background preloader

Gregorystaffieri

Facebook Twitter

Android Nougat 7.1 : Une bêta sera bientôt disponible. Google a annoncé que la prochaine version de son système d’exploitation pour appareil mobile, Android Nougat 7.1, sera disponible très bientôt en bêta. Les utilisateurs souhaitant participer à cet essai doivent s’inscrire sur le site de la société américaine s’ils possèdent un téléphone intelligent ou encore une tablette compatible. Comme à son habitude, les développeurs de Google ne proposeront pas cette nouvelle version d’Android sur d’autres appareils que le parc mobile (Nexus, Pixel) de l’entreprise avant quelques semaines ou encore quelques mois.

N’ayez crainte, d’ici décembre l’ensemble des utilisateurs de ce système d’exploitation devrait pouvoir effectuer la mise à jour vers Nougat. À noter que Nougat 7.1 a été principalement conçu pour les développeurs. Les 4 nouveautés de Kofax Mobile Capture. Avec iOS 10, Apple domestique les médias. Pour organiser cette place de marché, Apple s’appuie sur sa connaissance des usages et notamment sur un geste relevant de l’automatisme. C’est sur le « right swipe », ou balayage vers la droite que tout repose. Cette action permettait jusqu’ici de déverrouiller l’écran et d’accéder directement à l’écran présentant les applications. Il avait donc été répété des milliers de fois par les possesseurs d’iPhones.

Depuis la mise à jour de l’iOS, ce coup de pouce impose un écran d’accueil contrôlé par Apple. Il est impossible d’établir le caractère prémédité de ce changement, Apple concevant délibérément la précédente ergonomie de l’iPhone pour faciliter l’apprentissage d’un geste mécanique, sur lequel est aujourd’hui construite l’organisation de la place de marché. Que trouve-t-on sur cet écran ? Puis, s’affiche une liste de widgets c’est-à-dire d’applications allégées, affichant une version limitée des informations proposées par leurs applications mères. Fragmentation Android, du changement ! Comme chaque mois, Google publie la répartition d’utilisation des différentes versions son système d’exploitation Android. Et ce mois-ci, il y a du changement dans la fragmentation. Vu le nombre d’appareils fonctionnant avec le système d’exploitation mobile de Google, la fragmentation est inévitable.

D’autant plus que certains fabricants de smartphones n’effectuent pas forcément de mise à jour. C’est pourquoi de vieilles versions d’Android sont toujours actives. Mais pour le mois de novembre passé, il y a du changement. Depuis bien longtemps, la version unique d’Android la plus utilisée était KitKat, la version 4.4. L’autre nouveauté du mois de novembre est l’arrivée d’Android 7.0 Nougat avec 0,4 % de parts de marché. Pour les autres versions, Android Jelly Bean (4.1, 4.2 et 4.3) continue sa descente avec 12,8 %, tout comme les version Ice Cream Sandwich (1,2 %), Gignerbread (1,2 %) et l’invicible Froyo avec 0,1 %. Développement d'application mobile: 5 erreurs communes qui peuvent être évitéesTWC. 95% des applications mobiles sont désinstallées ou abandonnées dans le premier mois de leur installation.Les raisons?

Il y en a plein. Dans cet article, nous examinerons 5 erreurs communes qui peuvent être facilement évitées, prenez un bloc-notes et un stylo! :) Erreur 1: Une application mobile est la réplique allégée d'un site web Nous sommes d'accord, une application mobile n'est pas une version allégée d'un site web. C'est un canal distinct avec son ensemble unique de fonctionnalités, sa propre portée et utilité. Erreur 2: L'ergonomie et l'UX sont deux choses différentes L'ergonomie et l'UX marchent main dans la main pour créer une expérience engageante pour l'utilisateur.

Erreur 3: Trop de fonctionnalités qui sèment la la confusion chez les utilisateurs Les meilleurs développeurs d'applications mobiles ignorent les fonctions inutiles et, à la place, construisent des applications qui font ce qu'elles sont censées faire. Erreur 4: Oublier d'intégrer un tracker analytics. Le canal de communication le plus rentable, site mobile / application mobile. App Annie, la référence en matière d’analyse de votre stratégie d’application mobile fait des tournées (10) à travers le monde rassemblant des experts de l’industrie du mobile.

Au fil des du temps de nombreuses discussions ouvertes ont eu lieu avec des professionnels d’applications permettent de dialogue sur leur approche et l’élaboration des stratégies d’affaires autours des apps. L’app économie transforme vos plans business et elle au centre de l’acquisition de l’utilisateur, de la monétisation, de l’analyse concurrentielle et plus encore… voici 13mn des meilleurs moments de Decode Paris avec le panorama du marché de l’écosystème des applications par Bertrand Schmitt Fondateur de AppAnnie avec aussi les entreprises mobile first PriceMinister, Meetic, TF1 publicité, LCI, Orange Les leviers marketing les plus rentables ne sont pas forcément les plus utilisés.

Si les organisations utilisent en moyenne autant de canaux qu’en 2014 (7), leur arbitrage diffère de façon notable. Mobile : les bots et les assistants virtuels vont-ils tuer les applications ? Si vous possédez un smartphone, comme 65% des Français d'après le dernier Baromètre du numérique de l'Arcep et de l'Agence du numérique, alors vous avez probablement installé de nombreuses applications. Un glissement de doigts sur l'écran suffit pour vous localiser sur une carte, consulter vos courriels, vos comptes bancaires, surfer sur les réseaux sociaux et les médias.

Vous avez probablement aussi installé les applications de quelques sites de e-commerce, de compagnies de transports (taxis, VTC, SNCF...) et quelques jeux pour la route. Bref, l'univers applicatif et sa formidable simplicité vous rendent probablement accro. Personne ne vous jettera la pierre : plus de huit fois sur dix, lorsqu'un consommateur renouvelle son téléphone, il choisit un smartphone, preuve qu'il s'impose dans les usages.

Mais ces applications qui nous ont changé la vie sont-elles si pratiques ? Les assistants virtuels, le futur de la recherche en ligne | Lire. Facebook, très bien placé dans l'ère post-app.