23/05 - 31/05

Facebook Twitter

Guide la musique en Ligne par le Bureau Export. Disque en France. Au cours du premier trimestre 2011, le marché de gros de la musique enregistrée a représenté 121.8 millions d’euros, dont : 26.3 millions d’euros pour le marché numérique (+13.2 %). Pour la première fois, le chiffre d’affaires numérique représente plus de 20 % du chiffre d’affaires de la musique enregistrée (22 % contre 18 % en 2010). LES VENTES NUMERIQUES DE MUSIQUE ENREGISTREE26.3 millions d’euros (+13.2 %) Les ventes numériques de musique enregistrée du premier trimestre 2011 ont représenté un chiffre d’affaires de 26.3 millions d’euros en hausse de 13.2 % rapport au premier trimestre 2010.

Spotify pourrait intégrer ses services à Facebook. Spotify devrait se lancer dans les prochains jours aux Etats-Unis et négocierait avec Facebook pour proposer ses services au sein du réseau social.

Spotify pourrait intégrer ses services à Facebook

Spotify, le service d'écoute de musique en ligne Européen, devrait se lancer aux Etats-Unis dans les prochains jours, et serait proche de conclure un accord avec Facebook pour intégrer son service au sein du réseau social. C'est Sean Parker, le célèbre créateur de Napster et actionnaire de Spotify, qui a annoncé la nouvelle, en marge de l'eG8 à Paris. Ce dernier a déclaré à Reuters "être optimiste" sur la capacité de Spotify à conclure des accords avec les maisons de disque américaine, condition indispensable pour se faire une place aux cotés de Pandora et de Rhapsody, les concurrents américains. Internet-Spotify proche d'un lancement aux Etats-Unis. * Un accord avec les compagnies de disque US est proche -actionnaire de Spotify * Déjà bien installé sur le marché européen PARIS, 25 mai (Reuters) - Spotify, le site européen de diffusion de musique sur internet, s'apprête à lancer ses premiers services aux Etats-Unis dès cet été, a déclaré mercredi l'un de ses actionnaires, Sean Parker, entrepreneur vedette du monde du web.

Internet-Spotify proche d'un lancement aux Etats-Unis

Essentiellement connu pour avoir fondé Napster, le logiciel de partage de musique qui a le premier bousculé le modèle classique de l'industrie de la musique, Sean Parker voit Spotify commme une façon d'inciter les internautes à accepter de nouveau de payer pour écouter de la musique. "Je ne dirais pas que Spotify est destiné à contrebalancer Napster. Je dirais plutôt qu'il s'agit de terminer ce que j'ai commencé avec Napster", a déclaré l'entrepreneur dans une interview à Reuters, en marge de l'e-G8. Facebook lancerait un service de musique avec Spotify. De la musique sur Facebook avec Spotify dans quinze jours. Facebook And Spotify Partner For New Streaming Music Service. Sean Parker optimistic for the future of the music industry.

Nouvelle tendance: les remix et mashup de vidéos musicales. On connaissait les DJs qui sample les sons et produisent des remix audio, les VJs qui mixent les vidéos. je vous parle aujourd’hui d’une nouvelle tendance que je vois se développer, les mashup vidéos musicaux.

nouvelle tendance: les remix et mashup de vidéos musicales

Sample et remix audio Dans la musique, le sampling et le remix existent depuis longtemps. Je vous avais déjà dit que les remix favorisent la créativité culturelle (regardez cette vidéo pour voir comment le Amen Break, un sample de 5 s a influencé des génération de musiciens et donné naissance à des nouveaux styles musicaux). Plusieurs artistes utilisent le remix comme technique de création comme: Le cloud, un nuage qui annonce le renouveau de la musique en ligne. Le lancement du «Cloud Drive» d’Amazon en mars dernier semble marquer un tournant pour l’industrie musicale.

Le cloud, un nuage qui annonce le renouveau de la musique en ligne

De nouvelles questions juridiques se posent concernant les droits des artistes et les labels s’opposent farouchement à ce service qui semble – une nouvelle fois dans l’histoire du web – se développer sans l’accord des maisons de disques. Pourtant, le cloud, s’inscrit dans un processus novateur de transformation des pratiques d’écoute et de dématérialisation des contenus. Dans une interview accordée à Billboard, Craig Pape, directeur du département musique d’Amazon, présente le «Cloud Drive» comme une réponse aux attentes des utilisateurs des plateformes numériques. Amazon rate son opération promotionnelle sur l'album de Lady Gaga. 01net le 25/05/11 à 15h31 Le « joli coup » d’Amazon pour faire connaître son service de musique en ligne a tourné court.

Amazon rate son opération promotionnelle sur l'album de Lady Gaga

Pour la sortie mondiale de Born This Way, le site de commerce électronique proposait aux internautes américains de télécharger le dernier album de Lady Gaga pour 0,99 dollar (au lieu de 12 dollars normalement). iCloud scannera les bibliothèques iTunes pour les répliquer en ligne. Businessweek est capable de décrire le service de musique dans le nuage que préparerait Apple.

iCloud scannera les bibliothèques iTunes pour les répliquer en ligne

Surnommé « iCloud » par la presse spécialisée suite à l'acquisition du domaine iCloud.com par Apple (lire : Apple aurait racheté iCloud.com), ce service pourrait aller plus loin que les systèmes similaires d'Amazon et de Google grâce à des accords avec les majors (lire : iTunes dans le nuage : Apple et Sony Music seraient d'accord). Armée d'accords de licence avec les labels et les éditeurs, Apple sera capable de scanner les bibliothèques iTunes des clients pour rapidement les répliquer sur ses propres serveurs, expliquent trois personnes ayant eu connaissance des discussions. Si la qualité sonore d'une chanson sur le disque dur de l'utilisateur n'est pas bonne, Apple sera capable de la remplacer avec une version de meilleure qualité.

mSpot Music, comme Google Music, mais sans Google. Vendredi 27 mai Musiques - 27 mai 2011 :: 09:43 :: Par Eric Stocker sa musique dans le cloud pour pouvoir y accéder et l’écouter à partir de n’importe-quel terminal connecté sera-t-il la nouvelle tendance en vogue chez les mélomanes nomades ?

mSpot Music, comme Google Music, mais sans Google

Après le lancement de Google Music il y a quelques jours, exclusivement accessible aux USA pour le moment, d’autres services se lancent sur le créneau. L’écosystème numérique de demain est en train de se construire avec Google, Apple et Amazon. Petit kit du streaming pour l’artiste qui veut diffuser sa musique. Et voici le retour du duo infernal, Frederic Neff, consultant indépendant en distribution et Julien Philippe, Digital Rights manager chez Believe.

Petit kit du streaming pour l’artiste qui veut diffuser sa musique

Ils clôturent avec ce dernier article notre dossier distribution. Avec un premier épisode sur “Où ma musique va être disponible”, un second sur “Comment mettre ma musique en ligne”, un troisième sur “Comment récupérer ses droits“, un quatrième sur “Vendre sa musique partout ou la vendre que chez soi, que choisir?” Artists, why do you need a website ? – MIDEM exclusive white paper. Musique en ligne : coup de chaud sur l'e-G8. L'une des conférences les plus attendues de cet e-G8 Forum était celle sur la propriété intellectuelle et l'Industrie de la Culture.

Musique en ligne : coup de chaud sur l'e-G8

Malgré des débuts poussifs, la réunion baptisée « propriété intellectuelle et Économie de la Culture à l'âge du numérique » a tenu ses promesses. Pascal Nègre (p-dg Universal), Frédéric Mitterrand (Ministre de la Culture), Antoine Gallimard (président des Editions Gallimard), Jim Gianopoulos (président 20th Century Fox) et John Perry Barlow (co-fondateur de l'Electronic Frontier Fondation). Un casting prometteur pour un débat qui a été le point d'orgue de cette première journée de concertations. En guise d'engagement, la question a été posée de savoir si le débat autour du téléchargement illégal était pacifié. Interrogé, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture a donc donné sa position sur le sujet : « Tout le monde reconnaît le principe de la protection du doit d'auteur car il touche à la création.

Le Storytelling est il l’avenir de l’industrie de la musique ? Partagez/Share L’usage des nouvelles technologies permet à l’artiste de se créer un storytelling transmedia.

Le Storytelling est il l’avenir de l’industrie de la musique ?

Ce qui permet décupler l’effet de la démarche comme le montrent les différentes études. Les nouveaux modèles de distribution Les auteurs et les maisons de disque se confrontent aujourd’hui principalement à un problème : la baisse des ventes des supports physiques (CD, DVD) directement liée à l’explosion du numérique. Même si souvent invoquée comme principale crainte par les producteurs, la musique ne représente que 2,9% des téléchargements illégaux, comme le démontre l’étude publiée par Ars Technica.

Apple : annonce musicale dans les nuages le 6 juin ? (Boursier.com) — Après Amazon et Google, Apple prépare activement son nouveau service de musique en ligne... Selon des sources de presse, la firme à la pomme pourrait annoncer le lancement de cet 'iTunes' nouvelle formule, en "cloud computing" (informatique dans les nuages), dès le 6 juin prochain, jour de sa conférence mondiale pour développeurs (WWDC). Apple serait ainsi parvenu à un accord avec trois "majors" de la production musicale, Warner Music, EMI et Sony Music, et serait proche d'un accord avec Universal Music (groupe Vivendi), affirment des sources citées par l'agence 'Reuters', complétant des informations publiées sur le site spécialisés 'Cnet.com' (groupe CBS) la semaine dernière.

81% of iTunes libraries are never played says Music WithMe. iTunes : Bruxelles donne 15 jours de plus à Apple - Entreprises - Actualité Challenges.fr. Quelques légères retouches pour dynamiser la Carte musique jeune. 01net le 23/05/11 à 08h02 La Carte musique devait réconcilier les 12-25 ans avec les offres de musique légale, en leur permettant d’acquérir leurs titres préférés en version numérique avec une réduction de 50 %.

Malheureusement, elle peine à trouver son public. Huit mois après son lancement, seulement 50 000 exemplaires auraient été écoulés, estime le quotidien Les Echos, alors que le gouvernement tablait sur un million de cartes. Droits d’auteur Bienvenue chez les Shadocks - Que Choisir en ligne. Perception de droits sur la diffusion des œuvres à la radio ou à la télévision, taxe sur la copie privée prélevée sur les ventes de CD ou de disques durs, mise à contribution des chaînes de télévision et des fournisseurs d’accès à Internet, perception de droits sur les spectacles vivants (qu’il s’agisse de superproduction ou de kermesse de village), perception sur les sites de musique en ligne, etc. : les prélèvements de droits d’auteur au sens large prennent aujourd’hui de multiples formes. Visant à rémunérer la création, ils sont supportés par le consommateur, généralement sans que ce dernier prenne conscience des sommes en jeu.

Elles sont loin d’être anecdotiques. En 2008, les différentes sociétés de perception et de répartition des droits (SPRD) ont collecté 1,26 milliard d’euros. Contrairement à ce qui a souvent été dit pour justifier la lutte contre le téléchargement illégal de musique et de films, ces montants sont en augmentation rapide. Behind The Scenes: Making Spotify More Convenient Than Piracy.