background preloader

Ancienne religion divertissement

Facebook Twitter

Les dieux de l'inde. Brahma, Shiva, Vishnu, Durga, Kali, Ganesh, Hanuman, Saraswati, Lakshmi, Parvati, Ganga... Les Dieux hindou sont innombrables et il n'est pas toujours facile de reconnaître les différentes divinités... Mais avec un peu de curiosité et d'attention, on arrive à identifier les principaux dieux et déesses, et cela surprend toujours les Indiens qu'un occidental puisse les reconnaître !...

30 millions de Dieux Avec plus de 30 millions de Dieux, on pourrait croire qu'il est impossible de s'y retrouver... Seule une dizaine de Dieux sont néanmoins particulièrement représentés et vénérés... Les trois principaux Dieux sont Brahma, Vishnu et Shiva. Tous ces Dieux et Déesses émanent cependant de la même Entité Suprême… Iswara, Narayana, Brahman, Maha Shakti, Maheshwari, Parasakti, Devi, Shakti, la Déesse Mère, autant de noms différents pour un même concept de Créateur Suprême. Les principales divinités Les représentations des Divinités sont partout. Galeries de portraits. Miniatures et peintures indiennes. Mythologie celtique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie celtique est constitutive de la religion des Celtes de la Protohistoire/Antiquité. Nos connaissances sont lacunaires puisque les sources dont nous disposons sont gauloises, plus précisément gallo-romaines, galloises et irlandaises, alors que la civilisation celtique a concerné une grande partie de l’Europe.

Elle est protéiforme puisque le nombre des dieux véritablement panceltiques est restreint et que les évènements mythiques diffèrent. Il y a cependant des correspondances entre les divinités des différentes zones géographiques, des équivalences dans les mythes et l’omniprésence des druides, tant en Gaule que dans les îles Britanniques. Des éléments importants de la mythologie celtique ont été repris dans le corpus littéraire appelé Matière de Bretagne, notamment dans le cycle arthurien. La problématique des sources[modifier | modifier le code] Sur le chaudron de Gundestrup (IIe siècle av. Gaule[modifier | modifier le code] Mythologie maya. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie maya est l’ensemble des croyances de la religion maya. Cosmogonie[modifier | modifier le code] Si la religion maya reste en grande partie obscure, on sait néanmoins qu’ils croyaient que le cosmos était séparé en trois entités différentes : le monde inférieur (appelé Xibalba dans le Popol Vuh), la terre et le ciel.

Inframonde[modifier | modifier le code] Le monde souterrain comportait neuf strates sur lesquelles régnaient neuf seigneurs de la Nuit. Le monde souterrain était un endroit froid et inhospitalier auquel étaient destinés la plupart des Mayas après leur mort. Lorsque les rois mouraient, ils empruntaient le chemin lié au mouvement cosmique du soleil et tombaient dans le Monde inférieur, mais parce qu’ils possédaient des pouvoirs surnaturels il renaissaient dans le Monde céleste et devenaient des dieux.

La terre[modifier | modifier le code] Le ciel[modifier | modifier le code] Divinités[modifier | modifier le code] Mythologie aztèque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie aztèque (ou mythologie mexica) est l'ensemble des mythes sur lesquels était basée la religion aztèque. Elle partage de nombreux éléments d'autres anciennes mythologies mésoaméricaines mais elle s'en distingue en particulier par la place prépondérante du dieu tribal originel (selon le Codex de Florence) des Mexicas, Huitzilopochtli, dieu de la guerre et du soleil[1], dont les Aztèques se considéraient comme le peuple élu, chargé d'assurer la marche du soleil en le nourrissant par les sacrifices.

Ce sentiment avait été renforcé par la réforme sociale et religieuse de Tlacaelel sous le règne des empereurs Itzcoatl, Moctezuma Ier et Axayacatl au milieu du XVe siècle. Cosmogonie aztèque[modifier | modifier le code] Coatlicue (Tonatzin, Toci, Teteoian, Teotenantzin) « celle qui porte une jupe de serpents » est la mère de Huitzilopochtli (selon le Codex de Florence), et la déesse de la terre et de la fertilité. Sources primaires Sources. Divinités aztèques. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. (es) Primo Feliciano Velázquez, Códice Chimalpopoca. Anales de Cuauhtitlán y Leyenda de los Soles, México, Instituto de Investigaciones Históricas,‎ , 161 p.

(ISBN 968-36-2747-1)(es) Adela Fernández, Dioses Prehispánicos de México, México, Panorama Editorial,‎ , 162 p. (ISBN 968-38-0306-7)(es) Cecilio Agustín Robelo, Diccionario de Mitología Nahua, México, Biblioteca Porrúa. Mythologie romaine. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie romaine ou latine est l'ensemble des légendes et des mythes de la Rome antique. D'origine indo-européenne, la mythologie romaine a emprunté au fil des siècles des conceptions religieuses et culturelles aux pays qui ont été peu à peu intégrés dans la sphère de Rome : la Grèce, l'Égypte, la Syrie, etc.

Les Romains se sont appropriés puis ont adapté ces mythologies pour créer un ensemble syncrétique qui se manifeste dans la religion romaine. Mythologie gréco-romaine[modifier | modifier le code] La majorité des divinités du panthéon romain a très tôt subi l'influence de la Grèce antique et les divinités locales (ou « indigètes »), à quelques rares exceptions, ont souvent été assimilées à leurs homologues grecs. Pour cette raison, les articles consacrés aux dieux romains sont traités avec leurs équivalents grecs. Rome ayant largement assimilé la culture hellénistique, il est difficile de cerner les croyances des premiers Romains. Panthéon de la mythologie nordique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le panthéon de la mythologie nordique, souvent abrégé panthéon nordique, désigne l'ensemble des dieux (et, par extension, de toutes les créatures ne faisant pas partie du commun des mortels) de la mythologie nordique. Le Valhöll, la demeure d'Odin aux 640 portes, telle que représentée par Emil Doepler en 1905. Les dieux[modifier | modifier le code] Dans la mythologie nordique, on peut classer les dieux en deux groupes : les Ases, qui présentent de nombreux traits indo-européens, et les Vanes, leurs aînés. Ces derniers sont sans doute les dieux primordiaux d'une religion antérieure aux invasions indo-européennes. Leurs traits sont plus naturalistes que les Ases. Dans la culture nordique, les Ases étaient plutôt priés par les aristocrates nordiques. Cette particularité de la religion nordique est un exemple intéressant d'intégration culturelle. Les Ases[modifier | modifier le code] Les noms en vieux norrois seront ajoutés ultérieurement.

Andhrímnir. Liste des héros, dieux et déesses ... pour A et B. Liste des divinités de la mythologie grecque. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article recense les divinités et semi-divinités de la mythologie grecque. Divinités par type[modifier | modifier le code] Olympiens[modifier | modifier le code] Divinités olympiennes (Ὀλύμπιοι, Olýmpioi, ou Δωδεκάθεον, Dōdekátheon) : Divinités primordiales[modifier | modifier le code] Divinités primordiales ou Protogonos (Πρωτογόνος, Prōtogónos) : Titans[modifier | modifier le code] Autres Titans[modifier | modifier le code] Géants[modifier | modifier le code] Les Hécatonchires (Ἑκατόγχειρες, Ekatógkheires, Centimanes en latin) : Géants des orages violents et des ouragans ; fils d'Ouranos et Gaïa, chacun avec son caractère propre[1] : Briarée (Βριάρεως, Briáreōs) ou Égéon (Αἰγαίων, Aigaíōn) : le VigoureuxCottos (Κόττος, Kóttos) : le FurieuxGygès (Γύγης, Gýgēs) : aux Grands Membres Mortels divinisés[modifier | modifier le code] Divinités par sujet[modifier | modifier le code] Divinités agraires[modifier | modifier le code] Divinités grecques marines :

Liste des divinités et dieux egyptiens | Dieux égyptiens. Publié le mercredi 12 octobre 2005 par Nico Les Égyptiens de l'Antiquité étaient polythéistes. Les dieux égyptiens étaient la personnification des éléments naturels, des événements de la vie et des sentiments. Ainsi, le panthéon égyptien fut l'un des plus imposants de toute l'histoire avec plus de sept-cents divinités. Voici une Liste non exhaustive des dieux égyptiens et divinités de l'Egypte antique : Ach: Dieu du désert de Libye proche de Seth. Ageb: Entité bélier, personnifiant l'inondation. Aheqet: Déesse à tête de grenouille, symbolisant la vie et la fécondité. Aker: Dieu terre primitif. Amonèt: Forme féminine associée au dieu Amon de Karnak, représentée sous la forme d'une femme portant la couronne rouge.

Amon: Avec Amonèt, forme l'un des couples de l'ogdoade. Anat: Déesse asiatique dont le culte fut introduit en Égypte lors de la domination Hyksôs (IIe période intermédiaire). Andj: Dieu du 21e porche. Anubis: (Cliquez ici pour en savoir plus...) Chesmou: (« Broyeur d'Osiris »). Polythéisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le polythéisme est une conception religieuse ou philosophique selon laquelle il existe plusieurs êtres divins ou dieux. Origine du terme[modifier | modifier le code] Aspects du polythéisme[modifier | modifier le code] Ils sont divers car chaque système polythéiste l’est à sa manière, et peut comprendre des sous-systèmes dans lesquels l’interprétation des dieux et de leurs relations diffèrent. Par ailleurs, certaines religions ne sont plus accessibles que par des traces archéologiques difficilement interprétables, des mythes et des textes littéraires (épopée etc.).

Or la place d’un dieu dans un mythe ou dans une œuvre comme l’Odyssée ne reflète pas exactement sa place dans le culte. Dieux du Panthéon égyptien Dans les systèmes polythéistes, il y a partage des domaines d’influence ou de compétence entre les dieux. On prête en général aux divers dieux des relations de type familial ou social (subordonné/supérieur hiérarchique).