background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

FRANCE BLEU 30/07/21 Alsace : le mildiou a fait d'importants dégâts, de grosses pertes attendues pour les vignerons. Le vignoble alsacien a été fortement touché par le mildiou, les dégâts sont importants, surtout dans le Haut-Rhin, du nord au sud du département.

FRANCE BLEU 30/07/21 Alsace : le mildiou a fait d'importants dégâts, de grosses pertes attendues pour les vignerons

Le champignon a attaqué les feuilles, puis les grappes. Une telle ampleur, c'est du jamais vu ! Grosses pertes dans le vignoble, surtout dans le Haut-Rhin Jusqu'à la mi-juillet, les pluies ont été nombreuses, les températures étaient fraîches, le champignon s'est développé. Les vignerons n'ont pas eu l'occasion d'effectuer des traitement entre deux pluies, puisque l'eau est tombée en continu. 60% de pertes sur le domaine Roth à Soultz, dans le Haut-Rhin Ce sont surtout les parcelles installées en bio qui ont ont été touchées. 60% de pertes chez le jeune vigneron bio, Victor Roth à Soultz Chez Victor Roth un jeune vigneron en bio installé à Soultz, dans le Haut-Rhin, dans ses 18 hectares, les pertes sont évaluées à environ 60%. "Sur les grappes, tout est pratiquement attaqué par le mildiou, il ne reste plus grand chose. RTS_CH 07/04/21 Plus d'informations sur un mystérieux pathogène qui ravage les vignes (mildiou)

FRANCE 3 26/02/21 Colmar : l'Inrae inscrit quatre nouvelles variétés de vignes résistantes au mildiou, moins de pesticides nécessaires. Depuis le début des années 2000, des recherches sont menées par l'antenne de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) à Colmar (Haut-Rhin).

FRANCE 3 26/02/21 Colmar : l'Inrae inscrit quatre nouvelles variétés de vignes résistantes au mildiou, moins de pesticides nécessaires

Pour développer des variétés de vigne résistantes au mildiou, qui nécessitent moins de pesticides. Développer de nouvelles variétés de vigne pour préparer la transition écologique de la viticulture. C'est la mission que s'est donnée, à Colmar (Haut-Rhin), l'antenne locale de l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae, voir sur la carte ci-dessous). Les recherches, entamées en 2000, ont permis l'inscription officielle de quatre nouvelles variétés en 2018. Depuis leur inscription, on en plante à peu près 300 à 500 hectares par an en France (sur les 800.000 en tout dans le pays).

VITISPHERE 09/01/19 La note technique « Maladies de la vigne » 2019 est parue. La note technique annuelle « Maladies de la vigne » pour 2019 vient de paraître (pour la consulter, cliquer ici).

VITISPHERE 09/01/19 La note technique « Maladies de la vigne » 2019 est parue

Elle fait le point sur la gestion des résistances pour la campagne à venir. Aux recommandations pour la lutte contre mildiou, l’oïdium et le botrytis s’ajoutent celles pour la lutte contre le black-rot, en tenant compte des résistances sur mildiou et oïdium. « Il ne s’agit pas d’évaluer les résistances pour le black-rot, car il n’y a pas de monitoring de fait, mais de donner des recommandations sur l’usage des substances actives », précise Eric Chantelot, expert Ecophyto à l’IFV. Les QoI ne sont plus conseillés pour lutter contre le mildiou, ni dorénavant contre l’oïdium. En revanche, ils gardent leur intérêt pour lutter contre le black-rot. Végéphyl – 12e CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LES MALADIES DES PLANTES - TOURS – 10, 11 ET 12 DÉCEMBRE 2018 – ESTIMER LA DATE D’APPARITION DU MILDIOU DE LA VIGNE GRÂCE A L’ELICITATION PROBABILISTE D’EXPERTS. JO ASSEMBLEE NATIONALE 29/01/19 Réponse à question : QE 14276 agriculture - Soutenir la viticulture face au mildiou.

UNIVERSITE DE LORRAINE 03/05/12 Mémoire de stage : Modélisation du cycle du mildiou de la vigne dans un outil d’aide à la décision : intégration de nouveaux formalismes. JO ASSEMBLEE NATIONALE 11/09/18 Au sommaire : QE 10954 agriculture - Prolifération du mildiou dans les vignes françaises. FRANCE 3 VIA YOUTUBE 10/09/18 Hérault : les viticulteurs bio attaqués à 90% par le mildiou. SENAT 03/07/18 Question qui porte sur l’usage du cuivre en viticulture. M. le président.

SENAT 03/07/18 Question qui porte sur l’usage du cuivre en viticulture.

La parole est à M. Bernard Bonne, pour répondre à Mme la ministre. M. Bernard Bonne. Pour avoir, moi aussi, été maire pendant une vingtaine d’années et président de département pendant une dizaine d’années, j’ai pu voir la différence. Il faut absolument que les communes puissent engager des fonctionnaires qui acceptent d’être sapeurs-pompiers volontaires. Ecole Doctorale Sciences, Technologies, Santé de Reims - 2018 - Thèse en préparation : Contribution de l'immunité induite par des bactéries bénéfiques à la durabilité de la résistance de la vigne contre Botrytis cinerea et Plasmopara viticola.

Par Sara Lakkis Projet de thèse en Sciences - STS Thèses en préparation à Reims , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences, Technologies, Santé , en partenariat avec (URVVC) Unite de Recherches Vignes et Vins de Champagne (laboratoire) et de Equipe SDRP-URVVC (equipe de recherche) depuis le 01-03-2016 .

Ecole Doctorale Sciences, Technologies, Santé de Reims - 2018 - Thèse en préparation : Contribution de l'immunité induite par des bactéries bénéfiques à la durabilité de la résistance de la vigne contre Botrytis cinerea et Plasmopara viticola

Résumé Une large gamme d'agents pathogènes menace la viticulture française parmi lesquels, l'oomycète Plasmopara viticola (responsable du mildiou) et le champignon nécrotrophe Botrytis cinerea (responsable de la pourriture grise) sont les plus importants. La stratégie actuelle de lutte contre les maladies de la vigne repose entièrement sur l'utilisation de fongicides. Cette pratique est non seulement coûteuse, mais provoque également des dégâts sur l'environnement et la santé humaine. ASSEMBLEE NATIONALE 12/06/18 Question 9119 en attente : Utilisation du cuivre dans la filière viticole. MAA 30/01/18 NOTE TECHNIQUE COMMUNE GESTION DE LA RESISTANCE 2018 MALADIES DE LA VIGNE : MILDIOU, OÏDIUM, POURRITURE GRISE. INRA 12/09/17 "In Plasmopara viticola veritas" Portait François Delmotte. Les viticulteurs livrent depuis des décennies une bataille presque essentiellement chimique contre les maladies fongiques qui dévastent le vignoble.

INRA 12/09/17 "In Plasmopara viticola veritas" Portait François Delmotte

Cette situation est le fruit d’une suite d’événements qui ont marqué la viticulture depuis le XIXe siècle, notamment l’introduction depuis les États-Unis de l’oïdium et du mildiou. La vigne est incapable de se défendre contre ces deux « champignons » parasites. C’est pour la sauver du mildiou qu’en 1884, Millardet a mis au point l’un des premiers fongicides, la bouillie bordelaise. Aujourd’hui, « la vigne est l’une des cultures sur laquelle on utilise le plus de fongicides », déplore François Delmotte. « Si elle correspond à moins de 4 % de la Surface agricole utile, les traitements qu’elle nécessite chaque année représentent 20 % des produits phytosanitaires utilisés en agriculture !

» INFOGM 15/05/17 Oïdium et mildiou : des vignes multi-résistantes... sans OGM. L’objectif du plan Ecophyto, lancé suite au Grenelle de l’Environnement en 2008, est de diminuer les applications de phytosanitaires, tout en assurant un niveau de production élevé tant en quantité qu’en qualité.

INFOGM 15/05/17 Oïdium et mildiou : des vignes multi-résistantes... sans OGM

Une des pistes, pas la seule on le verra, pour les semenciers et la recherche publique, mais aussi en théorie pour les paysans, est de sélectionner des nouvelles variétés végétales résistantes à différentes maladies ou parasites. ITAB - 2016 - Présentation : Résultats des essais en vignoble, conditions contrôlées et au labo - cas du mildiou de la vigne. SUMIAGRO 06/07/16 Viticulture : 2016 année à mildiou. GRAB - NOV 2016 - Alternatives au cuivre contre le mildiou de la vigne: Utilisation d’extraits de bourdaine et de rhubarbe. VITISPHERE 20/07/15 Biocontrôle : découverte par l'INRA d'une nouvelle molécule tueuse du mildiou. Des chercheurs de l'INRA de l'Institut Sophia Agrobiotech (PACA) ont réussi à identifier une nouvelle molécule capable de contrer les maladies à oomycètes, telle que le mildiou de la vigne.

VITISPHERE 20/07/15 Biocontrôle : découverte par l'INRA d'une nouvelle molécule tueuse du mildiou

Celle-ci est produite par la souche d'un champignon issu de la rhizosphère, baptisée « Y3 ». Inoculé dans la plante, le champignon agit en produisant ce composé, qui tue les spores ou le mycélium présents et ce, quel que soit leur hôte végétal. De faibles doses suffisent, témoignant d'une « très bonne efficacité de la molécule sur les oomycètes » : jusqu’à 100% de mortalité ont été observés par les chercheurs, dès 1 mg/L. Pour tuer une bactérie ou un champignon, des concentrations plus conséquentes sont nécessaires, de l'ordre de 20 à 50 fois plus élevées.

Mais pour en arriver là, encore faut-il qu'un « partenaire privé » accepte de « prendre le relai »... Et si les chercheurs ne trouvent pas de partenaire intéressé, le programme serait alors purement et simplement remisé au placard. CHAMBRE D AGRICULTURE NOUVELLE AQUITAINE 12/05/17 Fiche : Mildiou de la vigne. VITISPHERE 23/09/16 L’anti-mildiou de la vigne qui vient des fonds marins.

« Pour les vignerons, notre préparation d’algue présente non seulement une nouvelle possibilité de traiter le mildiou, mais aussi de réduire, en même temps, la pression de Botrytis et d’autres champignons » résume l’ingénieur agronome Laurent de Crasto.

VITISPHERE 23/09/16 L’anti-mildiou de la vigne qui vient des fonds marins

Cofondateur de la start-up bordelaise ImmunRise* avec le chercheur Lionel Navarro (Institut de Biologie de l'École Normale Supérieure), il a identifié une micro-algue venant de Bretagne qui présente un potentiel de biopesticide. Brevetée cet été, cette préparation reste pour l’instant confidentielle. Contrairement aux résultats d’essais in vitro, réalisés par le laboratoire de l’Institut National de la Recherche Agronomique de Bordeaux. ImmunRise prépare désormais ses essais sur vigne. D’abord en conditions contrôlées, sur des plants de pépinière cet hiver.

École Doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) 14/12/12 Résumé de thèse en ligne : Ecologie et évolution de l’interaction Plasmopara viticola / Vitis spp. et évaluation des risques de contournement de la résistance de la vigne au mildiou (Le. La compréhension du processus d’adaptation des populations de parasites à leur plante-hôte est une question fondamentale en écologie évolutive.

École Doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) 14/12/12 Résumé de thèse en ligne : Ecologie et évolution de l’interaction Plasmopara viticola / Vitis spp. et évaluation des risques de contournement de la résistance de la vigne au mildiou (Le

C’est également un enjeu majeur de recherche finalisée qui a des retombées pour la protection des cultures. L’oomycète Plasmopara viticola, agent causal du mildiou de la vigne, attaque les espèces du genre Vitis. Dans un contexte où l’enjeu principal des programmes d’amélioration est la durabilité des résistances, des connaissances nouvelles sur l’écologie et l’évolution de l'interaction entre le parasite et son hôte sont nécessaires afin d’évaluer le potentiel du mildiou à surmonter ces résistances. VITISPHERE 24/07/15 Mildiou : l'IFV Bordeaux explique, et assume, les ratés du modèle 2015. Avertissements à côté de la plaque, conseils défectueux, plantage exemplaire... Dans le vignoble bordelais, les qualificatifs ne manquent pas pour souligner l'erreur d'appréciation du risque mildiou, tel qu'il était proposé au printemps par EpiCure (l'outil d'aide à la décision de l'Institut Français de la Vigne et du Vin).

Sans minimiser les déboires dûs à l'utilisation du modèle, il ne s'agit pas pour autant d'une bérézina le rendant caduc pour Marc Raynal (responsable des opérations EcoPhyto pour l'IFV Bordeaux-Aquitaine). « Je ne veux pas masquer les défaillances du système, mais pendant 10 ans il a fonctionné. Et aucun utilisateur ne le remettait en cause » relativise-t-il. Il ajoute que, depuis 30 ans, « ces prévisions ne relèvent pas de la science exacte. UNIVERSITE DE BOURGOGNE - 2011 - Thèse en ligne : Impact de Plasmopaca viticola sur le métabolisme de l'amidon et le fonctionnement stomatique chez la vigne.

VITISPHERE 19/05/15 Hérault : attaque inédite de mildiou. « Il y a le feu ! Cette année les foyers primaires sont apparus très tôt. Et aujourd’hui on observe des taches sur feuilles et sur grappes non seulement en plaine mais également dans les coteaux. C’est inédit dans notre région d’avoir des attaques de cette ampleur mi-mai », affirme Bernard Taix, directeur technique des établissements Magne à propos de la pression du mildiou dans le Languedoc. La chambre d’agriculture de l’Hérault confirme la rapidité d’expansion du parasite. Son dernier bulletin daté du 12 mai signale qu’il progresse très rapidement dans les parcelles inondées à l’automne mais également dans d’autres situations. UNIVERSITE DE LORRAINE 03/05/12 Mémoire de stage : Modélisation du cycle du mildiou de la vigne dans un outil d’aide à la décisi.

RITTMO AGROENVIRONNEMENT - 2012 - Les extraits de plantes fermentées sont-ils efficaces contre Plasmopara viticola. École Doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) 14/12/12 Résumé de thèse en ligne : Ecologie et évolution de l’in. École Doctorale Sciences de la vie et de la santé (Bordeaux) 12/12/11 Thèse en ligne : Etude de l'efficacité des défenses de dif. Revue suisse Vitic. Arboric. Hortic. Vol. 39 (2): 133-139, 2007 Développement d’outils pour la sélection précoce de cépages rési. PHYTOPATHOL. MEDITERR. - 2011 - Plasmopara viticola: a review of knowledge on downy mildew of grapevine and effective disease ma. UNIVERSITE ETH ZURICH - 2010 - Thèse en ligne : QUANTIFICATION OF THE INFLUENCE OF PLASMOPARA VITICOLA ON GROWTH, YIELD AND PLAN. V 226 ol 42 (4) : 226–233, 2010 Dosage des fongicides adapté à la surfac.