background preloader

Actualités francophones

Facebook Twitter

INFOGM 22/03/17 Inde - Diminution des surfaces en coton OGM. Le ministère de l’Agriculture indienne a annoncé une baisse des surfaces cultivées de cotonniers (OGM et non OGM). De même, la proportion du coton Bt par rapport au coton non Bt a diminué entre 2015/2016 et 2016/2017 (de 91% à 83%). Le coton transgénique a été introduit en Inde en 2002 et depuis, d’année en année, les surfaces en coton Bt ne faisaient qu’augmenter. Pourtant l’irrésistible progression semble toucher à sa fin, ou du moins marquer une pause. Selon le ministère de l’Agriculture, la surface en coton a diminué, passant de 11,6 Mha (millions d’hectares) à 10,2 Mha (- 11,5 %), et la proportion entre Bt et non Bt a aussi diminué, passant de 91% à 83%. Source : ministère de l’Agriculture, Inde, 2016 (en millions d’hectares) Les rapports de l’USDA ou les articles du Financial Express s’accordent sur les raisons de ce déclin.

LES ECHOS 20/07/16 Agriculture : l'Inde au défi des cultures OGM. L OPINION 04/03/15 L’Inde ouvre son gigantesque marché à la culture des OGM alimentaires Les surfaces agricoles d’organismes génétiquement modifiés ont atteint le record de 181,5 millions d’hectares dans le monde en 2014. Les faits - Le Premier ministre Indien Narendra Modi vient de décider de lever l’interdiction concernant la culture des plantes transgéniques destinées à l’alimentation. Un marché potentiel de 1,5 milliard de personnes, auquel n'auront pas accès les semenciers européens... ou plutôt ce qu'il en reste. Que faire pour «nourrir» 1,2 milliard d’êtres humains aujourd'hui et sans doute 300 millions de plus dans trente ans, en préservant l'environnement ? Le Premier ministre Indien Narendra Modi, confronté à cette question, vient de décider de lever l’interdiction concernant la culture des plantes transgéniques destinées à l’alimentation.

«Ce serait un tournant à 180° compte tenu de ce qui s'est passé jusqu'ici, notamment sur la culture de l'aubergine OGM, qui subit un moratoire depuis 2010, estime Marcel Kuntz, directeur de recherche au CNRS à Grenoble. Jusqu'ici, le seul végétal OGM autorisé en Inde était le coton Bt, élaboré par Monsanto, qui produit son propre insecticide. LE FIGARO 01/08/13 La culture des OGM se développe au Brésil, en Inde, en Chine. Tous les ans, le nombre d'hectares ainsi cultivés augmente de 10 % environ sur la planète. Lentement dans le monde, la culture des OGM gagne du terrain.

Tous les ans, le nombre d'hectares ainsi cultivés augmente de 10 % environ. Ainsi, en 2012, 170,3 millions d'hectares de cultures ont été dédiés aux OGM. Ces plantes génétiquement modifiées représentent environ 10 % des surfaces agricoles de la planète. 28 pays en cultivent, notamment les États-Unis, l'Argentine, le Brésil ou encore le Canada, qui sont les plus gros producteurs. Face à un tel engouement, l'Europe est largement en retrait, puisque la majorité des pays du Vieux Continent ont rejeté le développement des organismes génétiquement modifiés, soulignant en particulier le risque pour l'environnement.

La recherche en agriculture devrait contribuer à faire émerger de nouvelles plantes modifiées, en particulier un riz, mais aussi un maïs tolérant à la sécheresse. » Aller plus loin avec : "OGM, l'enjeu planétaire" sur Vodeo.tv. REPORTERRE 08/11/13 En Inde, le refus des OGM se généralise. Les autorités du second pays producteur mondial de coton sont de plus en plus réticentes à l’égard des OGM. Le gouvernement est divisé, certains Etats de la fédération s’opposent aux cultures transgéniques, d’autres ont interdit la vente de semences de coton Bt ou les essais en champ. Début août 2013, Jayanthi Natarajan, la ministre de l’Environnement et des forêts, a demandé au Premier ministre indien, Manmohan Singh, de pouvoir défendre la vision de son ministère auprès de la Cour suprême, dans le cadre d’une procédure sur les OGM (organismes génétiquement modifiés) initiée en 2005 (1). En effet, le ministère de l’Environnement n’entend pas laisser le champ libre au seul ministère de l’Agriculture.

Avec 22% de la production mondiale de coton, ce débat sur le coton Bt en Inde comporte donc de nombreux enjeux commerciaux. Interdiction des essais en champs ? Des mesures d’interdiction peu appliquées Notes 3- WIKISTRIKE 19/10/13 Inde: 250 000 agriculteurs se suicident chaque année à cause des OGM de Monsanto ! Inde: 250 000 agriculteurs se suicident chaque année à cause des OGM de Monsanto !

BANGALORE, Inde – Les suicides d’agriculteurs sont très courants en Inde. Certains affirment que la faute en incombe à l’augmentation des récoltes génétiquement modifiées. «Le monopole des semences a mené aux suicides», a affirmé Dre Vandana Shiva, fondatrice de la Fondation Naydanya pour la Recherche pour la Science, la Technologie et l’Écologie. Shiva a parlé du coton Bt, variété de coton génétiquement modifié vendue par Monsanto, le géant de la biotechnologie: «Actuellement, 95 % des semences de coton appartiennent et sont contrôlées par Monsanto.

Comme la plupart des sociétés de récoltes de coton sont liées par des accords de licence avec Monsanto, le prix des semences a grimpé de 8000 %.» Les suicides d’agriculteurs sont concentrés dans l’ouest de l’Inde, dans des régions où pousse le coton. Peled affirme que les OGM sont la cause d’un quart de millions de suicides d’agriculteurs par an. Source. INFOGM - OCT 2013 - Inde : une opposition de plus en plus politique aux OGM. INFOGM - JUILLET 2013 - INDE – OGM : rejet d’un brevet de Monsanto pour « non inventivité » INFOGM - JUILLET 2013 - INDE - Un moratoire illimité sur les essais d’OGM en champs ? Un comité d’experts sur les OGM, mis en place par la Cour suprême en mai 2012, vient de rendre son rapport final sur les conditions permettant une « bonne » conduite d’essais en champs. Selon la presse indienne, ce rapport établit que « il est flagrant que la législation indienne contient des lacunes importantes.

Ces lacunes doivent être comblées avant même de considérer la question de la mise en œuvre d’essais en champs. En attendant, il n’est pas recommandé de conduire des essais en champs » [1]. Si dans son rapport intermédiaire d’octobre 2012, le comité d’experts recommandait un moratoire de dix ans sur les essais en champs [2], son rapport final ne fait donc plus mention d’un quelconque délai. Des lacunes scientifiques, administratives...

A l’appui de sa recommandation de moratoire, le comité liste des lacunes scientifiques et administratives. . … et législatives. Une demande de moratoire qui fait écho à d’autres Plusieurs autres demandes de moratoire ont été formulée en Inde. THESES_FR 27/09/13 Soutenance de thèse : Impacts Socio-Économiques des Organismes Génétiquement Modifiés : cas des Suicides des. LES MOTS ONT UN SENS 15/03/10 En Inde, le doux rêve des OGM vire au cauchemar. UNIVERSITE DE NICE SOPHIA ANTIPOLIS 27/09/13 Thèse en ligne : IMPACTS SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ORGANISMES GENETIQUEMENT MODIFIÉS :