background preloader

Actualités francophones MERS-CoV

Facebook Twitter

LE MONDE SANTE 17/12/15 Le MERS-coronavirus passe bien du dromadaire à l’homme. INRS 22/07/15 Nouvelle fiche : Coronavirus MERS-CoV. Références OMS. OIE 03/01/14 Questions et Réponses sur le MERS coronavirus (CoV) – Mise à jour janvier 2014. MAAF/ANSES 07/04/14 Bulletin épidémiologique n° 61 Coronavirus du Syndrome respiratoire du Moyen Orient (MERS-CoV) : quel réservoir animal ? Aperçu du sommaire : Surveillance d’Echinococcus spp.

MAAF/ANSES 07/04/14 Bulletin épidémiologique n° 61 Coronavirus du Syndrome respiratoire du Moyen Orient (MERS-CoV) : quel réservoir animal ?

En France : la faune sauvage sentinelle/Caractérisation moléculaire des souches de Listeria monocytogenes isolées en France, dans le cadre d’une enquête de prévalence communautaire ciblant certaines denrées alimentaires prêtes à être consommées/La surveillance des zoonoses : contexte réglementaire et européen/Cas de rage chez un chaton importé illégalement en France/Peste porcine africaine en Sardaigne en 2014 – de l’enzootie à l’épizootie ? INVS 03/06/15 Bulletin hebdomadaire international du 28 mai au 2 juin 2015. N°506. Ebola - MersCoV en Corée du Sud. HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE - JUIN 2015 - Définition et classement des cas possibles et confirmés d’infection à MERS-CoV et précautions à mettre en œuvre lors de la prise en charge de ces patients. Le HCSP a émis en avril et octobre 2013 des recommandations pour la gestion et la prévention des infections dues au nouveau coronavirus (MERS-CoV).

HAUT CONSEIL DE LA SANTE PUBLIQUE - JUIN 2015 - Définition et classement des cas possibles et confirmés d’infection à MERS-CoV et précautions à mettre en œuvre lors de la prise en charge de ces patients

Ce nouvel avis prend en compte l’évolution de la situation épidémiologique, l’étendue du spectre clinique de l’infection, allant de formes asymptomatiques aux formes les plus graves, la fréquence d’une exposition nosocomiale dans les cas confirmés et l’important réservoir du virus que paraissent constituer les camélidés. Dorénavant, la définition de cas inclut les formes cliniques modérées de l’infection à MERS-CoV associées à une exposition nosocomiale ou à une exposition à un camélidé (dromadaire) ou un produit potentiellement infectieux issu de l’animal. ASPC 04/12/13 Résumé de l'évaluation du risque associé au coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) pour la santé publique au Canada. Pour partager cette page, veuillez cliquez sur le réseau sociale de votre choix.

ASPC 04/12/13 Résumé de l'évaluation du risque associé au coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) pour la santé publique au Canada

L'évaluation des risques est régulièrement examinée et mise à jour au besoin. ANR - 2014 - Projet de recherche : Identification d’inhibiteurs de l’infection par les coronavirus humains émergents SARS-CoV et MERS-CoV par analyse de signatures transciptomiques cellulaires. Identification d’inhibiteurs de l’infection par les coronavirus humains émergents SARS-CoV et MERS-CoV par analyse de signatures transciptomiques cellulaires Un nouveau coronavirus humain (MERS-CoV) a été identifié en 2012 au Moyen Orient comme l’agent étiologique d’un syndrome aigu de détresse respiratoire pouvant être fatal.

ANR - 2014 - Projet de recherche : Identification d’inhibiteurs de l’infection par les coronavirus humains émergents SARS-CoV et MERS-CoV par analyse de signatures transciptomiques cellulaires

Depuis, 211 cas d’infections ont été constatés chez des patients, dont 88 sont décédés. Plusieurs clusters de transmissions inter-humaine ont été décrits, aussi bien en milieu hospitalier que communautaire. Cependant, l’émergence de ce nouveau coronavirus humain préoccupe les autorités de santé, car il pourrait constituer un risque majeur épidémique à l’image du virus SRAS-CoV en 2003. Le contrôle de tels virus pathogènes constitue ainsi un enjeu majeur de santé publique. ANSES 05/06/13 AVIS de l’Anses relatif à l’ «Évaluation de la possibilité du caractère zoonotique du nouveau coronavirus MERS-CoV (NCoV)».

LE MONDE SANTE 03/06/15 Que sait-on sur le MERS-Coronavirus ? Le MERS-Coronavirus (MERS-CoV), qui sévissait jusqu'ici essentiellement au Moyen-Orient, touche à présent la Corée du Sud, où un total de trente personnes étaient atteintes le 3 juin – deux d'entre elles sont décédées.

LE MONDE SANTE 03/06/15 Que sait-on sur le MERS-Coronavirus ?

C'est l'épidémie la plus importante hors d'Arabie saoudite, où la grande majorité des cas y ont été recensés. Proche de celui du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), responsable d'une épidémie internationale en 2003, cet infectieux n'a pas encore livré tous ses secrets. Lire (édition abonnés) : La Corée du Sud touchée par un coronavirus Qu'est-ce qu'un coronavirus ?

Les coronavirus forment un groupe de virus dont les premiers représentants ont été identifiés au milieu des années 1960. INVS 02/05/14 Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus (MERS-CoV). Point au 30 avril 2014. Depuis la découverte en septembre 2012 du nouveau coronavirus (Middle East Respiratory Syndrome coronavirus, MERS-CoV) en Arabie saoudite, identifié chez deux patients qui avaient présenté une pneumopathie sévère, une surveillance a été mise en place sous la coordination de l’Organisation mondiale de la santé (OMS : et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC : Au 30/04/2014, cette surveillance a permis d’identifier 261 cas dans le monde dont 93 sont décédés.

INVS 02/05/14 Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus (MERS-CoV). Point au 30 avril 2014.

Par ailleurs, 156 cas et 30 décès ont été rapportés par les autorités saoudiennes et non encore notifiés à l’OMS. Le bilan mondial s’élèverait donc à 417 cas et 123 décès. Seuls les pays de la Péninsule Arabique ont rapporté des cas autochtones. Les cas identifiés dans d’autres pays sont tous des cas qui ont été exposés dans la Péninsule Arabique, ou des cas secondaires à ces cas importés. Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus MERS-CoV. Le 7 mai 2013, un premier cas d’infection respiratoire aiguë à nouveau coronavirus (Middle East respiratory syndrome coronavirus, MERS-CoV) a été diagnostiqué en France.

Surveillance des infections liées au nouveau coronavirus MERS-CoV

Ce patient avait effectué un séjour touristique aux Emirats Arabes Unis dans les 10 jours précédant les signes cliniques. Ce patient est décédé le 28 mai. A la suite de ce diagnostic, les investigations menées ont permis d’identifier, parmi ses contacts, un autre cas de MERS-CoV. Ce nouveau virus a été identifié en Arabie saoudite en septembre 2012, chez deux patients qui avaient présenté respectivement en juin et septembre 2012 une pneumopathie sévère. Suite à cette découverte, une surveillance a été mise en place sous la coordination de l’Organisation mondiale de la santé (OMS : et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC : afin de détecter d’autres cas éventuels.

Les éléments rapportés à ce jour suggèrent l’existence d’une transmission interhumaine de l’infection. BE Pays-Bas 45 >> 12/06/2013 Médecine - Polémique autour d'un brevet sur le coronavirus MERS-CoV. MédecinePolémique autour d'un brevet sur le coronavirus MERS-CoV Les chercheurs néerlandais à l'origine d'un dépôt de brevet sur le coronavirus qui sévit actuellement au Moyen-Orient ont vivement réagi aux propos de Ziad Memish.

BE Pays-Bas 45 >> 12/06/2013 Médecine - Polémique autour d'un brevet sur le coronavirus MERS-CoV

Lors de l'assemblée générale de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève, le vice-ministre saoudien de la santé a en effet regretté que des scientifiques à l'extérieur de l'Arabie Saoudite, qui avaient reçu le virus pour examen, aient déposé un brevet et signé des contrats avec des entreprises pharmaceutiques, empêchant qu'il puisse être étudié par d'autres scientifiques.

Selon lui, le retard dans le développement des tests et des procédures de diagnostic était dû à ce brevet. Suite à cette déclaration, Margaret Chan, la directrice générale de l'OMS, avait appelé les états membres à coopérer de façon multilatérale avec les laboratoires agréés par l'OMS. Pour le moment, le gouvernement néerlandais n'a pas pris de position officielle dans cette affaire. LE MONDE 05/05/14 Un premier cas de coronavirus MERS-CoV aux Etats-Unis. Le nouveau coronavirus responsable du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) continue de franchir les frontières.

LE MONDE 05/05/14 Un premier cas de coronavirus MERS-CoV aux Etats-Unis

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé, vendredi 2 mai, l'identification d'un premier cas sur leur territoire. Hospitalisé à l'isolement dans un état stable, le malade – dont le sexe et l'âge n'ont pas été précisés – est rentré dans l'Indiana, via Londres et Chicago, après avoir travaillé comme professionnel de santé en Arabie saoudite. Une enquête est en cours auprès des personnes ayant été en contact avec le malade afin de savoir s'il leur aurait transmis le virus. Avec 411 cas et 112 morts signalés, dimanche 4 mai, sur le site du ministère saoudien de la santé, le royaume est de loin le pays le plus affecté par l'épidémie de MERS qui sévit depuis juin 2012 et a touché douze pays. MAAF / ANSES 07/04/14 Bulletin épidémiologique n° 61 Coronavirus du Syndrome respiratoire du Moyen Orient (MERS-CoV) : quel rése. HCSP 19/03/13 Avis relatif à la prise en charge des patients suspects d’infections dues au nouveau coronavirus (HCoV-EMC)

Actualités francophones concernant le premier cas du nouveau cor

ASPC 24/04/13 Évaluation du risque associé au nouveau coronavirus Centre médical Erasmus (HcoV-EMC/2012) pour la santé publique. ASPC 09/05/13 Nouveau coronavirus. Pour partager cette page, veuillez cliquez sur le réseau sociale de votre choix.

ASPC 09/05/13 Nouveau coronavirus

Mise à jour : 17 avril 2014 Conseils de santé aux voyageurs En avril 2014, le Ministère de la santé de la Malaisie a signalé le premier cas du coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV) dans le pays chez un voyageur de retour de l’Arabie saoudite. Depuis avril 2012, des cas de MERS-CoV ont été identifiés dans 10 autres pays : l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, la France, l’Italie, la Jordanie, le Koweït, l’Oman, le Qatar, le Royaume-Uni et la Tunisie. Les premiers cas en France, en Italie, au Royaume-Uni et en Tunisie ont été associés à des voyages au Moyen-Orient.

Certaines des infections se sont produites en grappes de cas à travers des contacts étroits ou dans un milieu de soins de santé. ASPC 10/11/11 CORONAVIRUS HUMAIN. Pour partager cette page, veuillez cliquez sur le réseau sociale de votre choix. NOM: Coronavirus humain (excluant CoV SRAS) SYNONYME OU RENVOI: HCoV-229E, HCoV-OC43, HCoV-NL63, HCoV-HKU1, rhume, maladie respiratoire virale, gastroentérite virale. CARACTÉRISTIQUES: Virus enveloppé de 120 à 160 nm de diamètre, dont le génome est constitué d’ARN à polarité positive, coiffé et polyadénylé, d’une longueur de 27à 32 kb-. Il existe de nombreux coronavirus qui infectent les animaux; toutefois, à l’heure actuelle, on ne connaît que cinq souches de ce virus qui infectent l’humain, dont la classification est fonction de leur réactivité antigénique croisée, à savoir HCoV-229E, HCoV-OC43, HCoV-NL63 et HCoV-HKU1-.

Les souches HCoV-229E et HCoV-NL63 sont plus proches l’une de l’autre que des autres souches de coronavirus, car leur séquence présente 65 % d’homologie. ÉPIDÉMIOLOGIE:: Les coronavirus sont présents dans le monde entier et sont à l’origine de 10 % à 15 % des cas de rhume. RÉSERVOIR: Humains. INMA - 2012 - Le nouveau coronavirus EMC/2012 (SARS-like) serait proche des coronavirus de chauves-souris européennes et ghanéen. INVS 20/02/13 SURVEILLANCE DES INFECTIONS A NOVEL CORONAVIRUS (NcoV) Recommandations et définition de cas.

LA CROIX 09/05/13 Le nouveau coronavirus sous la surveillance des autorités sanitaires. "Nous avons une troisième suspicion ce matin, avec une infirmière de Douai", a déclaré le docteur Sandrine Segovia Kueny, directrice générale adjointe de l'ARS, sur France Bleu Nord. Jeudi les autorités sanitaires du Nord-Pas-de-Calais craignaient déjà qu'un ancien voisin de chambre de ce malade atteint du coronavirus ainsi qu'un médecin, aient été contaminés eux aussi. Que sait-on de ce nouveau virus ? Il appartient à la famille des coronavirus : nombreux et variés, ces virus peuvent infecter les animaux mais aussi l’homme en provoquant des infections respiratoires bénignes ou très sévères. Ce nouveau coronavirus (NCoV) est assez proche de celui qui, en 2003, avait entraîné une épidémie mondiale de sras, et entraîné 800 décès sur la planète.

C’est en septembre dernier que ce coronavirus a été identifié pour la première fois, en Arabie saoudite, chez deux patients atteints d’une pneumopathie sévère. Il n’existe pour l’instant pas de vaccin disponible. METRO FRANCE 09/05/13 Santé : tout savoir sur le nouveau coronavirus. L EXPRESS/AFP 08/05/13 Ce qu'il faut savoir sur le nouveau coronavirus. * Qu'est-ce que ce nouveau coronavirus? Le nouveau coronavirus, désigné par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) comme le Syndrome respiratoire coronavirus du Moyen-Orient (MERS), été détecté en mai 2012. Il s'agit d'une souche particulière, qui n'avait jamais été identifiée chez l'homme jusque là.

Le virus, proche du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), provoque une infection respiratoire aigüe. Le nouveau virus est cependant différent du SRAS, notamment parce qu'il provoque une insuffisance rénale rapide. L'OMS précise qu'il est "génétiquement assez différent du virus du SRAS". Les coronavirus sont une vaste famille de virus susceptibles de provoquer un large éventail de maladies chez l'homme, qui vont du rhume banal jusqu'au SRAS. FRANCE TV INFO 09/05/13 Coronavirus : risque-t-on une pandémie ? Partager Un premier cas d'infection par le coronavirus, proche du Sras, a été confirmé en France, mercredi 8 mai.

Le ministère de la Santé précise qu'il s'agit du "premier et seul cas confirmé en France à ce jour" par ce nouveau virus de la famille des coronavirus. Alors que ce virus a déjà tué 18 personnes à travers le monde et qu'il n'existe aucun traitement, francetv info vous explique pourquoi il n'est pas le grand virus tant redouté par la communauté scientifique.

La grande pandémie, une menace inévitable Un virus incontrôlable et mortel déferle sur l'ensemble de planète. La menace de pandémie est inévitable, selon des médecins réunis à Paris en 2012 lors d'un colloque sur les menaces des maladies infectieuses émergentes. Les agents infectieux inquiètent les spécialistes car ils mutent de façon imprévisible à cause de l'augmentation du nombre des animaux d'élevage.

Sras, H5N1, H1N1... EUROPE 1 09/05/13 Faut-il craindre le nouveau coronavirus ? HSPC 22/03/13 Prise en charge des patients suspects d’infections dues au nouveau coronavirus. Depuis septembre 2012, une quinzaine de cas d’infections à nouveau coronavirus, responsable de pneumonies sévères (coronavirus proche du SRAS à l’origine de l’épidémie de 2003) ont été documentés dans la péninsule arabique et en Grande-Bretagne, où une possible contamination interhumaine a été confirmée. L’éventualité de la survenue d’un cas en France ne pouvant être écartée, la Direction générale de la santé a demandé au HCSP un avis sur la conduite à tenir face à ce virus.

Cet avis s’appuie sur l’état des connaissances actuelles, sur l’épidémiologie, la clinique et la transmission de ce nouveau virus. Il expose la définition des cas possibles et des cas confirmés, les conditions de réalisation de la confirmation microbiologique et le traitement. L’organisation de la prise en charge est détaillée, en milieu hospitalier, en vue du contrôle du risque infectieux lors des soins.