background preloader

Actualités Drosophila suzukii en Suisse

Facebook Twitter

AGROSCOPE - 2013 - Stratégie "Push and Pull" contre la Drosophila suzukii. Revue suisse de viticulture arboriculture horticulture - 2017 - Filets de protection contre Drosophila suzukii en viticulture. [PDF][PDF] Filets de protection contre Drosophila suzukii en viticulture C Linder, N STAEHELI, W Siegfried… - Revue suisse de …, 2017 - agroscope.admin.ch Depuis sa première observation en Suisse en 2011, la drosophile du cerisier (Drosophila suzukii) a colonisé tous les milieux naturels et cultivés du pays (Baroffio et al. 2013).

Revue suisse de viticulture arboriculture horticulture - 2017 - Filets de protection contre Drosophila suzukii en viticulture

En viticulture, c'est en 2014 qu'elle occasionne de premiers dégâts significatifs (Linder et al. 2015). La lutte repose principalement sur des mesures prophylactiques et notamment sur une bonne aération et mise en lumière de la zone des grappes. En complément, des applications d'argile de type kaolin contribuent à contenir les attaques, l'usage d'insecticides … ETHZ_CH - Drosophila suzukii in Swiss plum production – Data from a survey on risk management strategies in 2017. Sci Rep. 2017; 7: 40697. Seasonal and regional presence of hymenopteran parasitoids of Drosophila in Switzerland and their ability to parasitize the invasive Drosophila suzukii. Insects. 2017 Mar; 8(1): 18. Economic Impact of the Introduction and Establishment of Drosophila suzukii on Sweet Cherry Production in Switzerland. AGROSCOPE via IOBC-WPRS BULLETIN - 2016 - Fighting the threat from spotted wing drosophila in Swiss stone fruits: where from and where to from there.

AGROSCOPE - 2017 - Guide technique pour la gestion de Drosophila suzukii dans les cultures de baies. UFA REVUE 07/04/15 Tous ensemble contre la drosophile suzukii. Sci Rep. 2017; 7: 40697. Seasonal and regional presence of hymenopteran parasitoids of Drosophila in Switzerland and their ability to parasitize the invasive Drosophila suzukii. BIOACTUALITES_CH 19/04/17 Du nouveau sur Drosophila suzukii 2017 La page sur la drosophile du cerisier a été complètement réactualisée. Les principales modifications concernent l’utilisation du kaolin et divers insecticides. La page sur la drosophile du cerisier a été complètement réactualisée.

BIOACTUALITES_CH 19/04/17 Du nouveau sur Drosophila suzukii 2017 La page sur la drosophile du cerisier a été complètement réactualisée. Les principales modifications concernent l’utilisation du kaolin et divers insecticides

Les principales modifications concernent l’utilisation du kaolin et divers insecticides (19.04.2017) Les principales modifications se trouvent dans les chapitres et sous-chapitres suivants: 2. Prévention 2.2 Couverture2.3 Avancer les récoltes2.7 Mesures en viticulture Prévention (aller directement au chapitre Prévention) 3. D’autres modifications moins importantes ont été faites un peu partout dans les autres chapitres. AGROSCOPE via IOBC-WPRS BULLETIN - 2016 - Fighting the threat from spotted wing drosophila in Swiss stone fruits: where from and where to from there.

BETRIEBSMITTELLISTE_CH 30/06/16 Assistance à la conduite d'essais d'efficacité contre Drosophila suzukii en viticulture. CONFEDERATION SUISSE - Questions fréquentes - Drosophila suzukii. AGROSCOPE - 2014 - Tenir en échec la drosophile suzukii dans les petites parcelles et les jardins familiaux. BIOACTUALITES_CH 18/09/14 Drosophila suzukii en viticulture. ETAT DE FRIBOURG 26/03/13 La drosophile du cerisier (Drosophila suzukii) fera probablement de nouveau parler d'elle en 2013!

CONFEDERATION SUISSE 02/09/11 Un nouveau ravageur détecté en Suisse (Drosophila suzukii) La Drosophile du cerisier (Drosophila suzukii Matsumura,) est une mouche du vinaigre (famille des Drosophilidae), mesurant 2-3 mm de longueur, avec des yeux rouges et un corps de couleur brun-jaunâtre.

CONFEDERATION SUISSE 02/09/11 Un nouveau ravageur détecté en Suisse (Drosophila suzukii)

Pour des non-spécialistes, l'identification est relativement aisée pour le mâle, qui possède une tache noirâtre très nette vers l'extrémité des ailes, caractéristique absente parmi nos espèces indigènes de Drosophila (Photo 1). La femelle, aux ailes immaculées, ressemble fortement aux drosophiles communes. Elle pond dans des fruits sains (1 à 3 œufs par femelle et par fruit); les larves qui en éclosent se nourrissent de pulpe. Les larves mesurent 5 - 6 mm au dernier stade et sont de couleur blanc/crème. La pupe, de forme cylindrique et de coloration brun-rougeâtre, a 2-3 mm de longueur. L'un des symptômes d'attaque parmi les plus typiques est un affaissement des tissus sous-épidermiques des fruits infestés (blettissement). Adresse pour l'envoi de questions: Auteur: Internet: