background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

Université d'Avignon - 2014 - Thèse en ligne : Adaptation au froid de la bactérie pathogène Bacillus cereus : étude de mécanismes impliqués et exploitation de la diversité génétique. Abstract : Bacillus cereus sensu stricto (ss) is a major foodborne pathogen representing the second cause of foodpoisoning in France in 2012.

Université d'Avignon - 2014 - Thèse en ligne : Adaptation au froid de la bactérie pathogène Bacillus cereus : étude de mécanismes impliqués et exploitation de la diversité génétique

This species belongs to Bacillus cereus sensu lato (sl) consisting of ubiquitousspecies genetically close-related and including other pathogens such as B. anthracis, B. thuringiensis and B.cytotoxicus. The strains of B. cereus sl are divided into seven phylogenetic groups with various growthtemperature ranges and characterized by three main thermotypes: thermotolerant, mesophilic,psychrotolerant. The B. cereus ss cold adaptation is a key mechanism because it determines B. cereusability to grow in refrigerated foods and achieve doses that can be dangerous to consumers. The aim of thisstudy was to study the molecular mechanisms involved in the cold adaptation of strains representing B.cereus sl diversity.We demonstrated that the genes encoding the two component system CasK/R are overexpressed at lowtemperature. EFSA 20/07/16 Risques de santé publique liés au groupe Bacillus cereus.

Actualités ANSES concernant Bacillus cereus

HEALTH_BELGIUM_BE 13/08/14 Étude sur Bacillus cereus, une bactérie alimentaire pathogène moins connue. Université d'Avignon 20/12/12 Métabolisme et toxinogénèse de Bacillus cereus : rôles de l'enzyme fermentaire LdhA et du régulate. SCIENCELIB 30/09/13 Bacillus cereus, un réel problème pour l’industrie agro alimentaire ? AFSCA 06/02/14 Bacillus cereus. Dans un communiqué de presse du 25 janvier 2012, l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP) indiquait que la présence de toxine de Bacillus cereus était plus fréquente qu’on ne le pense généralement.

AFSCA 06/02/14 Bacillus cereus

C’est l’occasion de se pencher sur ce germe moins connu que les salmonelles, listeria, … Cette bactérie est présente dans l’environnement, principalement dans le sol. Elle est donc naturellement présente dans les produits d’origine végétale (souches de type B) ou dans des produits laitiers (souches de type A). A nous d’appliquer les bonnes pratiques d’hygiène pour éviter qu’elle ne se multiplie dans nos aliments. Cette bactérie produit des spores, qui la rendent plus résistante à la cuisson et la pasteurisation. Les souches de type B sont des contaminants naturels des rizières. Ces toxines provoquent des maladies qui peuvent parfois être graves.

Nous vous recommandons donc : de préparer de petites quantités de riz, pâtes ou plats en sauce, pour ne pas avoir de restes. Agroalimentaire : Bacillus cereus, la bactérie qui cache bien son jeu. Le risque d’intoxication alimentaire par une bactérie dépend de la quantité de ce pathogène ingéré par le consommateur.

Agroalimentaire : Bacillus cereus, la bactérie qui cache bien son jeu

Pour cette raison, il est très important pour l’industrie agroalimentaire d’évaluer avec précision le nombre de microorganismes présents dans un aliment, avant et après son conditionnement. Cette estimation du nombre de cellules passe par la numération des « unités formant colonie » (UFC). Cette méthode s’attache à dénombrer les colonies formées dans des boîtes de Petri après quelques jours à partir d’échantillons dilués de l’aliment à tester. Des filaments trompeurs Mais lorsqu’elle est appliquée à Bacillus cereus, une bactérie très connue des industries agroalimentaires, cette méthode de comptage peut présenter une faille. Sous-estimation du nombre de cellules Les chercheurs ont constaté que chaque filament produit était en fait constitué de plusieurs cellules. Toxi-infections alimentaires collectives à Bacillus cereus : bilan de la caractérisation des souches de 2006 à 2010. MARS 2012 - Bulletin d' agence alimentaire fédérale. Bacillus cereus.

MARS 2012 - faits et chiffres - Bacillus cereus. BLOG D ALBERT AMGAR 22/03/12 A propos de Bacillus cereus. CONSEIL SUPERIEUR DE LA SANTE (Belgique) - JANVIER 2010 - Profil de risque pour le Groupe Bacillus cereus dans les toxi-infecti. ALIMENTATION_GOUV_FR 06/09/11 Les Bacillus cereus. Les Bacillus cereus regroupent des bactéries pouvant être pathogènes pour l’homme.

ALIMENTATION_GOUV_FR 06/09/11 Les Bacillus cereus

Les infections qu’elles peuvent provoquer sont généralement peu fréquentes et sans gravité. Quelles infections peut provoquer l’ingestion de Bacillus cereus ? L’ingestion de ces bactéries et en particulier de leurs toxines, peut entrainer deux types d’infections : une caractérisée par des vomissements (toxine émétisante) ou l’autre caractérisée par des diarrhées (toxine diarrhéigène).

Comment est-on infecté ? L’ingestion de ces bactéries ne provoque pas forcément une infection, cela dépend du type de bactérie et de la dose consommée. Quels sont les risques d’être infecté ? Ces infections sont relativement peu fréquentes, avec environ 5 cas par million d’habitants par an en France, et très généralement bénignes. Quels sont les symptômes ?

Que faire lorsqu’on a acheté des produits contaminés rappelés par le fabricant ? Quelles sont les précautions à prendre pour l’éviter ? Respecter la chaîne du froid Actu alertes. Université Montpellier II 16/12/10 Thèse en ligne : Mécanismes d’adaptation aux basses températures de croissance de la bactérie. PROCESS 12/06/12 Les Tiacs à Bacillus cereus en augmentation.