background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

RTS 24/03/21 ABE - L’impossible recyclage du bioplastique. ABE-RTS. MAA CGAAER 10/11/20 Quels leviers pour développer la bio économie des produits biosourcés en outre-mer ? EURACTIV 12/02/20 L’avenir incertain des bioplastiques. Ces matériaux biodégradables ont le vent en poupe.

EURACTIV 12/02/20 L’avenir incertain des bioplastiques

Mais ils ne sont pas sans danger pour l’environnement. Un article de notre partenaire La Tribune. Du papier imperméable, des résines à base de lin, de fibres de bois ou bien de protéines de lait… Les rayons du Change Now Summit, rassemblement d’initiatives à impact positif organisé du 30 janvier au 1er février à Paris, regorgeaient d’alternatives au plastique. 20MINUTES 30/10/20 Les bioplastiques sont (finalement) aussi nocifs pour l’environnement que les plastiques conventionnels. Chaque habitant de la planète consomme annuellement 53 kg de matières plastiques.

20MINUTES 30/10/20 Les bioplastiques sont (finalement) aussi nocifs pour l’environnement que les plastiques conventionnels

Pour contrer la pollution de ces ressources, on utilise de plus en plus de bioplastiques créés à partir de végétaux. Problème : ces bioplastiques contiennent leurs propres substances toxiques. On le sait, on a un problème de plastique. FRANCE 2 02/11/20 VIDEO. Les sacs de courses biosourcés sont-ils vraiment meilleurs pour la planète ? INRAE 04/05/20 Les matériaux biosourcés, une alternative pour l’avenir. Par Philippe Evon, Laboratoire de Chimie Agro-industrielle (LCA, UMR 1010 INRAE/Toulouse INP), responsable de la halle de transfert AGROMAT Depuis presque vingt ans, la transformation thermo-mécanique de la matière végétale permet de fabriquer des « agromatériaux ».

INRAE 04/05/20 Les matériaux biosourcés, une alternative pour l’avenir

Issus de ressources renouvelables, ils sont une alternative aux matériaux d’origine fossile. Par ailleurs, ils sont biodégradables a minima dans des conditions de compostage industriel. Béton et petites cuillères Couverts jetables, touillettes à café, cuillères à glace, films bioplastiques de paillage, opercules de contenants alimentaires, ces matériaux biosourcés peuvent d’abord servir pour des pièces d’usage unique ou éphémère. Des plastiques issus du pétrole aux agromatériaux Tout a commencé avec le développement d’un composite thermoplastique 100% biosourcé à matrice amidon, obtenu à partir du maïs plante entière. Le Tarbes Lab. ZEROWASTEFRANCE 03/07/20 BIOPLASTIQUES, COMPOSTABLES, BIOSOURCÉS : ON FAIT LE POINT ! Sans surprise, vous ne trouverez pas dans cet article la solution miracle pour résoudre la crise de la pollution plastique, mais vous saurez décrypter les étiquettes et slogans marketing sur certains produits.

ZEROWASTEFRANCE 03/07/20 BIOPLASTIQUES, COMPOSTABLES, BIOSOURCÉS : ON FAIT LE POINT !

“Bioplastique”, un terme général… qui ne veut pas dire grand chose Le terme “bioplastique” ne dispose pas à ce jour de définition normée. Il peut donc désigner des matières aux caractéristiques bien différentes : certaines tiennent à la composition de ces plastiques, qui peuvent être fabriqués à partir de matières dites “biosourcées” (des matières issues de la biomasse, considérées comme renouvelables par opposition aux matières fossiles). D’autres caractéristiques tiennent au devenir de ces déchets, qui peuvent être qualifiés de “biodégradables” ou “compostables”. La composition et le devenir du plastique sont deux caractéristiques indépendantes l’une de l’autre,. “Biodégradable”, un joli mot marketing Les plastiques “compostables” n’ont rien de très circulaire. ECOCONSO_BE 13/06/19 Les bioplastiques sont-ils vraiment écologiques ? Bioplastique ne veut pas dire « plastique meilleur pour l’environnement ».

ECOCONSO_BE 13/06/19 Les bioplastiques sont-ils vraiment écologiques ?

Il peut poser tous les problèmes environnementaux liés aux plastiques et même susciter de nouvelles questions. Sommaire : Bioplastique est un terme général. En réalité, il y a deux types de bioplastiques : les plastiques « biosourcés ».[1] Leur matière première vient de la biomasse (végétaux, déchets de végétaux…) au lieu du pétrole. [2] Le terme « bio » dans « bioplastique » ne veut pas du tout dire qu’ils sont issus de l’agriculture bio.les plastiques biodégradables, qui sont censés se dégrader en éléments simples (carbone, hydrogène, oxygène…) dans des conditions données (en général en compostage industriel). LES ECHOS 25/05/17 Des bouteilles en plastique d’origine végétale. ADEME - MAI 2018 - Stratégie de l'ADEME pour une bioéconomie durable - Sol, agriculture, alimentation, forêt, produits biosourcés - 2017-2022. THE CONVERSATION 12/04/17 Biodégradable, compostable, biosourcé… quelles différences ?

La quasi-totalité des substances produites par le vivant sont biodégradables, à l’inverse de la quasi-totalité des matières plastiques qui, comme le verre et les métaux, sont au mieux « recyclables ».

THE CONVERSATION 12/04/17 Biodégradable, compostable, biosourcé… quelles différences ?

Cette propriété, aussi bien distribuée entre les règnes du vivant et de l’inerte, a de quoi nous intriguer. Pourquoi le vivant est-il presque toujours biodégradable, et le non-vivant presque jamais ? L’impermanence du vivant Ce qui caractérise le vivant, c’est l’impermanence ; la faculté de se reproduire, de se renouveler. Pour ce faire, les molécules qui en tissent la structure doivent pouvoir se faire et se défaire. Les mêmes énergies, celles de notre environnement terrestre commun, réalisent donc à la fois la construction et la décomposition du vivant. Il existe toutefois quelques matières inertes au sein du vivant, et dégradables dans le règne minéral : l’altération hydrolytique du granite en constitue un parfait exemple. La permanence du synthétique Biodégradable, compostable, biosourcé… NOUVEL OBS 24/05/18 Le bioplastique est-il vraiment écolo ? C'est un spot très didactique qui vante en cinq minutes les vertus des plastiques "biosourcés". Une jeune femme tient un pot de fleurs.

En fond sonore, un carillon tintinnabule : "Cette plante n'est pas banale", explique-t-elle, car elle servira dans le futur à fabriquer "toutes sortes d'objets en bioplastique, une matière 100% biodégradable et d'origine végétale". Comme ce pot marron. LE TELEGRAMME 12/06/18 Innovation. Des bactéries marines pour fabriquer du bioplastique. Un chercheur lorientais et des entreprises de l’Ouest sont parvenus à fabriquer un plastique à base de déchets végétaux et de bactéries marines.

LE TELEGRAMME 12/06/18 Innovation. Des bactéries marines pour fabriquer du bioplastique

Ils s’orientent vers la phase industrielle. Alors que l’on se désespère de voir apparaître des continents entiers de déchets plastiques dans les océans, Stéphane Bruzaud, enseignant chercheur à l’UBS à Lorient, et un consortium d’entreprises du grand Ouest se passionnent pour un nouveau plastique sans impact sur l’environnement. Un polymère biosourcé et biodégradable qu’ils parviennent à fabriquer sans problème en labo, grâce à des bactéries issues de coquillages et céphalopodes qui transforment en plastique les déchets de fruits et de légumes utilisés dans l’agroalimentaire.

La motivation sans faille du chercheur et des industriels est à la fois économique et environnementale. LA CROIX 20/11/18 Les bioplastiques, une solution pour l’environnement ? DÉBAT.

LA CROIX 20/11/18 Les bioplastiques, une solution pour l’environnement ?

LA CROIX 20/11/18 Les « bioplastiques » sont-ils une solution d’avenir ? Près de 320 millions de tonnes de plastiques produites par l’industrie chimique mondiale (dont 60 millions en Europe) en 2015, 13 millions de tonnes accumulées dans les « îles de plastique » tournoyant dans les océans, et seulement 9 % des plastiques recyclés, 12 % incinérés au cours des dernières décennies.

LA CROIX 20/11/18 Les « bioplastiques » sont-ils une solution d’avenir ?

Pis encore, une étude, publiée en 2015 par des écologues et des ingénieurs des universités de Californie et de Géorgie, ose une extrapolation selon laquelle, au rythme actuel d’augmentation de la production de matières plastiques chaque année (environ 4 %), la planète hébergera 25 milliards de tonnes de plastiques en 2050, soit trois plus qu’aujourd’hui (1). Des plastiques biosourcés et à usage unique Pourra-t-on traiter cette matière organique ? À quel coût ? Faut-il dès maintenant tenter de s’en passer, voire l’interdire comme le demandent quelques associations environnementalistes ?

Biodégradables et compostables La dégradation est alors toutefois assez lente. FUTURA SCIENCES 04/10/18 Nuatan, un bioplastique que même les poissons peuvent manger. Présenté lors du dernier London Design Festival, le Nuatan est un bioplastique développé à base d'amidon de maïs qui est à la fois durable, rapidement dégradable et sûr à ingérer.

FUTURA SCIENCES 04/10/18 Nuatan, un bioplastique que même les poissons peuvent manger

Ses concepteurs assurent qu'il pourrait remplacer tous les emballages existants, y compris alimentaires. C'est une belle promesse : un bioplastique 100 % issu de ressources renouvelables, 100 % biocompatible et 100 % biodégradable. Il se nomme Nuatan et il a été conçu par la jeune pousse Crafting plastics studio en collaboration avec l'université technique de Bratislava (Slovaquie). Ce matériau très prometteur est totalement inoffensif pour les êtres vivants. « Si les poissons en mangent, ça se dégrade dans leur corps », assure Vlasta Kubušová, cofondatrice de Crafting plastics studio. FRANCE 2 13/08/18 Recyclage du plastique : le bioplastique comme alternative. FNE 28/06/17 Bioplastiques, biosourcés, biodégradables… Comment s’y retrouver dans ces terminologies ?

Les bioplastiques perpétuent notre dépendance aux plastiques Plusieurs mesures de restrictions ont été prises par les pouvoirs publics afin de limiter la commercialisation de produits à usage unique comme les sacs en plastique, la vaisselle jetable ou encore les cotons tiges. Cependant, les interdictions ne prévoient pas la disparition de ces produits mais leur remplacement progressif par des produits plus épais ou ayant une teneur minimale en matières biosourcées, c’est-à-dire d’origine végétale. Pour France Nature Environnement, les mesures mises en place, dont on ne connait pas encore le bilan d’application, posent des problèmes à plusieurs titres : CONSOGLOBE 23/08/18 Bioplastique, le plastique végétal pas si fantastique.

Le bioplastique est un matériau qui est issu de produits végétaux, que l’on peut utiliser comme une alternative au plastique issu du pétrole. Une fausse bonne idée ? On le sait, le plastique est un véritable fléau : non biodégradable, il s’immisce à tous les niveaux de l’écosystème et son recyclage constitue un véritable casse-tête.

Et si on remplaçait alors tout ce plastique par du « bioplastique », ce plastique végétal issu de ressources renouvelables ? Une idée à la fois presque impossible et pas si écologique que cela. AFP 08/07/18 Recyclables, biosourcés, biodégradables: état des lieux des plastiques alternatifs. ADEME - JUILLET 2012 - EMPLOIS ACTUELS ET FUTURS POUR LA « FILIERE CHIMIE DU VEGETAL » ADEME/MEDDE - JANV 2011 - Usage des résines biosourcées : quels développements en France, dans l'Union Européenne et dans le monde. GOUVERNEMENT DU CANADA 15/03/18 Les gouvernements investissent dans les technologies renouvelables d’une entreprise d’époxy à base de soja.

The information you provide through this survey is collected under the authority of the Department of Employment and Social Development Act (DESDA) for the purpose of measuring the performance of Canada.ca and continually improving the website. Your participation is voluntary. Please do not include sensitive personal information in the message box, such as your name, address, Social Insurance Number, personal finances, medical or work history or any other information by which you or anyone else can be identified by your comments or views.

Any personal information collected will be administered in accordance with the Department of Employment and Social Development Act, the Privacy Act and other applicable privacy laws governing the protection of personal information under the control of the Department of Employment and Social Development. Survey responses will not be attributed to individuals. ACTU ENVIRONNEMENT 27/02/18 Comment la France compte développer sa bioéconomie. Le gouvernement a présenté un plan d'actions en faveur de la bioéconomie assorti d'un calendrier de mesures pour les trois prochaines années. L'objectif est de faire émerger une économie basée sur les ressources végétales plutôt que fossiles. Quel est le lien entre une raquette de tennis dont le cadre est en lin, une capsule de café en amidon de maïs ou une bouteille de gaz partiellement remplies de bio-isobutène fabriqué à partir de sucre de betterave ?

Ce sont tous des produits issus de la bioéconomie. Et la France veut le faire savoir et le développer. A l'occasion du salon de l'agriculture, le gouvernement a présenté son plan d'actions en faveur des domaines non-alimentaires de la bioéconomie pour les trois prochaines années. 2018, mettre en relation producteurs, industriels et financeurs. INRA 28/08/17 PLA biosourcé et biodégradable. THE CONVERSATION 12/04/17 Biodégradable, compostable, biosourcé… quelles différences ? PROCESS 08/12/14 Les plastiques biosourcés s'emballent. PARLEMENT SUISSE 23/12/11 Réponse à question : Emballages contestables en bioplastiques fabriqués à partir de plantes cultivées. GRAPHILINE 28/10/15 Les bioplastiques, un nouvel eldorado pour l'emballage alimentaire ? Le marché de l’emballage alimentaire en Europe atteindra un volume d’environ 38,2 millions de tonnes en 2022, selon une étude du cabinet allemand Ceresena.

Parmi les tendances qui devraient s’avérer déterminantes quant à l’évolution du marché, le cabinet souligne la substitution du plastique au métal et la croissance rapide des bioplastiques. Les bioplastiques désignent d’une part les matières plastiques issues de ressources renouvelables comme le maïs ou la canne à sucre et d’autre part les matières plastiques biodégradables. Selon ce rapport, la demande de bioplastique dans l’industrie de l’emballage augmentera de 15 % par an au cours des prochaines années.

Pour les consommateurs, le respect de l’environnement est un critère de plus en plus important dans le choix de tel ou tel produit. Ce n’est cependant pas le seul. De nouvelles exigences d’information vont également se développer. Ils attendent également des emballages légers, pratiques avec un design attrayant. DREAL PAYS DE LA LOIRE 08/10/13 COLLOQUE « Construire en matériaux bio-sourcé en Pays de la Loire » du 8 octobre 2013 Propos d'ouverture de Philippe VIROULAUD Directeur-adjoint de la DREAL des Pays de la Loire. INRA 15/09/14 Bioénergies, biomolécules et matériaux biosourcés du carbone renouvelable (3BCAR)

3BCAR travaille avec des approches multidisciplinaires pour basculer d'une économie basée sur le carbone fossile (pétrole, gaz) à une économie fondée sur le carbone renouvelable, soit une transformation radicale de nos modes de consommation. Il apporte une offre complète de compétences sur toute la chaine, en partant de la plante, du déchet ou du sous-produit initial jusqu'au produit fonctionalisé, et à travers tous les process industriels mobilisant chimie verte et biotechnologies : LE MONDE ECONOMIE 21/05/15 Le plastique végétal bientôt à l’étape industrielle. Marc Delcourt n’est pas encore le roi du pétrole vert. Mais ce biologiste, reconverti en entrepreneur, est en passe de réussir son pari un peu fou : produire du plastique et des carburants à partir non pas d’or noir, mais de plantes comme la betterave ou la canne à sucre.

La preuve ? Après le laboratoire puis l’unité pilote, la société qu’il a créée en 2008 avec son complice Philippe Marlière, Global Bioenergies, se prépare à passer à l’étape industrielle. À l’issue de quelques mois d’études préalables, la start-up a annoncé, jeudi 21 mai, avoir conclu un accord en vue d’ouvrir une première usine. ADEME - AVRIL 2015 - Marchés actuels des produits biosourcés et évolutions à horizons 2020 et 2030. TECHNIQUES INGENIEUR 26/03/15 Les bioplastiques pour lutter contre la pollution ? Si l'article 19bis du projet de loi relatif à la transition énergétique reste inchangé, les sacs en bioplastiques pourraient bientôt remplacer l'ensemble des sacs plastiques à usage unique à base de pétrole.

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE - MAI 2013 - Essai en ligne : Plastiques bisourcés : étude de leur performance environnementale compara. RESEAU RURAL 04/10/12 Présentation : Île-de-France - Des bio-sourcés pour la biomasse et le bâtiment. INRA 16/07/13 Revêtement de surface : des films bio-sourcés anti-UV, transparents, nanostructurés et ultrafins. PAYS DE LA LOIRE 20/11/12 Les matériaux de construction bio-sourcés - Connaissance de la filière en Pays de la Loire. UNIVERSITE DE LILLE - 17/06/11 Thèse en ligne : DÉVELOPPEMENT DE POLYMÈRES ET COMPOSITES ALVÉOLAIRES BIO-SOURCÉS À BASE DE POLY( AGROPARISTECH 09/05/11 Thèse en ligne : Compréhension des mécanismes de transferts de gaz et de composés organiques dans le poly.