background preloader

Actualités françaises concernant le sel

Facebook Twitter

ANSES - AVRIL 2020 - VIGIL'ANSES - Les sels de régime à base de chlorure de potassium ne sont pas sans risque pour la santé. JO ASSEMBLEE NATIONALE 04/12/18 Au sommaire : QE 14050 agroalimentaire - Reconnaissance de l'IGP « Sel et fleur de sel de Camargue » JO SENAT 22/11/18 Question écrite N°0775 en attente de réponse : Indication géographique protégée sel de Camargue et fleur de sel de Camargue. FRANCE INFO 26/09/18 Quelle quantité de sel mangez-vous chaque jour ? Découvrez-le avec notre application. La commission d'enquête parlementaire sur l'alimentation industrielle envisage d'instaurer une taxe sur les aliments les plus salés, selon les informations du "Figaro".

FRANCE INFO 26/09/18 Quelle quantité de sel mangez-vous chaque jour ? Découvrez-le avec notre application

Avec notre application, vous pourrez voir que les seuils recommandés sont très vite atteints. Les Français consomment trop de sel. C'est le constat fait par Michèle Crouzet, députée LREM de l'Yonne et rapporteuse de la commission d'enquête sur l'alimentation industrielle, qui doit rendre publiques les conclusions de son rapport mercredi 26 septembre 2018, dévoilées par franceinfo.

FRANCE 3 27/09/18 Alimentation : il y a trop de sel dans le jambon. Des tranches toujours bien roses, c'est la caractéristique du jambon industriel.

FRANCE 3 27/09/18 Alimentation : il y a trop de sel dans le jambon

Derrière cette couleur vive pas vraiment naturelle se cache un additif peu ragoûtant injecté à la chaîne et sans modération : le sel nitrité. Il n'y a pas que les nitrites, colorants et conservateurs nocifs, il y a aussi dans le jambon beaucoup trop de sel : souvent un gramme pour une seule tranche alors qu'un adulte ne devrait pas en consommer plus de cinq grammes par jour. En indiquant -25% de sel sur l'emballage du jambon, les fabricants vantent leurs efforts, mais le sel est toujours trop présent.

INAO 23/01/17 Fiche produit : Sel de Guérande ou Fleur de sel de Guérande. FLEURY MICHON 02/09/16 « Les produits industriels sont bien trop salés ! » UNIVERSITE BLAISE PASCAL 25/01/16 Thèse en ligne : Réduction combinée en chlorure de sodium et en matière grasse animale lors de la fabrication du saucisson sec. MAAF 29/04/15 Programme national pour l’alimentation : Signature de l’accord collectif sur l’amélioration de la qualité nutritionnelle, de l’efficacité environnementale et des conditions de travail dans le secteur de la charcuterie, lundi 4 mai. 29 Avr2015 Written by La rédaction.

MAAF 29/04/15 Programme national pour l’alimentation : Signature de l’accord collectif sur l’amélioration de la qualité nutritionnelle, de l’efficacité environnementale et des conditions de travail dans le secteur de la charcuterie, lundi 4 mai

Posted in INFOS NATIONALES. MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE - JUIN 2014 - INDICATEURS DE SUIVI DE L’ÉTAT DE SANTE DE LA POPULATION - RÉVISION 2013 - RAPPORT FINAL Au sommaire notamment: Sel et alimentation. FRANCE INTER 16/02/15 SERVICE PUBLIC - Ça manque pas de sel ! ANSES 15/10/12 AVIS relatif au suivi des teneurs en sel des principaux vecteurs entre 2003 et 2011 et simulation des impacts sur les apports en sel de la population française. HORIZON2020_GOUV_FR 10/04/14 Projet TERIFIQ : moins de sel, moins de sucre, moins de gras dans notre alimentation. Le projet TERIFIQ (Combining Technologies to achieve significant binary Reductions in salt fat and sugar in everyday foods whilst optimising their nutritional quality), cofinancé par la C.E. au titre du 7ème P.C.R.D. et coordonné par l’Inra de Dijon, regroupe 17 partenaires européens.

HORIZON2020_GOUV_FR 10/04/14 Projet TERIFIQ : moins de sel, moins de sucre, moins de gras dans notre alimentation

Il vise, par la recherche et l’innovation technologique : une réduction significative du sel, des matières grasses et des sucres dans l’alimentation. La C.E. souhaite en effet mettre en œuvre une politique préventive pour les pathologies émergentes liées à la nutrition. QUALIMENT 04/02/14 Présentation : Reformulation d’aliments pour allier recommandations nutritionnelles et acceptabilité par le consommateur. JO ASSEMBLEE NATIONALE 14/05/13 Au sommaire: QE 22559 agroalimentaire - santé - teneur en sel des aliments. IRTA - 2013 - Technologies de procédé et de contrôle pour réduire la teneur en sel du jambon sec et des saucissons. JO ASSEMBLEE NATIONALE 14/05/13 Au sommaire:QE 22559 agroalimentaire - santé - teneur en sel des aliments. INRA 24/05/13 Alimentation : comprendre le goût salé en bouche.

Ménagère à produits aromatisants : sel, poivre, vinaigre et huile. © Inra, MANSION Nathalie Si le goût salé joue un rôle capital dans le plaisir de se nourrir, l’excès de sel dans notre alimentation favorise les maladies cardiovasculaires.

INRA 24/05/13 Alimentation : comprendre le goût salé en bouche

Diminuer la teneur en sel des aliments sans en altérer les propriétés sensorielles et technologiques est donc aujourd’hui un défi pour la recherche et un enjeu majeur pour le secteur de l’agroalimentaire. Le goût salé est plus fort si l’aliment est bien fragmenté dans la bouche Les chercheurs ont élaboré un modèle mécanistique original, pour décrire et quantifier les caractéristiques du produit et de l'individu qui expliquent la libération du sel en bouche. Ils ont tout d’abord montré par des expérimentations que le paramètre déterminant pour expliquer la libération et la perception de la flaveur d’un aliment est l’aire de contact entre le produit alimentaire et la salive. Formuler des produits pour des consommateurs de 7 à 77 ans. INRA 03/06/13 Stratégies de réduction du taux de sodium dans les aliments. Deux approches ont été évaluées : Renforcer la saveur salée par des arômes, de type sardine par exemple Modifier la composition de l’aliment pour jouer sur la libération du sel en bouche et sur la perception du salé Les résultats de la première stratégie ont confirmé la potentialité de certains arômes à rehausser la saveur salée, notamment dans des conditions de mélange de saveurs notamment salées et acides.La deuxième approche a révélé que le contenu en eau influence plutôt la quantité de sel libéré tandis que la perception du salée est influencée par le taux de matière grasse.

De plus, la libération du sodium en bouche est plutôt reliée à l’activité masticatoire tandis que la perception temporelle du salé est plutôt reliée au flux salivaire. UNILEVER - 2011 - Contribuer à réduire la consommation de sel. On estime qu’un quart de la population mondiale souffre d’une tension artérielle trop élevée.

UNILEVER - 2011 - Contribuer à réduire la consommation de sel

Une des causes principales de cette situation est une alimentation trop salée. JO ASSEMBLEE NATIONALE 20/11/12 Question au ministère des affaires sociales - sel. utilisation. Limitation. Le groupe SALT. IUT SAINT-BRIEUC - UNIVERSITE DE RENNES - Note de Synthèse n° 2 – décembre 2011 - Un fromage avec moins de sel : mission impossi. INRA 01/07/11 Réduire la teneur en sel des aliments désormais possible grâce à l’utilisation des arômes. AFP 15/09/10 Les cantines d'entreprise privées de sel. QUE CHOISIR 24/11/10 Nutrition - Toujours trop de sel. Explorer les liens entre alimentation et santé, mais aussi comprendre quels sont les facteurs qui déterminent nos choix alimentaires, c’est ce que cherche à faire l’étude Nutrinet-Santé lancée en 2009 et prévue pour durer au moins 5 ans (lire notre article).

QUE CHOISIR 24/11/10 Nutrition - Toujours trop de sel

Les premiers enseignements de cette vaste enquête épidémiologique viennent d’être publiés. Ils concernent notre consommation de sel. Et confirment ce que l’on savait déjà, tout en fournissant des chiffres plus précis : nous mangeons trop salé. Alors que les autorités de santé recommandent de ne pas dépasser 6 grammes de sel par jour, les apports moyens sont à 8,4 g, un peu plus élevés chez les hommes que chez les femmes. Seuls 5 % des hommes et 18 % des femmes respectent le seuil de 6 g. Quelles conséquences sur la santé ? Pain, biscotte, charcuterie, fromage On cherche toujours des volontaires Les chercheurs qui pilotent Nutrinet-santé (1) souhaitent réunir 500 000 volontaires.

Partager cet article : Tweeter. LE FIGARO 28/01/11 Le «fait maison» relance la consommation de sel. Cérébos et La Baleine innovent pour compenser l'impact des recommandations nutritionnelles.

LE FIGARO 28/01/11 Le «fait maison» relance la consommation de sel

Du gros sel comme solution antiglisse ? Son utilisation par les particuliers et les commerçants pendant les fortes chutes de neige de décembre a dopé la consommation de sel de table en fin d'année. Un cadeau de Noël apprécié par les saliniers, confrontés depuis une dizaine d'années à un marché en recul. CAREVOX 26/10/10 Des experts créent SALT et font barrage au sel.

Le sel est vital (voir ici)… mais également dangereux.

CAREVOX 26/10/10 Des experts créent SALT et font barrage au sel

Des spécialistes du monde de la santé ont donné vie au mouvement SALT (Sodium Alimentaire : Limitons les Taux) afin d’alerter la population sur les dangers que peuvent représenter l’excès de sel dans l’alimentation, mais surtout d’en limiter la consommation. C’est en majorité par des professionnels que la sonnette d’alarme a été tirée : cardiologues, endocrinologues, nutritionnistes, épidémiologistes mais aussi d’experts dans le monde de l’agroalimentaire et de la communication.

Les français consomment en moyenne 9 grammes de sel par jour quand l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande de ne pas aller au delà de 6 grammes et que 2 grammes suffisent pour combler les apports journaliers. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le salage à table est loin d’être le premier responsable de cette surconsommation.

Tech France 254 >> 6/04/2011 Special Report - World Salt Awareness Week - Less Salt in our Diets. Special ReportWorld Salt Awareness Week - Less Salt in our Diets The World Salt Awareness Week has just taken place as it has every year in different countries.

Tech France 254 >> 6/04/2011 Special Report - World Salt Awareness Week - Less Salt in our Diets

For the SALT group, the new French branch of WASH (World Action on Salt and Health, est. 2005) movement, it was an opportunity to attend the 2011 International Taste Nutrition Health Congress, which the Vitagora Competitive Cluster holds every year in early spring. At the Speaker's Corner, two members of the Association, Professor Michel Krempf (President) and Professor Albert Mimran, spoke on salt and the stakes involved for health and the food-processing industry. Excessive daily intake of sodium during years is a high-risk factor for hypertension with its damaging effects on the cardiovascular system.

JO ASSEMBLEE NATIONALE 20/07/10 Question N° 51918 sel. utilisation. limitation. INRA 09/05/11 Comprendre le goût salé en bouche : entre défi scientifique et enjeu sanitaire.