background preloader

Famille-Guerre

Facebook Twitter

Le Noir et le Rouge - ou l'histoire d'une ambition - Catherine Nay. C'était François Mitterrand - Jacques Attali - Google Livres. Le front populaire contre la misere, le facisme, la guerre, pour le pain, la paix, la liberte collectif. ALBUM DU STALAG DE FRANÇOIS MITTERRAND. 70099 : JJB-Collection. Intitulé « Doux séjour » de Sic et Jacques Biget.

ALBUM DU STALAG DE FRANÇOIS MITTERRAND. 70099 : JJB-Collection

Album fait par les prisonniers de guerre français du stalag IXA présentant 83 caricatures des grandes figures du camp notamment celle de François Mitterrand avec la mention « Hautain, sensible et péremptoire temple incontesté de l’Esprit, il a le front nimbé de gloire, on dirait Dante Alighieri ». Les personnages sont classés par activités, les fonctionnaires, les artistes, les médecins, etc. Il s’agit d’un exemplaire original de la première édition qui fut imprimée avec les faibles moyens mis à la disposition des prisonniers le 22 octobre 1941, les éditeurs s’étant donnés le nom « Les éditions Ephémère à Ziegenhain » par dérision envers leur statut de captifs. Ziegenhain est une localité allemande située dans le Land de Rhénanie-Palatinat et qui abritait le stalag IXA durant la Deuxième Guerre mondiale.

Intéressant souvenir d’époque de la captivité du futur président de la République. De nouveau, il s'évade et est repris à Metz. Une jeunesse française: François Mitterrand, 1934-1947 - Pierre Péan. Unite.jean-jaures.org/unite/pdf/U144_35411.pdf. Camps de Prisonniers de Guerre (doc 5è Bureau) - Page 2. De la peinture française et de son histoire. I.

De la peinture française et de son histoire

Archives de l’Art français, par M. de Chennevières ; Paris 1851-1854. — II. La Renaissance des arts de la cour de France, par M. Léon de Laborde, 1850). — III. Les Artistes français à l’étranger, par M. Dussieux, 1852. — IV. Il se produit depuis quelque temps, dans un domaine trop négligé des érudits, un mouvement de recherches qui mérite à plusieurs titres d’appeler l’attention. Peu importe cependant. Parmi les publications qui auront facilité à cet historien futur l’accomplissement de sa tâche, les Archives de l’Art français méritent d’être citées comme un répertoire précieux auquel il ne manque pour être de tous points utile qu’un goût plus sévère dans le choix des pièces. Les pièces retrouvées et mises en lumière par M. L’ouvrage de M. de Laborde nous montre où s’est arrêtée l’influence des peintres italiens appelés en France par François Ier : celui de M.

La sculpture française n’a que des principes et des coutumes analogues. La Liste des Camps. Mitterrand: A Study in Ambiguity - Philip Short - Google Livres. Henri Michel (historien) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Henri Michel (historien)

Henri Michel Henri Michel est issu d'une famille modeste enracinée en Provence, comptant surtout des paysans et quelques artisans et petits commerçants. Il est reçu à l'agrégation d'histoire et géographie en 1932 (14e sur 24), dans la promotion d'Yves Renouard, Maurice Le Lannou, Pierre Guiral[2], etc. Nommé professeur au lycée de Toulon, il y a pour élèves Jacques Le Goff, futur historien, ainsi que Pierre Moustiers et Jean Le Poulain.

Il adhère à la SFIO en 1934 et collabore au Populaire du Var, où il publie, notamment, le récit d'un voyage en URSS (1936). Histoire@Politique n°09 : Le dossier : Nouveaux regards sur l'histoire de la France dans la Seconde Guerre mondiale : Désenclaver l'objet. Le dossier Coordination : Claire Andrieu et Michel Margairaz L’histoire ne peut être réduite à la séparation entre les faits et les discours sur les faits.

Histoire@Politique n°09 : Le dossier : Nouveaux regards sur l'histoire de la France dans la Seconde Guerre mondiale : Désenclaver l'objet

Comme le souligne Reinhart Koselleck, le fait historique est « un événement qui se compose toujours d’éléments d’action extra-langagiers et langagiers ». Ce qui distingue le fait historique tient précisément à cette particularité : lorsqu’il est historique, le fait est toujours déjà doté d’un sens, donc d’un discours. Certes, l’historien ne se contentera pas des interprétations que les acteurs confèrent à leurs propres actions, mais il est contraint de les prendre pour points de départ de son analyse. « Le discours parlé (ou le texte lu) et l’événement en train de s’accomplir ne peuvent être disjoints in actu, mais seulement distingués analytiquement. » La perception du temps comme critère d’analyse. Mémoires de guerre. Www.historia.uff.br/nec/sites/default/files/Azema_Bedarida_0.pdf.