background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

Cah. Agric. Volume 26, Number 2, Mars–Avril 2017 Pratiques phytosanitaires des producteurs de tomates du Burkina Faso et risques pour la santé et l'environnement. Cah.

Cah. Agric. Volume 26, Number 2, Mars–Avril 2017 Pratiques phytosanitaires des producteurs de tomates du Burkina Faso et risques pour la santé et l'environnement

Agric. 2017, 26, 25005. LA CROIX 24/05/17 Tomate, la quête du goût. Journal of Applied Biosciences 07/2015 Efficacité des champignons mycorhiziens contre les nématodes parasites de la tomate au Togo. You are using an outdated version of Firefox which is not supported by ResearchGate anymore.

Journal of Applied Biosciences 07/2015 Efficacité des champignons mycorhiziens contre les nématodes parasites de la tomate au Togo

For a faster, safer browsing experience, upgrade your browser now. <div class="c-box-warning full-width-element" style="text-align: center; "><div style="margin: auto; padding:10px;" class="container"><b>For full functionality of ResearchGate it is necessary to enable JavaScript. Here are the <a href=" rel="nofollow" target="_blank"> instructions how to enable JavaScript in your web browser</a>.

CENTRE DE RECHERCHE AGROALIMENTAIRE DE MIRABEL 11/01/16 Rapport en ligne : Greffage de la tomate pour une culture sous grand tunnel. UNIVERSITE CATHOLIQUE DE LOUVAIN 09/11/10 L'UCL met au point des plants de tomates tout-terrain. Innovations Agronomiques 34 (2014), Fertilisation et sensibilité des cultures de laitue et de tomate aux bioagresseurs. INRA 14/10/16 Projet TomGEM pour créer des variétés de tomates adaptées au changement climatique.

Avec 160 millions de tonnes produites chaque année dans 170 pays (selon la FAO), la tomate est le 2ème légume le plus consommé dans le monde après la pomme de terre.

INRA 14/10/16 Projet TomGEM pour créer des variétés de tomates adaptées au changement climatique

La France produit en moyenne 350 000 tonnes par an. RESEAU SEMENCES PAYSANNES 03/06/14 Opposition contre un brevet européen sur la tomate : fraude et abus du droit des brevets par Monsanto. 3 juin 2014 Opposition contre un brevet européen sur la tomate : fraude et abus du droit des brevets par Monsanto.

RESEAU SEMENCES PAYSANNES 03/06/14 Opposition contre un brevet européen sur la tomate : fraude et abus du droit des brevets par Monsanto.

Le 3 juin 2014, Munich et Aiguillon. Le Réseau Semences Paysannes s'est joint aux représentants allemands et espagnols de la coalition internationale No Patents on Seeds! LE MONDE PLANETE 12/03/14 L'Ariège veut sauver ses plants de tomates rustiques. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Gilles van Kote (Limbrassac, Saint-Quentin-la-Tour, Ariège, envoyé spécial) Cela n'aurait pu n'être qu'un banal contrôle sur un marché de l'Ariège, c'est devenu une affaire symbolique de la lutte entre petits producteurs et grands semenciers, à l'heure où l'Union européenne tente péniblement de négocier une nouvelle réglementation sur les semences.

LE MONDE PLANETE 12/03/14 L'Ariège veut sauver ses plants de tomates rustiques

JORF 28/03/14 Arrêté du 21 mars 2014 relatif à la dénomination botanique de la tomate. FRANCE 5 VIA DAILY MOTION 25/05/14 Tomate, à la recherche du goût perdu. EFSA 02/10/14 L’EFSA évalue les risques associés à Salmonella dans les melons et les tomates. Rechercher dans le site Autorité européenne de sécurité des aliments Engagés dans la sécurité des aliments en Europe Centre de presse L’EFSA évalue les risques associés à Salmonella dans les melons et les tomates News in brief 2 octobre 2014.

EFSA 02/10/14 L’EFSA évalue les risques associés à Salmonella dans les melons et les tomates

BASTA 28/12/14 Monsanto ne pourra pas déposer son brevet sur une tomate naturelle. AFNOR 09/10/14 Filière de la tomate : un guide pour évaluer l’impact socio-économique, environnemental et nutritionnel des choix de productions. Filière de la tomate : un guide pour évaluer l’impact socio-économique, environnemental et nutritionnel des choix de productions Le projet ANR-ALIA FLONUDEP a permis la mise au point d’un outil d’aide à la décision, diffusé aux professionnels des filières de la tomate, sur la base d’une évaluation simultanée sur trois axes : l’environnement, la qualité nutritionnelle et les dimensions sociale et économique.

AFNOR 09/10/14 Filière de la tomate : un guide pour évaluer l’impact socio-économique, environnemental et nutritionnel des choix de productions

Concomitamment à la désaisonnalisation, la délocalisation des productions et l’intensification des cultures, les professionnels de la filière fruits et légumes doivent se positionner sur les enjeux environnementaux, socio-économiques et délivrer des produits aux qualités nutritionnelles attendues par les consommateurs. Equation impossible ? Grâce à quatre ans de travail collaboratif, mené avec le soutien de l'Agence Nationale de Recherche, les professionnels des filières tomate (fraîche ou transformée) peuvent désormais s’appuyer sur un outil solide d’aide à la décision. ACIA 12/11/14 2008-2009 Résidus de pesticides et métaux dans les produits de tomates transformées. Sommaire Le Plan d'action pour assurer la sécurité des produits alimentaires (PAASPA) vise à moderniser et à améliorer le système d'assurance de la salubrité des aliments du Canada.

ACIA 12/11/14 2008-2009 Résidus de pesticides et métaux dans les produits de tomates transformées

Dans le cadre de l'initiative de surveillance accrue du PAASPA, des enquêtes sont menées afin d'analyser divers aliments en vue d'y déceler des dangers précis. Les principaux objectifs visés par l'enquête sur les produits de tomates transformées étaient les suivants : fournir des données de surveillance de base sur les résidus de pesticides présents dans les produits de tomates transformées n'ayant pas fait l'objet d'une enquête dans le cadre du Programme national de surveillance des résidus chimiques (PNSRC);fournir un profil sommaire des produits de tomates transformées importés pour lesquels les mesures de lutte antiparasitaire ne sont pas soumises á l'autorité du gouvernement du Canada.

Université d'Abomey - Calavi - 2012 - Mémoire en ligne : Etude des performances agronomiques de la culture de tomate de contre s. V 308 ol. 43 (5): 308–314, 2011 Influence de la densité de culture sur l. Revue des Energies Renouvelables Vol. 15 N°2 (2012) 285 - 295 285 Influence des méthodes de séchage sur la qualité des tomates s. Université Saad Dahlab de Blida - 2010 - Mémoire en ligne : Valorisation de residus de transformation industrielle de tomates: e. Etude bibliographique 1.

Université Saad Dahlab de Blida - 2010 - Mémoire en ligne : Valorisation de residus de transformation industrielle de tomates: e

Situation économique de la filière tomate 1.1. Dans le monde 1.1.1. La production La tomate est, après la pomme de terre, le légume le plus consommé dans le monde. Ces chiffres ne tiennent toutefois compte que de la production commercialisée, et n'incluent pas les productions familiales et vivrières qui peuvent être non négligeables dans certaines régions (Anonyme (b), 2010). UC DAVIS 16/03/12 Tomate: Recommandations pour Maintenir la Qualité Après Récolte.

Fiches Produits en Français > Tomate Elizabeth J Mitcham, Carlos H.

UC DAVIS 16/03/12 Tomate: Recommandations pour Maintenir la Qualité Après Récolte

Crisosto and Adel A. KaderDepartment of Plant Sciences, University of California, Davis. Des tomates séchées d'importation provoquent l'hépatite A - E-1875/2010. Depuis le mois d'octobre dernier, la société turque Alonia vend des tomates séchées dans l'Union européenne. En France, 55 personnes ont déjà été infectées par le virus et 27 sont tombées malade. En Grèce, plus de 90 % des importations de tomates séchées proviennent de Turquie. Le règlement (CE) no 882/2004(1) du 29 avril 2004 relatif aux contrôles officiels effectués pour s'assurer de la conformité avec la législation sur les aliments pour animaux et les denrées alimentaires et avec les dispositions relatives à la santé animale et au bien-être des animaux — en particulier ses articles 15 et 16, relatifs, respectivement, aux contrôles officiels des aliments pour animaux et des denrées alimentaires d'origine non animale et aux types de contrôles des aliments pour animaux et des denrées alimentaires d'origine non animale — stipule que l'autorité compétente de l'État membre concerné procède à des contrôles officiels réguliers de ces aliments.

Spéculation sur la récolte de tomates - E-6979/2010. Considérant que: La culture de la tomate est l'une des cultures maraîchères à plus grande valeur ajoutée pour les exploitations agricoles du Sud, qui risquent à présent de subir les effets négatifs induits par deux macrofacteurs au moins: l'augmentation des superficies, et donc des investissements, et le prix non rémunérateur imposé par le secteur industriel au secteur agricole.

Ce dernier est particulièrement faible, donc exposé aux manœuvres spéculatives que certaines industries déploient actuellement en réduisant les quantités de produit généré. Dès les phases de repiquage en champ, les pluies des mois d'avril et mai ont provoqué des retards et des conditions de culture asphyxiques, avec une réduction considérable du potentiel de production qui, comme prévu, s'est manifesté à la récolte par une baisse de 30 % comparé à la production moyenne nationale. Eu égard à ce qui précède, nous voudrions poser les questions suivantes à la Commission: Tomates chinoises en Europe - E-4730/2010. À l'insu des consommateurs européens, la réglementation européenne actuelle permet que, sur les emballages de tomates pelées, de sauce tomate, de tomates concassées et d'autres produits semblables, soit uniquement indiqué le lieu de conditionnement — un État membre — mais pas le lieu de production de la matière première – en l'occurrence la Chine.

Entre novembre 2009 et janvier 2010, les importations européennes de concentré de tomates chinois auraient presque triplé, affichant une progression de 173 % par an. Il suffit de penser par exemple que pour la seule année 2009, plus de 82 millions de kilos de tomates chinoises présentées comme «made in Italy» sont entrés sur le territoire italien, occasionnant un préjudice non seulement aux consommateurs mais aux producteurs eux-mêmes. CORDIS 30/03/10 Des scientifiques récoltent des tomates exceptionnelles. Des scientifiques récoltent des tomates exceptionnelles [Date: 2010-03-30] Des chercheurs financés par l'UE viennent d'identifier une mutation pouvant rendre les tomates plus savoureuses et stimuler le rendement d'un facteur de 60%.

Les résultats, publiés dans la revue Nature Genetics, pourraient avoir d'importantes répercussions sur le secteur de l'agriculture. Les travaux de recherche ont été menés par des scientifiques d'Israël et des États-Unis, lesquels ont reçu un soutien de l'UE dans le cadre du projet EU-SOL («High quality solanaceous crops for consumers, processors and producers by exploration of natural biodiversity») financé au titre du domaine thématique «Qualité et sûreté alimentaires» du sixième programme-cadre (6e PC) à hauteur de 18,7 millions d'euros.

L'une des théories consiste à dire que des mutations dangereuses s'accumulent dans les lignées consanguines mais ne se manifestent pas dans l'hybridation. «C'est le concept 'Boucles d'or'», explique le Dr Lippman. JUIN 2010 - Séquençage du génome de la tomate : l’Inra a joué un rôle crucial. JUIN 2010 - La tomate. Les défis du goût.

Références MAAF

BASTA 10/07/12 Des tomates bretonnes au bon goût d’effet de serre. Douze kilos : c’est la quantité moyenne de tomates que mangent les Français chaque année. Avis aux fans de ce fruit-légume originaire d’Amérique du Sud, s’ils veulent en manger 12 mois par an : de novembre à mai, les tomates sont importées, essentiellement du Maroc et d’Espagne, où le soleil brille plus chaudement mais où les salaires ne flambent pas, loin de là. BE Japon 596 >> 2/12/2011 Des tomates cultivées grâce à l'hydrogène : Vers une nouvelle agriculture extensive. IngénierieDes tomates cultivées grâce à l'hydrogène : Vers une nouvelle agriculture extensive C'est un partenariat entre l'université de Chiba (Banlieue est de Tokyo) et la compagnie Tokyo Gaz qui a donné naissance à un projet étonnant : produire des tomates à partir du CO2 généré lors de la production d'hydrogène.

Ce projet repose sur un principe simple : La station-service à hydrogène de Haneda [1] (Sud de Tokyo, proche de l'aéroport international du même nom) génère du CO2. Celui-ci est liquéfié [2], puis transporté dans des cylindres de 160 kg vers le département d'horticulture de l'université de Chiba, à 55 km de Haneda. La production de CO2 est de 320 kg par mois. Les serres de tomates, situées sur le campus du Center for Environment, Health and Field Science, University of Chiba, font partie d'une installation de culture de 1000 m2.

AGRIRESEAU - Flétrissement et dépérissement de la tomate de serre.