform biomass to energy and novel goods and protect soils in Europe) répond à 3 défis majeurs du XXIe siècle : la sécurité alimentaire mondiale, l’utilisation de matières premières renouvelables et la production d’énergie à l’aide de biomasse. Autant de problématiques sur lesquelles le secteur agricole est fortement mobilisé. L’usage futur des terres doit articuler une production durable et une utilisation efficaces de la biomasse pour en améliorer les résultats économiques et les retombées sociales et environnementales. Or, au moins 30% des sols agricoles européens sont dégradés et nécessitent une amélioration de leur qualité. Le projet INTENSE contribuera à reconvertir les sites pauvres, abandonnés et pollués à travers l’Europe (dont des prairies, des terres en jachère, des friches industrielles, etc.) en espaces mobilisables pour une production durable de biomasse à usage alimentaire ou industriel.

LAPRESSE_CA 25/05/16 Énergies renouvelables: de nombreux défis pour la biomasse forestière. Après avoir dévoilé sa stratégie énergétique en avril, le gouvernement du Québec est donc attendu au moment de déposer le projet de loi de sa politique énergétique, qui doit concrétiser les orientations. L'utilisation de la biomasse forestière représente un potentiel intéressant pour les communautés locales à condition d'optimiser la chaîne d'approvisionnement, affirme Jean-François Samray, président de l'Association québécoise de la production d'énergie renouvelable (AQPER). « Plusieurs pays le font déjà, comme la Finlande et la Suède », indique-t-il.

Or, le système actuel de mise en marché du bois fait que les volumes disponibles peuvent varier d'une année à l'autre, poursuit M. Samray. Cela a pour effet de rendre les approvisionnements trop imprévisibles pour alimenter la filière. « Cette incertitude sur la quantité et sur le coût représente un des principaux freins au déploiement de la filière », ajoute M. Samray. « La dernière fois, cela avait fait très mal à l'industrie. ADEME 07/09/16 Le bois biomasse. Mis à jour le 07/09/2016 Le bois est la première source d’énergie renouvelable utilisée en France, où la ressource est présente en quantité. Le bois énergie est donc appelé à contribuer largement aux objectifs énergétiques et climatiques français. Au-delà de sa contribution au développement des énergies renouvelables, la biomasse énergie, et principalement l’utilisation du bois, présente plusieurs avantages : © S. LEITENBERGER / ADEME L’ADEME a pour mission d’animer, de gérer et de de coordonner le programme en faveur de la biomasse énergie pour atteindre les objectifs 2020 en matière de chaleur renouvelable, avec deux objectifs principaux : pour le chauffage domestique, améliorer la performance énergétique et environnementale des équipements et promouvoir les biocombustibles de qualité ; pour le chauffage collectif et industriel, inciter les maîtres d’ouvrage publics et privés à s’équiper d’installations biomasse performantes.

Cette mission s’articule autour de quatre axes principaux. INRA 16/12/16 Une bioéconomie basée sur la forêt et le bois ? CESE 13/07/16 Table ronde sur le thème de la ressource en biomasse et de la contribution de la sylviculture à la bioéconomie. ADEME 08/12/16 La biomasse forestière. ACTU ENVIRONNEMENT 19/10/15 Centrale biomasse : la forêt française en danger ? VISION BIOMASSE QUEBEC - OCT 2015 - Mémoire en ligne : Le chauffage à la biomasse forestière résiduelle - Allier lutte contre les changements climatiques et création de richesses au Québec.

AGROFORESTERIE_FR - avril 2015 - Valoriser la biomasse en bois énergie. MAAF/CGAAER - DEC 2012 - La lettre du CGAAER. Au sommaire : Les usages non-alimentaires de la biomasse. ANSES - MARS 2014 - Bulletin de veille scientifique période SEPT à NOV 2013. Au sommaire: Exposition des sapeurs-forestiers aux polluants émis par la combustion de biomasse et recherche d’un biomarqueur d’exposition. BIOENERGIE 03/03/15 L’Atlas 2015 de l’approvisionnement bois-énergie en Rhône-Alpes. FNE 23/06/14 Biomasse forestière : la réévaluation des politiques européennes est nécessaire. UNIVERSITE DU QUEBEC A MONTREAL - AOUT 2014 - Thèse en ligne : Impacts de l’extraction de biomasse forestière sur le sol et la productivité des stations forestières. UNIVERSITE DE GEMBLOUX - AVRIL 2014 - Présentation : La production énergétique à partir de la biomasse forestière : le devenir des nutriments et du carbone. Université Bordeaux Segalen - 2012 - Thèse en ligne : Produire et discuter des normes environnementales. Écologues et forestiers.

Energies 2012, 5, 4870-4891 Sustainability Impact Assessment on the Production and Use of Different Wood and Fossil Fuels Employ. INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE - 2012 - Thèse en ligne : Torréfaction du bois et de ses constituants : expériences. FORET ENTREPRISE - JUILLET 2012 - Quel avenir pour la production de biomasse énergie en agroforesterie ? SOLEIL DU MONDE - 2011 - Production des Briquettes Combustibles Biomasse en République Démocratique du Congo.

ACTU ENVIRONNEMENT 18/04/13 “ Le bois pourrait contribuer à 70% aux marchés de la biomasse en France ” TECHNIQUES INGENIEUR 14/06/13 La biomasse bois dans la transition énergétique. MAAF/CGAAER 10/12/12 Rapport : Les usages non-alimentaires de la biomasse. ACTU ENVIRONNEMENT 18/04/13 “ Le bois pourrait contribuer à 70% aux marchés de la biomasse en France ”

CIRAD 08/04/13 Biomasse, bois, énergie, bioproduits - Unité propre de recherche - UPR BioWooEB. LE MONDE PLANETE 11/02/13 Energie : la France ne récolte pas assez de bois pour ses projets de centrales à biomasse.