background preloader

Lectures < 20170403

Facebook Twitter

Le brouillard du Brexit commence à se dissiper. L’activation par le gouvernement britannique, le 29 mars, de l’article 50 du traité sur l’Union européenne a ouvert la négociation du Brexit.

Le brouillard du Brexit commence à se dissiper

Beaucoup reste à clarifier quant à l’issue de cette négociation, qui doit se terminer dans un délai de deux ans comme le prévoit le traité, mais d’ores et déjà quelques jalons sont posés qui relativisent la part d’inconnu. Premier acquis : « Brexit is Brexit », comme l’a affirmé Mme Theresa May (elle-même partisan du « remain ») dès le lendemain du référendum. Le peuple a tranché, et en démocratie le vote populaire l’emporte sur les interdépendances économiques. Touche pas à mon poste!: darka, rassrah... connaissez-vous la signification de ces termes ? En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Touche pas à mon poste!: darka, rassrah... connaissez-vous la signification de ces termes ?

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... Replay Emissions bien ensoleillé Vent : 5km/h - UV : 1 Clôture veille : 5122.51. Sondage : Jean-Luc Mélenchon, superstar de la campagne. BAROMÈTRE FIGARO MAGAZINE - À moins d'un mois du premier tour de l'élection présidentielle, le candidat de la France insoumise engrange 19 points dans notre baromètre Kantar Sofres-OnePoint.

Sondage : Jean-Luc Mélenchon, superstar de la campagne

Source Le Figaro Magazine Du jamais-vu! Dix-neuf points de progression en un mois pendant une campagne présidentielle! Incontestablement, Jean-Luc Mélenchon est en train de devenir la star de la période. Les trois piliers d’une union pour l’emploi. Après l’union monétaire, l’union bancaire, l’union des marchés de capitaux, que manque-t-il à la zone euro pour bien fonctionner ?

Les trois piliers d’une union pour l’emploi

Certains évoquent un budget de la zone euro, d’autres une mutualisation des dettes, d’autres, enfin, une assurance-chômage européenne. Toutes ces idées sont intéressantes sur le fond mais difficilement acceptables par nos partenaires allemands. Ces derniers redoutent qu’un dispositif d’assurance (des dettes, des travailleurs) ne conduise à une déresponsabilisation des Etats vis-à-vis de leurs créanciers ou de leurs chômeurs.

Ils n’ont pas complètement tort. Web Chatter Analysts: Macron’s Lead May Not Be as Secure as Polls Say - Bloomberg. La France peut-elle sortir de la zone euro sans dommages ? - Forum - Radio - Play RTS. Rien à foutre de la démocratie ! François Fillon, la profession de soi. Ils font un rêve, les amis de François Fillon : et si le miracle de novembre se répétait en avril ?

François Fillon, la profession de soi

«Il se passe quelque chose», murmurent-ils d’un air entendu, en sortant des meetings, impressionnés par ces salles partout pleines et combatives, à Quimper jeudi, à Toulon vendredi. Cette formule magique avait fait fureur trois semaines avant le premier tour de la primaire : il se passait «quelque chose» en cette fin octobre 2016, les sondages commençaient à repérer une progression en faveur de l’ancien Premier ministre. Ce qu’il se passe aujourd’hui ? Match Fillon-Macron: thatchérisme versus libéralisme? (2) Comme nous l’avons vu dans le premier volet de cet article, assimiler la droite et le libéralisme n’est pas plus pertinent que d’affirmer que la gauche serait naturellement antilibérale.

Match Fillon-Macron: thatchérisme versus libéralisme? (2)

C’est pourquoi l’audacieux pari politique d’Emmanuel Macron visant à transcender les frontières partisanes traditionnelles ne consiste pas seulement à briser le clivage gauche-droite qui a jusqu’ici structuré la vie politique sous la Ve République, en forgeant une force centrale qui sache agréger tous ceux qui se reconnaissent dans un discours progressiste, européen et libéral, tout en refusant toute forme de repli sur soi (qu’elle soit de nature économique ou culturelle).

Cette synthèse suppose une rupture franche avec la double hémiplégie dont souffre de longue date notre classe politique, avec une gauche qui adopte un libéralisme culturel tout en tenant un discours économique libéral, tandis que la droite très fait exactement l’inverse. © Telos. Reproduction strictement interdite. Match Fillon-Macron: thatchérisme versus libéralisme? (1) Parmi les nombreuses idiosyncrasies françaises, l’une des plus flagrantes est l’apparente allergie de notre pays au « libéralisme », cette abstraction filandreuse qui sert de bouc émissaire idéal à une partie de notre classe politique ainsi qu’à bon nombre de nos intellectuels.

Match Fillon-Macron: thatchérisme versus libéralisme? (1)

Cette allergie hexagonale est d’autant plus étrange que notre pays est historiquement l’un des principaux berceaux intellectuels de cette tradition philosophique. Dès l’époque moderne en effet, le pays de Colbert et du Roi-Soleil a aussi donné naissance à l’une des écoles libérales les plus éclatantes ; ce que les Français sont à vrai dire les seuls à ignorer, puisque beaucoup de ces penseurs sont étudiés dans le monde entier (tout particulièrement aux Etats-Unis).

Reste qu’au pays de Turgot, de Benjamin Constant, de Frédéric Bastiat ou encore de Jacques Rueff, il n’est pas toujours aisé de se réclamer ostensiblement du libéralisme. . © Telos. Reproduction strictement interdite. Europe, Sisyphe et Cassandre. Le livre blanc présenté le 1er mars dernier par Jean-Claude-Juncker propose cinq scénarios pour l’avenir de l’Union Européenne (UE) à l’horizon 2025, allant du statu quo à un renforcement du fédéralisme, en passant par une Europe à plusieurs vitesses ou encore une concentration de l’UE sur un nombre limité de domaines, notamment le marché unique.

Europe, Sisyphe et Cassandre

Il vise à permettre une réflexion structurée sur le type d’Union souhaitée par les États et doit conduire à une prise de décision politique. Une première étape en serait ce 25 mars une déclaration commune des 27 dirigeants européens, à l'occasion des 60 ans du traité de Rome. Révolution numérique et médecine 5P. La massivité et la disponibilité des données s’imposent comme un fait d’évidence.

Révolution numérique et médecine 5P

Ces données sont le support de la médecine de demain. Il en ressort une médecine que l’on peut dire « 5P » : préventive, prédictive, participative, personnalisée, pertinente. Historiquement, l’expression « 4 P » provient du marketing. Au milieu du 20e siècle, les experts en marketing ont popularisé une approche de leur activité en 4 P pour quatre variables : produit, prix, place, promotion. Europe: la paix, le marché et après? Célébrer les Traités de Rome, c’est d’abord rappeler le glorieux héritage de la construction européenne qui a réalisé la pacification et la réconciliation des pays européens.

Europe: la paix, le marché et après?

En assurant la paix, elle a en outre permis une prospérité sans précédent dans l’histoire du continent. Depuis soixante ans, le revenu moyen par habitant a été multiplié par plus de quatre en France et dans le reste de l’Europe. Irréformable, la France? Un marché du travail figé depuis des décennies, un système social ancré dans la vision gaulliste-communiste de 1945, une administration vaste et centralisée qui prend en main les ministres dès leur nomination, une Éducation Nationale qui va de réforme superficielle en réforme superficielle sans jamais se remettre en cause, et la liste est bien plus longue. Tout ceci a été analysé, disséqué, discuté. Mais changer quoi que soit de manière tangible est considéré comme impossible. Un candidat à l’élection présidentielle doit-il avoir un programme? Jusqu’aux ides de mars, il aura donc été de bon ton de chercher des noises à Emmanuel Macron, en blâmant le candidat d’En Marche !

Pour ne pas avoir un programme suffisamment étayé et précis ; au point de se contenter dans ses meetings ou ses interventions télévisées de grandes envolées lyriques, aussi brumeuses que creuses. À rebours, nombre d’observateurs ont estimé que François Fillon devait une grande partie de son succès lors des primaires au fait d’être apparu comme celui qui avait la plate-forme électorale la plus aboutie. La compétitivité, un échec majeur de la présidence Hollande.

Dès sa prise de fonction en mai 2012, le président Hollande avait fait de la compétitivité des entreprises françaises sa priorité. Or, la stratégie économique de François Hollande a abouti à des résultats médiocres pour le commerce extérieur français et la production industrielle. Comment l’expliquer ? Présidentielle 2017 : les probabilités de vote. Comprendre en deux graphiques le succès d'Emmanuel Macron. Fondation Jean-Jaurès. Qu’est-ce qu’une probabilité de vote ? Contrairement à une intention de vote où l’on demande de « choisir » un candidat et un seul, il s’agit ici de demander à chaque répondant d’indiquer pour chacun des candidats s’il y a des chances qu’il vote pour lui ou non. La question posée précisément en ce cas était « en pensant au 1er tour de l’élection présidentielle, pour chacun des candidats suivants, diriez-vous que… 1.Je suis certain(e) de voter pour lui/elle ; 2.Il y a de fortes chances de voter pour lui/elle ; 3.Il serait possible que je vote pour lui/elle ; 4.Il est peu probable que je vote pour lui/elle ; 4.Je ne voterai jamais pour lui/elle ».

Madame X pourra ainsi se déclarer à peu près sûre de voter Emmanuel Macron, mais par ailleurs pouvoir également opter pour Benoît Hamon ou Jean-Luc Mélenchon, et en revanche indiquer qu’elle est certaine de ne voter en aucun cas pour François Fillon ou Marine Le Pen. Fondation Jean-Jaurès. Le spectre d’un Brexit sauvage. L’âne de Buridan aurait-il trouvé asile sur les bords de la Tamise ? L’aversion persistante des autorités britanniques pour un discours clair, réaliste et cohérent sur la nature, les objectifs et les modalités de la négociation de sortie de l’Union européenne a été confirmée par la récente publication d’un livre blanc sur la question, qui, pour compter 77 pages, n’en forme pas moins un ensemble particulièrement creux et indigent. Souvent présentée comme la conséquence inévitable d’une volonté machiavélienne de dissimulation inscrite dans la tradition diplomatique – « on ne commence pas par abattre ses cartes » – cette indigence ne traduirait-elle pas plutôt la tenace incapacité de l’administration du Royaume-Uni à dessiner les contours d’un schéma de départ comportant un minimum d’avantages pour l’Etat sécessionniste ?

Trump peut-il gouverner l’Amérique? Emmanuel Macron et la mythologie de la start up. T-Dem: l’urgence démocratique européenne selon le PS. Sortie de l’euro: faillites en chaîne et confiscation de l’épargne. Progrès technique, emploi et chômage: même pas peur! Il n’y a pas de «génération sacrifiée»… La France peut-elle basculer dans la guerre civile? Présidence Trump: où sont les contre-pouvoirs. Aulnay, dix ans après… Aglietta, Artus: regards croisés sur les futurs de l’euro. M. Trump ou la fable du riche qui aurait voulu faire partie de l’élite. Les partis de gouvernement saisis de panique. La réalité du plan Juncker. Le numérique fait-il de nous des numéros ? Quelle protection sociale pour les travailleurs des plateformes?

Macron entre ciel et terre. Une défense en cinq mensonges. Objectif-subjectif, le grand écart. Le colonialisme, une idéologie longtemps revendiquée à gauche. Jean Sévillia : «La colonisation et le non-sens historique d'Emmanuel Macron» Benjamin Stora : «La colonisation n'est pas encore une séquence historique admise» Trump, tweet et propagande. La laïcité de Marine Le Pen s'arrête aux portes de l'école. Le travail maté par les automates ? On a appris à un porte-parole du FN qu'il était un «immigré» Le sexe, ça se dit… ou plutôt ça s’entend. La presse quotidienne peut-elle survivre? Védrine et l’Union européenne. Vieilles lunes et autres fadaises économiques. Les bonnes raisons des SDF. Eurozone: austérité ou relance? La question européenne dans le débat présidentiel: quelle union économique et monétaire? Trumponomics: ça passe ou ça casse. Comment la CIA voit le monde en 2035. «Brève plongée dans le catalogue d'idées où Macron puise ses propositions»

Hubert Védrine : « En Occident, l’heure est venue d’un inventaire sérieux sur nous-mêmes » Védrine: "Je ne pense pas qu'il y aura un accord général entre Trump et Poutine" Au delà des punchlines de campagne, que va faire Trump avec la Russie et la Chine? - Challenges.fr. Affaire Fillon : comment fonctionne le parquet national financier ? Dailymotion. Après les robots journalistes, voici les robots spécialistes du fact-checking. Les robots-chatteurs sont-ils l’avenir du journalisme ? Le Parlement britannique lance le Brexit. Comprendre la sidération. Accord de Paris: juridiquement contraignant... ou pas. L’Internet est-il encore le média de la légèreté de l’être? Enquête sur Benoît Puga, le général des présidents français. PS: le risque de défection. Benoît Hamon, ingénieur institutionnel. Quelques leçons du conflit Uber. Macroéconomie allemande: l’ombre portée de Walter Eucken. Dominique Méda : « Le bon temps de travail, c’est celui qui permet à tous de travailler ! »

François Burgat: «Il ne s’agit pas de combattre les jihadistes mais d’arrêter de les fabriquer» Alexandre Amiel : Identité heureuse. Gaspard Gantzer, délivré des messages. Post-vérité : le réel en porte-à-faux. États-Unis : quels enjeux derrière la loi qui protège les athées ? Macron lève le voile sur ses propositions économiques et sociales. « Humanisons le transhumanisme ! », par Edgar Morin. Révolution numérique et médecine 5P. Trump et la politique étrangère américaine. Les Etats-Unis de Trump, puissance révisionniste. Theresa May a décidé de prendre sa perte. L’être humain a-t-il atteint ses limites ? Bataille navale en mer de Chine méridionale. Thomas Gomart: «Trump face à Moscou, éviter le manichéisme» «1977», le début de la fin. Raréfaction du travail, une menace fantôme ? Ecole: des résultats en berne, pourquoi? Non, la grammaire simplifiée n’est pas “négociable” - Idées. Une autre histoire de France est possible. Du bon et du mauvais usage de la primaire ouverte. Les deux gauches: deux candidats au banc d’essai.

Primaire: les habits neufs du Tax and Spend. Santé et protection sociale: et si Fillon posait les bonnes questions? Aquilino Morelle, un caillou dans la chaussure. Le courage d'Yves Calvi - Le crépuscule de la France d’en haut. Radicalisation : processus ou basculement ?