background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

BLOG CARTOZERO 15/09/16 Cash Investigation sur l’Agroalimentaire et la santé : bon appétit ! Le dernier Cash Investigation sur la santé et l’agroalimentaire a confirmé la recette qui a fait le succès de l’émission : un angle polémique contre une industrie qui pèse 170 milliards de chiffre d’affaires en France, avec un montage qui ne peut que mettre en difficulté les dirigeants et/ou communicants interrogés par Elise Lucet.

BLOG CARTOZERO 15/09/16 Cash Investigation sur l’Agroalimentaire et la santé : bon appétit !

Quand on sait que les français ont de moins en moins confiance dans les grands groupes, cette recette ne peut que prendre … et force d’ailleurs les entreprises mises en cause à jouer le jeu de l’émission, voir à ouvrir leurs portes, comme l’a fait Fleury Michon – pour le coup très peu mise en cause, une façon d’inciter à la transparence ? Comme toujours, pour avoir l’intégralité des tweets, je suis passé par l’outil Visibrain. Ania outragée, Ania martyrisée … mais l’Ania a bien fait son taf ! Un petit couac cependant : cette stratégie a fait une victime, le sénateur LR Michel Raison … Michel Raison, sénateur sacrifié pour promouvoir la gastronomie française. LE FIGARO 19/05/16 Les réseaux sociaux favorisent-ils les troubles alimentaires ? Les réseaux sociaux influencent-ils réellement l'image que l'on a de soi et peuvent-ils à l'extrême favoriser l'apparition de troubles alimentaires ?

LE FIGARO 19/05/16 Les réseaux sociaux favorisent-ils les troubles alimentaires ?

La question se pose depuis quinze ans, comprenez depuis l'arrivée d'Internet, mais sans qu'aucune réponse ne soit jamais trouvée. Dernières données en date, les recherches de scientifiques de l'université de Pittsburgh (États-Unis), publiées le 5 mai dans le Journal of the academy of nutrition and dietetics. Selon eux, l'addiction aux réseaux sociaux et les troubles alimentaires comme l'anorexie ou la boulimie sont liés. D'après leurs conclusions, sur les 1765 participants interrogés, âgés de 19 à 32 ans, ceux qui passaient le plus de temps sur les réseaux présentaient un risque de 2, 2 à 2, 6 fois plus élevé d'être concernés par des soucis liés à l'alimentation. BLOG D ALBERT AMGAR 11/03/17 Le rôle des réseaux sociaux dans la communication à propos des risques alimentaires : les points de vue des journalistes, des services réglementaires alimentaires et de l’industrie alimentaire.

Résumé.

BLOG D ALBERT AMGAR 11/03/17 Le rôle des réseaux sociaux dans la communication à propos des risques alimentaires : les points de vue des journalistes, des services réglementaires alimentaires et de l’industrie alimentaire.

Objectif. Le présent document a pour but d’explorer les points de vue des journalistes, des services réglementaires alimentaires et des représentants de l’industrie alimentaire sur l’impact des réseaux sociaux sur la communication à propos des risques alimentaires. MMIEUX 08/06/16 Réseaux sociaux et troubles du comportement alimentaire : attention danger. Publié le 08/06/2016 Selon des scientifiques de l’université de Pittsburgh, les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram ou encore Snapchat seraient responsables de troubles du comportement alimentaire chez de nombreuses personnes.

MMIEUX 08/06/16 Réseaux sociaux et troubles du comportement alimentaire : attention danger

Une étude vient d’être publiée dans le Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics. SIRCOME 12/11/14 Observatoire 2014 de l’usage des réseaux sociaux par les organismes de recherche. MAAF/CEP 02/11/13 Communication sur les risques alimentaires et réseaux sociaux. Les chercheurs du FoodRisC project ( projet financé par la Commission européenne, ont publié un article sur les relations entre les médias sociaux (comme YouTube, Twitter and Facebook) et les instances publiques.

MAAF/CEP 02/11/13 Communication sur les risques alimentaires et réseaux sociaux

Ils ont choisi de prendre comme étude de cas la Food Standards Agency (FSA) britannique, responsable de la sécurité sanitaire, qui utilise les différents médias sociaux pour répondre aux interrogations de consommateurs, promouvoir l'éducation nutritionnelle et cibler les publics. Ainsi, tout citoyen peut interpeller l'agence sur Twitter et signaler un problème, trouver des informations sur les allergies sur un site Internet dédié, réagir aux billets du Chief scientist de la FSA sur les questions scientifiques sur un blog (Hungry for Science, ou encore trouver des conseils concernant la cuisson des aliments sur Youtube.

Céline Laisney, Centre d'études et de prospective Source : EUFIC. MAAF CEP 10/09/14 Quelle contribution des médias sociaux à l'information sur les risques alimentaires ? Dans le cadre du projet européen de recherche FoodRisC, un sondage en ligne a été administré auprès de 1 264 consommateurs (de 18 à 75 ans et issus de huit États membres), afin d'étudier leur propension à utiliser différentes sources pour trouver des informations sur les risques sanitaires liés aux bactéries dans les légumes frais.

MAAF CEP 10/09/14 Quelle contribution des médias sociaux à l'information sur les risques alimentaires ?

Ce focus thématique fait suite à la crise liée à la présence d'E. coli dans des graines germées, survenue en 2011. Quatre catégories de consommateurs ont été identifiées en fonction de leur appétence à utiliser l'ensemble ou certains des médias existants (« traditionnels » ou sociaux) et à rechercher de l'information supplémentaire. Les consommateurs utilisant les médias sociaux ont une moyenne d'âge plus basse que les autres catégories. INRS 13/11/14 Infographie : les organismes de recherche sur les réseaux sociaux de conversation. CULTURE NUTRITION 19/02/16 Tendance « uberisation alimentaire », l’intelligence collective au service de vos papilles. Soochef, Mamie Régale, OptiMiam… on ne compte plus les start up misant sur le mieux manger !

CULTURE NUTRITION 19/02/16 Tendance « uberisation alimentaire », l’intelligence collective au service de vos papilles

Et le mode de fonctionnement de la célèbre application « Uber » semble en avoir inspiré plus d’une ! L’alimentation serait-elle aussi victime du phénomène uberisation ? Qu’il s’agisse de la qualité des produits, ou bien des aspects écologiques, sociaux ou économiques qu’elles souhaitent défendre, ces jeunes pousses ont toutes actionné le levier de l’économie collaborative pour atteindre leur but. OptiMiam s’est positionné sur l’anti-gaspillage des produits alimentaires. CNA - OCT 2015 - « E-reputation et réseaux sociaux », « Construire ses relations médias » : les fiches pratiques du CNA. INRA 30/07/15 Un tweet, un post, ça vous parle ? A l’heure où les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la société, la recherche n’est pas en reste !

DGCCRF 17/06/15 Les faux avis de consommateurs sur internet. PLANETE SEMENCES via VIMEO 02/03/15 On se dit tout ! Comment inventer le futur avec les réseaux sociaux? GRAINE POITOU CHARENETS 16/10/13 Les outils collaboratifs au service du fonctionnement en réseau. FREDZONE 20/02/15 Tablescape, le nouveau réseau social de Google centré sur la nourriture. SLATE 22/11/12 Quick: quand les réseaux sociaux dévoilent les coulisses de l'entreprise. C’est un twittos qui pourrait embarrasser Quick.

SLATE 22/11/12 Quick: quand les réseaux sociaux dévoilent les coulisses de l'entreprise

Baptisé «Equipier Quick», son compte est apparu sur le site de micro-blogging le 1er novembre. Dans un live-tweet quasi quotidien, cet employé de la chaîne de fast-food raconte ses journées: la pression énorme subie, les abus de pouvoir d’un nouveau manager, les manquements à l’hygiène et les violations manifestes du code du travail. publicité Avant de commencer à live-tweeter son travail, @EquipierQuick a «planté le décor» en se présentant comme «un équipier Quick de niveau 1», qui travaille 22 heures par semaine pour 700 euros par mois dans un «Quick Mystère» en sous-effectif depuis plusieurs semaines, et où ses conditions de travail se sont détériorées.

Des menaces quotidiens sur certains de perdre le CDI "tu veux le perdre ton poste hein? " Depuis le 3 novembre, @EquipierQuick décrit quasiment en temps réel son travail. Une sauce a passé la nuit hors du frigo... Le rush est terminé. «Climat préoccupant» ISEG business school Bordeaux - MBA 2012 - Mémoire en ligne: En quoi l'essor des médias sociaux influence et fait évoluer le mar.

Mémoire Thématique.

ISEG business school Bordeaux - MBA 2012 - Mémoire en ligne: En quoi l'essor des médias sociaux influence et fait évoluer le mar

PRESSMYWEB 08/03/13 Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du #shopper. Les réseaux sociaux en ligne ont un poids grandissant au sein de notre société, mais également dans notre sphère quotidienne.

PRESSMYWEB 08/03/13 Comment les réseaux sociaux influencent-ils le comportement du #shopper

Selon la publication d’une étude de l’Observatoire des usages internet de Médiamétrie, en août 2010, plus de 20 millions de français seraient inscrits sur un site communautaire et plus de 8 millions consulteraient leur site quotidiennement. Ainsi, le nombre d’inscriptions sur ces sites aurait augmenté de 26% en un an. On en déduit que cet engouement global envers les réseaux en ligne possède un impact significatif sur notre quotidien, mais aussi sur nos attitudes et comportements. Suite à mon préambule fait cette semaine, je vais donc continuer à détailler notre dossier spécial réseaux sociaux et eshopper. Depuis leur apparition dans les années 2000, les réseaux sociaux en ligne connaissent une forte croissance et sont en constant développement, d’autant plus que les différents outils et applications numériques au service des utilisateurs ne cessent d’évoluer.

VITAGORA - JUILLET 2014 - VITANEWS. Au sommaire notamment: Réseaux sociaux et PME - Quelles opportunités, et pour quels risques. FRENCHWEB 13/02/13 [E-reputation] Que risquent les marques sur les réseaux sociaux ? EUROSTAF - 2010 - Les stratégies digitales des marques et enseignes de l’alimentaire - Quelles opportunités et quels enjeux pour. Le virage de l’internet mobile est devenu incontournable pour les grandes marques.

EUROSTAF - 2010 - Les stratégies digitales des marques et enseignes de l’alimentaire - Quelles opportunités et quels enjeux pour le drive, le canal mobile et les réseaux sociaux ? – guatemalt

On constate, par contre, une certaine frilosité de la part des marques alimentaires à lancer des applications mobiles. Le développement d’applications spécifiques sur smartphones et tablettes permet de créer une véritable proximité avec le consommateur via des programmes nutritionnels, des recettes, des jeux…Les deux freins principaux sont la visibilité car il est difficile d’émerger parmi les 500 000 applications sur l’appstore et le coût de développement. Les grandes marques de l’alimentaire se doivent d’être présentes en visant notamment les jeunes qui manquent d’expertise via des recettes de cuisine et conseils annexes (décoration de la table, comment recevoir ses amis…), à l’image de Marmiton.org qui a lancé son appli.

BLOG DU COMMUNICANT 02/11/12 Médias sociaux : Quand Nestlé apprend intelligemment de ses erreurs passées. Cloué au pilori pour sa calamiteuse gestion d’un bad buzz avec Greenpeace en 2010, Nestlé revient sur les réseaux sociaux avec une approche radicalement nouvelle qui est basée sur l’écoute et la conversation numérique en temps réel. Le n°1 mondial a récemment ouvert les portes d’un centre unique en son genre aux journalistes de Reuters. Désormais, il est hors de question d’ignorer les alertes émergentes ou d’y répondre de manière inappropriée. Dans les manuels de gestion de crise sur les réseaux sociaux, Nestlé incarne certes encore le parfait contre-exemple de l’entreprise multinationale aux antipodes de la communication moderne. En 2010, le géant suisse avait été en effet confronté à une vaste offensive activiste menée sur Internet par Greenpeace.

Du bad buzz à l’électrochoc ! L’épisode Greenpeace fut un douloureux apprentissage. AFNOR 01/03/12 Présentation d'un nouvel ouvrage : Communication de crise et médias sociaux : Web 2.0 et risques d’opinion : appr. Les réseaux sociaux sont un moyen de développement extrêmement puissant. Pourtant, le web 2.0 a déjà porté atteinte à la réputation de nombreuses marques… Un ouvrage illustré de nombreux exemples de crise d’image – Découvrez notre sélection d’ouvrages parus en février 2012 Titre : Communication de crise et médias sociaux Auteur : Emmanuel Bloch.

LA TRIBUNE 18/02/13 Comment Findus tente de se dépêtrer de "l'affaire" en soignant sa réputation sur le web. Findus veut nettoyer le web. Las de l'association entre des termes qu'il juge péjoratif et le nom de la marque, le groupe d'origine suédoise a mandaté une agence de "e-reputation" en France. "Nous, on se projette dans un ou deux ans, quand pour une requête sur la marque, le web sera encore tapissé d'affaires Findus", explique Fabrice Ivara directeur associé de l'agence ReputationSquad, mandatée par Findus. CORDIS 05/12/12 Les scientifiques conseillent aux professionnels de la sécurité alimentaire de ne pas proscrire les médias socia. Les scientifiques conseillent aux professionnels de la sécurité alimentaire de ne pas proscrire les médias sociaux [Date: 2012-12-05] Avec environ deux millions de personnes utilisant Internet dans le monde, un document scientifique a souligné la raison pour laquelle les professionnels de la sécurité alimentaire ne peuvent pas se permettre de proscrire l'utilisation des médias sociaux en tant qu'outil de communication.

Le document scientifique, intitulé «The use of social media in food risk and benefit communication», est publié dans une revue internationale éminente Trends in Food Science and Technology. UNIVERSITE DE SHERBROOKE - MAI 2012 – Thèse en ligne : ÉLABORATION D’UN OUTIL D’ÉVALUATION DU RISQUE DE RÉPUTATION ASSOCIÉ AUX E. UNIVERSITE DE BRETAGNE - 2013 - La lettre de la recherche. Au sommaire : Troubles du comportement alimentaire et réseaux sociaux. UNIVERSITE DE LYON 02/12/11 Thèse en ligne : Modélisation structurelle des réseaux sociaux : Application à un système d’aide à l.

INPES 09/12/11 Comment mesurer l’impact des campagnes de prévention ? JOLPRESS 04/03/13 «Chevalgate»: quand les marques tentent de gérer la crise. Fausse pub, mais vraie communication de crise ? HUFFINGTON POST 19/04/13 Communication de crise: Findus gagnant! BLOG MARKETING DIGITAL 28/02/13 Alimentation, réseaux sociaux et gestion de crise : le cas Findus. Le groupe suédois Findus a récemment été frappé d’un scandale alimentaire à la découverte de viande de cheval dans ses produits surgelés, censés contenir du bœuf.

FRANCE 24 02/06/13 Les internautes s’organisent face aux doutes alimentaires. JOURNAL DU NET 15/12/09 Réseaux sociaux : un défi nécessaire pour les entreprises de l’agroalimentaire et du packaged goods. Alors qu’internet impactait auparavant majoritairement les achats impliquant (maison, voiture, équipement électronique…), il impacte désormais une gamme toujours plus large d’achats, y compris de tous les jours.

Par Matthieu GEZE et Yann DENOUAL - Directeurs Associés de Tilbury D'après la dernière étude de l'institut Nielsen (Nielsen Global Online Consumer Survey) parue en Juillet 2009, 90% des consommateurs font confiance aux avis de leur réseau de proximité alors que dans le même temps, 14 % font confiance aux publicités. Ainsi en 2011, un tiers des achats seront directement influencés par les opinions sur le web contre seulement 8 % l'an passé. Alors qu'internet impactait auparavant majoritairement les achats impliquants (maison, voiture, équipement électronique...), il impacte désormais une gamme toujours plus large d'achats, y compris de tous les jours.

AFP 20/10/14 Marketing / Vente - Quand l'agroalimentaire surveille les réseaux sociaux. INRS - NOV 2014 - Les organismes de recherche sur les réseaux sociaux.