background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

BLOG NOS ALIMENTS 12/12/16 D’où vient cette mode du « sans lait » et du « sans gluten »? ENQUETE DE SANTE via YOUTUBE 07/04/16 Sans gluten, ni lait, ni sucre : l'obsession du manger sain. BLOG NOS ALIMENTS 12/12/16 D’où vient cette mode du « sans lait » et du « sans gluten »? Je vais vous avouer un secret.

BLOG NOS ALIMENTS 12/12/16 D’où vient cette mode du « sans lait » et du « sans gluten »?

A force d’avoir étudié les aliments et leur transformation, je peux, pour la plupart d’entre eux, donner des arguments en faveur de leurs bénéfices pour la santé ou de leurs effets délétères. Un sujet est à la mode depuis quelques années: faut-il consommer sans lait et sans gluten, même si l’on est en bonne santé? Autant demander à des Bretons de s’accorder sur la différence entre une crêpe et une galette: chacun a sa réponse, et on n’a pas fini d’en parler. Aujourd’hui, trop de gens expriment une opinion, parfois très tranchée, sans même avoir lu les lectures de base qui s’y rapportent. Par exemple, vous entendrez certainement parler de l’ouvrage du Dr Seignalet: L’alimentation ou la troisième médecine. Concrètement, ce livre comprend 554 pages.

Il entame justement son sujet par un cours détaillé sur l’intestin grêle et de son fonctionnement. Puis, il compare l’alimentation ancestrale à celle que nous avons actuellement. L’auteur poursuit avec: SCIENCES ET AVENIR 02/08/16 Des marqueurs confirment la sensibilité au gluten. ALIMENTATION.

SCIENCES ET AVENIR 02/08/16 Des marqueurs confirment la sensibilité au gluten

Entre les "intolérants", dont les patients atteints de la maladie coeliaque (1% de la population) et les "sensibles" (de 1 à 10% de la population) qui disent se sentir mieux quand ils évitent d’en manger, il n’était pas toujours facile de s’y retrouver parmi toutes les personnes qui redoutent d’ingérer du gluten, des protéines contenues dans les céréales (voir encadré). Mais une étude américaine parue dans la revue Gut va peut être permettre d’y voir un peu plus clair. Chez les "sensibles", ces intolérants auto proclamés souvent vus comme des malades imaginaires, aucun signe objectif ne permettait jusqu’à présent de prouver leurs dires. Comparer les réactions immunitaires Or, des chercheurs de l’université de Columbia (Etats-Unis) pourraient changer la donne. RFI 18/05/16 PRIORITE SANTE - Journée mondiale de la maladie cœliaque. Etre en bonne santé est un besoin universel.

RFI 18/05/16 PRIORITE SANTE - Journée mondiale de la maladie cœliaque

Claire Hédon reçoit en direct des spécialistes pour faire le point sur l’actualité médicale dans le monde. Le but : faire de la prévention auprès du grand public, l’informer sur ses droits, sur les traitements et les moyens d’y accéder. Tous les jours, posez vos questions par mail à priorite.sante@rfi.fr ou par téléphone au 00 33 1 84 22 75 75. Consultez également le blog de l'émission: Et retrouvez Le Conseil Santé du jour en cliquant ici. TESTACHATS 11/06/15 Six mythes alimentaires courants décortiqués. Au sein du monde médical, les avis restent nuancés.

TESTACHATS 11/06/15 Six mythes alimentaires courants décortiqués

En tout cas, un tel régime ne présente aucun intérêt pour la plupart des gens. Le régime sans gluten repose sur le principe paléo, qui prône une alimentation similaire à celle de nos ancêtres, à savoir sans céréales, et donc sans gluten. Le pain, les céréales du petit-déjeuner, les biscuits, les pâtes, certains fromages, le pudding, etc. y sont donc à proscrire. Ces dernières années, ses partisans se sont régulièrement fait entendre et de nombreuses personnes s’y sont essayées, bien qu’en fin de compte, seul 1 % de la population – entendez les individus souffrant d’une intolérance ou d’une véritable allergie – doit réellement suivre ce régime.

BIVI MAITRISE RISQUES AFNOR 15/05/14 Une protéine à risques, un coupable, un sauveur et des approximations. Une protéine à risques, un coupable, un sauveur et des approximations Thierry brenet - 15/05/2014 L’actualité récente a donné des coups de projecteurs dispersés sur le gluten qui fait courir un risque conséquent à 1 % de la population.

BIVI MAITRISE RISQUES AFNOR 15/05/14 Une protéine à risques, un coupable, un sauveur et des approximations

Un présumé coupable est pointé du doigt. Un traitement est envisagé, le tout dans un certain désordre médiatique... et commercial. Explications. Le gluten est une protéine naturellement présente dans certaines céréales. JO SENAT 01/10/15 Réponse à question 17151 Dépistage et prise en charge de la maladie cœliaque. Question écrite n° 17151 de M.

JO SENAT 01/10/15 Réponse à question 17151 Dépistage et prise en charge de la maladie cœliaque

Roland Courteau (Aude - SOC) publiée dans le JO Sénat du 02/07/2015 - page 1543 M. Roland Courteau attire l'attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur les personnes souffrant de la maladie coeliaque. FRANCE 2 10/12/15 JT20H Alimentation : comment expliquer la multiplication des intolérances au gluten ?. Voir la vidéo Francetv info Mis à jour le , publié le Le gluten est un composant de la farine de blé, de seigle ou d'orge.

FRANCE 2 10/12/15 JT20H Alimentation : comment expliquer la multiplication des intolérances au gluten ?.

De plus en plus de personnes y sont intolérantes, entre 5 et 10 % de la population. On le trouve dans le pain, les pâtes et les pizzas. PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-008745-15 Discrimination and nutritional risks due to the high price of food for coeliac sufferers. One in every 80-100 citizens has coeliac disease.

PARLEMENT EUROPEEN - Réponse à question E-008745-15 Discrimination and nutritional risks due to the high price of food for coeliac sufferers

INRA 06/07/15 Détection du gluten désamidé. La désamidation du gluten modifie ses propriétés technologiques, notamment sa solubilité et ses propriétés émulsifiantes et permet d’élargir ses domaines d’application (alimentaires ou cosmétiques par exemple).

INRA 06/07/15 Détection du gluten désamidé

INSERM 11/04/14 Une protéine naturelle, l’Elafine contre l’intolérance au gluten ? 11 avril 2014 L'équipe de Nathalie Vergnolle du Centre de physiopathologie de Toulouse Purpan (UMR Inserm/UPS/CNRS/USC INRA 1043), en collaboration avec des chercheurs de l’Inra, de l’Université McMaster au Canada et de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich a mis en évidence le rôle clé d’une protéine humaine, l’élafine, dans la protection contre la réaction inflammatoire caractéristique de la maladie cœliaque (intolérance au gluten).

INSERM 11/04/14 Une protéine naturelle, l’Elafine contre l’intolérance au gluten ?

Ils ont également développé une bactérie probiotique capable de délivrer cette protéine au niveau des muqueuses intestinales chez la souris. Cette innovation, publiée en ligne dans American Journal of Gastroenterology le 8 avril 2014, ouvre la voie à de nouvelles stratégies pour traiter les intolérances au gluten.

Lire le communiqué >> (452,3 ko) Retour à la liste des actualités. INRA 23/04/14 IGIFA : Gluten et allergie alimentaire [Projet FP7-PEOPLE-IEF]. Le projet Marie Curie IGIFA (Impact of gluten properties on immune system and development of food allergy) démarrera mi-2014 sous la responsabilité de Marie Bodinier (Unité BIA) La fréquence des allergies a continuellement progressé sur les 20 dernières années et est devenue une préoccupation majeure en termes de santé publique.

La transformation industrielle modifie les protéines alimentaires, ce qui peut affecter leurs propriétés et déréguler leurs interactions avec le système immunitaire en provoquant des intolérances ou des allergies vis-à-vis d’allergènes nouvellement créés ou tolérés auparavant. Le blé est un composant majeur des aliments de l’homme et les protéines de blés sont impliquées dans l’induction de l’intolérance au gluten et d’allergies alimentaires.

Or ces protéines sont fortement modifiées lors des procédés de transformation agroindustrielle. GNIS 11/05/14 Emission Semences Mag - Allergie au gluten : la faute aux variétés de blé actuelles ? FRANCE INTER 22/09/14 LA TETE AU CARRE - Le gluten: que faut-il en penser? ENVA - 2013 - Thèse en ligne : Intérêts et limites de l'utilisation de bactéries lactiques recombinantes dans le traitement de la maladie coeliaque. CERIN 05/01/15 L’intolérance au gluten non cœliaque : toujours pas de preuve. J. R. Biesiekierski, S. L. Peters, E. D. La réalité de l’hypersensibilité au gluten ou intolérance au gluten non cœliaque interroge quelque peu les scientifiques et les professionnels de santé. Les participants de l’étude ont été recrutés pour leurs symptômes de l’intestin irritable (critères de Rome III) améliorés d’après eux par une alimentation sans gluten et n’étant pas atteints de maladie cœliaque (absence d’anticorps spécifiques HLA-DQ2 et HLA-DQ8 ou biopsie duodénale normale).

Le premier essai a inclus 37 sujets âgés de 24 à 61 ans dans une intervention randomisée croisée en double aveugle. Ensuite, chacun des patients fut invité à participer à une nouvelle étude similaire alternant 3 jours d’intervention et 3 jours de « récupération » pour 3 régimes différents (16g de gluten/ jour, 16g de protéines du lactoserum et un placebo sans protéines). PARLEMENT EUROPEEN - réponse à question E-005853-13 Causal link between products containing GMOs and celiac disease. Celiac disease is a significant problem for national and global health systems today, particularly as only one in seven cases is diagnosed. Until only a few years ago, celiac disease was thought to affect one in every 1000-2000 people, whereas today the accepted figure is one in 100-150 people. The key factor in the disease is intolerance of gluten, which is often described as the ‘glue’ in wheat and wheat products.

Over the course of the centuries man has artificially modified wheat, repeatedly cross-breeding both natural and artificial species to obtain a miniature version, which does not bend in the wind and has a head full of golden grains, and therefore also of gluten. These modifications have been made possible by alterations to the structure of one of the proteins in wheat, gliadin, which is at the root of celiac patients’ inability to absorb gluten. In view of the above, can the Commission say whether it intends to: JO ASSEMBLEE NATIONALE 12/03/13 Réponse à question N°12933 intolérance au gluten. BE Italie 115 >> 11/06/2013 Médecine - Intolérance au gluten : test de détection rapide. MédecineIntolérance au gluten : test de détection rapide Des chercheurs de l'Institut G. Gaslini de Gênes et de l'Université de Vérone ont démontré le lien entre l'apparition de la maladie coeliaque et un type particulier d'anticorps (agissant contre la protéine Vp7 du rotavirus).

Cette découverte va permettre de mettre en place un test sanguin, grâce auquel il sera possible d'anticiper l'apparition de la maladie de manière beaucoup plus précoce, notamment chez les enfants pour qui un diagnostic précoce est fondamental. La méthode a été testée aussi bien sur des patients classiques que sur des patients atteints de symptômes atypiques ou silencieux. L'étude a été publiée sur la revue Immunologie Research. CERIN 16/07/12 Le point sur les allergies alimentaires et l’intolérance au gluten. Guandalini S, Newland C (2011) Differentiating Food Allergies from Food Intolerances, Current Gastroenterology Reports; 13:426-434 Les allergies IgE médiées sont associées à des symptômes gastro-intestinaux, cutanés ou respiratoires. Elles peuvent provoquer un choc anaphylactique. Elles apparaissent le plus souvent dans les 2 premières années de vie puis disparaissent dans la plupart des cas. A noter que la prévention passe par l’allaitement maternel au moins jusqu’à 4 mois et qu’il n’existe aucune preuve que retarder après 6 mois l’introduction des aliments les plus allergisants limite le risque.

OUVERTURES 31/05/12 L’intolérance au gluten devient un phénomène de société. La maladie cœliaque (intolérance au gluten) est devenue une des maladies digestives les plus fréquentes. Handicapante pour les personnes atteintes, qui doivent traquer la moindre trace de gluten dans leur assiette, elle est mieux prise en compte tant par les autorités sanitaires que par les industriels et les commerçants.