background preloader

Dernières actualités francophones

Facebook Twitter

Direction Générale des Services Vétérinaires (Tunisie) - JANVIER 2012 - Le virus de Schmallenberg : une nouvelle maladie émergente chez les bovins et les petits ruminants en Europe. CONFEDERATION SUISSE 02/02/12 Questions les plus fréquentes sur le virus de Schmallenberg. RESPE via YOUTUBE 04/05/16 Journée iRESPE - Peste équine : Maladie de Schmallenberg et Fièvre catarrhale ovine.

GDS FRANCE - 2015 - Virus Schmallenberg (SBV) : la surveillance se poursuit pour la saison 2014/2015.

SCHMALLENBERG - Dernières actualités MAAF/ANSES

Dernières actualités de l'Institute de l'Elevage concernant Schm. GDS FRANCE 14/05/14 Bilan : Surveillance de l’infection congénitale par le virus Schmallenberg – Saison III. Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement 01/07/14 Les porcheries : réservoirs des Culicoides (Diptera : Ceratopogonidae), vecteurs des virus de la Maladie de la Langue bleue et de Schmallenberg ? Anderson G.S., Belton P.

Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement 01/07/14 Les porcheries : réservoirs des Culicoides (Diptera : Ceratopogonidae), vecteurs des virus de la Maladie de la Langue bleue et de Schmallenberg ?

& Belton E.M., 1993. A population study of Culicoides obsoletus Meigen (Diptera: Ceratopogonidae), and other Culicoides species in the Fraser Valley of British Colombia. Can. Entomol., 125, 439-447. Baldet T. et al., 2008. Indoor activity of Culicoides associated with livestock in the bluetongue virus (BTV) affected region of northern France during autumn 2006. Balenghien T. et al., 2008. Barnard B.J.H., 1997. Bartsch S. et al., 2009. ACADEMIE VETERINAIRE DE FRANCE - JANVIER 2012 - Présentation : De l’importance croissante des Bunyaviridae en santé publique et vétérinaire illustrée par le virus de Schmallenberg et les hantavirus.

Références universitaires

WIKIPEDIA - Virus de Schmallenberg. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

WIKIPEDIA - Virus de Schmallenberg.

Distribution du virus de Schmallenberg en Allemagne au 27 janvier 2012 (source FLI). Le virus de Schmallenberg est un virus nouvellement apparu en Europe en 2011 qui affecte le bétail (bovins, ovins et caprins) provoquant des maladies congénitales fœtales et de la mortinatalité[1]. En fait, il s'agit plus exactement de malformations néonatales, et non pas congénitales, car elles ne dépendent pas du patrimoine génétique des parents. En octobre 2012, 14 pays étaient touchés[2]. Classification, dénomination[modifier | modifier le code] Ce virus, très proche du virus Shamonda, est rattaché au genre des Orthobunyavirus (famille des Bunyaviridae). Il a été reconnu par le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale de la Commission européenne[1] et le Friedrich-Loeffler-Institut (FLI, Institut allemand de recherches sur la Santé animale)[3]. Il n'a pas encore (janvier 2012) reçu de nom officiel. Effets[modifier | modifier le code] Ann. Méd. Vét., 2012, 156, 7- 24 Le virus Schmallenberg ou l’émergence du premier Orthobunyavirus du sérogroupe Simbu en Europe.

ARSIA - Symposiuim AESA 11/05/12 Anomalies congénitales chez les avortons bovins : Impact du virus de Schmallenberg. GDS RHONE ALPES 15/03/13 Schmallenberg : tous les éleveurs doivent s'impliquer dans la surveillance clinique. Rester vigilant et participer au réseau de surveillance du SBV Depuis septembre 2012, la surveillance du SBV s’effectue en France selon un mode volontaire dans le cadre de la plateforme nationale d’épidémiosurveillance.

GDS RHONE ALPES 15/03/13 Schmallenberg : tous les éleveurs doivent s'impliquer dans la surveillance clinique

Ce sont les malformations fœtales qui sont recensées dans le cadre du réseau, mais il ne faut pas hésiter à signaler également les autres cas, plus atypiques. Les données recueillies dans le cadre cette action sont toutes consultables sur internet sur le site Pour le SBV, sur plus de 1200 suspicions, 1000 ont été confirmées. Les observations concernent d’abord les élevages bovins : 803 élevages bovins, 177 élevages ovins, et 20 élevages caprins ont été confirmés atteints par des formes congénitales de SBV. Attestation à l’export : aucun lien avec le circuit de la surveillance clinique. BE Belgique 74 >> 18/06/2013 Des chercheurs de l'université de Namur décryptent le virus de Schmallenberg. BiologieDes chercheurs de l'université de Namur décryptent le virus de Schmallenberg Les études du Département de médecine vétérinaire de l'UNamur concernant le virus de Schmallenberg concluent que ce virus apparu en 2011 et qui, en moins de deux ans, a touché plus de 13 846 troupeaux de ruminants (bovins, moutons et chèvres) dans 22 pays européens, va réapparaître sous de nouvelles formes, et donc y compris dans des endroits où il a déjà frappé.

BE Belgique 74 >> 18/06/2013 Des chercheurs de l'université de Namur décryptent le virus de Schmallenberg

Le 23 mai 2013, les chercheurs ont partagé ces résultats avec le premier scientifique à avoir identifié ce virus, le professeur Martin Beer, de l'Institut Friedrich Loeffler (Allemagne), également membre du comité de thèse de François Claine, assistant au Département de médecine vétérinaire namurois dont les recherches doctorales sont consacrées à ce nouveau virus. Ces analyses in vivo, dans des conditions naturelles, ont montré que le virus a infecté une première fois le troupeau en octobre 2011 pour réapparaître entre juillet et octobre 2012. UNIVERSITE DE LIEGE 25/07/12 Le virus de Schmallenberg. GDMA36 - NOV 2012 - Virus de Schmallenberg : quel impact dans les élevages ovins allaitants ?

MARS 2012 - Bulletin d' agence alimentaire fédérale.Au sommaire:Le virus de Schmallenberg. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question O-000057/2012 Maladie de Schmallenberg. Le virus de Schmallenberg (SBV) se propage en Europe depuis l'automne 2011, avec des cas signalés en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, en France, en Italie, au Luxembourg et au Royaume-Uni.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question O-000057/2012 Maladie de Schmallenberg

Il est notamment à l'origine d'une série de malformations et d'animaux mort-nés chez les ovins, les caprins et les bovins. Étant donné que la maladie se transmet par les moucherons, elle devrait continuer à s'étendre avec l'élévation des températures au printemps et le début de l'agnelage et du vêlage. La Commission peut-elle préciser les mesures qu'elle compte prendre pour lutter contre la maladie, et quels sont ses plans au cas où des problèmes de santé publique se feraient jour ?

ACADEMIE VETERINAIRE DE FRANCE 02/02/12 Présentation : La progression du virus Schmallenberg en Europe : une nouvelle maladie d' EFSA 08/02/12 L’EFSA publie un rapport sur les scénarios possibles de propagation du virus de Schmallenberg chez les ruminants. Nouvelle 8 février 2012 L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a publié une analyse préliminaire sur les scénarios possibles concernant la façon dont un nouveau virus, dénommé le virus de Schmallenberg[1], pourrait se propager chez les animaux dans les mois à venir.

EFSA 08/02/12 L’EFSA publie un rapport sur les scénarios possibles de propagation du virus de Schmallenberg chez les ruminants

Ce rapport, discuté par le Comité permanent de la chaîne alimentaire et de la santé animale (CPCASA) le 7 février, contribuera à apporter à la Commission européenne et aux États membres de l'UE des informations sur la situation actuelle et la situation future possible dans l'UE. Le virus appartiendrait à un groupe de virus à transmission vectorielle transmis par des insectes.

Le rapport souligne que des données supplémentaires sont nécessaires pour surveiller la présence de ce virus récemment signalé et il fournit des spécifications techniques pour recueillir de telles données dans tous les États membres.

Dernières actualités presse

OIE - Informations sanitaires hebdomadaires. - Vol. 25 - No. 4, 26 janv., 2012.