background preloader

Groupe2geo

Facebook Twitter

Comment Nantes devient moins gourmande en énergie. Lutte contre le réchauffement climatique, forte hausse du prix du gaz et de l'électricité : l'enjeu énergétique s'inscrit dans un contexte environnemental et économique d'urgence.

Comment Nantes devient moins gourmande en énergie

Que fait Nantes pour répondre à ce défi de la maîtrise de l'énergie ? Le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter. Gaz, électricité, fioul… Si l’on tient compte des pleins d’essence, près de 10 % du budget des ménages part en moyenne dans les dépenses d’énergie. Les factures d’énergie subissent une surchauffe… et la planète aussi : réduire la consommation énergétique, c’est également lutter contre le changement climatique et contribuer à un mode de vie durable. Ces questions constituent un enjeu majeur pour les collectivités locales.

À Nantes, la Ville mène une politique volontariste de réduction des consommations d’énergie et d’eau depuis dix ans. Des conseillers climat pour les particuliers et les entreprises « Si Nantes a été choisie pour être capitale verte en 2013, ça n’est pas par hasard. Chiffres clés. Plaquette-dvtdurable-fr.pdf. Comment Nantes devient moins gourmande en énergie. Le Quartier de la création : une vitrine pour Nantes. "Nous souhaitions être en ville pour favoriser la transmission de notre savoir-faire et le Quartier de la création est parfait pour ça.

Le Quartier de la création : une vitrine pour Nantes

" Dominique Roger, dirigeant associé d'Ebénesterie Générale, spécialisé dans le mobilier d'art, ne regrette pas d'avoir quitté Paris voici trois ans. Bien décidé à l'époque à se faire davantage connaître, c'est sur l'île de Nantes qu'il a créé son atelier, un lieu parfois fréquenté par des passants curieux. Les chiffres-clés 90 000 m² d'activité 4 000 étudiants 150 chercheurs 1 000 professionnels En favorisant le regroupement des acteurs des industries créatives et culturelles sur un même site, à quelques pas des Machines de l'île, la collectivité veut favoriser le développement d'un véritable écosytème. Projet urbain : Clos-Toreau Joliot-Curie. Le projet en quelques points Date de la création de la Zone d'Aménagement Concerté : 2004/2015 Urbaniste : l'agence Baggio Piechaud Principale bailleur : Nantes Habitat Caractéristiques : à 10 minutes du centre ville (Busway), 606 logements réhabilités, construction de logements neufs (dont accession social et abordable), services, bureaux, création et rénovation d’équipements publics Un quartier rénové Construite dans les années 70 sur une ancienne exploitation agricole, le Clos-Toreau est la dernière grande cité d'habitat social édifiée à Nantes.

Projet urbain : Clos-Toreau Joliot-Curie

Située à l'entrée sud de Nantes, entre la commune de Saint-Sébastien-sur-Loire et le quartier Saint-Jacques, elle est restée longtemps à l'écart des principales voies de communication. Avec la mise en service du Busway en 2006, le quartier est, désormais à moins de 10 minutes du centre-ville. Projet urbain : Clos-Toreau Joliot-Curie. Présentation du projet de Bellevue. Le projet urbain de Bellevue vise à transformer profondément le quartier.

Présentation du projet de Bellevue

Suite à une phase de diagnostic partagé avec les habitants, l'aménagement du quartier contribue à favoriser la convivialité et la sécurité tout en soutenant l’emploi et le développement économique. Le futur campus de l'apprentissage, Bellevue Le projet en quelques points Lancement du projet : 2011 Secteurs identifiés : Lauriers, Moulins, Mendès-France, Bernardière Projets en cours : Bourderie, Bois Hardy Urbanistes : Cabinet Bécard & Palay, sociologue Bénédicte de Lataulade, l’équipe d’Urban Eco, Architectes-urbanistes de CUADD (Concertation) Un grand projet pour Nantes et Saint Herblain Le Projet Grand Bellevue est un projet à grande échelle sur les villes de Nantes et de Saint–Herblain. Nantes, capitale verte. Après Stockholm, Hambourg, Vitoria-Gasteiz et avant Copenhague en 2014, Nantes était la capitale verte de l’Europe pour 2013.

Nantes, capitale verte

Ce prix récompense chaque année une métropole européenne pour sa politique environnementale avant-gardiste. Nantes, la qualité de vie Ce n’est pas un hasard si Nantes a été élue Capitale verte de l’Europe en 2013. Cette distinction vient reconnaître la qualité de vie exceptionnelle offerte par la métropole. Elle récompense l’engagement mené depuis de nombreuses années en faveur du développement durable. Nantes a su inventer un nouveau modèle urbain qui concilie croissance économique, développement des services collectifs et agrément du cadre de vie. Le Plan climat, adopté en 2007, favorise la transition énergétique et renforce la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Plaquette%20g%C3%A9n%C3%A9rique-2.pdf.

Contre vents et marées: «l'agglomération de Nantes». Nouvelle donne. Maîtriser l'urbanisation : le défi du futur L'explosion urbaine En une quarantaine d'années, près de 200 000 habitants sont venus grossir les rangs des Nantais dans les limites de l'unité urbaine, soit un gain de 50% depuis 1962.

Contre vents et marées: «l'agglomération de Nantes». Nouvelle donne

L'urbanisation conquiert 10 000 hectares, triplant ainsi sa surface, qui atteint 15 000 hectares en 2002. Signe particulier : la forte participation de la ville centre au mouvement d'ensemble. Son poids démographique demeure quasi équivalent à celui des 19 communes périphériques, grâce à une spectaculaire reprise de croissance accélérée depuis 1990 (+11%). Sa vaste superficie communale (6 500 ha) vaut à Nantes de voir se développer sur son propre territoire un phénomène de banlieue toujours actif.