background preloader

Groupe_travail_hors_ecole_et_numerique

Facebook Twitter

DevUsagesTice. Brighelli - L'escroquerie pédagogique de la classe inversée. Travail à la maison et numérique. Numérique et enseignement - quel changements pour le travail personnel de l'élève avec l'ENT ? Le travail scolaire à la maison à l’ère du numérique. Il arrive aussi parfois que ce soit par le haut, le trop plein, que cela déborde et alors la trop grande quantité est dénoncée avec le même entrain que s’il elle avait été insuffisante.

Le travail scolaire à la maison à l’ère du numérique

Les élèves qui connaissent bien ce rituel ont appris depuis longtemps les meilleures techniques pour ne pas se faire déborder par la quantité de travail personnel à faire, tout en assurant un résultat optimum. En d’autres termes, comment trouver le meilleur compromis effort/rentabilité. L’arrivée du numérique renouvelle la question de manière intéressante. Cela pourrait bien être le début d’une reconstruction de l’idée de « travail à la maison », voire de travail personnel. La recopie manuelle du cahier de l’ami, le matin dans le transport en commun, quand ce n’est pas sur les marches mêmes de l’établissement scolaire est une pratique ancienne et bien établie.

2008 086 IGEN 216466. Le travail personnel des élèves à l'ère du numérique. Alors que la concertation pour la refondation de l'Ecole envisage de faire faire les devoirs sur le temps périscolaire, que sait-on des changements apportés par le développement du numérique au travail personnel de l'élève ?

Le travail personnel des élèves à l'ère du numérique

Bruno Devauchelle explore les études existantes sur la présence des écrans qui empêchent les devoirs, le développement du copié collé mais aussi le recours aux plate formes à distance pour encadrer ce travail. C'est bien l'évolution de ce qui est demandé comme travail à la maison qui est en jeu. Après les débats récents sur les devoirs à la maison (cf. café pédagogique expresso du 2 octobre dernier) on est surpris de voir si peu souvent posée la question des évolutions du travail personnel des élèves du fait des outils numériques disponibles. Devant le fait de l'incapacité du système scolaire à répondre aux 140 000 jeunes qui sortent par an sans reconnaissance de leurs apprentissages, le monde scolaire a été soumis aux critiques.