background preloader

GREETERS

Facebook Twitter

Les Greeters. - La saison d’été sera-t-elle bonne, malgré la crise?

Les Greeters

Quelle incidence aura la baisse de la TVA sur le CA des restaurateurs en 2009 ? Combien auront « joué le jeu », baissé leurs prix et/ou embauché ? Le tourisme urbain : source de nouveaux clients par Neocamino. Le Guide des Greeters - Couchwiki.org. [[Couchwiki.org]] is an independent wiki with information for people who are actively exchanging hospitality.

Le Guide des Greeters - Couchwiki.org

Voyager autrement avec les Greeters. Se laisser guider par un Greeter Les Greeters sont avant tout des habitants passionnés.

Voyager autrement avec les Greeters

Ce ne sont pas des guides professionnels et ils n’en n’ont d’ailleurs pas la vocation. Tourisme : Les "Greeters", une nouvelle manière de visiter un pays. Si vous êtes lassés du tourisme traditionnel, des visites organisées et des circuits en bus, voici une nouvelle manière de découvrir une ville pendant vos vacances : les "Greeters", des habitants qui font visiter leur quartier eux-mêmes.

Tourisme : Les "Greeters", une nouvelle manière de visiter un pays

Avez-vous déjà partagé cet article ? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Suivez-nous sur Facebook Avant de partir, suivez-nous sur Facebook. Etre Greeter, c'est partager sa ville de manière décalée. Marseillais pur souche, Olivier a vécu 2 ans en Polynésie avant de revenir s’installer dans sa ville natale.

Etre Greeter, c'est partager sa ville de manière décalée

Greeter (traduisez Hôte d’accueil) depuis juillet dernier, il œuvre à rendre Marseille plus accueillante ! Grâce à sa casquette de guide bénévole, il a déjà croisé le chemin d’une dizaine de touristes. Bonjour Olivier, avant de commencer,pourrais-tu nous donner ta définition d’un Greeter ? “Un Greeter, c’est avant tout quelqu’un qui aime sa ville, qui souhaite la faire découvrir de manière décalée. Voyager autrement avec le regard des Greeters. Les fêtes de fin d’année vous donnent envie de rêver devant la créativité des grandes villes qui savent attirer le tourisme mondial.

Voyager autrement avec le regard des Greeters

C’est tout à fait légitime de faire ce choix mais malheureusement vous ne serez pas les seuls. On retrouve Londres et Paris dans le top 10 du classement des villes les plus visitées au monde en 2014 par les visiteurs internationaux, selon le MasterCard Global Cities Index : Londres : 18,7 millionsBangkok : 16,5 millionsParis : 15,6 millions L’initiative des Greeters saura vous séduire pour voyager autrement en sortant des sentiers battus.

Allez vivre une expérience urbaine plus authentique, sans être noyé dans la masse des touristes qui prévoient bien trop souvent les mêmes parcours. Qui sont-ils ? L’initiative est née en 1992 à New-York en réponse à l’image trop peu chaleureuse que pouvait avoir la Grande Pomme. Greeters, un tourisme entre particuliers. Le mouvement Greeters est né à travers l’association à but non lucratif Big Apple Greeter fondée à New York en 1992 et créé par Lynn Brooks.

Greeters, un tourisme entre particuliers

En anglais to greet se traduit littéralement par accueillir, et greeter par hôte. Les Greeters proposent une forme de tourisme participatif où un particulier peut faire visiter sa ville à titre bénévole. L’objectif est de proposé aux touristes une immersion dans le quartier d’un habitant passionné et informé sur l’histoire et les secrets de sa ville. Pour devenir greeter il faut donc avoir le sens de l’accueil, la passion et la connaissance de son quartier, sa ville. Ce mouvement collaboratif évolue rapidement en France, l’habitant conte sa ville auprès des touristes en quête d’authenticité, c’est une source d’histoires et d’anecdotes que les visiteurs ne se lassent pas d’entendre, le charme et le partage de ce voyage en font une véritable alternative au tourisme classique. Pensez aux Greeters, pour ne pas être un touriste ordinaire.

Le réseau des Greeters intéressera, j’en suis sûr, les échangeurs de maisons et les couchsurfeurs.

Pensez aux Greeters, pour ne pas être un touriste ordinaire

Mais qu’est ce qu’un Greeter ? Un Greeter est un amoureux de sa ville et de sa région qui veut faire partager sa passion aux visiteurs réceptifs. Il vous conseillera, il vous contera l’histoire locale, il vous accompagnera pour une visite guidée là où d’autres touristes ne vont pas. Il le fait gratuitement, juste pour le plaisir d’une balade avec vous pour quelques heures. Les bons plans: les greeters ou les super guides locaux bénévoles - Sur les pas de Magellan mais sans mourir ... Une idée made in USA C'est un bon plan visite que je vous balance ce mois ci et dont l'idée a émergé de la Big Apple.

Les bons plans: les greeters ou les super guides locaux bénévoles - Sur les pas de Magellan mais sans mourir ...

En effet, en 1992, on a eu l'idée à New York de faire découvrir sa ville et de le faire de façon bénévole. Découvrir une ville autrement : les Greeters vous accueillent ! Marre de passer votre journée le nez dans votre guide à chercher les bons coins, les bonnes adresses ?

Découvrir une ville autrement : les Greeters vous accueillent !

Fatigués d’être pourchassés par les guides touristiques parce que vous avez eu la bonne idée de vous incruster incognito dans un groupe de touristes japonais, afin de bénéficier de la visite guidée sans débourser un centime ? Alors les Greeters sont là pour vous ! Greeters around the world La formidable histoire des Greeters a débuté en 1992 à New York City, par une expérience individuelle menée par Lynn BROOKS grâce à son « Big Apple Greeter ». Devant le succès que son action a rencontré et le développement d’autres projets identiques à travers le monde, l’association Global greeter network a vu le jour.

Assistez à des visites guidées gratuites : les greeters. C’est un concept que j’ai découvert il y a quelques années. J’ai suivi une visite guidée organisée par des greeters à Sofia et à Séville. Généralement, j’essaye d’y penser lorsque je pars quelque part mais je reconnais que ce n’est pas encore dans mes habitudes (dommage car j’ai ainsi loupé quelques visites!). A chaque fois, j’ai beaucoup aimé ces visites et j’ai trouvé qu’elles étaient vraiment bien faites et de qualité. Crédit photo par Mac Dor Qu’est-ce que c’est ? Les greeters est un réseau de bénévoles que l’on peut trouver dans de nombreux pays. Voyager – Les Guides touristiques : un florilège : lieux insolites et bonnes adresses. Voyager – Les Guides touristiques : un florilège : lieux insolites et bonnes adresses Le Monde du 23/07/2012 Un florilège de guides pour ne pas « voyager comme une valise » Insolites, décalés, culturels, confidentiels, pointus, spécialisés, voire drôles, petites et grandes maisons d’édition rivalisent d’idées pour que leurs guides de voyage trouvent les faveurs des voyageurs.

Bonneton. Greeters : un néotourisme ? Jacky Jeannot, agriculteur retraité, nous fait découvrir avec passion sa région, le Pays de Nolay. Photo Y. S. « Aimer les gens et leur faire découvrir toutes les choses qu’ils ne voient pas aux primes abords ». Pour Jacky Jeannot, 70 ans, habitant de Nolay, être greeter, « c’est avant tout être passionné de son pays ». Nés dans les années 90 à New York, les greeters, ou “habitants ambassadeurs”, se sont tout d’abord organisés en associations afin de faire découvrir la réalité de la vie new-yorkaise aux touristes venus du monde entier, de manière gratuite. Prenant de l’ampleur au fil des années, le concept a récemment été mis en application, à la mi-juillet, par l’Office de tourisme intercommunal du Pays Beaunois.

Espaces_2014-316_18a23. Laissez vous guider par les Greeters !  Né à New York au début des années 90, le concept des Greeters – des habitants qui se transforment en guides bénévoles pour faire découvrir leur ville aux touristes – connait un succès grandissant en France. Un excellent moyen de s’offrir une balade hors des sentiers battus et de découvrir la ville sous un nouveau jour. Si vous en avez marre de vous balader le nez plongé dans votre guide, de vous retrouver au milieu des hordes de touristes descendus de leur bus ou de quitter une ville sans avoir eu l’impression de vous imprégner de l’ambiance, faites appel à ceux qui y vivent pour vous la faire découvrir de « l’intérieur ».

La naissance du concept à New York Lorsque Lynn Brooks a lancé l’association Big Apple Greeter à New York en 1992, elle souhaitait changer l’image de la ville à l’aide du tourisme participatif. Qui de mieux placé que les habitants de New York pour présenter leurs quartiers aux visiteurs venus des quatre coins du monde ? Être ambassadeur de sa ville. Page. Voyagez, les Greeters vous accueillent ! On connaissait les sites comme Trip-Advisor pour s’échanger les bonnes adresses avec d’autres voyageurs.

Mais c’est un nouveau service que propose Global Greeter Network : celui de mettre en relation des touristes et les habitants pour faire découvrir une ville autrement. Le principe est assez simple, les habitants (les Greeters) s’inscrivent sur un réseau social créé dans leur ville et propose des balades ou des activités à des touristes de passages. Ces habitants s’engagent à ne pas jouer les guides au sens propre du terme mais de faire découvrir la ville hors des sentiers battus ! Lors de l’inscription sur le site, les Greeters sont invités à remplir un questionnaire concernant leurs centres d’intérêt et les quartiers de la ville qu’ils préfèrent.

Attention, les Greeters ne sont pas rémunérés ! En France, vous trouverez des Greeters dans les villes et régions suivantes : Paris, Nantes, Lyon, Marseille et le Pas-de-Calais. Le Global Greeter Network : une nouvelle opportunité pour les touristes responsables. Le Congrès annuel du Global Greeter Network vient de se tenir à Bruxelles. 23 réseaux représentés venus des 4 coins du monde, ont évalué l’impact de la Charte des Greeters, l'accueil des nouveaux réseaux ainsi que la structure et la communication du Global Greeter Network au service des touristes.

Qui sera mon greeter de l’été ? Je greete, tu greetes...vive les greeters ! - Switch Up. Envie de découvrir une ville, une région…vous pouvez toujours acheter un guide touristique (Guide du Routard, Petit Futé ou Guide Michelin…) mais franchement vous pensez pouvoir réellement vous faire une réelle idée d’une ville ainsi ? Chez Switch Up, on aime regarder vivre un lieu, découvrir son histoire qui explique son organisation actuelle. On aime découvrir les habitants, aller à leur rencontre, échanger… bref, Switch Up aime greeter !!! Tourisme: Qui sont les Greeters ? Le Groupe Accor les a rencontrés. Une rencontre extra-ordinaireLe touriste se rend toujours dans les endroits les plus connus du pays ou de la ville qu’il visite. Ce sont ceux que nous avons tous en tête : le Machu Picchu au Pérou, la place Tian’ Anmen à Pékin, la statue de la Liberté à New York… Mais les Péruviens ne vivent pas sur le Machu Picchu, et les Parisiens ne vont pas se promener sur les Champs-Elysées tous les quatre matins.

Découvrez le phénomène des "Greeters" Publié par Cyril Esnos le 09/08/13 à 04:54 dans la rubrique Astuces et actualités. Citytrip : découvrir une ville gratuitement grâce aux greeters ! Greeter : ma ville, ma passion. Le phénomène international des Greeters fête ses 20 ans! Global Greeter - Balades avec le réseau International des Greeters. Vivae | 20 août 2009 • Mis à jour le 09.09.2009 à 11h21 Le terme Greeter signifie “hôte” ou “comité d’accueil” en anglais.Un greeter est un habitant d’une ville, membre d’une association, qui accepte de passer quelques heures avec un visiteur pour lui faire découvrir un aspect de la ville qui l’intéresse. Règles de base : une hospitalité réelle- bénévolat et gratuité du service, - connaissance de la ville et sens de l’accueil,- préparation entre le greeter et le visiteur. Un tourisme participatif pour : - organiser et ré-inventer l’hospitalité dans les villes modernes, - proposer des programmes d’accueil indépendants dans le monde entier.Ce peut être : l’art, les cafés, une balade en vélo, les quartiers historiques, etc. ou tout autre aspect que le greeter essaiera de mettre en valeur.

Le phénomène Greeters. The Global Greeter Network. C. Ragil : « Les Greeters valorisent le tourisme urbain et participatif du territoire» Publié le 11 septembre 2013 INTERVIEW. 'greeters france' on SlideShare. 'greeters' on SlideShare. Free economy : « greeters », pour laisser l’humain prendre sa revanche sur les écrans.

Dans la « free économie » à laquelle appartiennent les Greeters, il n’y a pas de circulation d’argent. Au mieux, fait-on un don à l’association. En revanche, ce sont des valeurs qui circulent, des émotions, et surtout du plaisir… DR : © Lisa F. Young - Fotolia.com. Rencontre avec Christian Ragil, le nouveau président du GGN (Global Greeters Network) C’est lors de la rencontre annuelle du Global Greeter Network (GGN) qui se trouvait cette année à Bruxelles que nous avons rencontré Christian Ragil.

Ce secrétaire général des Greeters de Paris connus sous l’association « Parisien d’un jour » a été choisi pour être le nouveau président du GGN. Christian Ragil répond à nos questions concernant le phénomène des Greeters en France et à Paris. Greeter. Tourisme participatif : le « greeter » remplace le city-guide. Les Greeters ou comment voyager hors des sentiers battus.